BIENVENUE EN MACRONIE ! (L’Imprécateur)

R.E.M, comme République Emmanuel Macron ou République En Marche, à moins qu’il ne s’agisse de Rothschild-Emmanuel Macron ? L’avenir nous le dira.

Nous voilà donc avec Flan-bis président ! Les avez vous vu, les deux, à l’Arc de Triomphe ? « Hollande multiplie les gestes d’affection » remarque Pujadas qui a la dent rancunière : pourquoi l’Elysée ne l’a-t-il pas choisi pour arbitrer le duel Emmanuel-Marine, il aurait encore mieux que la très socialiste Nathalie Saint Cricq, épouse du très socialiste Patrick Duhamel (le frère d’Olivier), su fréquemment couper la parole à Marine pour la déstabiliser. « Affection » un mot qui reviendra souvent dans les commentaires suivants sur la 2 pendant toute la cérémonie. Flamby tient son petit Emmanuel par la main, le coude, la nuque, toujours « avec affection« . Fiston en semble un peu gêné. Quand Flamby le lache, il traine  aussitôt derrière à bavarder avec les anciens combattants ou les militaires ? Papa s’arrête et l’attend avec un bon sourire indulgent. Une jeune journaliste croit trouver la faille et rappelle à l’Entullé que Flan-bis l’a trahi en démissionnant du gouvernement et en critiquant sa politique ? Il proteste, l’autre, presque véhément, « Nooooon ! Pas du tout ! Il était à mes côtés et je serai toujours à ses côtés« . Même au très politiquement correct C dans l’Air animé quotidiennement, ou presque, par Christophe Barbier, l’employé de Patrick Drahi, soutien financier de Macron, la gentille blondinette animatrice, Caroline, demande « Vous ne trouvez pas qu’il en a un peu trop fait, Hollande ? » « Oui, un peu trop » conviennent les autres à l’unanimité.

Et après tout, pourquoi ne serait-elle pas contente, la tique de l’Élysée ? Comme l’a dit Bernard Cazeneuve, les Français ont voté Macron « pour que l’œuvre du président Hollande soit poursuivie« . Pas son œuvre, son chef d’œuvre, la plus belle arnaque de sa vie politique.

Ensuite il y eut l’arrivée grandguignolesque de Macrounet au Louvre, un spectacle à la Mitterrand. Seul, et comme l’espace est grand, il en paraît d’autant plus petit qu’il l’est déjà, plus petit même que son ombre ciselée les projecteurs.

Il sort de la cour du Palais Royal, un triple symbole : il marche lentement aux sons de l’Ode à la joie, l’hymne de l’Europe dans laquelle il veut noyer la France, il veut montrer sa filiation avec mille ans de royauté française et sa rupture avec la république robespierroche à la Mélenchon, il fait un clin d’œil à sa nouvelle alliée Royal qui a fait secrètement alliance avec lui, avec l’espoir d’un beau maroquin en récompense.
Il a toujours aimé les vieilles femmes, fiston, du moment qu’elles sont bien ravalées.

La suite au pied de la pyramide du chinois Pei est un festival, concentré en un minimum de temps, de postures, de gestes et de mots significatifs : dans la cour de l’empereur Napoléon du Louvre des Rois de France, la pyramide de verre, symbole de modernité d’un monument millénariste, cette secte religieuse qui soutient l’idée d’un règne terrestre du Messie, après que celui-ci aura chassé l’Antéchrist.
Mais aussi la main sur le cœur comme Obama son mentor et soutien américain. Car c’est ainsi qu’il se voit notre petit Macron aimé de 25 % des Français et de 40 % d’autres naïfs qui ne l’ont soutenu que pour qu’il batte Marine : roi de France, puis empereur d’Europe et d’un Monde pour lequel il se voit en Messie sauveur, porteur du projet socialo-islamo-mondialiste sous la tutelle américaine.
Mais, prudent, et connaissant l’aversion d’une majorité de Français pour la destruction de la famille et l’image donnée actuellement par l’Europe, il a fait supprimer les drapeaux LGBT et européens mêlés aux drapeaux français initialement prévus par l’état-major d’En Marche ! pour sa manifestation du Louvre : ses employés n’ont distribué à l’entrée que les drapeaux français.

Maintenant, qui va-t-il prendre comme exécuteur de ses basse œuvres, c’est-à-dire comme Premier ministre ? RTL affirme que ce sera Edouard Philippe, le maire LR juppéiste du Havre. Une façon comme une autre de draguer les socialo-LR, comme Mitterrand le fit avec le radical socialiste UMP Chirac.
Cependant la droite ferait bien de se méfier de ce président dont le premier souci n’est pas du tout de « rendre le pouvoir au peuple », mais de l’exercer dans la plénitude des moyens que lui donne la Cinquième République, répondant ainsi à une forte demande populaire d’autorité au sommet du pouvoir.
« Vous cherchez un maître ? Eh bien vous l’aurez ! » avait dit Jacques Lacan en mai 68. Les journalistes qui ont approché Macron de près suffisamment longtemps, comme Mickël Darmon, chroniqueur politique de LCI, le disent : Macron n’est pas le gentil que pourrait faire croire son sourire permanent, c’est un méchant qui ne tolère aucune indiscipline au sein de son entourage.
« En observant le blitzkrieg d’Emmanuel Macron pour la conquête de l’Elysée, il fallait être aveugle pour ne pas voir que cette incarnation autoritaire du pouvoir était à l’œuvre dans le mouvement rassemblé autour de lui. Composé de bric et de broc avec des socialistes orphelins de DSK, des centristes en déshérence de leader charismatique, des marginaux et des néophytes de la vie politique, économique et culturelle, « En Marche ! » a fait montre d’une discipline quasi bolchévique dans son expression publique. » (un chroniqueur de Boulevard Voltaire).
Interdiction formelle de dévier d’un millimètre des « éléments de langage » élaborés par le chef et ses communicants, interdiction formelle de toute action non décidée au sommet du mouvement. La gauche molle a toujours aimé l’autorité, raison pour laquelle elle nomma un Maréchal pour gérer sa collaboration de quatre ans avec les nazis, et elle l’aime encore.
Quant à la droite juppéiste, nkmiste et lemairienne, elle y est sensible aussi, comme en témoigne l’obligation dans laquelle le pauvre Baroin, chargé de recoller les morceaux des républicains avant les législatives, s’est trouvé de menacer d’exclusion ses ouailles lorgnant vers Macron.

Il est officiellement le chef, avec tous les considérables moyens d’action que lui donne la Cinquième République, il en profite déjà. Plus question du printemps européen annoncé en campagne, il a compris qu’il risque d’être moins radieux qu’annoncé. Son amie Angela entre en campagne électorale, et Macron doit s’attendre à ce qu’elle fasse la sourde oreille à ses idées de gouvernement de la zone euro (où l’Allemagne risque d’être mise en minorité) qui fait horreur à l’électorat conservateur d’outre-Rhin.
Plus question de laxisme avec l’islam terroriste, il a eu, dimanche soir des accents de chef de guerre sur cette question.
L’ordre intérieur est menacé par une minorité violente de black-blocks, de zadistes radicaux qui ont encore, dimanche soir, cherché la bagarre avec les forces de l’ordre ? Plus d’indulence, l’Etat va sévir.

« Je vais vous servir avec amour » a déclaré aux Français le Macron des villes déjà en campagne électorale pour les législatives. Méfions-nous de cet amour là, c’est celui du godelureau de quinze ans qui drague la minette de quatorze avec le seul espoir de la sauter vite fait, pour ensuite se poser en mec qui en a et peut donc faire ce qu’il veut, y compris la larguer dès le lendemain.

L’Imprécateur

 

16 réflexions au sujet de « BIENVENUE EN MACRONIE ! (L’Imprécateur) »

  1. Je vois à certains degrés de connaissance que nous avons les mêmes impressions.avec au fond de nous une amère déception, tristesse et dégout; Nous aussi ,martelés par le rabachage direct et indirect nous sommes des formatés car on se dit et on s’est dit : nous sommes trop conservateurs : peut être que les autres ont raison : Mais pour le moment je n’ai pas vu le bout du nez de cette RAISON.
    Les résistants / c’est qui ? Eux ou nous les conservateurs? si ce sont les autres (sous entendu les macronistes et les jenesaisplus) à qui résistent ils? C’est ma question? Parait il au fascisme? Et nous on DIT
    qu’on résiste non pas au fascisme mais à la longue liste de l’incompétence, de l’imprudence, de pouvoirs mafieux, à la dissolution
    de notre pays, à notre désespoir/ L’ennemi , ce n’est pas le fascisme:
    IL est mille fois pire car l’ennemi est invisible ou trop visible: on ne voit que ses effets pervers. Comme dans la chanson , on attend , on attend et les autres préparent déja le nouveau formatage avant d’avoir fait ce qu’il fallait faire pour le peuple……de france.

     
  2. A l’attention exclusive de Mr riffcaster (désolé pour les autres lecteurs).

    J’aurais pu faire court avec seulement la dernière phrase, mais ou serait le plaisir?

    «LA MENACE EST L’APANAGE DES FAIBLES»
    a dit Ousmane Sonko (merci wiki).

    J’aurais dit « l’apanage des mérous  » (pour vous qui êtes intelligent, c’est facile à comprendre).
    1/ Je vous félicite d’être BIEN français.
    2/ Je n’ai fait que répondre GENTIMENT à la place du Général _qui ne l’a pas fait car sans doute bien élevé (dans tous les sens du terme)_ vous, par des injures à votre niveau.
    3/ Dés cet instant je vous prie de m’oublier autant que je vous ignore car j’ai passé l’âge de jouer à qui a la plus grosse (encore le mérou).

    Un dernier mot imagé et cependant correct: vous pouvez vous carrer vos menaces ou vous savez.

     
  3. Hélas , le parti conservateur n’a pas la vogue en france : les français aiment
    les partis travaillistes et même si leurs standard de vie et les retraites chutent ou
    stagnent , et même s’ils sont ballottés,maltraités de droite et de gauche, ils continuentdans la même voie: Mais peut être qu’ils aiment voter pour ceux dont ils pourront se plaindre dans la rue: Dans la rue , ils y sont Souvent soit pour la grêve , soit parce qu’ils y ont été jetés.Probablement que déja l’élite franc maçonne a un candidat sous le chapeau et le bourrage de crane(télés médias etc) qui va avec ,au cas ou le dernier n’aurait pas rempli…..que les illusions d’ici deux ans.
    UN CONSTAT/ par exemple l’eurovision
    En ce qui concerne le vote des jurys différent du vote du public audio, j’ai eu la conviction d’un vote politique:
    Ceux qui nous ont accordés des voix sont des pays d’europe de l’est à forte majorité judaique ainsi que l’état d’israel et les pays d’europe
    dont le vote pour macron leur a fait beaucoup plaisir(belgique et italie par exemple) ET comme d’habitudel’allemagne pleine de promesse à notre égard : JAMAIS
    Je suis quasiment certain que si le vote avait été en faveur de MARINE, une grande partie des pays du nord qui n’ont pas vôté pour nous auraient pour une bonne partie d’entre eux accordé leur vote et ceux qui ont vôté pour nous cette année se seraient abstenus.Cette eurovision est souvent le reflet d’une carte politique: je ne sais pas ce que vous en…

     
  4. Le fameux soir Marine le Pen est apparue délurée complétement inconstante dans ses réponse alors qu’en temps normal , elle aurait démoli Macron de son prénom Satan en deux temps trois mouvements ..Nous avons fait une expérience avec une relation , une expérience très simple .Vous pouvez la refaire .
    Vous reprenez la vidéo du triste soir , vous coupez le son . Chaque fois que Macron fait avec les mains le 666 , reprenez les paroles de Marine le Pen en remettant le son , et ???? Marine le Pen a ce moment là pose une question gênante a Macron , mais se retrouve bloquée , pourquoi ??? …Faites l’expérience , a moins que nous ayons fumé un pétard , vous serez surpris ….
    Autre problème , si a la place de Marine vous aviez eu Melenchon , a un moment donné le bonhomme qui ne se démonte pas aurait punitive ment arrêté Macron chaque fois que celui çi aurait tenté de l’interrompre ce que n’a pas fait ou osé faire Marine le Pen . Au risque de choquer positivement la France si celle çi trop de fois interrompu avait eu le courage de dire a Satan « TA GUEULE MACRON  » je parle !! et aux corrompus journalopes « vos gueule les journalopes !!! je parle  » sur et certain qu’un mouvement de réveil national et surprenant aurait eu lieu …Malheureusement pour quelle raison ésotérique ou humaine Marine le Pen a été suicidé ou s’est volontairement suicidé ….A tous les Hommoncules en etat d’hypnose ayant voté pour Satan Macron , vous l’avez voulu ???? et bien crevez maintenant…

     
  5. Partie 2
    .. (SittingBull me le dira) pour devenir des nantis (par rapport à leur pays d’origine s’entend).

    Toutes ces catégories (hormis 10M ce qui était trop peu) ont préféré sauver leur _ provisoire_ sécurité plutôt que de prendre le risque de changer les choses.

    L’immigration prévue va encore augmenter le nombre de ceux qui se contenteront de manger tous les jours, jusqu’à ce que les choses deviennent irréversibles, le rêve des mondialistes .

    Alors mes frères, la France deviendra ce que veulent les prédateurs qui dirigent tout.
    Bon courage à tous.

    Christian, bientôt expatrié pour n’assister à cela que de loin.

     
  6. RIP la FRANCE.

    L’avenir est prévisible avec toute formation politique, à présent que feu le FN a abandonné le pays aux mondialisme, en retirant de son programme la sortie impérative de l’Europe.

    Quelque fut le président après de Gaule, la politique s’est résumée au combat des travailleurs contre le capital, mais les travailleurs furent aveugles ( évitons une erreur de langage), donc ennemis du FN ou indifférents.

    Avec la machine de guerre Macron les choses vont s’accélérer rapidement afin d’éviter tout retour possible en arrière dans 5 ans.

    Le peuple français est composé de plus de catégories que « sans dents » et « nantis ».

    – Les travailleurs, qui sont les plus nombreux (les spécialistes donneront les chiffres) mais qui n’ont jamais décidés de leur avenir, pas plus cette fois ci.

    La raison en est évidente: ils dépendent du bon vouloir de tous les autres car ils doivent se battre tous les jours pour seulement manger.

    Les autres, ne parlons pas des riches qui influent peu en nombre d’électeurs.

    – Les travailleurs bien payés, même s’ils le méritent, mais qui ont des fins de mois beaucoup plus faciles.

    – Je vais lâcher le grand mot (maux) : Les fonctionnaires, qui ont les avantages connus de tous + la sécurité de l’emploi qui remplace l’argent de ceux que je cite au dessus.

    – Les immigrés, qui figurent dans toutes les catégories, mais qui entrent par centaines de milliers depuis.. je ne sais plus sous quel prédateur ..(SittingBull me…

     
  7. Macron, St Macron que soit ici ou ailleurs, que l’on en parle en bien ou en mal, il est partout !
    Maintenant que la bete est dans la place, n’est-il pas temps de changer de sujet et de regarder ce que nous pouvons faire pour enrayer la machine ?

     
  8. Moi Filloniste depuis les primaires j’étais prêt à voter pour Marine après une première semaine où les manœuvres anti négationnistes de Macron et le soi disant front Républicain m’ont fortement irrités!
    Malheureusement il y eut une deuxième semaine…après 2 débats suivis entre macronistes et Lepenistes ( Chenu et Philippot) je notais une certaine agressivité et vulgarité de ces derniers au point de me demander si je serais prêt à accepter d’être gouverné par des proches de Marine!
    Puis vint le fameux débat…et là tout devint clair. J’avais l’impression d’assister au jeu de la vérité de Chantal Goya 30 ans plus tôt.
    Oui ça crevait l’écran : Marine est un personnage non présidentiable et parfaitement incompétent, Dupont Aignan a dû rongé son frein en regardant cela.
    Alors Monsieur L’imprecateur, on peut parfaitement ne pas croire en Emmanuel Macron mais au moins lui sait de quoi il parle!
    Alors avait on réellement le choix?
    D’ailleurs Marion Maréchal ne s’est pas trompée et a préféré se retirer de la vie politique constatant certainement l’incompétence notoire de sa tante….et des autres!

     
  9. En 2012 les français ont voté pour un queutard.
    En 2017 les français ont voté pour un gérontophile.
    En 2022 « les français » voteront pour des polygames.
    D’aucuns parlent de Marine=Hitler … ceux-là n’ont pas vu la ressemblance de Macron avec ce dernier surtout dans son hystérie, son verbe, sa gestuelle, il ne manquait plus que la mèche tombant sur le front.
    Avec Flamby on avait un pingouin, avec Macron nous avons un chameau qui marche à l’amble, qui « si il avance pas il « rroukoule ».
    Nullos 1er aura bien réussi son coup. Macron élu c’est la deuxième voix qu’il lui manquait pour la présidence de l’Europe.
    NOUS SOMMES ENCORE UNE FOIS MAL BARRES!!!

     
  10. LE RËVE DES PATRIOTES :

    MLP ne veut pas du pouvoir, elle ne veut pas des emmerdes de la France….elle veut faire fonctionner ses deux épiceries, celle de France et celle de Bruxelles…elle est la seule a le savoir ! Elle s’est sabordée volontairement au 2° tour, ce qui n’a pas échappé à Marion qui s’est barrée ….le FN veut changer de nom pour rien changer du tout !!! MLP doit dégager pour qu’on puisse arriver à faire quelquechose , c’est clair ce que je dis ???

    Elle veut « réformer », changer de nom, ect, tout ça pour garder la main et SURTOUT NE RIEN CHANGER….notament l’élection du Président du FN à vie !!!! Que de l’enfumage….

    ELLE DOIT DEGAGER ET MANU MILITARI S IL LE FAUT….le pen est associé qu’on le veille ou non à = HITLER= ou « dufourcrématoire »grâce à son kon de Pére, elle l’a viré mais celà ne suffit pas , il faut LA VIRER ELLE…

    Et laissons NDA prendre la Présidence ! Et Marion 1ere ministre en 2022

     
  11. Non le machecon n’ a pas choisi par hasard la pyramide du Louvre , pyramide qui est le symbole maçonnique par excellence ,faisant référence au nouvel ordre mondial dont la devise et l’ordre par le chaos , le psycho de machecon est un franc-maçon est un illuminati , membre de la french-américan foundation ,Emmanuel Macron a participé au Groupe Bilderberg du 29 mai au 1er juin 2014. À ce moment précis, Emmanuel Macron était secrétaire général adjoint de la présidence de la République. Il était le conseiller économique et financier de François Hollande. Deux mois après la réunion du Groupe Bilderberg, il est nommé ministre de l’Economie.
    Pour succéder à Macron, son amie Laurence Boone est nommée conseiller économique et financier du président de la République. Laurence Boone avait elle-aussi participé au Groupe Bilderberg du 11 au 14 juin 2015. En janvier 2016, elle rejoint le secteur privé : elle devient chef économiste des assurances AXA, dont le président est son ami Henri de Castries.

    L’ami d’Emmanuel Macron, Henri de Castries, patron d’AXA, est président du comité de direction du Groupe Bilderberg.
    François Fillon à Philippe de Villiers : « Que veux-tu, c’est eux [Bilderberg] qui nous gouvernent. »
    Donc réfléchissez bien pour les législatives ne donnons en aucun cas la majorité au psychopathe machecon .

     
    • oui le Patriote d’accord avec vous, j’avais lu cela pour Sarko. suite a la phrase de Fillion à de Villiers. J’avais été surprise du débat Sarko>hollande ou Nicolas était si peu battant lui qui avait la tchach. Bilderberg lui aurait dit : tu te tais dans 2 ans tu te représentes. En effet francs-mac et illuminatis mènent le monde et le symbole : la pyramide du Louvre. Peu de français savent cela et bravo pour votre post.

       

Laisser un commentaire