LA COLERE GRONDE
(L’Imprécateur)

La colère gronde et monte en France. Je le rappelais dans la dernière newsletter et l’Imprécateur dit la même chose. La France a eu le malheur de vivre ce quinquennat avec un homme sans expérience, qui n’avait d’autre projet en 2017 que celui de prendre le pouvoir, sans même comprendre qu’il allait devoir affronter ces 3 fléaux que sont l’islamisation, l’insécurité et l’immigration. Les 3 « I », une belle accroche pour le candidat qui portera les couleurs de la Patrie et du Souverainisme en 2022. Il a fallu, en prime, que Macron ait à assurer la crise des Gilets Jaunes et le Covid. Ce quinquennat raté, qui suit un quinquennat mollasson et inutile, sera enseigné par les historiens de demain comme 10 années perdues pour la France. Il n’y a plus qu’à espérer un sursaut en 2022. Cela ne tient qu’à nous, à vous, à tous ceux qui ont la France dans le coeur.

MLS

 

LES PRÉTENDUS VACCINS OBLIGATOIRES TUENT AUSSI !

Les thérapies géniques que l’on nous impose sous le nom de « vaccins » ne sont finalement pas très rassurantes.
On a beaucoup dit, beaucoup écrit, sur les chiffres mais voici une synthèse que nous voulons la plus objective de comparaison entre les effets de l’épidémie et ceux des vaccins.

=> Au 16 mars 2021 (derniers chiffres complets connus), on observe les données suivantes, pour les 3 vaccins (Astrazeneca, Moderna, Pfizer) :

– 5 295 735 personnes vaccinées (ayant reçu au moins une injection)
– 85 510 effets secondaires graves (dont beaucoup en subiront les séquelles, encore impossibles à évaluer)
– 3 963 décès

Soit un taux de « létalité vaccinale » de 4,6 % et un taux de « mortalité vaccinale » de 0,07 %


(Rappelons que le taux de létalité est le rapport du nombre de décès au nombre de personnes touchées et le taux de mortalité le rapport du nombre de décès au total de la population concernée)
.

=> A cette même date du 16 mars 2021, on avait enregistré, depuis le début de l’épidémie, 4 108 108 personnes contaminées et 91 170 décès pour une population française de 66,7 millions d’habitants…

Soit un taux de létalité « Covid » de 2,2 % et un taux de mortalité « Covid » de 0.13 %

Comment synthétiser en langage compréhensible ces chiffres un peu abscons ?

=> Au 16 mars 2021, chaque français avait 0,13 % de risque de mourir du Covid, ce taux s’élevant à 2,2 % de risque s’il était touché par la maladie.

=> A la même date, chaque personne vaccinée avait 0.07 % de risque de mourir des effets secondaires du vaccin (ce qui est inférieur au risque de mourir du Covid), ce taux s’élevant à 4,6 % de risque s’il était victime d’effet secondaire lié au vaccin.

L’information qui circule prétendant que le vaccin est plus dangereux que le Covid est évidemment erronée, mais il est vrai que les complications consécutives au vaccin, quand elles apparaissent, sont 2 fois plus mortelles pour le patient que celles du Covid.

Quelques remarques et précisions complémentaires :

Presse subventionnée et gouvernement se taisent, l’Agence Nationale pour la Sécurité du Médicament (ANSM) avait commencé à donner des statistiques, mais elle a été contrainte de se taire elle aussi.

Avant la vaccination, tous les morts ayant eu la Covid, même ceux morts en réalité de comorbidités graves, étaient déclarés comme « décédés Covid », ce qui gonflait les chiffres quotidiens de la mortalité liée à la pandémie. Depuis la vaccination, les vaccinés qui meurent sont enregistrés comme décédés de comorbidités, jamais suite au vaccin.
Comme simultanément le gouvernement continue à surcharger les décès Covid des non-vaccinés avec comorbidités, il dit ne constater qu’une « très légère » baisse de la mortalité Covid.
C’est ce qui lui permet de maintenir les mesures de confinement jusqu’à mi-mai au minimum s’il ne réussit pas à persuader les Français que le nouveau variant indien est « terrific » alors que tous les pays voisins constatent une baisse significative du nombre des victimes, peut-être même un signe de la fin naturelle de l’épidémie, et commencent à déconfiner.

LA  COLÈRE GRONDE,  MËME CHEZ LES FORCES DE L’ORDRE

Le gouvernement n’a pas vu venir le mouvement de révolte contre les mesures sanitaires, trop évidemment absurdes, mais aussi sur d’autres sujets, comme le laxisme d’une partie des juges, les moyens demandés, promis aux forces de l’ordre et aux services de santé qui se font attendre indéfiniment, et la restriction permanente des libertés. Cette colère se lève en France, malgré la peur irraisonnée que le gouvernement entretient avec soin et avec l’aide de la presse subventionnée qui diffuse de plus en plus de fake-news d’origine gouvernementale.

Depuis quelques semaines, la police française fait connaître son « malaise » naissant. Un doux euphémisme car il s’agit en réalité d’une colère, pour le moment sourde, qui enfle contre le gouvernement, comme nous l’ont dit des policiers et gendarmes, et ce jusqu’à des cadres d’un niveau élevé. Cette colère naissante a reçu un coup de fouet administré par une policière espagnole. Dans une vidéo fort bien construite, elle dit en résumé : « Qu’attendez-vous pour exiger du pouvoir qu’il ne vous missionne que pour les tâches que vous imposent la constitution et les lois : protéger les citoyens et assurer l’ordre public ? En Espagne nous nous organisons, des associations policières se créent, pour imposer au gouvernement le retour à de mesures légitimes et légales ». Légitimes, c’est conforme au droit et à l’équité, légales, c’est conforme aux textes de loi.
Par exemple, un mariage conclu entre deux personnes conscientes, libres et majeures est légitime, mais si les lois locales n’ont pas été respectées dans la forme, il n’est pas légal. Or le gouvernement s’affranchit allègrement de ces deux obligations sous prétexte d’une urgence sanitaire qui souvent n’est en rien concernée par l’objet de la loi.

Autre élément d’exaspération des Français, le traitement de type KGB infligé au professeur Jean-Bernard Fourtillan. On se souvient que du 5 au 17 décembre dernier, il avait été interné brutalement à l’hôpital psychiatrique d’Uzès pour avoir osé braver le pouvoir avec la vidéo devenue virale, puis censurée, « HOLD UP ». Libéré par la Justice sous la pression d’un puissant mouvement de soutien, il a récemment entrepris des essais cliniques à l’abbaye Sainte Croix près de Poitiers pour démontrer – entre autres – que des médicaments à coût très faible pouvaient remplacer les ruineux traitements géniques baptisés « vaccins anti-covid ». Un crime de lèse-majesté inadmissible pour un gouvernement qui depuis les fauteuils ministériels d’où il lève rarement ses fesses, a décidé unilatéralement que « hors les vaccins, point de salut ».

De plus, J.B. Fourtillan ose soupçonner l’Institut Pasteur d’avoir favorisé l’apparition de l’épidémie par ses travaux pour la création de SRAS-Covid-2, attestés par la prise de brevets dûment enregistrés et qui ont pu être copiés par les Chinois. Ils en ont très probablement eu connaissance dans le cadre des accords d’assistance scientifique France-Chine au moment de la création du P4 de Wuhan financé par la France.
Il a reçu une convocation d’une juge, Brigitte X, mais ne s’y est pas rendu. Cinq gendarmes ont débarqué chez lui, l’ont menotté, emmené à la prison d’Aurillac, de-là le lendemain à Paris d’où il n’est pas impossible qu’il soit transféré à l’hôpital psychiatrique Sainte Anne. Si cela arrivait, il faudra produire un film titré « France, le retour du goulag ».

blank

LE CONSEIL D’ETAT SOUTIENT LE GOUVERNEMENT, AMNESTY INTERNATIONAL LE CONDAMNE

Le Conseil d’Etat a été sollicité par un retraité de 83 ans qui, très logiquement, convaincu par les promesses des membres du gouvernement selon lesquelles les vaccins allaient protéger les Français, a demandé à être dispensé du confinement puisqu’il avait reçu les deux doses.

La décision est NON, car la vaccination ne garantit pas que le vacciné ne soit pas porteur du coronavirus et ne puisse pas en être infecté ou en infecter les autres !

Protéger celui à qui on l’injecte est en principe la fonction d’un vaccin, sinon à quoi servent ces pseudos vaccins ?

Amnesty international vient de publier son rapport annuel. Elle y dénonce « l’instrumentalisation du coronavirus par des dirigeants » comme l’un des cinq facteurs ayant aggravé la crise. Agnès Callamard, la Secrétaire générale d’Amnesty International, voit que la France, avec toutes les mesures de privation des libertés que le gouvernement et le président décident sans consultation du peuple et de ses élus, est engagée « dans une voie nocive pour les droits humains ».

Mais le plus grave, c’est le constat fait par Amnesty de la défaillance du système de santé français, « Affaiblis par des décennies de sous-investissement et par leur impréparation, les systèmes de santé et les systèmes de protection sociale se sont trouvés démunis face à cette crise »…

Le pays a manqué de tout : masques, tests, tenues de protection pour les soignants, respirateurs, maintenant vaccins (ils  ne sont même pas bons) et surtout lits et soignants. Cette dernière carence, ancienne, jamais corrigée est même aggravée par les programmes de réduction des lits qui durent de puis quarante ans et aujourd’hui encore après les promesses non tenues de MM. Véran et Macron d’en augmenter le nombre.

Tout cela fait  que la France, dans le classement international des systèmes de santé, se trouve à la 73ème place derrière 18 pays africains !

Les énarques qui nous gouvernent ont réussi à  déclasser le système de santé de la France derrière celui du Congo et ils nous disent qu’ils sont fiers de la manière dont ils ont géré l’épidémie !

Amnesty International donne un carton rouge à la France

RAPPELONS CE QU’ILS NOUS ONT FAIT ET DIT

Nos services de santé manquent de tout ; les tests mal dosés ne fonctionnent pas ; de prétendus vaccins tuent dans des proportions inadmissibles pour des vaccins ; les bons traitements précoces et les antibiotiques efficaces sont interdits ; les médecins qui veulent soigner leurs patients en fonction de leur diagnostic pris en âme et conscience sont punis ; vous nous avez dit « ne vous soignez pas, restez chez vous avec du Doliprane et appelez le 15 si cela ne vous guérit pas » ; il fallait ne venir aux urgences qu’en cas de détresse respiratoire et l’incompétence de votre « Conseil Scientifique », doublée de la vôtre a causé des milliers de morts, 20 % de décès le jour de l’arrivée à l’hôpital, 50% dans les trois jours, dont il vous sera demandé compte…
Et vous espérez encore qu’on vous réélira en 2022 ?

De surcroît nous ne sommes plus libres de nos mouvements et vous, naïfs, vous voudriez que les Français continuent à vous obéir ? Alors qu’après le Ministre de la Santé, le Conseil d’Etat lui-même vient de convenir à mi-mots que vos vaccins ne protègent probablement pas et que, dans le doute, il est préférable de rester masqués ? De continuer à rester à distance sociale respectable, de ne plus se serrer la main, de ne plus s’embrasser, d’abandonner tous les signes de bonne entente sociale et familiale ? Et cela, alors que depuis un an, vos experts se sont trompés sur toute la ligne ? Nous n’oublions pas le ridicule échec de votre merveilleuse opération  Discovery , « le grand essai académique européen à cinq bras » qui allait sauver la planète en recommandant entre autres l’antiviral Remdesivir sur lequel le Pr Lina de Discovery disait « nous avons des résultats in vitro très bons  avec cette molécule »…
Heureusement l’OMS vous a arrêtés, évitant ainsi des morts supplémentaires.

LE PEU DE RECUL OBTENU SUR LES ARNm MONTRE QU’ILS NE SONT PAS FIABLES

Mais revenons au problème du jour, la fiabilité des vaccins Pfizer, Moderna et AstraZeneca. Comme il serait malvenu de citer ces professeurs qui vous alertent depuis des mois sur leur improbable efficacité (puisque ce ne sont pas des vrais vaccins) et que vous haïssez, D.Raoult, A. Henrion-Caude, et, j’en ai retenu un, le Pr Eric Caumes, qui est pro-vaccins, mais quand même lucide, « pas n’importe lesquels », dit-il.

Sur les trois produits précités il déclare « il n’y a toujours pas d’études scientifiques, elles sont à l’étude (sic) et on n’y a pas accès, on manque d’information ».

blank

Sur RMC il déclare :
« On n’est pas près de l’obtenir, l’immunité vaccinale ! Le gouvernement a choisi de laisser circuler le virus, mais le risque n’est pas du tout assumé, il y a beaucoup de non-dits ». On le sent gêné, il aimerait qu’ils soient bons, mais il ne peut pas le dire, puisqu’il ne sait pas. Pourtant ce qu’il dit est grave, il ne sait pas et le gouvernement non plus.

Le Docteur Maudrux est, lui, catégorique : « On n’a rien fait pendant les deux premiers confinements, des vaccins arrivent mais on ne sait pas grand-chose sur eux, notamment la protection qu’ils apportent et on a écarté tous les médicaments connus, on les cache… priorité aux vaccins ! »

blank

Le 18 avril, O.Véran, ministre de la Santé a découvert les médicaments : oxygène, anticoagulants, antibiotiques… azythromycine, ivermectine… mais « en même temps » la France continue à faire pression sur l’OMS pour faire interdire ces médicaments et met en avant ses organismes-employés, INSERM et UNITAID, peuplés d’ « experts » qui, plongés dans leurs études, trop souvent ne savent pas traiter et parfois n’ont jamais traité un malade.

Rappelons que l’INSERM fut jusqu’à une date récente sous l’autorité du mari de Mme Buzin (celle qui pleurait en disant qu’elle avait prévenu le gouvernement dès le mois de janvier 2020 sans avoir été entendue). Rappelons aussi qu’UNITAID a depuis peu comme présidente l’ineffable Marisol Touraine – ex-ministre de la Santé de Hollande – qui autorisa ses deux adjoints MM. Véran et Salomon à entreprendre la destruction des stocks stratégiques de masques en 2013…
Quelles références !

Pour terminer, on apprend que les médecins ne seront plus autorisés à délivrer des arrêts de travail pour cause de Covid, des fonctionnaires (des ARS probablement) le feront pour eux !

L’Imprécateur
27 avril 2021

 

blank

4.9 10 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Daudet
Daudet
16 mai 2021 17 h 01 min

La colère monte partout. Le quinquennat de Macron est une catastrophe. L’immigration aussi. Je ne reconnais plus mon pays. C’est désespérant.

Vicloud
Vicloud
3 mai 2021 17 h 33 min

Pour bien comprendre le DISCOURS MENSONGER que l’on nous tient depuis 14 mois:
https://youtu.be/MLMGnfeu_zk?list=TLGGrcpLqBr8PYcwMzA1MjAyMQ
A voir et diffuser.

paul
paul
1 mai 2021 19 h 38 min

Remarques: Pour le taux de létalité et de mortalité, pour mieux comprendre, y a-t-il quelqu’un pour me donner des comparaisons des autres scandales avec leur taux qui ont fait supprimer les soins. Comme personne ne donne les taux admissibles, c’est aussi facile de dire que le bénéfice risque est favorable ou pas, surtout si c’est bénéfice pour le big pharma et risque pour le patient. Lorsque Pasteur a inventé le vaccin contre la rage, le Dr Clémenceau, l’homme politique, le tigre de nos livres d’histoire était contre le vaccin, contre Pasteur qui n’avait pas de diplôme de Dr en médecine… Lire la suite »

Claude Roland
Claude Roland
29 avril 2021 10 h 25 min

En ce qui concerne les vaccins et leurs effets secondaires, vous oubliez qu’ils sont le crime de masse parfait. Leur effet à retardement se fera jusque dans les 5 prochaines années. Cela ne permettra pas de relier les causes et les effets, donc crime parfait car aucun scientifique ne pourra ou n’osera exposer les preuves des tenants et aboutissants. Vous croyez que les Français réalisent qu’on a empêché les médecins de les soigner dès le départ, ce qui aurait permit de contrôler l’épidémie ? L’hypnose médiatique est plus forte. Vous espérez que la plupart des Français réalisent cette situation destructrice, mais… Lire la suite »

Dissident
Dissident
28 avril 2021 18 h 27 min

Très bon résumé !
J’ai juste un bémol : la partie concernant amnesty international.
Pour être direct, les positions de se ramassis de communistes militants … je m’en tape. Si ça ne tenais qu’à moi, ils seraient éradiqués.

VERDIER
VERDIER
29 avril 2021 16 h 22 min
Répondre à  Dissident

Moi aussi, tout à fait d’accord avec vous. Amnesty International est encore une de ces officines mondialistes de gauche, pro immigration, bref porteuse sournoise de tous les virus onusiens

BobbyFR94
BobbyFR94
28 avril 2021 3 h 46 min

Article très intéressant, cependant cette phrase-là ne résume pas du tout la réalité de l’élection du µ !!  » … La France a eu le malheur de vivre ce quinquennat avec un homme sans expérience, qui n’avait d’autre projet en 2017 que celui de prendre le pouvoir, sans même comprendre qu’il allait devoir affronter ces 3 fléaux que sont l’islamisation, l’insécurité et l’immigration. Les 3 « I », une belle accroche pour le candidat qui portera les couleurs de la Patrie et du Souverainisme en 2022. Ce que je souligne est tout simplement faux !! en effet, et il me semble que… Lire la suite »

BobbyFR94
BobbyFR94
28 avril 2021 3 h 51 min
Répondre à  BobbyFR94

Faute de frappe, il faut lire  » …avec un coût que j’estime, à plus de 150 MILLIARDS par an … « 

BobbyFR94
BobbyFR94
28 avril 2021 3 h 56 min
Répondre à  BobbyFR94

Grrr !! : seconde faute, phrase non terminée, il faut lire :

Donc, jamais la relation entre augmentation des taxes, destruction des services publics, insécurité explosant, avec l’accélération de l’invasion, et son coût démentiel, un « pognon de dingue » pour …des dingues justement, n’a pu être faite par la majorité des Gilets Jaunes !! ni même évoquée, parce que cela aurait mis le feu aux poudres…

Si le ou l’un des administrateurs veulent corriger directement dans le commentaire principal, je les en remercie d’avance :-)))

veronique rey
veronique rey
28 avril 2021 9 h 37 min
Répondre à  BobbyFR94

bonjour!
moi je vous remercie tout simplement pour cet article qui me parait convenir à mes idées!!
ras le bol , en effet!!il faut agir et vite!!!

Le gaulois
Le gaulois
28 avril 2021 14 h 40 min
Répondre à  BobbyFR94

Normal notre cher président que j’ai depuis 2017 par prémonition appelé Microbe. Qui n’a rien dans le pantalon un véritable Enuque ayant épousé une femme ayant l’age de sa grand mère. Comme cela plus besoin d’y faire d’enfant pour faire valoir sa masculinité. Intelligent la stratégie. Dommage qu’en terme de politique de géo politique il est nul non pas zéro mais zéro absolue . Il insulté les chinois qui nous le font payer très cher avec rupture d’importation des produits nécessaire comme l’acier qui est passé de 500€ la tonne a plus de 1300€ depuis janvier 2021. Donc ceux n’étant… Lire la suite »

11
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank