LA CHINE COLONISE LA FRANCE AVEC LA COMPLICITÉ DE NOS DIRIGEANTS
(L’Imprécateur)

Il y a en Asie deux Chines : une Chine pacifique, démocratique, très développée mais petite par sa taille. Taïwan est d’autant plus méconnue que le gouvernement français refuse de développer des relations avec elle, qu’elles soient culturelles, diplomatiques ou commerciales.

Cela parce que l’autre Chine, immense, surpeuplée, surpolluée, agressive – mais pour le moment par d’autres moyens que l’armée qu’elle développe à grande vitesse et utilisera le jour où elle sera capable de vaincre celle des USA – cette Chine prédatrice interdit aux pays qui veulent avoir des relations avec elle d’en avoir aussi avec Taïwan.

Avant d’attaquer les Etats-Unis, la Chine communiste espère pouvoir coloniser l’Europe, opération que ses dirigeants pensent facile en raison de la faiblesse diplomatique et de l’inexistence militaire de cette Europe qui s’autodétruit elle-même par la faiblesse de son caractère et la volonté de ses élites politiques de réaliser l’utopie du gouvernement mondial (1).

 




LA CHINE COMMUNISTE COLONISE ET CORROMPT LA FRANCE PAR LA TÊTE

En Europe, les stratèges militaires chinois ciblent la France comme première nation susceptible d’être ralliée à l’idéologie marxiste maoïste et à la zone d’influence communiste chinoise. Pour cela elle « met le paquet » – avec discrétion pour le moment, et beaucoup de moyens financiers – en misant sur la mollesse de caractère et la grande corruptibilité de nos élites intellectuelles et administratives.   

La France est 26ème dans le classement mondial de la corruption, 15ème en Europe (Wikipedia). La Chine est au 80ème rang avec une spécialité soulignée par Transparency international : la corruption à grande échelle des chefs d’État et des gouvernements pour l’obtention de contrats, mines, terres arables, brevets, etc. Et selon Transparency, la France est bien placée pour la corruption par la Chine de son élite gouvernementale.

Un journaliste indépendant (espèce en voie disparition), nommé Jean Robin, est le spécialiste de cette question et l’a traduite en cartes très parlantes dont il utilise l’emploi et la publication à condition de le citer. C’est fait (2).

L’INVASION « DOUCE »

La Chine envahit tranquillement et discrètement la France de plusieurs manières :

  • La corruption directe.

La corruption directe se traduit par des versements d’argent sur des comptes ouverts dans des banques chinoises, ce qui en assure la discrétion en France et vis à vis du fisc. Cette corruption est très difficile à prouver. Ce que le gouvernement français a exigé des banques suisses (dénonciation des comptes français), il n’ose pas le demander au gouvernement chinois ! On ne peut donc que soupçonner le gouvernement chinois quand un homme politique ou un haut fonctionnaire français revenant d’un voyage en Chine devient subitement un admirateur de la Chine et le soutien actif de ses démarches en France. C’est ce que les Chinois appellent des « agents d’influence en France« . C’est à ce titre que Jean-Pierre Raffarin a été décoré « Grand ami de la Chine » par Xi Jinping.

CGTN = China Global Television Network, assure la propagande du PCC

  • La corruption par des postes ou des fonctions bien rémunérés

Evidemment sans travail effectif correspondant autre des actions d’influence, comme les enfants de Joe Biden, actionnaires de sociétés chinoises et ukrainiennes.

La ministre Elisabeth Borne en est un bon exemple. Membre à la fois du Paris-Shangaï-Club et du Front-Uni. Ce Front-Uni est le moyen pour le Parti Communiste Chinois (PCC) de créer des alliances avec la gauche parlementaire « bourgeoise » afin d’influencer ses votes.

Autres grands amis du PCC : Laurent Fabius, président du Conseil Constitutionnel ; Christian Estrosi, maire LR de Nice, l’un des politiciens les plus compromis avec la Chine communiste et notamment Huawei et ses techniques de reconnaissance faciale, fichage, traçage, etc. ;  Edouard Philippe, qui depuis dix ans est l’un des pions les plus efficaces pour le PCC avec lequel il souhaite un rapprochement « pour apprendre à rendre le peuple plus docile » ; Valérie Pécresse, présidente de la région Ile de France, très liée à l’agent d’influence n°1 du PCC, Raffarin, très active pour obtenir l’implantation d’un centre de R&D de Huawei en Ile de France ; Xavier Bertrand, signataire d’un accord UMP-PCC, etc.

  • L’entrisme dans les médias qui deviennent les obligés du PCC.

La Chine y investit (ex. Le Figaro qui, depuis, glisse doucement à gauche), ou y place des personnalités issues par exemple de France-China Foundation.

UNE MAINMISE DISCRÈTE SUR LES MÉDIAS QUI DÉFFENDENT LA CHINE

blank

  • La pénétration et la corruption des milieux universitaires. 

C’est le rôle confié par le PCC aux Instituts Confucius. Actuellement, ils sont déjà 24. Ils participent financièrement au fonctionnement des Universités, ce qui leur permet de revendiquer des places dans les conseils d’administration, amènent des professeurs de chinois, membres du PCC qui profitent de l’enseignement de la langue pour endoctriner les étudiants, et des étudiants chinois dont la mission est de repérer dans les labos de recherche des universités tout ce qui peut être intéressant pour la Chine. Depuis une loi chinoise récente, ils sont rémunérés quand ils ramènent une invention que la Chine se dépêche de breveter avant que les chercheurs français le fassent.
Pour le moment, seule l’université de Toulouse en a pris conscience et a éjecté son Institut Confucius.

Les étudiantes chinoises ont une autre mission dans les villes où se trouvent des Centres militaires importants. Il s’agit de draguer les jeunes officiers, entrer dans leur intimité, noter tout ce qui peut intéresser le Renseignement chinois qui envoie alors des professionnels. Le Renseignement français les a repérées, en a dénombré environ 300 autour de la base de Brest, un peu moins à Toulon, car les sous-marins nucléaires français, réputés pour leur furtivité, intéressent beaucoup la Marine chinoise.

Processus : la jeune chinoise dès le premier rendez-vous, platonique, prend une photo du séducteur avec son portable obtient son nom, prénom, grade et unité, transmet le soir même à l’Ambassade à Paris, qui répercute sur Pékin où le Renseignement chinois décide si « pas intéressant », « intéressant, aller jusqu’à coucher »… et parfois « épouser si nécessaire pour avoir accès à l’intérieur de la base ».
Pourquoi  le peu qui est fait pour arrêter cet espionnage est-il fait très discrètement ? Le gouvernement ne veut rien qui puisse gêner les bonnes relations avec la Chine communiste, et encore moins celles entre Macron et Xi Jinping.

AUTRE SOURCE D’ESPIONNAGE : LES JUMELAGES

  • L’infiltration d’agents par les jumelages.

23 grandes villes de France sont jumelées avec des villes chinoises. Elles ont été sélectionnées parce qu’il y a une activité industrielle, chimique ou militaires intéressante avec encore pour objectif le vol de secrets et de brevets.

blank

Est-ce vraiment le hasard, si Bordeaux est jumelée à Wuhan ?

Je ne vais pas revenir sur l’affaire du P4 de Wuhan,  affaire à l’origine soigneusement montée et vendue aux dirigeants politiques français par J-P Raffarin. La France s’est fait rouler dans la farine, car elle a fourni les plans, l’équipement, et surtout des souches brevetées par l’Institut Pasteur de coronavirus greffés de segments dangereux, comme malaria et VIH.

Objectif annoncé par le gouvernement chinois : créer des vaccins. La France n’a pas su que la directrice chinoise du P4 n’était qu’un prête-nom, la vraie directrice étant une médecin-major de l’armée, spécialiste de la guerre bactériologique. Sitôt le P4 inauguré par Bernard Cazeneuve, la Chine a fait savoir que l’accord qui prévoyait un encadrement des chercheurs chinois par une équipe de biologistes français était rompu. Aucune réaction du gouvernement français. Deux ans après, Covid s’échappait du P4. La Chine a détruit toutes les preuves, incendié le marché aux fruits de mer, détruit ou fait disparaitre les souches. Interdiction d’entrer dans le P4, refus de l’enquête internationale demandée par 116 pays. Selon le gouvernement, cela prouve qu’elle est innocente. Mensonge spontané ou contraint ?

DES CENTAINES DE PERSONNALITÉS SOUTIENNENT LA CHINE

Il semble qu’aucune enquête ne soit menée sérieusement pour comprendre tous ces manquements du gouvernement à des actions de sécurité nationale pourtant élémentaires. L’explication résiderait-elle dans le nombre impressionnant de membres du gouvernement et de l’élite politique et intellectuelle française liés à la Chine d’une manière ou d’une autre ?

En vrac : Jacques Chirac, amoureux de la culture chinoise ; Nicolas Sarkozy, qui a accepté le principe du P4 ; François Hollande, qui l’a donné ; et Emmanuel Macron, « grand ami » de Xi J.

Raffarin éminence grise de Hu Jintao puis de Xi J. Il  a de nombreux intérêts financiers en Chine ; Bruno Le Maire, favorable à l’implantation de Huawei en France ; Elisabeth Borne de Paris-Shangaï-Club ; Jean-Michel Blanquer, favorable aux Instituts Confucius ; Olivier Véran, Young leader de la France-China Foundation, qui rêve d’un système de santé comme celui de la Chine.

Yannick Jadot, Marine Le Pen, Barbara Pompili, Jean Luc Mélenchon, Xavier Bertrand, François Bayrou, tous soutiennent, malgré l’évidence, que la Chine n’est pour rien dans Covid-19.

Laurent Fabius, plaide pour un rapprochement politique avec le PCC, comme Idriss Aberkane, neuro-scientifique et l’inénarrable Christophe Barbier, « journaliste »,

Sans oublier Pierre Picqart, géopolitologue, Didier Raoult et Pascal Boniface. Ceux-là plaident pour l’innocence et la franchise de la Chine et accusent la droite de vouloir en faire un bouc-émissaire.

François Asselineau souhaite « des liens plus étroits « comme ceux que de Gaulle avait créés », et Nicole Belloubet souhaitait plus de liens juridiques. Charles Gave trouve normal que la Chine ait recolonisé Hong-Kong pour récupérer l’énorme place financière.

Plus de cent élus sont membres du groupe Amitié France-Chine à l’Assemblée nationale, il s’agit bien sûr de la Chine communiste, pas de Taïwan, la vraie Chine démocratique.
Au Sénat, la cinquantaine d’amoureux de la Chine sont dans le Groupe France-République populaire de Chine, c’est moins hypocrite.

Tout cela explique pourquoi la France est classée avec les pays soumis à la Chine.

blank

En rouge, soumis ou alliés (Russie) à la Chine, en jaune indifférents, en bleu ceux qui ont compris la vraie nature de la Chine, pays communiste maoïste et totalitaire (3).

L’Imprécateur
19 novembre 2020

1 : Gouvernement mondial : L’utopie existe depuis 3000 ans. Les Grecs, le macédonien Alexandre le Grand, Rome, la Perse, Napoléon, Hitler (première étape, l’Europe nazie) Staline… Aujourd’hui l’Islam et  la Chine communiste (avec eux aussi l’Europe musulmane ou maoïste en première étape). L’utopie a toujours échoué par refus des peuples de perdre leur identité.

2 : https://jeanrobinmedia.wordpress.com/cartos/

3 : Définition du pays totalitaire : parti unique, chef à vie (XI J.), camps de concentration, élite richissime, peuple pauvre…

blank

4.9 11 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

13 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dorylée
Dorylée
23 novembre 2020 18 h 40 min

La France est une démocratie molle où un peuple de veaux (Ch. De Gaulle) a élu des crétins pour succéder à des imbéciles et les remplaceront par des incapables (d’après Clémenceau). C’est donc un pays facile à coloniser, que ce soit par l’islam ou le communisme chinois, d’autant que les collaborateurs des colonisateurs sont légion dans tous les domaines , administration, syndicats, éducation nationale, industrie, défense, etc. Les Français se font estropier par les FdO sur ordre du Gouvernement, se font massacrer physiquement par les racailles mahométanes et civilement par la justice s’ils se défendent mais n’ont pas assez de… Lire la suite »

Pamphlétaire
Pamphlétaire
22 novembre 2020 5 h 47 min

Enfin, on parle de Jean Robin avec un article dont il est à l’origine. Merci pour Robin et rejoignez-le si vous voulez des infos qu’il décortique ailleurs qu’en France où les media sont muettes.

La Coccinelle
La Coccinelle
21 novembre 2020 21 h 58 min

POUR TOUT COMPRENDRE EN TRENTE MINUTE, regardez l’interview de Jean Robin par la chaine TV NTD sur You Tube.
Edifiant !

lepatriote1111
lepatriote1111
21 novembre 2020 1 h 51 min

Tant que le peuple Français laissera faire ces sinistres assassins et dictateurs qui bride le peuple avec l’aide de ces salopards de collabos , rien ne changera , seul le peuple peut changer cet état de faîte , mais encore faut il qu’il le veuille .Il faudra encore combien de mort physique d’artisans , de commerçants, ? Nous sommes en dictatures ces sinistres bouffons nous prennent pour des enfants ,qu’il faut dirigé selon leurs ordres ,et ils osent nous parler de DEMOCRATIE ! Il n’y a plus de démocratie en France , dans un pays démocratique ,on ne confine pas… Lire la suite »

Zglb
Zglb
21 novembre 2020 15 h 35 min
Répondre à  lepatriote1111

Patriote, « le peuple » n’a jamais été souverain, il ne le sera jamais, il ne peut pas l’être et cependant c’est en son nom que la France a été réduite à l’état de loque. Pour le reste vous avez raison.

Tran dai Phuc
Tran dai Phuc
20 novembre 2020 16 h 54 min

Une bonne analyse

Claude Germain V
Claude Germain V
20 novembre 2020 14 h 14 min

Ni en 27 ieme , mais en 1ere La France est le pays le plus corrompu du monde développé” Par Vincent Bénard, mardi 19 septembre 2006 à :: General :: #6 :: rss Selon cette étude publiée en juin par l’Institute of Economic Affairs de Londres, la France serait, d’assez loin, le pays le plus corrompu du monde développé, devant le Japon et l’Italie. Ce qui choque le plus les auteurs de l’étude, ce ne sont pas seulement les “très forts” soupçons de corruption qui pèsent sur les plus hautes instances de l’état, actuelles ou passées, c’est le fait que… Lire la suite »

Claude Germain V
Claude Germain V
20 novembre 2020 13 h 45 min

Et plus grave encore , cette FRANCE DIVINE depuis 2000 ans ,en 2020 ce pauvre pays , anciennement glorieux jusqu’en 1950 environ est passé à l’état de dictature , et ce n’est qu’un début …Pour 2022 ,les élections présidentielles n’existeront peut être plus .Toute la classe politique Française est à 98 % CORROMPUE ,NON !!! Morte de l’esprit EN 2020 ! Et aux ordres d’un des 3  » grands  » plus du pétrole » … Nous sommes rentrés depuis Sarko 1er dans une courbe logarithmique au niveau corruption et mondialisme ; depuis Macron ? LA COURBE EST DEVENUE ASYMPTOTIQUE ! et comme peu… Lire la suite »

Claude Germain V
Claude Germain V
20 novembre 2020 13 h 44 min

Minurne a l’arret ?

J M Parnet
J M Parnet
29 novembre 2020 16 h 28 min
Répondre à  Marc Le Stahler

Il est parfaitement honorable d’avoir « des problèmes avec Facebook » !!!
Dans mon « Livre des Honneurs et Déshonneurs », ceux qui n’ont jamais eu de problèmes avec FB sont hautement suspects …

13
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank