TRUMP – BIDEN : LA FIN DU DUEL
(L’Imprécateur)

Fin du  duel Trump-Biden le 20 janvier à midi, heure américaine. Nous sommes le 18 janvier, si Trump n’a pas un sursaut de survie d’ici-là, la mafia mondialiste aura eu le dernier mot sur le peuple américain. Il aura perdu et nous aurons perdu une bataille, mais nous n’aurons pas perdu la guerre.

 

 

La Justice américaine et la Cour Suprême auront pris une lourde responsabilité devant l’Histoire en refusant d’examiner les preuves multiples d’une énorme fraude électorale dont Biden lui-même et Obama se sont vantés.
Voir l’article sur l’Obamagate :

https://video.foxbusiness.com/v/6222992966001?fbclid=IwAR1_qRJZJH2BN5Z0QMeHgIEE9ZOxIpyW6HEx2nfjzG-NUOI-pC9qUAuP7x0#sp=show-clips

Certaines de ces preuves ont d’ailleurs déjà disparu, celles concernant les machines à trier les votes Dominion, preuves informatiques effacées par les hackers démocrates, notamment celles qui montraient le reversement au profit de Biden de centaines de milliers de bulletins Trump.

Le dessin ci-dessous, d’Anne Lauwaert, montre clairement l’enjeu en cours : Le lobby mondialiste contre le peuple américain « de souche ».


TROP RESPECTEUX DES LOIS, LES RÉPUBLICAINS ONT COMMIS DES ERREURS

Les Républicains ont commis des erreurs, pas seulement en ne faisant pas le nécessaire pour « geler » les preuves informatiques de la tricherie électorale démocrate qui ainsi ont pu disparaitre. Ils n’ont pas su non plus exploiter les preuves apportées sur l’ingérence du Parti Communiste Chinois dans l’élection présidentielle américaine pour faire gagner son candidat, Joe Biden. Une enquête a été ouverte pour analyser l’origine des 480 millions de $ qu’UBS, banque suisse dont la Chine est propriétaire, aurait versé au clan Biden pour l’aider à financer la campagne de Biden, mais sera-t-elle poursuivie s’il est déclaré élu le 20 janvier ? Pourtant des preuves existaient, comme cet article du 8 décembre racontant l’enquête de Geopolintel, organisme qui, il est vrai, est quasiment inconnu de ceux qui ne sont pas des spécialistes de la géostratégie ou de la géopolitique.

https://www.geopolintel.fr/article2483.html

Il démontre que le PCC a acheté 70 % d’UBS (Union des Banques Suisses), qui a acheté Dominion Voting System, etc.

De même un article du journal international des Chinois anti-communistes, Epoch Times, avait recensé plus d’un million d’agents de la Chine communiste en poste dans les administrations et les grandes entreprises américaines, ainsi que dans les start-ups de la Silicon Valley.  Il donne aussi un résumé du rapport chinois Minzhi sur le risque américain pour la Chine qui voyait sa stratégie de conquête mondiale compromise.

LA FRANCE ET L’EUROPE VONT AVOIR DE GROS SOUCIS À PRÉVOIR

Avec un Biden dont la « vie cérébrale résiduelle », comme dirait Jacques Attali, risque d’être très courte, et une vice-présidente héritière du trône, Kamela Harris, militante de l’ultra-gauche américaine racialiste, les Etats-Unis passés sous influence communiste chinoise risquent d’être un gros problème pour l’Europe et la France.

blankK Harris, hispano-jamaïcaine selon son père

D’autant plus que cela va renforcer ceux dont Trump avait commencé à combattre l’influence, le pouvoir économique et le pouvoir de nuisance : Les TGAFAM (le T pour Tesla passé en tête du club des hecto-milliardaires), le World Economic Forum de Davos et Mr Global (Klaus Schwab et son projet de gouvernement global), cités dans le dessin d’Anne Lauwaert qui oppose le mondialiste Mr Global à Mr Local, le patriote nationaliste. Ils vont se sentir pousser des ailes pour vite réaliser leur projet mafieux de New Wold Order ou NOM, Nouvel Ordre Mondial.

RETOUR EN FORCE DU FANTASME DE NOUVEL ORDRE MONDIAL

Rappelons ce qu’est ce projet conçu, disent-ils, pour notre bien puisqu’il réalisera enfin la paix mondiale, croient-ils, vieux fantasme des idéologues pédophiles et cocaïnisés de l’élite de la gauche internationaliste (voir l’affaire Duhamel-Kouchner).

Phase 1 : En finir avec l’État-Nation comme cadre de l’administration du peuple, donner en phase intermédiaire de plus en plus de pouvoir aux organismes internationaux, Europe Asean, etc. jusqu’à la destruction complète des Nations.

Appliquer la cancel culture (culture de l’oubli ou de l’annulation) pour couper les peuples de leurs mœurs, de leurs  traditions, de leur histoire, de leur sexe, de leurs racines, pour en faire des pions lobotomisés avec l’aide des historiens et des médias officiels.

Eradiquer progressivement toute opposition par la censure des GAFAM (Facebook, Google, Twitter, etc. et des lois liberticides.

Phase 2 : En cas d’opposition trop forte, accélérer le programme de robotisation…

https://information.tv5monde.com/info/robots-tueurs-autonomes-malgre-une-mise-en-garde-de-l-onu-leur-developpement-continue-243991?amp=&__

… ainsi que le programme de transhumanisation de l’Humanité pour créer un « homme nouveau » par l’alliance de la génétique et de l’Intelligence Artificielle, ainsi que l’explique le Dr JP Dickès dans cette vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=Ws5F4e2jcWs&feature=youtu.be

L’objectif à terme est de réduire sévèrement l’effectif de l’Humanité, en commençant par la race blanche qui est la plus contestataire, donc la plus gênante, par des épidémies à répétition, l’eugénisme sur les vieux devenus inutiles (Rivotril donné en médication dans les EHPAD pour les tuer en douceur), les handicapés lourds et les bébés (lois sur l’avortement = 230 000 morts/an remplacés par des Africains importés).

blank

Détruire la sexualité naturelle, homme + femme = bébé, en développant, et en encourageant la sexualité artificielle (mouvement LGBT) et l’homosexualité sous toutes ses formes, pour justifier la création de bébés éprouvettes élevés en couveuses. Ils seront fabriqués et programmés conformément aux besoins de « l’élite ». Elle les utilisera comme ouvriers et employés dociles, soldats, scientifiques, objets sexuels, voire gibier pour la chasse. Il y a beaucoup de romans de science fiction sur le sujet.

Cette élite des H+ étant intellectuellement améliorée par l’IA et sa durée de vie prolongée par la génétique.

Est-ce l’avenir dont nous rêvons ?

Si la réponse est non, il faut saborder l’idéologie mondialiste en commençant par voter contre ses supporters et propagandistes, dès les régionales de 2021, si Macron ne les supprime pas pour s’épargner un échec électoral de plus, et à la présidentielle en 2022.

L’Imprécateur
17 janvier 2021

blank

5 14 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
François Krüger
François Krüger
22 janvier 2021 4 h 50 min

Il est illusoire de croire en une issue démocratique si les élections sont vraiment truquées comme il est fortement soupçonné. C’est la base de tout.
Vous pensez vraiment que les élections européennes sont moins susceptibles de fraudes?
De toute façon qui tient les Gafas aura toujours l’avantage…
Je vois mal une sortie en douceur…

Zglb
Zglb
23 janvier 2021 15 h 19 min
Répondre à  François Krüger

Exact, du moins on le subodore et donc je pense comme vous, c’est à dire qu’il n’y a plus rien à faire dans la voie « traditionnelle », vu que les dés « démocratiques » semblent pipés partout et à tous les niveaux. Dame! s’ils ne voulaient pas de complotistes, de ce tsunami de complotistes, encore eut-il fallu qu’ils ne complotent point, non ?

SITTING BULL
SITTING BULL
21 janvier 2021 10 h 26 min
Pierre Malak
Pierre Malak
20 janvier 2021 16 h 15 min

Effrayant, mais très juste…

Yvan La Mèche
Yvan La Mèche
19 janvier 2021 19 h 47 min

Trump et toute l’administration Trump était aux manettes pendant quatre ans il y a un an Trump a dit si je perds c’est qu’il y aura fraude……
Comment se fait-il qu’il n’a pas mis les garde-fous partout???????
Amen !

Claude Roland
Claude Roland
19 janvier 2021 9 h 21 min

Il y a aussi une autre possibilité: décourager les gens, les dégouter du système actuel qui part en vrille volontairement pour proposer un autre système, le système communiste version chinoise. Et la version chinoise colle avec le NOM, un mélange de pouvoir médiéval d’une caste avec le libéralisme. Et ça, les peuples peuvent l’accepter…avec la propagande des médias de fausse espérance qui bloque toute réflexion personnelle (trop fatigante pour beaucoup).
Dites-moi que je me trompe, SVP…

L'Imprécateur
Administrateur
19 janvier 2021 18 h 13 min
Répondre à  Claude Roland

Non, malheureusement, Excepté que ce n’est pas du liibéralisme, mais la réalisation du plan de K.Marx dans Le Capital : concentration entre quelques mains de toute la puissance économique et financière mondiale pour de là basculer dans la communisme. le capitalisme chinois est du capitalisme d’Etat. Pour avoir cru qui’l pouvait introduire un peu de libéralisme dans la gestion de ses banques, Jack Ma, patron d’AliBaba, »le plus puissant des Chinois » a disparu subitement, depuis trois mois. En prison ? Probable.

Zglb
Zglb
18 janvier 2021 17 h 05 min

J’ai trouvé ca hier, une série de documents apparemment déclassifiés, dont des docs venant de l’ordinateur de H. Biden, sur la Pizza Gate, et bien plus. Une quantité impressionnante de documents en fait.

https://archive.vn/5s4Y4

Si ca intéresse quelqu’un…

Claude Roland
Claude Roland
18 janvier 2021 16 h 04 min

Si tant est qu’il y aura une élection en 2022, car Macron étant de mèche avec le NOM, je doute que la présidence Biden soit un problème pour l’Europe et les sbires en place du NOM. 2022 risque de voir en France l’instauration d’une dictature, ainsi que dans les pays alentour. Pour nous d’ailleurs, avec notre liberté conditionnelle covid, c’est déjà commencé sans plus de protestations des Français… !

Si Trump est confirmé viré, c’est le début des très gros ennuis pour toute l’humanité.

9
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank