CRIMINALITE EN HAUSSE
2 à 3 meurtres par jour en France !
(Suricate)

Dans la nuit du vendredi 16 août, en France, deux personnes ont été tuées par coups de feu. On est en dessous de la moyenne quotidienne, elle est de 2,4 morts par assassinat par jour.

  • Un premier tueur, à Noisy-le-Grand, a tiré sur un serveur parce qu’il n’avait pas préparé son sandwich assez vite.
  • Le second tueur, à La Devèze, un quartier de Béziers, a peut-être tiré pour une histoire de drogue ; un meurtre similaire avait déjà eu lieu dans le même quartier il y a moins d’un mois.

Pour le moment, aucun des meurtriers n’a été retrouvé. La police enquête…


Plus de mille victimes par an

Il y a eu 654 homicides recensés par les forces de l’ordre d’octobre 2014 à septembre 2015.
Il sont 805 entre octobre 2017 et septembre 2018, soit 151 victimes de plus d’une année sur l’autre.

Notez que le tableau ci-dessus chiffre les décès constatés par la police et la gendarmerie.
Le ministère de l’Intérieur y ajoute les décès survenus quelques heures ou jours plus tard des suites des blessures.

Ex : 2014-2015  = 654, mais 952 pour le ministère de l’Intérieur.
805 en 2018 mais 1125 pour l’Intérieur. Soit 46 % de plus.

Notez aussi que la Corse souffre de sa réputation. La Corse, comme les Etats-Unis ont mauvais réputation, mais ce n’est pas là que l’on tue le plus…

La Corse est en fait la région la plus sûre de France avec une dizaine de morts par an, probablement parce que les mafias claniques ont leur propre police interne ! C’est aussi celle où pratiquement tous les meurtres sont commis par arme à feu.

Ailleurs, on tue plus par arme blanche, le plus souvent au couteau. N’empêche qu’au nombre de meurtres, la Corse est relativement sûre pour les « non-mafieux », comme la Bretagne et le Nord.
Les régions les moins sûres étant la Région parisienne et Provence-Côte d’Azur.

Autre observation, concernant les États-Unis. Les fusillades y sont spectaculaires et très médiatisées pour nuire aux présidents républicains (sous Obama, on en parlait à peine dans la presse). Mais les États-Unis sont loin d’être les plus mal classés, ils restent autour de la moyenne mondiale (4 homicides pour 100.000 habitants). On tue cinq fois plus au Brésil ou au Mexique.

La France est-elle un pays sûr ?

La réponse est NON !

En réalité on y assassine deux fois plus que dans des pays comme le Japon, l’Angleterre, le Danemark, l’Islande.

Taux d’homicides pour 100 000 habitants
Source : Conso-globe, statistiques mondiales en temps réel

Il est possible que le Japon doive son calme au fait que les Yakuza, la mafia japonaise qui brasse selon les estimations de la police environ 80 milliards de dollars par an, n’aient aucun intérêt à ce que la police puisse prétexter des meurtres pour mettre son nez dans leurs affaires.

La criminalité est en hausse en France

La mortalité par assassinat, après avoir longtemps baissé chaque année, remonte depuis 2012.
Les attentats ne sont pas la majorité des causes de mort violente, mais en y ajoutant le laxisme actuel de la Justice (Taubira puis Belloubet), très indulgente avec les migrants, les règlements de comptes des mafias marseillaise, séquano-dyonisienne (1), nigériane, algérienne, kosovar, marocaine, grenobloise, calabraise, etc. (2) on leur doit l’augmentation actuelle.

« La criminalité est en hausse en France au printemps 2019. Les crimes et assassinats sont en nette augmentation. Les coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort ont également bondi »
(C News).

blankLa mafia nigériane est peu connue, mais c’est probablement la plus dangereuse actuellement. La prostitution était traditionnellement sa principale activité. Les jeunes femmes sont achetées à des familles pauvres, acheminées en France via l’Italie où, selon la police italienne, le « Black Axe » emploie près de 100 000 personnes en connexion avec les mafias siciliennes. Les femmes sont violées et brutalisées, en recourant aussi à des rites tribaux et au cannibalisme.
Aujourd’hui, le marché de la drogue et le trafic d’êtres humains représentent leur nouveau champ d’activité, ce qui leur permet de renforcer leur pouvoir.

La « Black Axe » est  un clan né au Nigeria et exporté en Europe. Il s’agit d’une organisation bien structurée, avec des relations internationales en Europe et aux États-Unis.

Suricate
19 août 2019

1 : Séquano-dyonisien : de la Seine Saint-Denis (93)

2 : On dénombre une vingtaine de mafias actives en France actuellement, l’immigration non contrôlée en ajoute de nouvelles. Le discret gang des Perletto dans le Var, spécialisé dans la drogue ; La Couscous connection à Belleville semble en sommeil ; Les Frères Hornec sont la mafia manouche en région parisienne, drogue, voitures et proxénétisme ; La Brise de mer et Le petit bar se concurrencent en Corse, avec l’Union corse, les Casalesi… ; Les deux gangs de Faïd et de Fayet sont spécialisés dans les braquages ; la mafia kosovar dans l’héroïne, le proxénétisme, les cigarettes, et les voitures ; la mafia nigériane (très active en Italie, arrive en France), prostitution et trafic d’organes, cartes bancaires, etc.

blank

blank

0 0 votes
Évaluation de l'article
15 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
necas
12 septembre 2019 9 h 50 min

La France devient un petit brésil : ça tue tous les jours , pour un oui , ou pour un non ! Dans 10 ans d’içi , à ce rythme , le pays sera devenu invivable et dangereux ! Encore  » merci  » , à toute une classe politique qui aura pourri la vie des français , sans s’en préoccuper ! Tous ces gens là , devront rendre des comptes au peuple pigeonné !

har
har
9 septembre 2019 17 h 13 min

il va être temps de faire le ménage

Occidentale
Occidentale
31 août 2019 17 h 47 min

L’identité-heureuse tiers-mondisée avec l’importation de hordes frustes et irascibles diaboliquement échafaudée par les sbires du mondialisme pour la mise en violence africanisée de la Société établie et justifier une répression liberticide. Une police politiK a laissé la violence de l’extrême gauche agir pour pouvoir massacrer le mouvement des Gilets Jaunes qui s’autorisaient une visibilité. Il voulaient exister et vivre dignement de leur travail. Ils ont été bassement déconsidérés par un pouvoir malsain, poltron, et violemment discrédités par la lâcheté des médias subventionnés. Une justice politiK se charge d’emprisonner et de rançonner tous les manifestants dignes et patriotes. Les barbares sont… Lire la suite »

Pellerm
Pellerm
27 août 2019 22 h 23 min

A trop vouloir aller contre la Nature , elle se venge un jour .. Pendant des décennies on nous a bassiné avec le  » Vivre Ensemble » ..on en arrive au « Mourir Ensemble »
 » Chacun chez soi et Dieu pour tous » ..nos anciens avaient raison comme toujours lorsque l’on garde son bon sens et qu’on refuse de se laisser polluer par les télés- radios- mensonges et compagnie ….

Lilou35
Lilou35
28 août 2019 18 h 10 min
Répondre à  Pellerm

Serions nous plus idiot que les animaux ? Qui ignore que les animaux marquent leur territoire et le défendent ? Les hommes en sont-ils incapables malgré, frontières et armés. Laisser entré des individus pour venir s’installer chez nous librement, c’est l’invitation à venir manger à notre table et s’ils ne sont pas inviter, ils se servent seul, pour vivre il est indispensable de manger ! Les pays qui laissent partir leurs citoyens sont coupables de non assistance à personne en danger. Ils doivent maîtriser leur population au risque de provoquer de graves affrontements, je suis pour le mélange des civilisations,… Lire la suite »

Claude Roland
Claude Roland
30 août 2019 8 h 01 min
Répondre à  Lilou35

L’immigration boostée par les ONG néo-esclavagistes est en train de vider l’Afrique de ses forces vives. Cette hémorragie de potentiel humain va encore retarder son développement social, technologique et économique. Elle reste à marner dans le tribalisme et la corruption qui va avec. Ce que font les ONG sous couvert d’humanisme est d’une hypocrisie qui ne fait pas honneur à leur intelligence, ce qui prouve que ces ONG sont financées par les milliardaires mondialistes et animées par des irresponsables. Perso, je suis pour l’immigration à dose homéopathique et sélectionnée sur le plan des compétences de migrants chrétiens, quelque soit leur… Lire la suite »

Robert
Robert
22 août 2019 12 h 33 min

A propos de la black axe il est important de préciser qu’elle est également très active dans le trafic d’organes: https://criminal-society.blogspot.com/p/black-axe-hache-noire-est-le-nom-de-la.html

Babu
Babu
20 août 2019 11 h 18 min

Drôle de façon de compter….vous trouvez la Corse sûre avec 2,64% pour 100.000 alors que la moyenne nationale est à 0,6% ?

Claude Roland
Claude Roland
20 août 2019 10 h 09 min

Il y a une logique implacable liée à l’immigration africaine, c’est l’importation de leurs guerres tribales sur notre sol. Et nous au milieu ! Toutes ces mafias (vous avez oublié les redoutables albanais) qui prolifèrent grâce à l’importation de « soldats », grâce aux ONG néo-esclavagistes et grâce au laxisme béat des bobos-gauchos et des gouvernements successifs, tout celà amène le chaos et l’insécurité dont s’étonnent encore les benêts. Quand on pense que les ONG néo-esclavagistes osent accuser les Etats (notamment l’Italie), qui ne veulent pas recevoir leurs bateaux et leur cargaison de « chair à exploiter », de dirigeants inhumains !!!… C’est l’hôpital… Lire la suite »

Dissident
Dissident
20 août 2019 18 h 38 min
Répondre à  Claude Roland

Cher Claude Roland, vous me retirez les mots du clavier ! Qu’imaginer comme système de gouvernement pour sortir de cet enfer qui s’ouvre sous nos pieds ? Je pense de plus en plus fréquemment à une dictature militaire extrêmement ferme avec des actes forts et une vraie volonté de faire front. Changer profondément la donne et clouer le bec aux organisations collabos sans exception. On nous fait la guerre, nous sommes en guerre, alors il faut entrer en guerre avec la volonté de la gagner à n’importe quel prix. Pour les trafiquants, de drogue, d’êtres humains, d’animaux, les terroristes, les… Lire la suite »

claude JOMARD rostagnat
claude JOMARD rostagnat
21 août 2019 13 h 44 min
Répondre à  Dissident

un peu extrême mais serait malheureusement la solution

Claude Roland
Claude Roland
23 août 2019 9 h 21 min
Répondre à  Dissident

Cher Dissident, c’est vrai que ce que vous proposait peut paraître extrême à tout occidental alangui par un si long temps de paix et le confort de vie. Si on appliquait votre prescription aujourd’hui, vous auriez tous les gauchos, les trouillards, les pacifistes, etc. qui hurleraient à la dictature. Malheureusement, pour que ce soit possible, il faut des massacres, le sang ruisselant dans les rues pour que les gens acceptent votre prescription. Et je pense que c’est ce qui se produira dans ce sens à un moment donné qui va arriver. Donc on ne peut qu’attendre, à défaut d’une solution… Lire la suite »

Dissident
Dissident
23 août 2019 16 h 59 min
Répondre à  Claude Roland

Je ne vais pas développer mais je vois bien qu’on s’est compris. Juste ceci : C’est une erreur fatale d’entrer en guerre sans la volonté de gagner. La victoire est à ceux qui savent où et quand il faut la cueillir rapidement. Mais une fois que nous sommes forcés de faire la guerre, il n’y a pas d’autre possibilité que d’utiliser tous les moyens disponibles pour la terminer rapidement. L’objet même de la guerre est la victoire, et non pas l’indécision prolongée. À la guerre, il n’y a pas de substitut à la victoire. (Général Douglas Mac Arthur 19 avril… Lire la suite »

Dissident
Dissident
23 août 2019 17 h 00 min
Répondre à  Claude Roland

La question n’est pas de savoir si çà va arriver mais quand …

necas
26 août 2019 9 h 20 min
Répondre à  Claude Roland

Une chose est certaine ; des villes comme grenoble , marseille , st denis , sevran , trappes , toulouse , ou même nantes , deviennent des petites rio de janeiro françaises , et ça n’ira pas en s’arrangeant !!!!

blank