RACISME ANTI-CHINOIS
(L’Imprécateur)

LES CHINOIS DE FRANCE VICTIMES D’ATTAQUES RACISTES

Nous avons en France entre 700 et 800 000 Chinois. On les appelle « les Chinois », mais les faits son plus complexes. C’est parce qu’ils sont perçus de façon indifférenciée comme « chinois » qu’ils font l’objet d’attaques racistes de plus ne plus fréquentes, provenant essentiellement, selon la Police, des communautés concurrentes maghrébines et africaines. Elles les accusent d’avoir introduit le virus Covid-19. Ce n’est qu’un faux prétexte.
Ce que leur reprochent en réalité les Maghrébins et les Africains, c’est de savoir s’intégrer sans perdre pour autant leur identité chinoise, leur cuisine, etc.

De plus, ils sont souvent confondus avec d’autres ethnies asiatiques, Coréens, Vietnamiens, Japonais…

D’OÙ VIENNENT « NOS » CHINOIS ?

Les plus anciennement arrivés sont les Wenzhou. Venus pour aider la France pendant la guerre de 1914-1918, le cimetière chinois de Nolette, près de Noyelles sur mer dans le Pas de Calais, où 800 d’entre eux sont enterrés (1) témoigne de leur dévouement.  Il ne faut pas se faire d’illusions, ils ne sont pas venus par patriotisme français, mais pour gagner de l’argent comme employés des armées française et britannique en conflit contre l’Allemagne. Mais ils se sont comportés avec une grande loyauté qui justifie la reconnaissance de la France.  Ceux-là sont appelés les « Wenzhou » du nom de la ville dont la majorité d’entre eux était  originaire.

Les descendants de ces Chinois-là sont parfaitement intégrés depuis un siècle. Ils ont vu les horreurs du maoïsme de loin, et sont farouchement anti-communistes. Souvent métissés car il n’y avait que très peu de chinoises en France entre les deux guerres, ils sont totalement français et bien acceptés par les  » Français de souche ».

Ceux qui ont fui le maoïsme. Dans les années 1970, une autre vague de migrants chinois est arrivée. Fuyant le maoïsme criminel (60 millions de morts en Chine au minimum), ils s’étaient installés au Laos, au Cambodge, au Vietnam, travailleurs et bons commerçants y avaient prospéré. Voyant l’empire français se déliter sous les assauts des communistes pro-indépendantistes, ils sont venus en France pour s’y réfugier. Ils viennent majoritairement du Guangdong. Comme les Wenzhou, ils sont parfaitement intégrés et farouchement anti-communistes.

Ceux qui fuient le communisme chinois actuel. Provenant majoritairement du Nord-Est de la Chine, ils arrivent depuis les années 1980 pour échapper aux persécutions politiques, religieuses, raciales du PCC et à ses camps de concentration. Eux-aussi sont farouchement anti-communistes parce qu’ils en ont souffert dans leur chair.

Ceux que le PCC envoie en France. De plus en plus nombreux, ils arrivent avec les instituts Confucius, les organismes consulaires et l’ambassade, les implantations industrielles et commerciales chinoises en France, sous prétexte de jumelages, stages, études, comme décrits dans mon précédent article. Tous ne sont pas membres du PCC, mais ils en dépendent pour leur carrière et leur avenir. Être membre du PCC s’acquiert au prix de preuves d’une solide culture du communisme maoïste et d’une obéissance sans faille aux directives du parti, y compris pour ses relations sexuelles et amoureuses (toute relation doit être signalée), d’un athéisme prouvé et d’un travail acharné.

Cela vaut une belle situation professionnelle, un niveau de vie élevé et parfois une grande fortune pour ceux qui savent accéder au plus hauts niveaux des affaires et de la corruption. Mais tout cela reste fragile. Ces heureux membres du PCC (ils sont actuellement 80 millions chiffre plafond décidé par Xi Jinping), sont bien logés, bien payés, peuvent voyager, ce sont les touristes que l’on voit dépenser jusqu’à 1000 €/jour. Mais ils sont à la merci des dénonciations, des jalousies, ou d’une purge décidée par le chef suprême à vie, Xi Jinping, pour faire des exemples.

Ces derniers sont les seuls que l’on pourrait accuser de véhiculer le virus chinois Covid. Ceux qui, en début d’année 2020, n’avaient pas le droit de passer en Chine d’une ville à l’autre, mais que le PCC encourageait à prendre l’avion pour transporter le virus partout dans le monde, ceux que le collaborateur de la Chine communiste Jean-Pierre Raffarin avait reçu mission de faire revenir en France à la demande du Premier ministre.

Tous les autres, les Chinois implantés depuis un siècle en France ou un peu moins, sont soumis aux mêmes contraintes sanitaires que n’importe quel touriste. Obligation de présenter un test négatif pour embarquer dans l’avion, tests et confinement à l’arrivée en Chine, procédures identiques au retour. Les accuser de porter le virus Covid comme le font les jeunes voyous africains et maghrébins qui les agressent, les tabassent, est un prétexte à un acte en réalité purement raciste. Ces « jaunes » qui travaillent et s’intègrent à la France, ne réclament pas vengeance et indemnisations coloniales et sont anti-communistes, ne sont pas un bon modèle pour les racialistes, décolonialistes haineux et surtout incultes et imbéciles.

La preuve en est ce président fondateur de la Ligue de Défense Noire Africaine qui prend comme nom de guerre Egountchi Béhanzin. Celui-ci ne fut pas le héros de la lutte contre le colonialisme que raconte une histoire de l’Afrique erronée et réécrite, mais celui que décrit l’historien congolais Marcel Yabili. Béhanzin fut le pire des chasseurs et vendeurs d’esclaves que l’Afrique ait connu. Devenu très riche il s’offrit une armée fort bien équipée d’armes allemandes, avec laquelle il conquit le royaume d’Abomey (actuel Dahomey) et ne se révolta contre la France que quand elle voulut interdire la traite africaine-arabe. Il se fit alors passer pour un héros de l’anti-colonialisme !

Le peuple chinois n’est pas non plus à condamner dans son ensemble. Il y a l’élite des membres du PCC, les 80 millions de riches qui voyagent. Une classe moyenne, professions libérales, hauts fonctionnaires non membres du Parti, environ 350 millions de personnes,  souvent dans  l’opposition et qui aspirent à un changement de régime pour retrouver la liberté, mais le manifestent peu parce que cela peut coûter cher et se terminer au pire par une exécution sommaire. 200 millions d’actifs commerçants et autres artisans, et 800 millions d’ouvriers et paysans, ces derniers devant vivre sur le lopin qui leur est attribué avec souvent quelques dollars de revenu par jour, les ouvriers entassés dans de minuscules appartements dans des tours gigantesques.  

Quand on voyage en Chine, les grandes villes peuvent paraître froides et les gens indifférents, comme dans toutes les grandes villes dans le monde. Mais dès qu’on s’aventure dans la campagne chinoise, l’accueil est sympathique et même parfois chaleureux, car en dehors des circuits touristiques, l’étranger est rare, source de curiosité et de contact. Mais il n’est pas facile d’obtenir l’autorisation administrative de circuler sans guide !

Frapper les Chinois qui vivent en France parce qu’ils sont chinois est donc stupide. C’est même, selon la police et même le commissaire du quartier chinois de Paris, le XIIIème arrondissement, la communauté qui pose le moins de problèmes. Les mafias chinoises sont présentes, mais actuellement surtout occupées à organiser des fraudes fiscales (TVA chez commerçants et importateurs notamment). Tout fait divers, jusqu’au meurtre, est généralement réglé en interne car ils n’aiment pas que les autorités se mêlent de leurs affaires. Si elles sont amenées à le faire, la collaboration est loyale. On peut se promener dans les quartiers chinois de France en toute sécurité, à condition de se montrer ni hautain, ni agressif.

LE VRAI DANGER CHINOIS : LE PLAN 2020-2049 DE XI JINPING

Le nouveau danger chinois qui se profile pour l’avenir n’a rien à voir avec la communauté chinoise intégrée en France. Xi Jinping en est le seul responsable. Lors d’une récente session plénière du PCC à Pékin, il a annoncé son plan d’action de conquête coloniale jusqu’en 2049. Auto proclamé dictateur à vie, il na’ pas de problèmes d’échéances électorales !

La première phase, validée par les délégués du Comité central du PCC consiste en trois plans quinquennaux, elle va donc jusqu’en 2035. La ligne directrice est la guerre commerciale, et la lutte contre la sinophobie due aux ratés de la pandémie Covid.

Cette guerre commerciale est déjà bien avancée. La cible principale est l’Europe, riche, faible et déjà partiellement soumise, notamment la France qui en vingt ans a sacrifié à la Chine à peu près la moitié de son industrie.

Le problème, ce sont les Etats-Unis et l’opposition frontale de Donald Trump à la conquête chinoise. Si l’élection de Biden est confirmée, la guerre commerciale a toutes les chances de pouvoir reprendre et d’atteindre son objectif, la ruine économique de l’Occident. Si Trump réussit à démontrer les trois fraudes démocrates, faux bulletins Biden, machines à voter truquées et financement de la fraude par Mark Zuckengberg (350 M $, Facebook), la Chine doit envisager une seconde phase, militaire celle-ci, en 2035-2049.

Xi Jinping propose donc de renforcer vigoureusement pendant la première phase l’effort d’armement pour amener les armées chinoises à un niveau supérieur à celui des américaines. Et comme l’affrontement se fera sur le Pacifique, trois vecteurs sont à développer en priorité : la marine de surface, notamment les porte-avions (actuellement deux), les missiles balistiques, et les sous-marins, avec des sous-marins nucléaires plus légers et furtifs dont il faudra voler les secrets à la France en pointe dans ce domaine (2)

 

Il faut donc nous attendre à un afflux prochain de professeurs, d’étudiants avides de stages dans les laboratoires, et de mignonnes étudiantes chargées d’infiltrer les bases militaires sensibles. Le Renseignement militaire est très certainement au courant, le problème va être la position soumise du gouvernement envers la Chine si le président actuel reste en poste en 2022.

La communauté chinoise française pourrait être très utile dans la guerre qui se prépare.

L’Imprécateur
23 novembre 2020

 

1 : Cimetière chinois de Nolette (62). Superbe cimetière, à visiter, remarquablement entretenu. Les Chinois respectent leurs morts.

2 – 

                                              Sous-marin US

                                        Sous-marin français (à 3’20)

                                                 Sous-marin chinois

                             La Chine rattrape aussi son retard avec les avions

5 4 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jean Claude Gandilhon
Jean Claude Gandilhon
29 novembre 2020 15 h 43 min

J’aime beaucoup vos articles qui sont, me semble-t-il, le reflet d’une majorité de français qui n’épouse pas les idées de notre gauche sectaire. Le dernier, sur les « 5 » pouvoirs est une belle analyse (surtout sur la perception de la justice (enfin de l’avatar qui la représente). Pourtant quelquefois et dans un but démonstratif je présume, vous glissez sur des contre vérités. Non, la Chine n’a pas envoyé à l’étranger des ressortissants pour diffuser le virus; tout a été bloqué en même temps! Vous sous estimez la capacité technologique chinoise (voyez la mission actuelle de prise d’échantillons lunaires! Personne ne sait… Lire la suite »

Claude Roland
Claude Roland
26 novembre 2020 9 h 13 min

Les Chinois sont agressés dans leurs quartiers en France par des maghrébins parce que les Chinois travaille beaucoup voire essentiellement avec du cash. Ils sont payés en espèces et portent sur eux souvent beaucoup d’argent. Les touristes chinois ont tendance à être dans le même cas. Tous ces gens sont donc des cibles intéressantes pour les voleurs de rues. Mais certains savent aussi se défendre… Il y a une chose que vous oubliez en ce qui concerne la construction de bateaux, sous-marins, avions : c’est l’expérience et le savoir-faire, puis les machines outils. L’Europe, notamment l’Allemagne et la France, ou… Lire la suite »

2
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank