LE MUR DE LA TRAHISON

Share Button

DU MUR DES CONS AU MUR DE LA TRAHISON…

Le Syndicat de la Magistrature avait créé, vous vous en souvenez, le tristement célèbre “Mur des Cons” où étaient punaisés les noms de toutes celles et de tous ceux qui déplaisaient à ces représentants de l’impartiale Justice de la République. Aux côtés d’Éric Woerth (totalement blanchi depuis des accusations qui l’avaient accablé), de Luc Ferry, d’Alain Minc et de Nicolas Sarkozy, on y trouvait aussi, détail particulièrement écœurant, Philippe Schmitt, le père de la pauvre Anne-Lorraine, sauvagement assassinée de 34 coups de couteau dans le RER ‘D’ en 2007.

En avril 2013, le scandale avait été rendu public par notre confrère Clément Weill Raynal (qui a dû le regretter amèrement par la suite pour le déroulement de sa carrière).

Douze plaintes furent déposées, des poursuites engagées contre la présidente de ce machin, une certaine Françoise Martres. La procédure s’était alors engluée dans un débat sur la forme, et notamment sur le délai de prescription (3 mois pour ce type de délit).

La ci-devant Françoise Martres prétendit alors, afin de bénéficier de ladite prescription, que le « Mur des Cons » avait cessé de fonctionner car devenu inutile et sans objet depuis l’élection de Hollande en mai 2012 !

Aveu qui en dit long sur l’honnêteté intellectuelle, l’impartialité et le courage de ces fonctionnaires de la magistrature, qu’elle soit assise, debout ou… couchée !

Aux dernières nouvelles, la cour d’appel de Paris a confirmé le renvoi en correctionnelle pour « injures publiques » de Françoise Martres. On suivra de près cette affaire…

Nous ne sommes pas des fonctionnaires de l’État, et on ne peut pas être accusés de manquer d’impartialité puisque nous n’avons pas la prétention de rendre la Justice.

Nous avons donc décidé de créer, non pas un Mur des Cons (l’entreprise est bien trop vaste aurait dit de Gaulle) mais un MUR DE LA TRAHISON. Un vrai Mur de la Honte où seront épinglés les noms de toutes celles et de tous ceux qui, dans ces temps difficiles, ont délibérément choisi, par sottise, par calcul ou par simple hostilité envers notre pays, de défendre ou de favoriser, par leurs actes ou par leurs déclarations, les intérêts des ennemis de la France.

Car nous sommes en guerre. Nous le savons tous ici.
Une guerre nouvelle et terrible et furieuse, qui se conclura par la défaite totale de l’un des camps.

Bien sûr, nous espérons encore − et plus que jamais − que la France saura bientôt retrouver, comme lors de chaque épreuve qu’elle a eu à affronter, sa volonté, son âme, la force de combattre et la rage de vaincre.

Mais en attendant, il faut que ceux qui trahissent sachent que des patriotes sincères et résolus les observent et analysent leurs paroles et leurs actes, pour qu’un jour ils puissent éventuellement être jugés par le peuple qui subit aujourd’hui leur tyrannie.

Il ne nous appartient pas de mesurer les “niveaux” de trahison. Nous nous limiterons donc à citer les noms de ceux que nous pouvons raisonnablement considérer comme ayant failli à la Patrie.

Ils seront classés par ordre alphabétique en précisant si nécessaire la ou les raisons qui nous auront incité à les clouer ainsi au pilori.

Bannière 2016

 

barre

Photo mur

barre

ASKOLOVITCH (Claude)
Pour ce prétendu journaliste, l’intronisation au Mur de la Trahison n’est qu’une formalité, tant son attitude est une provocation permanente envers la France. Parmi les dizaines de tweets qui lui auront valu la honte suprême de figurer ici, voici les 2 derniers, que les patriotes apprécieront.

ASKO1

ASKO2

ATTALI (Jacques)
Un prétendu intellectuel, expert multitâches qui a un avis sur tout et qui ne se remet jamais en cause, bien qu’il se trompe régulièrement.
Dans son genre, un peu le clone de BHL.
Partisan de la création d’une super-élite, du “mariage pour tous” qu’il voit comme le début de l’évolution vers son monde unisexe, des nouvelles technologies, du socialisme qui crée un homme nouveau métissé, acculturé, athée, pacifiste, ne connaissant ni richesse ni pauvreté, et surtout… docile.
Hélas, il y a ces salauds de riches, de terroristes, d’hétérosexuels, de vieux… Il faut détruire tout ça.
« Dès qu’il dépasse 60-65 ans l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. La vieillesse est actuellement un marché, mais il n’est pas solvable. Je suis pour ma part en tant que socialiste contre l’allongement de la vie (des gens du peuple − ndlr). L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures. »
Jacques Attali, “L’avenir de la vie”, 1981.

0 Attali

AUBRY (Martine)
Mariée à l’avocat Brochen (considéré par certains comme l’avocat des islamistes, mais il parait que c’est une rumeur urbaine…), a conservé le nom marital de son premier mariage. Élue en 2008 Premier secrétaire du PS en bourrant les urnes avec des méthodes que n’aurait pas désavoué Tibéri, elle se positionne à l’extrême gauche du PS, militant pour le droit de vote pour les immigrés, adepte des régularisations massives (ça va de pair), et appelant de ses vœux ce “changement de civilisation” que Renaud Camus nomme “grand remplacement” et que la gauche bobo nie pourtant farouchement_! Est la génitrice de la couverture maladie universelle (CMU pour les intimes) qui a ouvert une voie royale à l’AME.
La dame des 35 heures s’emmerde quand il n’y a pas 35 % de maghrébins… Fait-elle une fixation sur ce nombre ?


AUTAIN (Clémentine)
Malgré un prénom doucereux et un look angélique (Oh my darling Clementine), cette communiste incarne l’un des pires spécimens de la boboïe marxisante. On l’avait un peu oubliée sur ce mur, jusqu’à ce triste jour du 22 mars 2016 du carnage de Bruxelles.
On vous laisse seulement découvrir, sans commentaire, le tweet de cette saleté qui aurait pu, dans une vie antérieure, lui valoir d’être tondue dans les rues de Paris libéré en 1944.

Autain

 BARTOLONE (Claude)
Voici comment, quelques jours après le 13 Novembre 2015, cet individu récupère au profit du PS et au sien, une situation dramatique qu’il a – avec ses complices – contribué à créer. Comment exploiter un drame national à des fins politiciennes pour sauvegarder quelques sièges… Honteux !

Bartolone

BAYROU (François)
Sa haine pour Sarkozy nous a infligé 5 ans de Hollande.
Ministre de l’Éducation Nationale, s’est pris les pieds dans le tapis de l’affaire du voile en se contentant de pondre une “circulaire”, mais a refusé plus tard de voter la loi de 2004 interdisant le port de signes religieux ostentatoires à l’école.
Il se dit aussi favorable au droit de vote des étrangers et affirme que l’islamophobie le   « révulse ». Pas un mot sur la christianophobie bien qu’il prétende urbi et orbi que la Vierge lui est apparue pour lui annoncer qu’il serait un jour Roi de France !
François II ? C’est assez mal p… pa…par… parti ! 
On notera que sa lucidité crasse sur l’islam a pris un relief particulier le 13 novembre 2015…

Bayrou

 BEDOS (Guy)
La caricature du bobo-islamo-collabo bien-pensant et haineux de ceux qui ne pensent pas comme lui…
Capable en 2012 de fustiger Charlie Hebdo pour ses caricatures de Mahomet, il           « pleure ses amis » en janvier 2015 !
Mais comme disait Edgar Faure, «ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ». 

photo Bedos

BOUCHART (Natacha)
Cette femme serait restée totalement inconnue si elle n’avait pas décidé d’interdire, par arrêté municipal en sa qualité de sénateur-maire de Calais de “droite”, la manifestation prévue le 4 octobre par le collectif explicite Les Calaisiens en Colère. Son argument ? « Je comprends que nous soyons tous excédés (c’est déjà ça… ndlr) mais ce n’est pas la violence physique ou verbale qui est la solution ».
Autrement dit, “je n’ai pas de solution, mais vous n’avez qu’à fermer vos gueules”.
Depuis, elle ne fait rien et laisse se dégrader une situation pourtant explosive.

BOUTELDJA (Houria)
Au moins elle ne cache pas son jeu.
Franco-algérienne, porte-parole des “Indigènes de la République”, ce n’est qu’un chacal qui mord la main qui le nourrit.

0 Bouteldja

CAHUZAC (Jérôme)
Mentir au peuple, mentir devant la représentation nationale, nier, la main sur le coeur avoir placé des fonds à l’étranger pour les soustraire au fisc dont il est le patron, être assez pervers pour se dire le « ministre contre la fraude fiscale », Cahuzac est la caricature du socialiste corrompu et amoral.
En finale pour la médaille d’or de la trahison.

Cahuzac

CAMBADELIS (Jean Christophe)
Après avoir constamment nié l’islamisation de la France et le danger islamique, voilà
que cet énergumène utilise honteusement les attentats du 13 novembre 2015 pour sauver les élections régionales. Instrumentaliser un drame national qu’il n’aura, lui et les siens, rien fait pour empêcher, afin de sauver quelques régions et quelques sièges de potentats locaux, c’est une forfaiture.
Evoquer le « vivre ensemble » (avec l’ennemi) quand on est en guerre, c’est de la collaboration pure et simple.

Cambadelis

CARON (Aymeric)
Il est plus con que méchant… Mais quand même nuisible.

caron

CAZENEUVE (Bernard)
Ministre de l’intérieur un peu bizarre. Crie haut et fort qu’il n’a pas peur, que l’État va sévir, qu’il « s’élève avec véhémence » contre tel ou tel « attentat odieux », mais on le devine mort de trouille.
A une fâcheuse tendance à se tromper d’ennemi et à partir en chasse contre les patriotes dont il considère sans doute que ce sont de dangereux terroristes.
Incapable de prendre les mesures exigées par la situation d’urgence dans laquelle se trouve la France, il excelle dans les visites d’hôpitaux pour réconforter les blessés et ne manque aucune cérémonie funéraire pour montrer que “Big Brother” veille sur nous.
On peut compter sur lui pour faire ériger un monument au millier de victimes attendues dans le prochain attentat sauvage qui se prépare en toute tranquillité.

On ne sait pas si c’est lui, Taubira ou Valls qui a fait fermer « Minurne 1 » un petit matin blême de décembre 2014 à l’heure du laitier − c’était effectivement urgent pour sauvegarder l’intégrité du pays − mais de toutes façons ce triumvirat fonctionne comme larrons en foire : à chacun son boniment !

0 Cazeneuve

0 Cazeneuve

Photo Cazeneuve 1

COHN BENDIT (Daniel)
Responsable ET coupable depuis 1968. Les historiens de demain expliqueront beaucoup des souffrances de la France d’aujourd’hui par les idées perverses et nauséabondes de mai 68.
A consacré sa vie à combattre notre Nation.
De Gaulle l’appelait déjà “Con de Bandit”.
Extrémiste, il parvient pourtant à se faire passer pour un doux dingue dans les milieux bobos qui le vénèrent…

photo DCB

COSSE (Emmanuelle)
Bien que son influence soit limitée au dernier pré-carré d’EELV, organisation principalement gauchiste sous un déguisement écologiste, elle est la caricature de la trahison. Mariée à Denis Baupin, autre khmer vert sévissant à la mairie de Paris, la secrétaire générale d’EELV milite activement pour le Grand Remplacement.

photo Cosse

DEBBOUZE (Jamel)

Photo Djamel

DÉSIR (Jean Philippe) dit “Harlem”
A arrêté ses études pour « bosser » au PS… Compagnon de route des trotskistes de l’Essonne (Mélenchon, Lienemann, Dray) avec lesquels il fonda “SOS Racisme”.
Condamné pour “emploi fictif”, Premier secrétaire du PS (laissant, selon le mot de Cambadélis, « un parti en ruines »), il a été nommé Secrétaire d’État aux Affaires Européennes.
Le 5 décembre 2012 il publiait au nom du PS, un communiqué qui ne manque pas de sel : 

« Les attaques contre Jérôme Cahuzac sont inacceptables. Le combat politique n’autorise pas tout. Le Parti socialiste condamne fortement les attaques et les calomnies sans fondement à l’encontre de Jérôme Cahuzac. C’est le combat du Ministre du Budget contre la fraude fiscale et pour la justice fiscale qui est ici visé par ses adversaires. Le Parti socialiste réaffirme tout son soutien à Jérôme Cahuzac pour le combat qu’il mène en faveur de la justice et de l’intérêt général. »

Harlem cheikhDUFLOT  (Cécile)
Alias Madame Xavier Cantat…

cecile-duflot-xavier-cantat

ERNOTTE (Delphine)

Nommée par Hollande Présidente de “France Télévisions”, elle inaugure brillamment ses fonctions en demandant l’augmentation de la redevance et de la publicité en ‘prime time’, puis en faisant urbi et orbi la déclaration fracassante ci-dessous qui relève à la fois du racisme anti-blanc et anti-seniors ! Bravo l’artiste.Delphine Ernotte

FABIUS (Laurent)
Dans une première et fulgurante carrière sous MItterrand, ce “plus jeune Premier ministre de la France” n’était jamais au courant de ce qui pouvait être un peu gênant pour lui, de l’affaire du Rainbow Warrior au scandale du “sang contaminé” du CNTS.
Il s’est consacré depuis 2012 à gérer l’étrange politique étrangère de son patron, qu’il méprise totalement. Il préside ensuite (entre 2 cuites) le Conseil Constitutionnel.
Il figure ici pour sa déclaration d’amour au général Giap, que les anciens d’Indochine apprécieront.

Fabius Giap

FEMEN (toutes)
La lie de l’humanité. Elles prétendent défendre la cause des femmes, mais ne risquent pas leurs culs dans les pays où les femmes sont les plus méprisées, tyrannisées et exploitées. Dans les pays musulmans par exemple. En France, c’est beaucoup plus sympa, et on peut pisser dans la Madeleine sans risque. 

0000 - Femen

FILIPPETTI (Aurélie)
Cette vidéo (quasiment introuvable, elle a été interdite partout, profitez-en avant la censure) ne dure qu’une minute, mais tout y est, dans un rare concentré d’imbécillité et de violence mal contenue. Elle a pris un relief indéniable après les attentats sanglants de janvier et de novembre 2015.
Vous y trouverez l’indécrottable angélisme bobo, ponctué de tous les poncifs habituels, mais aussi l’expression d’une haine violente contre ceux qui osent ne pas penser comme elle (sans doute la majorité des Français).
Faites un petit test amusant. Regardez la une 2ème fois, mais sans le son… C’est, si on peut dire, encore plus “parlant”…

Voilà la femme qui a succèdé rue de Valois à André Malraux et à Jacques Duhamel.
La France est tombée bien bas…

GISCARD D’ESTAING (Valéry)
N’aurait pas été trop nuisible s’il s’était borné, entre deux chasses au gros en Afrique, à collectionner les diamants de son ami Bokassa Ier, à ralentir le rythme de la Marseillaise, à s’inviter à dîner chez les prolos pour “faire peuple”, ou encore à financer les “avions renifleurs” avec les résultats que l’on sait.
Malheureusement, l’énergumène a aussi décidé (avec la complicité de Chirac) le fameux “regroupement familial”. En avril 1976, en plein choc pétrolier, (le premier, celui qui a mis un terme aux Trente Glorieuses), c’est à dire au moment précis où il eût fallu plutôt renvoyer chez eux ceux que les Allemands désignent plus prosaïquement sous le terme de “travailleurs invités” (Gastarbeiter) − ce qui est un peu moins définitif que la terminologie française.
Il restera aussi dans l’Histoire des trahisons comme l’homme qui a pondu le fameux Traité Constitutionnel de l’Union Européenne (rejeté par les référendums français et néerlandais) et refusé d’inscrire en préambule les racines chrétiennes de l’Europe. Principalement pour ne pas déplaire à ses amis turcs dont il souhaitait frénétiquement l’entrée dans l’Union, avec cette redoutable perspicacité dont il sut toujours faire preuve tout au long de sa vie politique.
Mais pas d’inquiétude pour sa petite famille retranchée dans son château : il aura des funérailles nationales.

Tropicalboy_Chirac_Giscard_Vieux_corbeau

HIDALGO (Anne)
La caricature de l’écolo-bobo-socialo, idiote utile de l’Islam.

0 Hidalgo

HOLLANDE (François)
Comment dire ? Le pire président de la Vème République.
Sur tous les dossiers, sans aucune exception.

Se prend notamment alternativement pour un chef de guerre (8 théâtres d’opérations extérieures simultanées, tout en réduisant les crédits militaires) et pour la pauvre Élisabeth Tessier, annonçant régulièrement l’inversion des courbes du chômage et de la récession…
A modernisé les virées nocturnes de Giscard (qui eut jadis un accrochage à “l’heure du laitier”) en préfèrant les chevauchées en scooter rue du Cirque.
Une erreur de casting de 18 millions d’électeurs complices, qui aura coûté cher à la France.
La haute trahison, dans toute sa splendeur ! 

photo Hollande

Ben Bella

HOllande les cons

JOLY (Eva)
Une hyène qui confond la justice avec la haine des hommes, de la France, du capitalisme et de la réussite économique.
Gauchiste écolo, elle fait partie de ces gens sans surprise qui proposent toujours et systématiquement le contraire de ce qui serait bon pour le pays.
Elle passera peut-être à la postérité par sa réplique mythique « DSK ? − Je le connais, je l’ai mis en examen ! »

eva-joly

JULLIARD (Bruno)
Il n’a jamais bossé. Étudiant intermittent, il a magouillé dans les tripatouillages de la MNEF, fut condamné 2 fois, et est malgré tout aujourd’hui adjoint à la Mairie de Paris.
Il se targue d’avoir fait capoter sous Villepin le CPE (Contrat Première Embauche, qui aurait pu donner du travail à des centaines de milliers de jeunes lors de leur entrée sur le marché du travail). Il s’investit maintenant à fond dans le Grand Remplacement.
Il fait partie de ces nuisibles incompétents qui vivent au crochet des Français qui travaillent dur…

immigration-réquisition

JUPPÉ (Alain)

juppe-et-l-islam

LAGARDE (Christine)
Oui, elle a dit ça…

photo Lagarde

LANG (Jack)
Un remake de la Cage aux Folles ? Non, seulement un moment de tendresse entre Jack et Frédéric, sous l’œil bienveillant de Jean-Paul Huchon.

Jack+Lang+Frederic+Mitterrand+Paris+Techno+SsVoJFd7-1ql

LEVY (Bernard-Henri)

0 Lévy

LICRA (Ligue Internationale contre le Racisme et l’Antisémitisme)

MÉLENCHON Jean-Luc
N’a jamais travaillé, à l’exception d’une vague fonction de pigiste dans une feuille de chou en région. Est entré en politique en trahissant sans la moindre hésitation son mentor Claude Germon (ex-maire de Massy). Stalinien à peine repenti, il utilise le PS comme tremplin pour tenter de faire revivre ses rêves nostalgiques de Grand Soir. Est convaincu que l’arrivée massive de migrants en France (auxquels on donnera évidemment le droit de vote avec un scrutin proportionnel) lui permettra de finir sa vie dans les ors de la République.
La VIème bien sûr, tant est vivace sa haine du général De Gaulle.

0 Mélenchon

MENUCCI (Patrick)
Ce gros lard, député PS de Marseille, se fait toujours remarquer quand il s’agit d’aller à l’encontre des intérêts de la France. C’est en se posant en défenseur de la privatisation d’une piscine pour des femmes musulmanes qu’il a gagné sa nomination au Mur de la Trahison.
On notera en passant (circonstance aggravante) que sa maîtrise de la langue française laisse à désirer. Et qu’il ne vienne pas prétendre que c’est son « Community Manager » qui est nul. Quand on est député, il faut savoir recruter et s’entourer, c’est bien le moins !

Menucci

MOIX (Yann)

Moix

MOSCOVICI (Pierre)
Après une carrière politique plutôt ratée, tant au PS qu’au ministère de l’Economie, le voilà promu Commissaire à Bruxelles où il peut désormais critiquer sans risque la politique de son successeur à Bercy.
L’énergumène s’est fait particulièrement remarquer le 9 novembre 2015, quelques jours avant ce triste 13 novembre 2015, en proférant l’énormité ci-dessous. N’hésitant pas à en remettre une couche 6 mois plus tard en prétendant que l’Europe n’est pas chrétienne…
On ne le répétera jamais assez : il faut être soit un débile mental, soit un traître à la Patrie, pour s’illusionner encore sur le sens réel de l’invasion que subit l’Europe. Tenant compte de son léger handicap mental, on lui accordera le bénéfice du doute en considérant que sa trahison est en quelque sorte modérée par sa stupidité.  

Moscovici

Mosco
MOUCHARD JOFFRIN (Laurent)
Ex-flirt de Marine Le Pen qu’il poursuivait sans succès de ses assiduités quand, ado boutonneux, il passait ses vacances sur le yacht de Jean-Marie, Laurent Mouchard est plus connu sous son pseudonyme de Laurent Joffrin, du nom de la station de métro qui est sous sa fenêtre.
Sa nouvelle trouvaille boboïde : transformer des églises en mosquées.

0 Joffrin

ONPC (On N’est Pas Couché)

onpc

Chaque vendredi depuis 2006, ce “talk show” de décervelage massif, proposé par France 2 est une version moderne et plus light des camps de rééducation communistes. Il distille une doctrine politique simpliste essentiellement fondée sur l’antiracisme primaire, le réchauffement climatique et le tri « sélectif », le tout empaqueté bien entendu dans un politiquement correct des plus orthodoxes. La seule contribution positive de ce show merdiatique est d’avoir permis à Éric Zemmour − supposé servir à l’origine de clown-repoussoir − de crever l’écran et de libérer la parole du bon sens.
Il sera suivi par Onfray, Finkielkraut, Houellebecq et quelques autres, preuve que le peuple, même intoxiqué au maximum, parvient finalement à recouvrer son bon-sens.
La photo ci-dessus (Salamé, Ruquier et Moix) du tribunal bobo-islamo-écolo-gauchiste qui est désormais à l’œuvre, indique clairement la position de Minurne face à cette entreprise de lavage de cerveaux :

BOYCOTT !!!

PEILLON (Vincent)

0 Peillon

PLENEL (Edwy)

0 Plenel

PUPPONI (François)

photo Pupponi

RUQUIER(Laurent)

RUQUIER

SOS RACISME

TARRARE (Marie Christine) − Procureur de Dijon

0 Proc Dijon

TAUBIRA (Christiane)
Farouche indépendantiste guyanaise haineuse de la France.
Photographiée ci-dessous avec Elie Domota, fonctionnaire à Pôle Emploi et instigateur des grêves sauvages qui ont mis la Guadeloupe à genoux en 2009.
Garde des Sceaux calamiteuse, qui protège plus les criminels et les délinquants que les victimes.
Quand on fera le bilan de son passage place Vendôme, on constatera qu’il y aura eu une énorme explosion de l’insécurité.

photo 2 Taubira

Taubira Domota

photo Taubira

VALLS (Manuel)

0 Valls

photo Valls

VALLAUD BELKACEM (Najat)
Elle est stupide, mais arriviste ; incompétente, mais femme ; inexpérimentée, mais marocaine ; porteuse d’aucun projet, mais socialiste.
Le mot délicat de Ségolène Royal en dit long sur son talent et ses compétences (« elle ne serait pas là si elle s’appelait Dupont »).

BELKACEM3

NVB

VAUZELLE (Michel)

VAuzelle

VILLEPIN (Dominique de −)

image

Photo mur

SANS OUBLIER CES 66 ARTISTES QUI SE MOBILISENT POUR LES CLANDESTINS MAIS RESTENT D’UN SILENCE ASSOURDISSANT FACE AU MASSACRE DES CHRÉTIENS…

photo

Share Button