MOHAMMED EST L’AVENIR DE L’EUROPE
(Giulio Meotti)

Share Button

Texte original (Gatestone Institute) : Muhammad’s the Future of Europe

Au cours des trente prochaines années, la population de l’Afrique comptera un milliard d’habitants de plus !

L’économiste français Charles Gave prévoit que la population française sera majoritairement musulmane d’ici 2057 – une estimation qui ne prend même pas en compte l’arrivée de nouveaux migrants.

Il ne fait aucun doute que le tsunami démographique africain touchera les rives d’une Europe riche et vieillissante, qui connaît déjà une révolution démographique interne. Au lieu se suicider avec le sourire, l’Europe devrait prendre des décisions difficiles si elle souhaite conserver sa culture.

L’Europe protégera-t-elle ses frontières et sa civilisation avant d’être submergée ?

 


Au milieu de l’été dernier, le président français Emmanuel Macron a déclenché une tempête politique – il a même été accusé de « racisme » – pour avoir déclaré que les mères africaines de « sept ou huit enfants » contribuaient au sous-développement économique du continent africain ; la surnatalité, a ajouté Macron crée un défi « civilisationnel ».

Les Nations Unies lui ont donné raison. Selon « World Population Prospects », le rapport démographique annuel des Nations Unies, un sixième de la population mondiale vit actuellement en Afrique. En 2050, cette proportion sera d’un quart, et à la fin du siècle d’un tiers.

4 milliards d’Africains

En Afrique, les naissances sont aujourd’hui quatre fois plus importantes que les décès.

Les statistiques 2017 indiquent un taux de fécondité de 4,5 enfants par femme en Afrique, contre 1,6 en Europe.

Au cours des trente prochaines années, la population de l’Afrique comptera un milliard d’habitants supplémentaires.
Cette pression démographique africaine met d’ores et déjà le « vieux continent » sous pression. Inévitablement, l’Europe sera confrontée à un problème majeur d’immigration illégale de masse.

L’Europe vieillissante et submergée

Quand l’Allemagne a ouvert ses portes, en 2015, à plus d’un million de migrants originaires du Moyen-Orient, d’Asie et d’Afrique, les partisans de l’ouverture des frontières ont multiplié les prises de position : ils ont affirmé qu’un million de migrants ne représentait qu’une goutte d’eau dans une population européenne riche de 500 millions de personnes. Une comparaison de mauvaise foi. La bonne comparaison s’effectue entre les arrivées récentes et les nouvelles naissances.

En 2015 et 2016, 5,1 millions d’enfants sont nés en Europe.

Au cours de la même période, selon un rapport du Centre de recherche Pew, environ 2,5 millions de migrants ont atteint l’Europe. Mais comme de nombreux pays, dont la France, refusent les statistiques ethniques, il est impossible de mesurer la contribution des musulmans à la démographie européenne.

D’autres études de l’ONU s’intéressent aux perspectives démographiques européennes. Elles ne restreignent pas « l’Europe » à l’UE mais prennent en considération l’ensemble du continent. En 1950, cette Europe élargie à l’est comptait 549 millions d’habitants ; en 2017, le chiffre avait atteint 742 millions.

En 2050, le nombre d’Européens chutera à 715 millions, puis à 653 millions en 2100. Ainsi, dans 30 ans, l’Europe aura perdu 30 millions d’habitants et d’ici la fin du siècle, près de 100 millions.

Le « contrôle des naissances » aura fonctionné plus efficacement en Europe (là où il n’était pas nécessaire) qu’en Afrique, où il aurait été extrêmement utile.

En Europe, la population de certains pays va décroître, tandis qu’elle continuera de croître dans d’autres. Les pays les plus importants au plan démographique nous informeront de la nature future du continent européen.

L’Europe islamisée et euthanasiée

La pression démographique africaine aidant, l’Europe sera majoritairement musulmane.

L’Europe en entrée en phase d’euthanasie sociale. L’Allemagne devrait perdre 11 millions de personnes ; la Bulgarie passera de 7 à 4 millions d’habitants ; l’Estonie chutera en dessous de 1,3 million d’habitants, à 890000 ; la Grèce passera de 11 à 7 millions ; l’Italie de 59 à 47 millions ; le Portugal de 10 à 6 millions ; la Pologne de 38 à 21 millions ; la Roumanie de 19 à 12 millions et l’Espagne de 46 à 36 millions. La population russe de son côté chutera de 143 à 124 millions d’habitants.

La France et le Royaume-Uni sont au nombre des pays qui conserveront un solde démographique positif ; la France passera de 64 à 74 millions d’habitants, et la Grande Bretagne de 66 à 80 millions. La Suède elle aussi augmentera sa population de 9 à 13 millions et la Norvège de 5 à 8 millions. La Belgique, de 11 millions aujourd’hui, auront 2 millions d’habitants en plus. Ces cinq pays européens sont au nombre de ceux qui ont la plus forte proportion de musulmans.

En octobre 2017, un nouveau rapport d’Eurostat a révélé que le nombre de décès sur le « vieux continent » avait augmenté de 5,7% en un an, en raison d’une population vieillissante ; mais ce même rapport nous a informé aussi de la croissance démographique rapide des zones à forte densité islamique.

« Les taux de croissance naturelle de la population les plus élevés ont été enregistrés dans les banlieues est de Londres à Hackney & Newham, (14‰ hab.) et Tower Hamlets (12‰) ainsi qu’au nord-est de Paris, en Seine-Saint-Denis, (13‰) ». L’économiste français Charles Gave a récemment prédit que la majorité de la population française serait musulmane d’ici 2057 − une estimation établie sans tenir compte de l’arrivée de nouveaux migrants.

“Mohamed” : le prénom majoritaire en Grande Bretagne

Fin octobre 2017, au Royaume-Uni, l’Office of National Statistics a annoncé que l’un des prénoms les plus populaires chez les garçons nouveau-nés était Mohamed, et qu’il était de loin le plus populaire si l’on agglomère « les différentes façons de l’orthographier ». Il en est déjà de même dans les quatre plus grandes villes des Pays-Bas.

À Oslo, capitale de la Norvège, Mohammed est le prénom le plus répandu non seulement pour les garçons nouveau-nés, mais pour les hommes en général. Il faudrait être aveugle pour ne pas comprendre la tendance : « it’s demography, stupid… »

Le tsunami démographique africain touchera inévitablement les rives d’une Europe riche et vieillissante qui vit déjà une révolution démographique interne. Si l’Europe souhaite conserver sa culture plutôt que de prendre plaisir à se suicider, elle aura des décisions difficiles à prendre.

La question finale est : l’Europe protégera-t-elle ses frontières et sa civilisation avant qu’elle ne soit définitivement submergée ?

Giulio Meotti
Journaliste italien


Share Button
 

19 réflexions au sujet de « 
MOHAMMED EST L’AVENIR DE L’EUROPE
(Giulio Meotti)
 »

  1. « Quatre huit » a parlé de la jeunesse peu fiable. Je ne suis pas du tout de cet avis quand je constate l’ardeur que mettent les cadets de la réserve, des ado autour de 18 ans (garçons et filles), à s’entraîner et apprendre le métier des armes soit pour en faire leur profession, soit pour être réserviste. Beaucoup d’ados semblent plus lucides que les adultes et certainement plus volontaires. Mon fils et ses copains en sont et ils sont parfaitement conscients de ce qui menace le pays avec la ferme intention de ne pas se laisser massacrer comme les autres moutons bêlants. Je constate que ces jeunes ont du cran et méritent le respect, à la différence de leurs parents « canapé & bras croisés »… n’est-ce pas ?
    Et je suis ces gosses de près en tant que réserviste entraîné et qualifié. Sachez qu’une loi est en gestation pour créer une Garde Nationale sur le schéma des pompiers volontaires.

     
  2. Je m’étonne que des Français puissent encore critiquer Marc au travers de ses articles clairs, précis et très utiles. Ne nous étonnons pas que nos frontières soient largement ouvertes à toutes invasions, avec des personnages aux relents de haine caractérisée. Marc annonce 5,4 millions de naissances en UE, magnifique n’est-ce pas ? Mais combien d’IVG en UE pendant cette même période ? – UN MILLION d’enfants de l’UE tués… ce qui démontre que notre UE est diaboliquement tueuse, alors que les musulmans sont contre, et par voie de résultats, la comparaison de 1,5 à 4,5 de naissance entre UE et Afrique, peut s’expliquer, sachant que tous les chiffres donnés ne le sont que par des pratiques remboursées à 100%… sans compter les autres, bien cachées.
    TUER UN MILLION d’enfants reste un génocide épouvantable, et l’invasion programmée ne sera que le résultat de notre lâcheté d’aider et promouvoir l’IVG.

     
  3. 1 – démographie des Européens : catastrophique, parce qu’avoir des enfants est d’abord un acte d’estime de soi et de confiance en l’avenir, ce qui manque cruellement aux Européens.

    2 – « La pression démographique africaine aidant, l’Europe sera majoritairement musulmane. »
    Dans certains pays d’Europe, particulièrement ceux où la population augmentera, le danger majeur risque bien d’être la proportion croissante de métis, quelle que soit leur religion ou celles de leurs parents.

    3 – les frontières : certains pays, à l’Est de l’Europe, ont déjà décidé de protéger leurs frontières. Concernant la France, protéger ses frontières sans en modifier le tracé (regarder où elles se situent sur un planisphère) et sans abolir le droit du sol avec effet rétroactif sur 30 ans, ne mettra les Français à l’abri ni de l’islamisation ni du remplacement de population.

     
    • OUI Béatrice, cette Loi inique du « Droit du Sol » ouvre largement nos frontières aux femmes étrangères sur le point d’accoucher. Il s’en suit le regroupement familial, et c’est ainsi que notre population augmente. À la Réunion, les comoriens et africains viennent en nombre de plus en plus élevé bénéficiant du droit du sol pour l’enfant né sur le sable… Bien entendu, ils réclament des droits, la CMU, les 40€ par jour, un habitat (enfin, tout ce que les autochtones attendent depuis des années, et dont les migrants bénéficient pour une large part). Cette île si paisible devient de plus en plus ingérable tant les agressions sont légions…

       
      • Savez-vous que l’augmentation démographique est un des facteurs entrant dans le calcul du taux de croissance d’un pays…?
        Cela compense certainement le manque d’un autre facteur de calcul : l’exploitation des ressources. Plus de charbon, plus de gaz à Lacq…

         
    • D’accord mais il manque un élément de taille, à savoir cette fameuse loi franc-maçonne qui vue uniquement pour un progrès du droit des femmes est devenue un instrument de destruction d’avenir.
      Je veux parler de la Loi VEIL !
      Rajouter à cela la banalisation du sexe (et donc du non-respect du corps) dans les écoles avec à la clé la distribution de préservatifs, et vous obtenez toutes les conditions pour que l’État de Merde y voit un argument supplémentaire pour faire appel à des populations de substitutions (suivez mon regard !)
      Même si au final cela est contreproductif, car ceux qui viennent ne le font que pour mettre le pays à genoux.

       
  4. En situation de misère et donc pénurie de nourriture, les gens font beaucoup d’enfants (contrairement aux animaux plus sages) pour ratisser large afin que chacun apporte de quoi manger à sa famille. Le grand problème de la France est son sentiment de culpabilité bien entretenu par les gauchistes. Mais laisser les migrants nous envahir est criminel car cela nous poussera à une réaction violente et à de massacres ; et nous avons la technologie pour ça dans toute l’Europe et la Russie. Donc nos dirigeants sont responsables et nous mettent en situation de guerre civile froide. Une chose est sûre : l’islamisme fascisant est bien pire que le nazisme et le communisme réunis. Une autre chose sûre est que quand un peuple défend son territoire, ça lui coûte mais il finit toujours par triompher de l’envahisseur. La France a vécu sous la botte nazie et s’en sortira. Le problème est que les Français conservent des dirigeants traîtres et collabos parce qu’ils ne comprennent rien et ne voient rien venir. Il y aura beaucoup de douleur. Laisser le monde arabe et africain nous envahir c’est revenir au moyen-âge avec des moyens moderne pour faire des guerres tribales comme chez eux. Un peuple musulman de sunnites et chiites qui s’étripent depuis plus de 600 ans n’est pas un gage de paix ni un exemple d’évolution positive.

     
    • Je suis d’accord avec votre constat.
      Cependant, nous devrions nous rappeler, et rappeler à tous nos compatriotes ces lignes d’Hélie Denoix-de-Saint-Marc :

      « Tout se conquiert, tout se mérite.
      Si rien n’est sacrifié, rien n’est obtenu ».
      (extrait de Que dire à un jeune de 20 ans ?)

       
      • À la jeunesse d’hier sûrement mais celle d’aujourd’hui est tellement formatée, inconsciente, pour la plupart sachant à peine écrire leur langue ……… !!!!!!!!!

         
  5. « L’Europe devrait prendre des décisions difficiles si elle souhaite conserver sa culture ».
    Juste une précision sur cette partie de votre article.
    Nous souhaitons conserver, non pas notre culture mais notre humanité, notre liberté, voire notre vie et celles de nos enfants. L’islam sur la planète c’est + de 1.000 ans d’évolution et de civilisation effacés !!!
    Il est difficile de penser comment serait la planète si cette secte devait étendre son manteau noir sur le monde ! Il faut avoir lu l’histoire de Mahomet lui même, l’histoire de l’islam, le contenu du coran et des hadiths (cette compilation dramatique) le témoignage de Wafa Sultan, de Frère Rachid et de tant d’autres éclairés, ainsi que cette diabolique législation qu’est la « charia ». Je pourrais me soumettre à la culture américaine ou russe ou autre, mais être soumis à la secte islamique, c’est bien là la définition de l’enfer ! Et si certains croient en Dieu, comment aurait-il pu créer une religion qui est l’enfer même ???
    Il n’y a aucun qualificatif à la hauteur pour cette obscure compagnie, mais juste une injonction: É-RA-DI-QUER pour sauver l’humanité.

     

Laisser un commentaire