LE GÉNÉRAL MARTINEZ S’EXPRIME SUR TV LIBERTÉS

De nombreux lecteurs nous demandent ce que devient le général Antoine Martinez, face à l’omerta médiatique qu’il subit depuis sa déclaration de candidature il y a 6 mois…

Dans un entretien accordé à TV Libertés le 1er décembre, le général répond à cette question et à bien d’autres. Il faut préciser qu’il s’exprime avant les résultats de la primaire LR, juste après la déclaration de candidature d’Eric Zemmour, mais avant le meeting de Villepinte.

Il rappelle, pour un général en 2ème section soumis au devoir de réserve, les contraintes inhérentes à une telle entreprise et les inévitables pressions de l’Etat. Ainsi que les difficultés pour obtenir les 500 parrainages d’élus, dont les noms seront pour la première fois rendus publics.

Le général Martinez évoque ses contacts avec les candidats en lice, notamment Eric Zemmour, et exprime clairement son souhait d’unifier au plus vite les candidatures patriotes et souverainistes. Il lance de fait un appel à l’unification de la « vraie droite », celle de Zemmour, d’Eric Ciotti, de Marine Le Pen ; en fait la droite du RPR de jadis, rappelant fort opportunément que « le véritable adversaire, c’est le président sortant ».

Il interpelle E. Macron sur la crise sanitaire, justifiant la mise en examen de l’ex Ministre de la Santé pour mise en danger de la vie d’autrui. Il déplore clairement l’impréparation de l’Etat face à cette crise en posant les questions qui fâchent (pourquoi n’a-t-on pas fermé les frontières au début de la crise et pourquoi a-t-on empêché les médecins de soigner ?).  

L’axe principal de son projet reste bien sûr la lutte contre « l’islamisation à bas bruit de la France », qu’il faut stopper au plus vite et se refuse à envisager la modification de la loi de 1905 pour des raisons opportunistes. Il évoque bien d’autres dossiers, dont la réindustrialisation nécessaire de notre pays sur fond d’explosion des déficits publics…

Enfin, le général veut refaire de la France – membre permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, puissance nucléaire – la puissance de premier plan qu’elle était il n’y a pas si longtemps. Particulièrement maltraitée depuis le quinquennat Hollande, un soin particulier devra être apporté à la Défense, dont le budget global doit viser l’objectif de 3% du PIB, incluant la création d’une Garde Nationale visant à renforcer notre sécurité intérieure, ces dépenses supplémentaires étant couvertes par une meilleure gestion de l’Etat.

Une vidéo de 30 minutes pour répondre aux principales questions que vous vous posez.

Marc Le Stahler
Minurne Résistance
7 décembre 2021

 

 

 

5 8 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Irea
Irea
7 décembre 2021 20 h 24 min

Que pense t-il de la dictature sanitaire actuelle et quelles sont ses positions sur le sujet :

— Pass nasitaire
— Vaxxination obligatoire
–ports de masques
— Tests à répétitions
–Confinements
–Couvres feux
–Conflits d’intérêts des gouvernants actuels

Etc, etc
Merci

Maria Dolores Puerto
9 décembre 2021 8 h 04 min
Répondre à  Irea

Je vous rejoins Irea , dans vos questions posées au Général , car elles sont cruciales autant que le grave probleme de l’invasion que nous subissont , sinon plus ,puisque le but de ces vaccinations est de détruire l’humanité à petit feu

2
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank