LES BOURGUIGNONS SE RÉVEILLENT… ET BOUGENT !
(Luc Sommeyre)

N’attendons rien de nos « zélus ». Ils sont trop préoccupés par le confort de leurs postes et veillent en priorité absolue à leur réélection lors des différentes consultations électorales.

 

Un exemple à suivre. Partout !

Je reçois à l’instant un tract distribué à 5.000 exemplaires m’a-t-on dit, dans la région de Saint-Bonnet-de-Joux, en Saône-et-Loire.

Le voici :

Tract REVEIL - couleur

Ce cri d’indignation (certes un peu sommaire mais sincère et profond) émane d’une association inconnue jusqu’alors : « Le Réveil Charolais » (reveil.charolais@gmail.com – tél. 06 12 85 83 89). Évidemment, j’ai appelé. Une dame sympathique m’a répondu, me disant tenir la permanence de l’association. Elle n’est membre d’aucun parti politique. A priori, « Le Réveil Charolais » compte une bonne vingtaine de personnes (étudiants, jeunes et de tous âges, des actifs et des retraités) qui veulent à tout prix préserver leur Pays, le Pays bourguignon. Sans haine mais sans concession.

Notre devoir, à tous, est de soutenir activement ces personnes courageuses. N’hésitez pas à leur adresser un message d’encouragement.

 

Le souvenir s’inscrit dans le futur

Parallèlement, plusieurs élus de la région (et non des « zélus » !) ont proposé à leurs Conseils municipaux respectifs de baptiser du nom du colonel Arnaud Beltrame une place, une rue ou un chemin. D’autres communes de Saône-et-Loire sont en pourparlers. Il ne s’agit pas de gonfler le ruisseau des pleureuses comme un geste de type « fleurs−bougies », mais de pérenniser la mémoire d’un Officier supérieur de la Gendarmerie Nationale qui, in fine, a donné sa vie pour sauver l’otage d’un assassin islamiste. Des observations – parfois fondées – ont été formulées quant au bien-fondé de son geste et surtout à la tactique employée par le colonel Beltrame. Toujours est-il qu’Arnaud Beltrame est tombé pour la Patrie avec un héroïsme digne des plus Grands. Qu’il repose dans la Paix et la Gloire.

À ce sujet précisément, je tiens à préciser que la cérémonie de dévoilement de la plaque « Colonel Beltrame − tombé en héros » dans le petit village de Pressy-sous-Dondin (voir article dédié) a été finalement reportée au SAMEDI 23 JUIN à 11:00 précises. Tous les Patriotes qui souhaitent assister à cette manifestation seront chaleureusement accueillis.

 

Finalement… qui sont les assassins de Beltrame ?

Le nuisible islamiste qui l’a égorgé ? − NON. C’est en réalité le consensus mièvre et applaventriste de la caste politique qui nous dirige.

On ne négocie pas avec un preneur d’otage qui s’est déjà rendu coupable d’assassinats sur le lieu de son forfait. On l’élimine.

Si cette malheureuse affaire de Trèbes s’était déroulée aux USA, en Russie ou en Hongrie, le colonel Beltrame serait toujours en vie.

 

La prise de conscience vient du Peuple − lentement mais sûrement

Toutes ces actions capillaires émanant du Peuple (que les énarques désignent avec condescendance comme « la France d’en-bas ») est la marque du réveil de la France Profonde, de la renaissance du Pays réel.

Il n’est jamais trop tard.

Comprenons surtout bien que ce qui nous RASSEMBLE est plus important que ce qui pourrait nous DIVISER.

Évidemment, ce genre de manifestation populaire n’aura pas l’heur de plaire aux chantres du Mondialisme énarchique.

Mais, au fond… qu’est-ce qu’on en a à f. ?

Nous invitons tous nos amis, de Sologne, de l’Artois, de Bretagne, du Périgord et d’ailleurs à constituer chez eux des groupes du type « Le Réveil Charolais » sans aucune connotation politique et encore moins politicienne.

Vous êtes chez vous.
Vous entendez y demeurer.
Ne restez pas les bras ballants.

 

Luc Sommeyre


blank
blank


 

0 0 votes
Évaluation de l'article
11 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
blank