11 NOVEMBRE
COMMUNIQUÉ DES GÉNÉRAUX PIQUEMAL ET MARTINEZ

Share Button

Alliance VPF / CCP


Communiqué du 11 novembre 2017
des généraux
Christian Piquemal et Antoine Martinez


Le rôle noble du politique et donc sa responsabilité première est d’assurer la sécurité et la protection de la nation dont il conduit la destinée. Cela consiste à garantir par tous les moyens la protection à l’extérieur et la concorde à l’intérieur.

Or, force est de constater, qu’en raison du laxisme, du manque de clairvoyance, de l’absence de vision, de la collaboration avec une idéologie mortifère, du déni de réalité manifestés par nos élites politiques depuis plusieurs décennies, ce rôle protecteur de la collectivité n’est plus assuré. Il faut bien reconnaître que depuis trop longtemps non seulement l’État néglige la première de ses missions régaliennes, mais il malmène, voire trahit – et cela s’est accéléré ces dernières années – l’âme de la France sérieusement menacée car aujourd’hui défigurée et martyrisée.

Malgré le sens du devoir, le professionnalisme, l’abnégation et le dévouement de nos soldats – à quelque niveau que ce soit – au service du pays, nos forces armées ne disposent plus des moyens nécessaires pour accomplir les missions assignées. Leur démantèlement depuis la fin de la Guerre froide a réduit de façon irresponsable et coupable les capacités et l’autonomie de notre outil de défense.

Quant à la concorde, nous en sommes bien loin et pour longtemps car, de l’aveu même de ceux qui ont récemment gouverné ou qui gouvernent aujourd’hui, nous sommes en guerre contre un ennemi qu’ils sont incapables de nommer mais qui est à l’origine en trois ans d’une vingtaine d’attentats ayant causé des centaines de morts et de blessés sur le sol français. Et le lien de l’aggravation de la situation et de la mise en danger des Français avec cette immigration hostile, massive, incontrôlée, injustifiée, aggravée par l’invasion migratoire depuis 2015 qui constitue une attaque sans précédent des peuples européens décidée par l’État islamique en décembre 2014, ne peut pas être occulté. Car cette immigration, modelée par une culture incompatible avec la démocratie et nos traditions, a démontré progressivement et sous le nombre son hostilité et elle devient à présent un danger mortel pour la nation et pour les nations européennes.

L’état d’urgence, en vigueur pendant deux ans et qui vient d’être levé, n’aura servi à rien puisque les mesures radicales et nécessaires qui auraient dû être appliquées ne l’ont pas été. La décision irresponsable et incompréhensible de la réouverture, avec la fin de l’état d’urgence, de quelques mosquées salafistes fermées récemment en est un exemple alors que plus d’une centaine de ces mosquées radicalisées auraient dû être fermées définitivement dès novembre 2015. Il serait, en effet, temps de soumettre l’islam en France à nos règles et de lui poser nos conditions. Et ceux qui ne les acceptent pas doivent partir.

Alors, face à une situation qui se détériore de jour en jour, nos gouvernants ne pourront pas se soustraire indéfiniment à ce dilemme pour la France : la survie qui nécessite un sursaut ou le suicide. Car l’ennemi, lui, poursuit sa marche. C’est pourquoi, après une réflexion et des discussions entamées il y a quelques mois, fidèles à l’héritage historique, spirituel et culturel de cette France charnelle que nous aimons et que nous continuerons à servir, conscients de la nécessité de défendre cette identité et de combattre ceux qui nous veulent du mal, nous avons décidé d’unir nos efforts en rapprochant nos deux organisations (Cercle de Citoyens Patriotes et Volontaires Pour la France). Cette alliance, de nature apolitique, est un appel à la résistance contre le renoncement et la démission de nos élites politiques face à une idéologie totalitaire et conquérante qui met en danger notre nation et doit constituer un signal pour tous les citoyens patriotes pour rejoindre en masse nos rangs et permettre la reconquête.




Share Button
 

15 réflexions au sujet de « 11 NOVEMBRE
COMMUNIQUÉ DES GÉNÉRAUX PIQUEMAL ET MARTINEZ
 »

  1. On peut faire le parallèle entre le gouvernement actuel et le gouvernement de Pétain en 1940 : Majorité de socialistes, quelques éléments de droite, collaboration avec l’ennemi (non clairement mentionné d’ailleurs pour cause de coopération passive) qui, de nos jours est bien pire que les nazis qui, eux aussi, en voulaient aux juifs. Et ce gouvernement condamne aussi le Front National tandis qu’à l’époque, l’extrême droite dénommée Action Française était auprès de De Gaulle pour l’assister.
    Source : « Un paradoxe Français », de l’historien Simon Epstein, 2008.

     
  2. Préparons-nous, amis Patriotes.

    En attendant un petit hors sujet : une épidémie de PESTE NOIRE sévit en ce moment à Madagascar. Est-ce que ce gouvernement de traîtres va prendre des mesures sanitaires ? Je veux dire : va t-il fermer les frontières et refouler tous ces clandestins vers l’Irak et la Libye ? Ou bien ces enfoirés vont-ils les laisser franchir les frontières et mettre la population en danger de CONTAMINATION ?
    La riposte contre la peste s’organise à Madagascar.
    L’OMS a livré 1,2 million de doses d’antibiotiques. De quoi faire face à une propagation massive de l’épidémie.
    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/10/07/la-riposte-contre-la-peste-s-organise-a-madagascar_5197628_3212.html#emZZ3tTLLoqAPrIj.99
    LE MONDE Le 07.10.2017 à 09h19 • Mis à jour le 07.10.2017 à 11h09

     
  3. Trop de blabla, pas assez d’action !
    Bien sûr le président est intouchable pour ce qu’il représente, mais le ou les anciens présidents qui nous ont fait glisser sur la pente, les ex-ministres et autres autorités politiques qui nous ont poussé dans le gouffre islamique et qui ne sont plus en poste, on pourrait aller leur tirer sérieusement les oreilles et leur demander des comptes… pour qu’ils paient leurs méfaits d’une part, et pour décourager ou recentrer ceux qui sont en poste actuellement d’autre part. Un peu d’action ferait du bien à vos membres et à vos suiveurs.

    Par ailleurs, le rassemblement des groupes de résistance est bien dans l’optique d’une organisation militaire, mais peu efficace devant des maquisards terroristes, le système retenu par l’État Islamique. Une organisation centrale sera plus facile à contrôler par les autorités et à désactiver quand elles le décideront.
    Alors que faire ? De bons contacts étroits, de l’entraide, des buts partagés entre organisations, oui. Une centralisation, non. Adaptons les stratégies aux ennemis intérieurs et extérieurs. Il ne s’agit plus de La Marne ou Dunkerque…!

     
  4. Le vrai danger pour la France c’est… « les énarques » ! L’ENA, une école de simple administration publique qui permet aux sortants de fréquenter les allées du pouvoir et, ambitions aidant, prétendre à le prendre ! Résultat : mensonges, trahisons, changement de cap et de camp, démagogie, alliances avec le diable, soumission à une Europe castratrice etc. Le jour où le pouvoir sera confié à des chefs d’entreprise ayant réussi, la France aura une autre dimension…
    Quant à l’islam, cette secte de malfaisants de soumis et de décérébrés, aucun problème pour les mettre au pas et… au bled ! Commençons donc à faire le ménage chez nous, le reste sera facile sans ces chevaux de Troie que sont les suppôts de l’ENA (et cette gauche mélanchonesque bien sûr).
    Ci-dessous, un lien pour avoir une idée de la laïcité européenne… (laïcité=islamité ???). Cela donne envie d’entrer dans cette mosquée, ne rien faire à l’imam qui fait son boulot de muz’, mais éclater ces 3 pétasses suicidaires, qui ruent nos enfants.
    Mais où est donc notre Charles Martel ??? Il a des étoiles sur les épaules en ce moment mais ne se décide pas !!!!
    http://www.avenirdelaculture.fr/index.php?q=article/actions/stop-lislamisation-de-la-france

     
    • Voir Projet de Gouvernement de Minurne § 22
      « L’École Nationale d’Administration sera réformée, modernisée et réorientée vers sa vocation originelle (le service de l’État et non la préparation aux carrières politiques. Elle sera partiellement administrée par des personnalités issues du monde de l’entreprise.
      « Il sera mis un terme à la pratique par l’exécutif de nominations de préfets hors-cadre. »

       
  5. Nos vrai ennemis ne sont pas les islamistes mais les Français qui ne veulent plus des États-nation et qui rêvent d’un monde nouveau, d’un monde sans frontière pour les hommes mais pas forcément pour l’économie et les capitaux, d’un monde multiculturel où tout le monde serait beau et gentil. Ils ont bien compris que l’islamisme sera beaucoup plus efficace que les divisions de la Wehrmacht pour faire disparaître l’identité de notre beau pays. Ils ne ratent pas une occasion de traiter nos patriotes de fascistes, de traiter notre défiance à l’égard de l’islam de racisme en oubliant que l’islam affecte déjà toutes les races de notre belle planète. Qui sont-ils ? Des politiques francs-maçons ou plutôt je devrais dire des francs-maçons qui ont choisi le terrain politique ? des journalistes qui ne manquent pas une occasion de vanter le multiculturalisme et de plaindre ces pauvres migrants amenés en masse par des réseaux mafieux ? Et des magistrats laxistes – vous savez, ceux qui qualifient d’incivilité le jet d’un cocktail Molotov sur des Pompiers en intervention et qui finalement encouragent à toujours à plus de violence, puisque les sanctions ne sont pas à la hauteur…
    Alors oui, nous allons droit vers une guerre civile. Quand nous l’aurons gagnée, nous pourrons aisément broyer nos graines de terroristes et nos envahisseurs n’auront plus d’autres choix que de retourner dans leurs pays d’origine, qu’ils aient les papiers ou non, comme si de papiers suffisaient à…

     
  6. Un communiqué particulièrement clairvoyant dans cette France anesthésiée qui s’enlise chaque jour un peu plus et glisse vers un enfer irréversible… Mais si la cause est juste et plus que légitime, ne faut-il pas agir avant qu’il ne soit trop tard ? Les patriotes, ceux qu’ « on » réduit au silence, sont nombreux et prêts à passer à l’action. Réveillez-vous !

     
  7. Sage initiative, pourtant, il faut réellement passer à la vitesse supérieure !
    Réellement, car nous en sommes encore à attendre (puisque cela se fera inévitablement) que cela vienne nous toucher personnellement pour réagir, chacun, à notre niveau.
    Et tout ceci pourquoi ?
    À cause de différents facteurs que nous connaissons tous, mais qu’il n’est pas inutile de rappeler :

    Comme par exemple la Laïcité (qui fait le lit de l’Islam) ;
    À ce propos, nous allons bientôt fêter Noël ?
    Eh bien ! Pour trouver maintenant un magasin qui propose dans ses décorations de Noël ou des crèches… cela relève de la gageure !
    Allons-nous encore longtemps laisser disparaître nos traditions ?

    Autre exemple que celui des ces « pseudos » droits de l’homme (qui méconnaissent nos propres droits à vivre chez nous et qui ferment les yeux sur cette véritable « épuration ethnique » qui est en train se s’opérer sous nos yeux chez nous) ;

    Autre exemple que celui de ces sectes telle cette Franc-Maçonnerie de merde ;

    À ces « politicards » tous pourris qui, pour acheter leurs tranquillités, vendent leurs propres concitoyens et vendent leurs pays européens.
    Pour ma part, un VAUQUIEZ ne vaut pas mieux qu’un SARKOZY, un HOLLANDE, un MACRON ou tous ceux qui ont succédé au Grand Charles.
    Ils sont tous « de la merde dans des bas de soie » !
    Certes, les bas ont une couleur différente mais au fond, le résultat est, a été et sera (si l’on reste sur cette pente) du même métal.
    …./….

     
    • …/… suite et fin

      N’attendons rien des politiques !
      Le plus bel exemple en a été et est celui de Marine le Pen.
      Le dernier débat présidentiel restera gravé dans ma mémoire.

      Sur un autre registre, voir un VAUQUIEZ se receuillir sur la tombe du Grand Charles est une atteinte à l’image de celui qui restera le seul qui ait eu la stature d’un véritable Chef d’État.

      Voir ces européistes, atlantistes, pro-islam…
      C’est une honte au même titre que la présence d’une Hidalgo.

      Par contre, ne pas y avoir vu un PIQUEMAL ou un MARTINEZ me chagrine et cela tend à me prouver que tout n’a pas été compris et qu’ils n’ont pas fait la part des choses.
      Car au fond…. La valeur d’un homme ne se juge t ‘elle pas à son bilan ?
      Ce que je veux voir maintenant c’est un militaire à l’image de celui qui est et restera le seul Président que nous ayons réellement connu tout en ayant au fond de lui l’amour de son pays et l’intérêt des français (du moins de ce qu’il en reste).

      Oui il est plus que temps de passer à la vitesse supérieure.

      La survie de notre pays en dépend !

       
  8. Nous prêtons à rire, peut être. Possible…
    Mais on ne trahit pas impunément un peuple. Rira bien qui rira le dernier. Le regroupement des VPF et du Cercle des Citoyens est ce qu’il y a de mieux à faire. Politiquement parlant, il contribuera à « entretenir le débat » et s’il ouvre les yeux des Français apeurés et endormis, c’est toujours cela de pris. Maintenant, il s’agit de muscler les effectifs et de continuer à mailler le pays afin de se préparer à nous défendre. Personnellement, je pense que les Généraux Martinez et Piquemal sont crédibles mais je ne les vois pas prendre la direction du Service Action et d’ailleurs, pour des raisons de stratégie, cela ne me parait pas souhaitable. Un triumvirat (les 3 rois) ou une direction de sept militaires me parait être la bonne solution. J’ai vécu 45 ans aux côtés des Musulmans et je connais parfaitement leur mentalité. Les Français devraient cesser d’avoir peur. J’affirme que nous sommes beaucoup plus forts qu’eux et cela dans tous les domaines. Il faut redonner confiance au peuple. L’ISLAM disparaîtra. J’en suis intimement persuadé.

     
  9. à l’attention de Messieurs les Généraux Christian Piquemal et Antoine Martinez

    Je vous adresse mes sincères remerciements et mon admiration d’avoir eu le courage, l’honneur et la dignité de rester debout face à ceux qui trahissent notre patrie, celle pour laquelle nos parents, grands-parents et arrières-grands-parents ont donné leur vie.
    Moi aussi, je suis en colère comme de nombreux Français de voir que notre pays est livré clés en mains aux ennemis que la France à jadis combattus et qui sont venus aujourd’hui pour nous envahir en profitant du fait que nos dirigeants politiques irresponsables laissent les frontières ouvertes à l’immigration sauvage ; nos vies et celles de nos enfants sont en danger de mort et personne ne pourra nous défendre contre ces hordes de sauvages puisque nos troupes ont été expédiées en Afrique pour s’occuper des rivalités des différentes sectes musulmanes qui se livrent à des luttes intestines depuis des siècles ; voilà une façon très perverse de faire diversion pour occuper nos militaires pendant que nous sommes attaqués de l’intérieur et que notre territoire est envahi par la vermine terroriste islamiste qui pullule dans certains quartiers où la police ne va même plus ; nos lois sociales sont détournées au profit de la racaille et certaines municipalités gauchistes donnent le nom des terroristes aux rues de leur commune.
    Quelle chienlit, le Peuple français attend votre signal pour aller au combat !

     
  10. Nous prêtons à rire! Que sommes nous, sinon une poignée de vieillards cacochymes (voir photo !) évoquant les souvenirs de nos guerres, nos défaites et bien sûr de nos victoires. Hier, un président schizophrène honorait ceux d’entre nous qui ont donné leur vie en défendant (contre leur voisin !) le territoire de la Patrie. Il se rendait en visite sous l’Arc de Triomphe comme on va souhaiter l’anniversaire à un vieux parent oublié le reste de l’année au fond d’une maison de retraite. Le reste de l’année, oui, il ouvre grand les portes de la maison de pépé, devenue par force inoccupée, à des étrangers n’ayant rien à voir ni avec notre culture, ni avec notre histoire. J’aurai préféré les prussiens ou même les anglais.
    Oui, nous prêtons à rire parce que nous ne représentons aucun danger, que nous ne portons aucun projet, parce que nous ne sommes fédérés qu’en lointaine périphérie du cercle des intérêts des français (oui, les veaux dont parlait le Général et dont je rejoins doucement le docile troupeau).
    À l’heure de l’hyper-médiatisation nous ne sommes pas entendus. Les âneries de M. Trump sont plus visibles que nos valeurs juste parce que relayées par les média. Si les généraux Martinez et Piquemal (et d’autres encore) sont naturellement nos porte-drapeaux, nos porte-valeurs, l’organisation qu’il président doit s’enrichir des forces et des capacités de la jeunesse pour un projet d’ACTION. Sans cela nous sommes voués aux quolibets, à l’ombre et sans doute à une…

     

Laisser un commentaire