RACAILLES ET BOBOS (coup de gueule de Mickael Celio)

On  voit souvent passer, sur les réseaux sociaux, des textes sensés, originaux, bien écrits, qu’on aimerait publier sur Minurne, dans une rubrique « Coup de Gueule ».
C’est le cas de celui-ci, exprimant bien ce que ressent la majorité silencieuse (qui semble bien ne plus vouloir le rester longtemps).
Il nous a semblé intéressant d’en faire la première publication de cette nouvelle rubrique.
A vous de nous dire ce que vous en pensez, et de nous proposer des textes courts et percutants dans le genre de celui-ci !

Marc Le Stahler

Contact : minurne@gmail.com

 

 

Quand j’entends Alain Minc, Jean Michel Apathie, Bruno Lemaire, Jean Luc Mélenchon etc… parler de cette France multi-ethnique qui n’existe pas ; quand je les entends parler de « société plurielle », de « mélange », « d’évolution », de « brassage », et j’en passe je pense aux « dommages collatéraux » de leur idéologie : les Adrien Perez, les Mélanie, les Thomas, les  Samuel Paty, les Mila, les Marin, les Laura, les Arnaud Beltrame…

Je pense aux victimes de tous les jours qui survivent, les personnes âgées agressées à leur domicile (toute la nuit), les pompiers (caillassés en intervention), les policiers (attaqués comme si les commissariats étaient des châteaux forts assiégés), les profs poignardés, agressés, insultés, les femmes harcelées, les gays tabassés, piégés dans des guet-apens…

Et là j’éprouve une haine profonde.

Je n’en ai pas envers ces racailles issues de « populations bigarrées ». Je sais qui ils sont, je sais que c’est dans leurs mœurs, qu’ils veulent dominer, que leurs mères les éduquent comme ça, soit. Un ennemi franc et direct me parait plus respectable. Je sais qu’un lion serait dangereux pour moi, je ne vais pas « haïr » le lion.

Non, j’ai une haine envers ces « zélites », ces représentants d’eux-mêmes qui laissent pourrir la situation en la minimisant, en relativisant sans cesse.

Mais je les hais encore plus parce qu’ils sont PARFAITEMENT AU COURANT DE CE QUI SE PASSE. Ils savent que c’est l’enfer ; ils savent que la France est, par beaucoup d’endroits, un château de cartes branlant.
Ils savent ! Ils le reconnaissent parfois.

Pour moi, ce qu’ils font, à savoir minimiser la situation et traquer ceux qui la dénoncent (comme Zemmour), c’est le fameux « pas de vagues ».

Ils ne veulent pas que les français se défendent. Ils ne veulent pas agir efficacement et violemment dans ces quartiers.
Ils veulent conserver un « statu quo » que eux osent appeler « paix sociale » (qui est une succession d’explosions de violences suivies de moments de calme, ce qui est courant dans une guerre). Je pense qu’ils ont peur de perdre le contrôle (et surtout leurs avantages), contrôle qu’ils croient avoir.

Pour eux, les gens comme Zemmour sont des dangers parce qu’ils sont certainement convaincus que ce qu’ils font est juste et approprié. Ils relativisent à l’extrême, ils ont la tête non pas sous le sable, mais ils regardent la situation de travers. Ils sont dans la recherche de cohérence interne. Zemmour est surtout une menace pour leur univers psychologique où ils croient pouvoir tout faire tenir.

Et moi, j’en ai marre de les respecter quand même, d’avoir de la considération pour leurs vies ! J’ai l’impression qu’ils nous font la guerre férocement, mais que dans notre camp, nous restons courtois et calmes pour ne pas leur donner raison et passer pour des vrais « fachos ».

En réalité, j’ai envie de les f..tre dans un quartier à majorité « bigarrée », verrouiller le quartier et leur dire de se demerder avec leur « Californie ».

Je veux envoyer les militants LGBT dans ces quartiers où ils estiment que l’homophobie n’est pas plus répandue ni plus violente qu’ailleurs ; d’y jeter les féministes pour qu’elles voient ce qu’est le patriarcat et pour qu’elles aillent proposer leur écriture inclusive de merde à ceux qui rédigent déjà très mal en français ; d’y jeter les patrons qui voient les individus comme de la main d’œuvre « trop » chère ou bon marché en donnant des leçons de morale de diversité auxquelles ils ne croient pas ; ainsi que les militants associatifs et les militants catholiques pour mettre leur foi et leur pseudo altruisme à l’épreuve, les zadistes/sociologues/divers étudiants barbe/lunettes/dreadlocks et écolos pour qu’ils fréquentent de près et durablement leur « néo patronat » « racisé » « opprimé ».

Et moi, je reste avec les conservateurs, les nationalistes…

Je reste avec les français « sans dents », les « mâles blancs hétérosexuels », les écumeurs de bistrots… Même s’ils regardent un peu les homos de travers, je m’en fous, je suis mille fois plus en sécurité qu’avec les progressistes et leurs petits protégés « racisés ».

Mais je reste aussi avec nos « extrémistes » et nos criminels à nous, parce qu’on n’aura qu’eux à gérer.

Et quand tous les cloportes de l’idéologie multi-ethnique viendront ramper à nos portes comme des larves abîmées par tout ce qu’ils auront subi dans leur Eden infernal, je leur dirai : « non », ou alors oui, à condition qu’ils reconnaissent publiquement qu’ils ont eu tort et que nous avions raison.

Et encore, je ne pardonnerai pas à tout le monde !

Mickael Celio
Psychothérapeuthe
Nice

4 octobre 2021

blank

 

 

 

 

4.8 15 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
François JACQUEL
François JACQUEL
10 octobre 2021 10 h 34 min

Je résume mon opinion :
Un triple bravissimo

Last edited 6 jours auparavant by Amael73016
Phil2
Phil2
9 octobre 2021 3 h 16 min

Bravo Mickael, bien dit !
Mais les français (en reste t il ?) me semblent bien soumis !
Rage et désespoir ! Comme moi !

Claude Roland
Claude Roland
7 octobre 2021 15 h 22 min

Rien à dire de plus. Ce qui est pitoyable est de voir ces veaux, devenus des moutons et devenus ensuite des poulets sans tête au fil des décennies qui n’osent pas bouger en dehors de manifs pacifiques qui font bien rire les autorités. « Chien qui aboie ne mord pas ». A un moment, il faudra bien déloger ces traîtres à la nation qui nous détruisent. Il est même étonnant de voir les policiers, les pompiers qui en prennent plein la gueule en plus de la condesendance des autorités envers eux, qui ne bougent pas. Sans parler de l’armée devenue « kleenex jetable ».… Lire la suite »

Franck DUGAST
5 octobre 2021 16 h 45 min

———- Forwarded message ——— De : DUGAST FRANCK <d.franckj85@gmail.com> Date: mar. 5 oct. 2021 à 17:52 Subject: Zemmour ! To: <communication.itele@canal-plus.com> Désolé pour vous, mais votre côte d’alerte de la non bienséance et de la non liberté d’expression vient de sauter ! Vous devriez, votre chaîne comprise, ô combien inique préférant une vérité étatisée générée par vos journaleux compris, partir vous cacher dans un NON trous de souris !  Elles sont plus valeureuses et courageuses que vous, misérables scribouillards qui n’avez que votre plume pour tenter par mots interposés, d’écraser un homme disant une vérité qui déplaît !   A quand un putch, 1789 le retour, qui réduira… Lire la suite »

VENTELOU
VENTELOU
5 octobre 2021 13 h 39 min

Perdre le contrôle et surtout les avantages, voilà la vraie question. Le fait de promouvoir avec si peu d’allant les préconisations élémentaires pour préserver le peuple et donc la Nation, de cette chienlit, démontre à l’envie que nos édiles de gauche comme de droite émargent généreusement et protègent ces traffics humains et de drogues illégaux . D’où sort tout le pognon des partis politiques, des syndicats alors qu’ils n’ont que peu d’adhérents, les placements offshores n’expliquent pas tout.????

Hanna
Hanna
4 octobre 2021 20 h 52 min

Bravo,bravo et merci infiniment.
Que dire de plus tout est là.
Moi aussi j’ai la haine, faut-il que notre chère France
descende encore plus bas pour que les trompettes de la révolte sonnent enfin.

Franck DUGAST
5 octobre 2021 17 h 05 min
Répondre à  Hanna

Hélas je pense que De Gaulle avait raison de traiter les français de veaux ! Ces derniers dés que le mot COVID ou SARS apparaît, bizarrement, l’air ambiant sent la peur des entrailles nouées, le ventre qui se creuse, tout cela généré par un ensemble de potentats , de dictateurs sans foi ni loi, des sans Coui…..ouiouilles pour rester poli, ayant rassemblé leurs pouvoirs afin de pressurer un peuple de moutons ! Mais PU………. , Où sont ils ces veaux qui vitupères sans agir ? Où sont ils ces artisans français et étrangers qui osent gueuler sans prendre conscience que… Lire la suite »

lepatriote1111
lepatriote1111
4 octobre 2021 16 h 15 min

Bravo excellent , nous avons la même vision des choses et des évènements, rejoignez -nous ami patriote !

Wartel
Wartel
4 octobre 2021 15 h 43 min

Bravo , je pense exactement la même chose et j’approuve TOUS les termes et mots employés .
Bon courage a nous les Patriotes , les Nationalistes , les Conservateurs et faisons en sorte qu’une fois l’apocalypse déclenchée, aucun de ces cloportes immondes n’en réchappent

L'Imprcateur
Administrateur
4 octobre 2021 14 h 49 min

J’approuve Mickaël Celio, son papier et la proposition à nos lecteus de nous rejoindre.

10
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank