VERS UN SOULEVEMENT POPULISTE EN FRANCE ?
(L’Imprécateur)

Il y a eu des vœux présidentiels, mous, sans intérêt réel, genre début de campagne électorale : “courage, nous allons gagner, vous paierez un peu plus d’impôts, gagnerez un peu moins en travaillant plus, je vais relancer l’économie et grâce à vous nous gagnerons et je serai réélu en 2022”.

Il y a eu aussi les vœux très gentils et très brefs de Nadine Morano ; les voeux – trotskistes – du préfet Lallement qui ignore visiblement dans quelles circonstances le boucher Trotski a prononcé la phrase qu’il cite (début du génocide ukrainien par les soviétiques).
Il y a aussi le livre plein d’espoir de Christophe Guilluy, publié ces jours-ci : Le Temps des Gens Ordinaires.

Le temps des gens ordinaires, constate qu’en 2020 les “gens de rien” de Macron, les “déplorables” d’Hillary Clinton, “les fumeurs de clopes qui roulent au diesel” de Darmanin, ont commencé un début de cristallisation de leur révolte contre le pouvoir. Il les humilie, les ignore, les méprise, les exploite et a montré qu’il peut aussi refuser de les soigner et les tuer au Rivotril quand il juge qu’ils sont devenus inutiles dans un EHPAD. Le pire est que le pouvoir n’a pas su créer d’emplois.
Et le peuple serait si stupide qu’il n’aurait rien remarqué ?

 

Evolution des demandeurs d’emploi entre 2007 et 2017

LES “PETITES GENS” SONT LA MAJORITÉ

Ces “petites gens” ne sont pas une fraction minoritaire de la société, ils en sont la majorité mais n’en ont que trop faiblement conscience. En 2019, ils sont sortis de l’anonymat via les Gilets jaunes et leurs manifestations non structurées des ronds points et des samedis. Ceux-ci n’étaient pas une catégorie spécifique de travailleurs comme le sont les grévistes habituels, mais les représentants de la population pauvre toute entière, celle qui gagne moins de 2 000 € par mois. Paysans, ouvriers et employés du secteur privé comme du public, travailleurs indépendants, artisans, professions libérales, chômeurs, jeunes, vieux, hommes et femmes, retraités aussi…

Ils ont réalisé que ce ne sont pas les méchants capitalistes qui les oppriment le plus mais les effets du “système” généré et géré par ceux qui se présentent comme l’élite, notamment l’augmentation permanente des impôts et taxes sur les carburants.

Une élite qui se dit socialiste ou centre gauche. Mais qui, depuis les années 1980, les a méprisés, ostracisés (Guilluy dit “invisibilisés”) avec l’aide des syndicats fonctionnarisés depuis qu’ils ne vivent plus des cotisations de leurs membres, mais de subventions de l’État, autrement dit de nos impôts.
Qui sait que le couple Martinez (le syndicaliste, par le général candidat à l’élection présidentielle !) touche environ 15 000 €/mois entre le salaire CGT de Monsieur et les revenus de l’hôpital privé pour enfants (entièrement subventionné) que gère le couple ?

blank

Cette vague de fond aurait pu en 2019 déborder le champ politique si Christophe Castaner n’avait pas utilisé les troupes de choc en noir de l’extrême gauche, Antifas et Black blocks, pour les infiltrer, déclencher des actions violentes et donner le prétexte pour blesser, incarcérer et verbaliser des milliers de Gilets jaunes, malgré les critiques de l’ONU et du Conseil de l’Europe. Mais surtout les déconsidérer aux yeux des classes moyennes, de la bourgeoisie et des élites paniquées, imaginant que le Grand Soir était là…

EN 2020 LE VIRUS CHINOIS COVID EST ARRIVÉ, L’ÉTAT A FAILLI

Le Covid a eu en 2020 un effet inattendu sur les gens ordinaires et surtout sur les classes moyennes. Privées de libertés élémentaires, ruinées dans leurs commerces, leurs bureaux, leurs études, leurs ateliers ; confinées, mises au chômage partiel ou total, un peu indemnisées selon des critères aléatoires, elles ont compris qu’elles sont mises par le système dans le même train que les ouvriers, les paysans, les artisans et les Gilets jaunes. Punies, elles aussi, en cas de désobéissance, non par des coups des CRS ou des Gendarmes sur ordre de Castaner, mais par des amendes pour des délits absurdes auxquels échappaient les voyous jeunes “chances pour la France” des banlieues et les migrants.

blankRues vides et magasins fermés

Le monde culturel, durement touché lui aussi les a rejoints. Organisateurs de spectacles, intermittents, propriétaires de salles, tous ont souffert.

Les choses n’auraient peut-être pas évolué de cette manière catastrophique pour le gouvernement si des résultats réellement efficaces avaient été obtenus rapidement à l’issue des mesures prises pour tenter d’endiguer la première, puis la deuxième vague. Mais le résultat est catastrophique et chiffré : 30000 morts + 32000, 62 000 morts, l’un des cinq plus forts taux de mortalité au monde par million d’habitants.

Le gouvernement n’est pas le seul coupable. Une administration pléthorique gâche une grande partie des décisions gouvernementales. Par son incompétence à traduire un ordre ministériel en action.

POURQUOI DES RETARDS DANS TOUTES LES ACTIONS GOUVERNEMENTALES ?

Pourquoi les masques sont-ils arrivés avec trois mois de retard, les EPI (Équipement de Protection Individuelle) des soignants, blouses, gants, chaussons…, les respirateurs, les tests avec six mois de retard ? Il les fallait en janvier ! Les vaccins anti grippe arrivés seulement en partie, si bien que des régions entières en ont été privées ! Et ça recommence avec les vaccins-anti-Covid, soi-disant commandés, théoriquement arrivés, mais alors pas chez ceux qui en ont besoin pour vacciner, médecins, pharmaciens. On va arranger ça pour le mois de juin, promet le gouvernement !

Parce que Jupiter et son gouvernement veulent à tout prix tout gérer, fonctionnariser, centraliser sans le moindre souci des besoins locaux réels, ni des avis éclairés des gens du terrain. Alors, inévitablement, tout rate.

Ils commandent des tonnes de Remdesivir vendu par Gilead (1) 390 $ par flacon, portant le prix total d’un traitement avec l’antiviral – traitement de 5 jours avec 6 flacons – à 2 340 $ (2 085 €) par patient. Alors que le coût de production du Remdesivir a été estimé par une étude du Journal of Virus Eradication à moins d’1 dollar par jour de traitement (0,93 $), En gros, 5 $ pour cinq jours. Achat réalisé et payé par le ministère de la Santé quelques jours avant que l’étude Security de l’OMS ne montre que Remdesivir, testé uniquement sur des animaux par Gilead, est potentiellement dangereux pour l’homme.

blank

L’ACCUMULATION D’ERREURS A CRÉÉ LA MÉFIANCE DU PEUPLE

La majorité du peuple français “ordinaire” est devenue sceptique et méfiante envers tout ce qui vient du gouvernement. Des sondages en témoignent.

Les trois quarts des Français pensent que Macron ne serait pas réélu s’il provoquait une élection présidentielle (sondage du 19 juin 2020).

Ce phénomène n’est pas limité à la France. Aux trois quarts aussi les Français croient plus en Trump le populiste qu’en Biden, pourtant héros de la presse et de la gauche.

Comme le dit Christophe Guilluy, ce peuple des “gens ordinaires” se recompose lentement contre l’élite qui l’a trahi. “Une renaissance s’est enclenchée qui se traduira politiquement et culturellement.” Comme cela s’est produit en Angleterre avec Boris Johnson et aux États-Unis avec Donald Trump.

Ce que veulent très majoritairement les gens ordinaires, ce sont des emplois, pas trop d’impôts, une réindustrialisation quelle qu’elle soit, des frontières contrôlées pour réguler l’immigration. Macron avec ses derniers décrets, pris en douce et sans contrôle parlementaire, fait exactement le contraire. Nouvelle réduction des libertés, augmentation des subventions aux associations qui font venir illégalement les migrants, et demande à l’Europe de subventions pour les financer, ce qui pour les panafricanistes comme Kemi Seba n’est rien d’autre que du trafic d’esclaves, sans oublier la transformation de Marseille en grande plateforme européenne d’accueil des migrants.

Les gens ordinaires n’étant représentés nulle part, ni dans la politique, les médias ou la culture, ils ont profité des espaces qu’ils pouvaient occuper et le populisme en est un.
(On dit qu’il est fragmenté et manipulé). Je pense au contraire que ce sont les gens ordinaires, nullement dupes, qui utilisent le populisme à leur fin, on en a eu un bon exemple avec le Brexit.
(Il a mis Boris Johnson au pouvoir). Cela révèle une intelligence politique forte et tenace : les gens ordinaires ne changeront pas d’avis.
(C.Guiluy, interrogé par La Nef)

Le blocage politique actuel en France fait qu’on ne voit pas qui pourrait incarner cette renaissance populaire. De Marion Maréchal, qui serait la plus crédible, à François Baroin, c’est à qui ne se présentera pas. Mais les choses peuvent changer très vite et des hommes nouveaux peuvent émerger en cette période dangereuse.

Il va inévitablement y avoir un mouvement de bascule, et E.Macron doit le sentir (2), ce qui expliquerait son étrange déclaration “Peut-être que je ne pourrai pas être candidat en 2022“, surtout s’il prend des mesures dures en 2021.
Le mouvement populiste a démarré, il ne s’arrêtera pas parce que le “système” que représente le mouvement LREM est à bout de souffle.

En 2020 une véritable renaissance s’est enclenchée et 2021 pourrait être l’année qui verra les actions démarrer.

Mais il faut être prudents, Macron est capable, pour sauver sa présidence, d’un retournement subit et très gaullien du genre “je vous ai compris”.

L’imprécateur
6 janvier 2021

1 : Remdivisir à 390 $ la dose, source Le quotidien du pharmacien et Industrie pharma.

2 : Macron n’est peut-être pas le seul a sentir la fin de son système, selon un sondage récent, 80 % des cadres supérieurs souhaiteraient quitter Paris, et pas seulement parce que la ville devient invivable, ils disent sentir que “ça va mal tourner”.

blank

21 Commentaires

  1. Aujourd’hui celui qui est le plus crédible :”c’est François ASSELINEAU de l’UPR” qui depuis 14 ans maintien le même programme écrit et consultable . Il aime la France et les Français. Bien sur comme il ne suit pas la pensée unique il est muselé par les médias. Mais je vous invite à visiter son site pour vous rendre compte par vous même de sa sincérité. UPR.fr

  2. blank Pierre Girondeaud dit :

    On dirait que tout le monde n’a pas vu le film HOLD UP qui résume bien la situation en ce qui concerne le faux Covid et autres manigances, impossible vaccin pour éliminer des virus, de l’inutilité à 100% des masques, etc. etc.
    Mon ami Suédois n’a pas eu à endurer les mesures crapuleuses imposées aux Français. Et pourtant il y a moins de morts en Suède qu’en France.

  3. blank Claude Roland dit :

    Avec tout le respect que j’ai pour vous et vos écrits, Monsieur l’Imprécateur, là vous me faites sourire et j’ai les lèvres gercées.

    Vous présumez trop des Français et de leur volonté de changement réel. Chaque chef de gouvernement ou presque dans le monde a son script et le met en place. Leur univers, ce sont les drogues, la pédophilie, les pratiques sataniques, etc. Sauf Trump qui essaie de sauver les USA contre les démocrates pédophiles liés aux oligarques de la finance internationale, ou Poutine qui garde sa réserve et protège son peuple.

    Macron & cie sont bien entendu dans le coup et obéissent à l’oligarchie financière mondiale apatride. Et si vous pensez en sortir par vos votes aux prochaines élections, vous vous fourrez le doigt dans l’œil jusqu’au coude ! Macron a dit qu’il ne sera peut-être pas candidat à la prochaine élection parce qu’il prévoit… qu’il n’y en aura pas. Si des élections sont quand même organisées, les résultats, si elles ne sont pas truquées effrontément comme aux USA en 2020, seront ignorés, tout comme le furent les votes contre le traité de Maastrich et à propos d’autres traités iniques imposés aux peuples ainsi que, pour finir, l’élection de Macron. 

    Ne rêvez pas, ne rêvez plus. Il n’y a plus de démocratie. La justice est corrompue presque partout. Les forces de l’ordre sont soumises et aux ordres avec plaisir. L’enfer d’une dystopie effroyable se met en place et ce d’autant plus facilement que la plupart des gens restent sidérés, ramollis, les bras ballants, inertes, prêts à se soumettre en fin de compte. Ils sont humiliés, piétinés, avilis, escroqués, rackettés, méprisés, ruinés, mais ils ne bougent pas car ils ont peur de tout perdre ce qu’ils perdront de toute façon. Pendant ce temps, que les gouvernants gagnent, tous nos biens seront confisqués sous prétexte de rembourser la dette explosée par la pandémie. L’annonce sera faite en 2021, soyez-en quasi sûrs. Les Grecs subissent aussi.

    Nous ne sortirons JAMAIS de cette pandémie, même avec les vaccins, car les vaccins sont en fait des thérapies géniques néfastes destinées à ruiner notre santé et affaiblir notre système immunitaire. C’est prévu ainsi. Et pour ceux qui survivent, ce sera pandémie sur pandémie, vaccins après vaccins et traitements après traitements en allant de mal en pire Vous ne pouvez le croire ? Tant pis pour vous.

    Et que font alors les parisiens qui prétendent tout savoir, donner des leçons avec condescendance à tous les provinciaux et décider pour la France ?! RIEN ! Où sont les Gilets Jaunes ?! PERDUS ! Rappelez-vous : vous aurez ce contre lequel vous n’avez pas voulu lutter. On a le destin d’esclave que l’on mérite.

    Economiquement et socialement, on retournera au moyen-âge, mode Mad Max, car il y aura les seigneurs, rien au milieu (classe moyenne) et les gueux dont ceux de la classe moyenne ruinés qui tenteront de survivre avec le revenu universel (une aumône prévue rendant dépendant) au milieu des bandes de pillards, de trafiquants, d’islamistes, etc. qui écumeront le pays.

    Alors priez, priez très fort car si la lumière peut peut-être percer dans cette nuit qui recouvre le monde, elle ne peut le faire seule. Soron a pratiquement gagné parce qu’on le laisse faire. Alors peut-être que la lumière va percer, mais je le croirai quand je le verrai. L’espoir ne suffit pas. Je sais, je suis dur ; parce que pessimiste à court terme mais optimiste à long terme. Il faudra d’abord passer par le petit trou, et peu y parviendront.

    • blank lepatriote1111 dit :

      Bonsoir Claude Roland , exactement tellement juste ce que vous écrivez , je rajouterai ceci si vous le permettez , combien vont succomber à la facilité du revenu universel ils le percevront contre l’abandon de leurs biens de leurs soumissions et bien sûr à condition d’être vacciner et d’avoir le passeport vert anti-covid comme vous le dîtes , plus rien ne leur appartiendra ,ce seront des moutons qui seront envoyer en divers endroits pour bosser puisqu’ils n’auront plus de logements personnels ,c’est sûr ils pourront se déplacer sans restrictions à n’importe quelle heure du jour et de la nuit ,aller dans les restos ,cinémas et autres joyeusetés ,par contre nous les résistants patriotes qui refuseront la vaccination seront confiner ,avec interdiction de bosser , de faire des achats dans un premier temps , dans un second temps ils ,nous seront envoyer dans des camps fermés pour ne pas dire de concentration , et si nous refusons toujours le vaccin nous serons éliminer physiquement .D’ailleurs plusieurs députés canadiens ont dévoilés ce projet du gouvernement fédéral sur la mise en place de ces camps .et je dis tant pis pour ceux qui ne le croit pas et qui me prenne pour un complotiste , ce que j’ai écris en dernière ligne est facilement vérifiable et trouvable sur le net .

      • blank Claude Roland dit :

        Non mais le revenu universel sera peanuts ! Les gens ne pourront que rester chez eux. Bosser ? Mais ils auront ce revenu Universel. Bosser au noir ? La monnaie papier et pièces aura disparu, tout sera surveillé comme en Chine. Il restera le troc. non, il n’y aura pas de joyeusetés, juste la survie. Ils ne vivront pas, ils tâcheront de survivre dans un environnement instable. Quant aux camps et le reste, ben ce sera effectif en effet, comme en Chine. Les heures seront très sombres pour ceux qui se soumettent et ne veulent pas combattre.

      • Ca ressemble furieusement à l’Union Soviétique tout ça !…Qu’on bosse ou pas, tout le monde le même salaire sauf la nomenklatura!…

    • A vue humaine votre prophétie est correcte sauf coup de théâtre fracassant du coté de Trump. De l’autre point de vue, le seul qui compte, c’est une autre paire de manches car ceux qui nous persécutent sont déjà perdus.

      • blank Claude Roland dit :

        J’aimerais mieux un coup de théâtre fracassant en France ! Les USA ont de plus en plus de risque de guerre civile. Déjà le Texas veut refaire sécession. D’autres groupes d’Etats suivront. Et la Chine parasitera le tout. Ce sera les Etats-désunis. Cette année sera cruciale.

      • Je continue d’espérer, et pour la France surtout, elle qui est la clé de voute du monde.

      • blank Claude Roland dit :

        Oui mais le peuple français est la clé de voute de plus rien du tout.. il ne faut pas rêver.

      • “Le peuple” “souverain” est un double mythe.

    • blank Pierre Girondeaud dit :

      Trump qui essaie de sauver les USA : NON, Trump essaie de sauver le MONDE. Evidemment aucun journaliste/média/TV ne parle des arrestations en cours (plus de 222.286 actes d’accusation). 

  4. L’échec cuisant que vient d’essuyer Trump, malgré la somme de preuves accumulées, montre que les système en place est plus solide qu’on ne le pense.
    Les tenants de ce système se tiennent mutuellement par leurs compromissions voire des horreurs inimaginables. C’est de dimension planétaire.
    De temps en temps, un scandale sort mais rien ne va jusqu’au bout et depuis plus de 50 ans ils font crever notre pays et notre civilisation.
    Marion élue serait immédiatement confrontée à une guerre civile d’ultra-gauche.
    Tout cela finira forcément mal.

  5. blank lepatriote1111 dit :

    Bonjour article fort intéressant , nous vivons les derniers soubresauts de ce système corrompu et à bout de souffle , mais je compte pas sur françois barouin pour sauver la France et les Français , ce politichien fait parti du système , il est du même acabit que toute cette clique de politichiens corrompus , je lui préfère mille fois Marion Marechal pour le moment !

    • blank Gerard Mancier dit :

      le fhaine n a pas de programme sauf de mettre les etrangers dehors !en admettant que la fhaine le fasse que fera t elle apres??? a part piquer du pognon dans les caisses c est la son vrai programme!! d ailleurs son parti devrait etre degage car si elle payait tout ce qu elle doit il serait ruine

      • blank Claude Roland dit :

        Ah parce que les autres ne piquent pas de pognon ?!!! Après, on peut faire un procès d’intention au RN, c’est facile. Mais quand vous voyez les malversation prouvées des autres partis et les témoignages de gérard Fauré sur la perversion du milieu politique, ben vous comprenez qu’on ne peut avoir pire.
        J’aime bien les gens qui se complaisent à baigner dans un marigot puant et qui trouvent ça normal…

  6. blank SITTING BULL dit :

    Dommage encore une fois que vous ayez dérapé à la fin de votre article.
    Le fait d’avoir des œillères perturbe la perception des faits.
    Macron n’a rien du grand Charles.
    Macron est une fiotte.
    Pour autant, la confirmation par le Congrès de l’élection du duo d’ordures ne fait que me révolter car il confirme que l’on ne peut plus rien attendre de ‘soit disantes” élections démocratiques’ car quand on fait voter des morts ou que l’on a plus de votants que d’électeurs, il y a de quoi se révolter.
    Il semblerait même que Joe Frazier soit revenu pour voter en Pennsylvanie !
    l’État profond américain est capable de prodiges.
    Comment penser qu’il ne pourrait en être de même dans notre Pays ?
    Qui peut encore penser que le Peuple retrouvera la parole en 2022, alors que jamais une fois il aura été consulté par voie de référendum ?
    Ca, le Référendum ….. C’est gaullien !
    Ce système nous mène tout droit vers une guerre civile opposant les mondialistes aux souverainistes et il faudra bien avoir à l’évidence que 2022 ne sera pas.
    Les Cocus de Macron peuvent s’en mordre les doigts.

    • blank L'Imprécateur dit :

      Sitting Bull, je ne dis pas que Macron égale de Gaulle, je dis seulement qu’il est capable de faire comme lui, de dire “Je vous ai compris” pour être réélu et faire, une fois réélu, le contraire peu de temps après.
      Je précise que de Gaulle n’avait pas besoin d’être réélu quand il a prononcé ce “Je vous ai compris à Alger en 1958, c’est Macron qui, sauf miracle, aura besoin de tromper les électeurs;

      • C’est vrai, la comparaison s’arrête là mais, comme vous j’ai la conviction qu’il est capable de le faire ! Son culot est sans limite et en face il n’y a personne.

    • blank Claude Roland dit :

      “Ne fait QUE me révolter”… C’est bien là le problème collectif. On est indigné, révolté mais…c’est tout quoi. Et après on dit que le président est une fiotte ?

      • blank SITTING BULL dit :

        Monsieur Roland, n’ayant pas l’outrecuidance d’être Rambo ou un Chef d’État (avec les pouvoir exorbitants qui accompagnent cette fonction) il y a des choses que je peux faire (et je les fais et les ferai le moment venu)… seul mais, d’autres choses méritent une action collective.
        Je comptais sur vous au moins pour que nous fassions un binôme.
        Alors oui car n’étant pas aux USA la situation américaine ne peut que me révolter.et j’ose espérer que des choses peuvent encore arriver d’ici le 20 janvier.
        Quant à votre Président (puisque vous le considérez votre) oui il est une fiotte ne serait ce que eu égard à l’usage qu’il fait de ses pouvoirs dont il use mais surtout ….. Abuse !
        En tous les cas je ne n’ai pas changé d’un iota ni mon opinion, ni ma détermination