LE MENSONGE ET LA TRAHISON SONT L’ADN DES SOCIALISTES (L’Imprécateur)

Share Button

Vous n’avez pas encore compris ?
Vous ne sentez pas le piège qui se referme sur vous ?
Il n’y a pas que Fillon visé parce que la Droite a fait de lui son chef à une large majorité. Ce ne sont pas seulement ceux qui ont voté pour lui à la primaire, c’est tout l’électorat de droite, 65% des Français que l’on veut faire taire, que l’on veut  détruire avec Fillon ! Et quand j’écris « droite », j’y inclus aussi et surtout l’électorat du Front National, car c’est lui qui est visé au premier chef, mais peut-être n’en a-t-il pas (ou pas encore) conscience.

Ouvrez les yeux ! C’est votre liberté qui est menacée !
Car pour ceux qui veulent vous réduire en esclavage, vous faites les mauvais choix, quand on vous donne l’occasion de vous exprimer. Comme dans ce sondage qui montre que 84% des Français sont d’accord pour des mesures qui réguleraient sévèrement l’immigration, même celles de type Trump !

Jamais les idéologues n’ont aimé la démocratie qui porte atteinte à leur foi et contrarie leurs ambitions.
Les idéologues sont au pouvoir.
Ils ont déjà formaté vos esprits par l’Education et la Culture. Ils les maintiennent en soumission permanente par la presse qu’ils subventionne à ces fins (2 milliards par an d’aides et des avantages fiscaux pour les journalistes).
Vous êtes dans le piège et vous ne le voyez pas, vous le subodorez seulement.
Alors vous êtes dégoûtés et vous dites que vous n’irez pas voter à cette présidentielle pourrie.

C’est justement ce que le système politico-médiatique attend de vous, que vous vous absteniez.

Fermez-la, laissez les continuer à vous diriger et à vous ponctionner pour se gaver du fruit de votre travail, peu soucieux de votre joie de vivre, de votre envie de progrès et de bien-être.
C’est votre naïveté qui le leur permet : lisez le Canard et croyez-le !

L’affaire Fillon dépasse largement la personne même de l’ancien Premier ministre. C’est vous qui êtes pris à la gorge et qui devenez l’otage d’un pouvoir occulte, dont vous pressentez l’existence, mais que vous ne savez pas identifier, que nous appelons « le Système ».

Le Système est informel et anonyme.
Ceux qui le manipulent pour leur plus grand enrichissement sont des gens discrets. Apprenez à les connaître. Ils ne sont pas de droite, ni de gauche, mais ils savent se servir de la Droite et de la Gauche pour s’enrichir toujours plus.
La Gauche au gouvernement taxe plus les citoyens et emprunte beaucoup plus aux banques internationales que le fait la Droite. Ils préfèrent donc la Gauche et soutiennent financièrement celle qui leur rapportera le plus de dividendes.
La France va en mourir ? Quelle importance ? Ils sont socialement mondialistes et financièrement internationalistes.

La presse française est tenue par l’Elysée qui la subventionne et lui envoie des « éléments de langage » et des milliardaires. Il faut s’en souvenir, chaque fois que vous ouvrez Le Monde, Libération, L’Express, l’Obs… ou que vous écoutez BFMTV, Canal +…
Ils ont des noms : Banque Lazard, Banque Rothschild, Pierre Bergé, Parick Drahi. Vous croyez qu’ils ont des convictions de droite ou de gauche ?
Mais non, leur seul croyance, c’est la Finance !
Vous croyez qu’il financent les médias par souci de la démocratie ou de la liberté de la presse ?
Mais non, ils perdent tous de l’argent avec la presse, mais elle leur permet de placer au pouvoir, jusqu’au sommet, leurs candidats, ceux qu’ils ont choisi parce qu’ils feront voter les lois et les mesures de finances internationales qui leur permettront de faire des profits énormes sur le marché mondial.
Plus que les quelques millions que leur coûtent en France le financement des medias, les sondages biaisés et la rémunération défiscalisée des journalistes.
D’autant qu’ils réussissent à vous en faire payer le plus gros par la redevance télé et la part de vos impôts (pas ceux des politiciens qui en paient moitié moins que vous ou des journalistes qui, pour la plupart n’en paient pas) qui abreuve les milliards des subventions !

Les élus de la Droite s’énervent et demandent à leur chef de se retirer. Le chef est là pour leur faire partager la victoire, non pour les conduire à la défaite.
Il faut gagner demain ! Et demain, leur répètent les sondages du moment, est incertain.
Qu’attend-on ?
Que le Parquet financier rende justice à Fillon?
Oui, mais à tort. Ce Parquet est aux mains du très gauchiste Syndicat de la Magistrature et aux ordres directs du Ministre de la Justice, lui-même aux ordres du Premier ministre et de l’Elysée !
Ce Parquet, qui a été d’une célérité inhabituelle pour intervenir, est maintenant, pour les mêmes raisons, d’une lenteur de sénateur pour donner ses conclusions !
Et les élections approchent !
Sur les lèvres et dans les cœurs, une seule question : Fillon s’en sortira-t-il ?
Ce n’est pas la bonne question !

Ce que veut le Système, c’est que Fillon retire sa candidature.

Ensuite, ce que dira le Parquet n’aura plus aucune importance puisque le système sera alors occupé à régler le compte de la famille Le Pen, la tante et la nièce.
Il y aura un non-lieu, mais la Droite aura perdu l’élection présidentielle, Macron, le candidat de Rothschild et Morgan-Stanley*, filiale PS, sera au pouvoir !

Comprenez donc enfin que « ce n’est pas aux actes légaux ou moraux du candidat que l’on s’intéresse. C’est au candidat qui a remporté le vote incontestable que l’on sait, au soir de la primaire de la Droite, et qui représente une force politique dangereuse ! Et ce candidat n’est pas seul ! Il a déjà derrière lui quelques millions de citoyens qui ont manifesté avec leurs pieds et leurs mains quel type de personnalité, quel choix de société, quelle sorte de gouvernement ils souhaitaient. Ce n’était pas une force en fin de course ! C’était une force en début de course. Une force qui ne pouvait que grandir, se développer, et vaincre ! Cette force-là, il fallait la miner, la disséminer, l’anéantir, la faire mourir ! Il fallait dès maintenant lui couper sa voie électorale, lui voler son droit de s’exprimer. L’affaire Fillon, ce n’est pas une attaque maladroite sur la réputation d’intégrité d’un homme : c’est la spoliation concertée du droit moral du vote, l’attaque camouflée de l’authenticité d’une démocratie politique.
François Fillon s’en sortira-t-il ? Non, si l’on continue à se centrer sur cette question. Car tout a été fait pour qu’il ne s’en sorte pas ! »
(source: http://asso-afcp.fr/breves/fillongate-2-une-seule-issue-la-colere-du-peuple/)

Si la Droite doute de son chef, si elle doute d’elle-même à quelques semaines, bientôt quelques jours de la présidentielle, elle est finie.

Elle n’aura pas à choisir entre Fillon et Le Pen comme elle le pensait et l’espérait, mais entre Macron et Mélenchon.

On lui aura retiré de facto son droit de vote et elle n’aura même pas compris comment ! Et ce n’est ni Juppé, ni Larcher, ni Bayrou qui la sauveront.

François Fillon a mis trois ans à construire son programme, il a parcouru toute la France, il a interrogé toutes les catégories d’électeurs. Il a bâti un programme conforme aux aspirations d’une grande majorité de Français.
On a tout-à-fait le droit de critiquer ses solutions, tout-à-fait le droit de dire sur quoi l’on n’est pas d’accord et qu’on lui préfère le programme et la personne de Marine Le Pen. Demander à Fillon de se retirer, c’est pour la Droite se suicider.

Une bonne partie des électeurs, dégoûtés, ne voteront pas. L’absentéisme aidant et Marine, affaiblie par l’averse de plaintes que l’Europe et le Parquet financier se préparent à lancer contre elle, rien n’empêchera Macron ou Mélenchon de l’emporter.

Résistez aux ragots que colporte la presse, faites confiance à Fillon ou Marine, selon vos sensibilités, mais ne vous laissez pas piéger par le Système.

Manifestez votre colère, allez voter en masse dès le premier tour pour venger l’humiliation que les socialistes nous imposent par leur mépris et leurs impôts depuis quarante ans.
Si vous êtes chrétien rappelez vous Saint Thomas : « la vengeance est la vertu de la colère » (S.Th., IIa-IIae, q. 108) ».
Si vous êtes non croyant et républicain, pensez à « Aux armes citoyens« .
Mais ne vous comportez pas cette fois-ci comme les veaux que dénonçait de Gaulle.
Et pour vous informer, lisez les blogs de réinformation.
Pour savoir comment Le Canard a piégé Fillon, voyez en annexe.

Fillon n’a peut-être pas l’envergure des personnages que je vais citer, mais quand vous entendrez maintenant les « vrais-faux » ragots que colporte la presse du Sysème qui tente de le tuer par épouse et enfants interposés, pensez à Socrate obligé de boire la cigüe parce que la rumeur publique l’a accusé de corrompre la jeunesse par son enseignement philosophique ; à Alcibiade, le héros grec tué à coups de javelot parce que la rumeur lancée par ses ennemis l’accusait de trahison ; à Jésus, mis à mort parce que le Système juif tenu par les pharisiens disait de lui « Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs ! » (Mt 11, 18-19) ; à Thomas More, décapité pour un mensonge de Cromwell qui le haïssait.

Fillon n’est sans doute pas parfait, mais le procédé est le même. Inutile de chercher qui, précisément, veut sa mort politique, mais c’est bien ce que l’on veut. Les Primaires ont été trop brillantes, sa marche vers la présidence semblait pour certains trop assurée pour qu’on le laisse aller. Il fallait l’attaquer, et l’attaquer sur le point qui semblait être sa force et qui en réalité était sa faiblesse : son honnêteté politique.

Voilà un homme qui ne traînait pas de casseroles ; il fallait donc lui en trouver, on les a trouvées (voir en annexe la note sur Le Canard).

L’Imprécateur

* La banque Rothschild et la société financière Morgan-Stanley sont deux des principales forces financières mondiales



LES TROUVAILLES DU CANARD ENCHAÎNÉ

Madame Fillon a été embauchée par son mari comme assistante parlementaire pendant dix ans, en recevant un salaire global, nous dit le journal satirique, de 500.000 € (brut ou net). L’embauche d’un conjoint n’est pas illégale, puisque l’enveloppe que reçoit un membre du Parlement lui permet d’embaucher qui il veut (même son conjoint), et de le faire travailler où il le veut.
500.000 € sur 10 ans, cela fait 50.000 € par année, arrondis avec ce qu’elle était censée percevoir de son embauche à la Revue des Deux Mondes. En fait, l’assistante parlementaire du député ou du ministre Fillon est chichement payée : 50.000 € annuels, c’est le salaire que demande un junior qui sort d’une école de commerce de second niveau !
Et quel est le salaire que lui aurait versé la Revue des Deux-Mondes ? Cela n’est pas dit, mais si cela vient compléter les 500.000 €, on ne se retrouve pas devant des montants fabuleux. Madame Fillon aura coûté à l’État bien moins cher que Julie Gayet, pour qui l’on paye 800.000 € par an en garde rapprochée. Ni même qu’une certaine Mazarine !
Le lundi 1er févier, le Canard Enchaîné en remet une couche ! Ce n’est plus 500.000 €, c’est maintenant 831.440 €, soit pour 22 ans de collaboration, un salaire annuel de 37.792 €.

Il y a des «faits» qui sont sans doute vrais. François Fillon a embauché sa femme comme assistante parlementaire depuis qu’il travaille au parlement. Il l’a fait légalement, comme tant d’autres députés qui embauchent soit un conjoint, soit un neveu (soit, c’est fréquent, leur maitresse ou leur amant) ! Ce sont des faits comptables et, si le Canard enchaîné en trouve la trace à quelques centimes près, ils doivent bien exister quelque part. Et s’ils sont faux, espérons que François Filon pourra prouver qu’ils le sont !

LE SOUPÇON

Le soupçon ne se trouve pas là. Le montant global des chiffres avancés permet de susciter l’attention du public. Leur révélation est faite pour cela ! Le véritable soupçon, c’est que Madame Fillon n’aurait jamais fait le travail pour lequel elle était payée.
Or, sur ce point, les faits deviennent flous ! On ne l’aurait jamais vu traîner dans les couloirs du Parlement, ou bien elle ne serait jamais allée à la mairie de Sablé-sur-Sarthe quand Marc Jouleau siégeait au Parlement en remplacement de François Fillon. Une secrétaire, maintenant employée à la mairie d’Angers, n’a jamais vu Madame Fillon à la mairie de Sablé !
À la Revue des Deux Monde, madame Fillon est devenue transparente ! Mais quel est donc le travail d’un assistant parlementaire ? Être vu dans les couloirs du Parlement ? Porter un badge et se promener de bureau en bureau ? Signer des notes ? Le travail d’un assistant parlementaire est d’assister le député qui l’emploie. Mais il faut savoir que ce premier travail est fort recherché par tout jeune homme ou toute jeune fille qui veut respirer l’air du sérail, car c’est là que se tissent les premiers contacts, là qu’on se fait connaître et que l’on choisit son «parrain» ou qu’un «parrain» vous choisit. Celui qui, un jour, veut devenir député, commence à placer sa «fortune» dans les couloirs ou les bureaux des parlementaires qu’il côtoie. Il connaît les influences, il enrichit son carnet d’adresses, il flaire qui lui tendra la main. C’est là l’aspect intéressant de l’emploi. Ce n’est pas le salaire, ni même le travail !

Cet aspect du travail, Penelope Fillon n’en avait nul besoin. Elle a joué un rôle dans l’ombre, et cela correspond bien à sa personnalité. Et si elle a pu dire à une télévision qu’elle n’est jamais intervenue dans le travail de son mari, cela ne signifie pas qu’elle ne l’a jamais aidé.

Les véritables faits de l’enquête doivent révéler si Madame Fillon a fait ou non le travail que son «patron» lui demandait, ou si elle a utilisé ce «salaire» pour mener une vie indépendante, voyager aux Caraïbes, vivre sa vie ! Le Canard enchaîné dit qu’elle n’a pas fait son travail parce qu’on l’a vue peu ou souvent au Parlement ! Encore faudrait-il prouver que, dans le contrat d’un assistant parlementaire, il y a obligation d’heures de présence au Parlement, et que celui qui ne hante pas ces couloirs manque à ses obligations. Ces questions n’ont pas été posées. Et l’on n’y a pas répondu.

Derrière la mort politique de Fillon, que l’on voudrait à tout prix et qui explique la violence qui s’est levée contre lui dès le lendemain des primaires, il y a quelque chose qui est profondément atteint, c’est la santé politique de la France. Un homme présente un programme qui vise à un rééquilibrage économique, à une réforme de l’éducation, à un assainissement des dépenses de la Sécurité Sociale, à une géopolitique européenne, et l’on ne trouve rien de mieux pour l’abattre que de s’attaquer à sa femme ! Et l’on demande à un organe de presse satirique de faire le travail ! Le Forum politique a-t-il perdu toute dignité ? De quoi parle-t-on aujourd’hui dans la presse ? Du salaire de Penelope et d’un travail qu’on affirme – sans preuve – qu’elle n’a pas fait ! On suppute le profil télégénique d’un candidat, on essaie de sauver l’idéologie d’un rêveur de gauche, on craint le FN. Où est le débat politique ? Où est la démocratie ?

Il reste 80 jours avant les élections. Fillon se doit de nous montrer qu’il a suffisamment de génie et de force pour gouverner la France. Il a derrière lui un passé politique qui lui permet de faire voir ce dont il est capable et ce qu’il faut faire ! Il a à faire la démonstration que le véritable pouvoir politique n’appartient pas aux médias, qu’il ne leur appartient pas d’accuser ceux qui ne lui plaisent pas, sans aucun souci du bien commun, qu’il est plus grave de déstabiliser une nation qui souffre d’un gouvernement confus et inefficace que de payer légalement un salaire à une épouse. Qui est souverain dans la France républicaine ? Les couacs d’un canard déchaîné ou le peuple qui mériterait qu’on lui dise la vérité ? Seule la vérité libère ! Le peuple a le droit de choisir quels sont les hommes et les femmes qui doivent le gouverner.

Aline Lizotte (AFCD)


APPEL AUX LECTEURS, PATRIOTES ET AMIS DE MINURNE – RESISTANCE !

Depuis sa fermeture illégale par Valls en décembre 2014, Minurne est hébergé et géré en Suisse par Alain Jean-Mairet, qui assure bénévolement tous les frais de gestion et de diffusion.
Aujourd’hui, pour poursuivre et développer son action de réinformation, Minurne a besoin de vous
Pour nous aider, vous pouvez effectuer un virement sur le compte suisse Paypal d’Alain Jean-Mairet en cliquant simplement sur le lien ci-dessous.

https://www.paypal.me/ajmch


Merci d’avance !
Et merci aux nombreux contributeurs qui ont déja répondu à cet appel !

Share Button
 

16 réflexions au sujet de « LE MENSONGE ET LA TRAHISON SONT L’ADN DES SOCIALISTES (L’Imprécateur) »

  1. Pour le cas où MLP et/ou FILLON se qualifient pour le 2nd tour, il semble que la cellule noire de l’Élysée ait déjà son « plan B » : sous prétexte de manifestations contre « les violences policières », on laisse l’ultra-gauche et les bandes ethniques s’échauffer en prévision de l’entre deux-tours ; le moment venu, il suffira non pas d’une « bavure », mais d’une plainte bien médiatisée pour une prétendue « bavure », et tout s’embrasera opportunément.
    Les serviteurs du Système n’hésiteront pas à recourir aux pires extrémités pour que le résultat de l’élection soit conforme à la volonté de la Finance. Tenons-nous donc prêts à faire face.

     
    • Le soutien apporté à F. FILLON est tout à fait secondaire.
      Pour moi, avec cet article le propos principal de l’Imprécateur est de nous ouvrir les yeux sur le stratagème mis en place par le cabinet noir de l’Élysée pour éliminer F. Fillon ET Marine Le Pen dès le 1er tour : Fillon va probablement être mis en examen (même ses avocats ne croient plus à un classement sans suite), il retirera sa candidature ; MLP grimpera encore dans les sondages, mais d’ici 2 semaines les attaques en tous genres vont pleuvoir sur la famille Le Pen et autres figures du FN. Pas sûr qu’on puisse exclure la possibilité d’une condamnation express à une peine d’inéligibilité (ils sont vraiment capables de tout).

       
    • Par les temps qui courent c’est un peu la mode de récompenser les bons à rien utiles au détriment des bons à quelque chose.
      On peut appeler ça autrement: appartenance à un groupe, copinage, renvoi d’ascenseur.. ce à quoi les politiques excellent.

       
  2. C’est le choc de titans de deux conceptions de l’humanité :
    –L’humain fourmi soumise à une oligarchie mondiale qui la manipule à sa guise et la dématérialisation de l’argent en est un des éléments essentiel;
    –L’Homme debout ,pensant et aimant qui avance avec ses savoirs,ses sentiments,ses errance;en un mot qui garde sa nature « d’Homme » qui le distingue des autres vivants et qui lui a permis de tant créer.
    Actuellement,les forces sont déséquilibrées par le pouvoir de l’argent;il sera donc très difficile d’éviter un choc

     
  3. la désinformation et la trahison sont surtout les caractéristiques des cerveaux décérébrés par l’idéologie marxiste laquelle a envahi la France notamment en 1945:
    Collabos de 39, Boudarel du camp 113, porteurs de valises du FLN, immigrationnistes puis assimilationnistes
    Cette idéologie étatiste qui prône la lutte des classes continue fort curieusement à gangréner les programmes politiques alors que depuis 1917 toutes les tentatives en ce sens se sont soldées par des désastres mortifères

     
  4. « Manifestez votre colère, allez voter en masse dès le premier tour pour venger l’humiliation que les socialistes nous imposent par leur mépris et leurs impôts depuis quarante ans. »

    N’oublions pas que la droite, également inféodée aux banques, est de moitié dans cette évidence.
    Alors si les français, abstentionnistes ou non, ne se réveillent pas en nombre suffisant afin d’éliminer ces 2 mafias au but commun en mettant MLP aux manettes, c’est qu’ils sont toujours les veaux dont parlait déjà le Général, qui poursuivront leur marche vers l’abattoir.

     
    • En comparant les programmes ai-je encore le droit de préférer FILLON à celle qui a trahi son père et ses électeurs en faisant passer la ligne politique du FN d’identitaire et libérale à celle du MRC

      un « taré, un cinglé » au sens Néo FN » de vraie droite qui fait partie des 5 535000 électeurs ayant voté JMLP en 2002

       
      • Théoriquement tout le monde a les mêmes droits, pratiquement c’est une autre histoire.
        Les promesses électorales des programmes des candidats sont une chose, les tenir en sont une autre; les preuves que NON, gauche et droite confondues, sont pléthore.

        Selon moi il est primordial pour la France de sortir du carcan européen, donc de l’immigration islamique de remplacement, ce qui est toujours la grande ligne de celui de MLP et rien ne prouve qu’elle « oubliera » ses promesses comme TOUS les autres avant elle.

         
        • J’ai toujours fait passer mes convictions avant toutes autres considérations
          Alors je considère, ne vous en déplaise, que FILLON a une stature d’homme d’Etat que n’a pas celle qui a trahi et trahira encore

           
          • C’est votre droit et tout à votre honneur.
            Pour moi la logique passe avant les convictions.

            Le problème n’est pas que Fillon me plaise ou non, c’est qu’il fait partie de ceux qui justement ont trahi, non pas la France, mais les FRANCAIS.
            Ce que MARINE n’as pas -encore?- fait.
            De 2 maux je choisis donc le moindre.

             

Laisser un commentaire