MÉLENCHON VEUT « FAIRE PEUPLE » MAIS NE FAIT QU’ÉTALER SA VULGARITÉ (L’Imprécateur)

Je n’avais pas vu en direct l’affrontement organisé par le macroniste Cyril Hanouna, que l’Élysée pousse, paraît-il, à présenter sa candidature à la présidentielle (*). Brigitte l’ayant en effet trouvé « drôle, sympathique et novateur« , entre le héros de la droite patriote, moderne et progressiste, Eric Zemmour, et Jean Luc Mélenchon, vieux débris de la gauche archaïque trotskiste-lambertiste sous perfusion, ex-dirigeant de l’OCI (Organisation Communiste Internationaliste), bouledogue haineux et baveux, devenu millionnaire grâce à l’argent des contribuables et à la bonne gestion capitaliste qu’il en fit.
Ayant visionné la vidéo de l’entretien, me voici en mesure de la commenter.
Mais comme j’ai découvert le truculent commentaire d’un journaliste et politologue algérien, je le cite abondamment et le mixe avec le mien.

(*) Si cette rumeur élyséenne est confirmée, c’est que nous sommes tombés bien bas !

Caricature de GLEL

 

 

VULGARITÉ ET INCULTURE, LES  DEUX MAMELLES DE MÉLENCHON

Dans une vidéo récente publiée sur son blog, Mélenchon fait semblant d’être compétent pour parler en larmoyant de la  Nouvelle Calédonie « où les colons tuent encore les Kanak« . Il y montre sa totale incompétence en géographie, en histoire et en connaissance des peuples et de leurs avatars récents.

C’est le même tableau lamentable qu’il offre dans le débat avec Zemmour quand il attribue la naissance de la citoyenneté française à une intervention populaire à la bataille de Valmy.

Cette bataille a eu lieu en septembre 1792 quand l’armée prussienne, forte de 170 000 hommes, venant libérer Louis XVI, voulut envahir la France. Ils dépassèrent rapidement Verdun et l’on croyait la guerre perdue, pensant qu’ils arriveraient jusqu’à Paris, ce qui donna à Danton l’occasion de lancer son célèbre « Messieurs, il va nous falloir de l’audace  encore de l’audace et toujours de l’audace pour vaincre« .

Deux généraux, Dumouriez et Kellermann, furent envoyés avec deux petites armées à la rencontre des Prussiens. Elle se fit à Valmy. Grâce à leur ruse, à  la qualité de leurs soldats et à leur intelligence, ils les battirent. Il n’y a que l’inculte Mélenchon et quelques historiens de gauche pour y voir une victoire populaire ayant provoqué l’émergence d’une citoyenneté républicaine, alors que le peuple français considérait le gouvernement révolutionnaire comme illégitime.
Ce n’est que plus tard, à partir de  1793 qu’il y eut un début de prise de conscience républicaine chez les Français.

MÉLENCHON RIDICULISÉ

Dans Nouveau Monde, le politologue et journaliste algérien Lucien-Samir Oulahbib (photo ci-dessous) décrit ainsi Mélenchon :

blank« Il était là face à Éric Zemmour, comme un vieux bateleur montrant fièrement son dentier, las, en attente de son su-sucre (donné par son Maître Maduro), alors qu’il aurait mieux aimé (cela suintait) plutôt affronter Ô Macron pour un second tour qu’il ne verra décidément jamais, tant malgré son vernis culturel il ne comprend pas (ou ne veut pas comprendre) que la France n’a pas commencé à Valmy et qu’elle ne peut se substituer à l’ONU pour réguler les flux migratoires mondiaux« .

Et ce pauvre Mélenchon s’est imaginé qu’en allant à Marseille il convaincrait les nombreux Algériens de voter pour lui. J’en connais à Marseille et j’ai demandé à l’un d’eux ce qu’il pensait de Mélenchon et s’il voterait pour lui. « Quoi ? Voter pour ce pied-noir communiste ? Pas question. Peut-être ceux à qui il donne de l’argent voteront pour lui, mais la grande majorité sûrement pas« .

blank

Imaginons Mélenchon à Valmy. Lui qui fut membre et dirigeant de l’OCI trotskiste eut certainement appelé au « défaitisme révolutionnaire » comme le firent les deux lâches Lénine et Trotsky face aux troupes allemandes en 1914. Mélenchon n’a jamais été un courageux. Grande gueule, mais pas courageux.

Ensuite, « l’aboyeur Mélenchon » comme l’appelle  Oulahbib, ne comprend pas, pas plus que Macron d’ailleurs, que le problème des migrations forcées ne peut se résoudre qu’au niveau mondial en agissant à la  source.

POUR MÉLENCHON, LES MILLIARDS DÉVERSÉS SUR LES MIGRANTS SONT INSUFFISANTS

Ces pauvres gens sont rares à avoir vraiment souhaité quitter leurs pays et leurs familles. Les coupables sont les gouvernements africains corrompus par les ONG spécialisées dans l’esclavage africain, comme les filiales d’Open Society. Elles les paient pour affamer leurs populations afin de pousser les jeunes hommes à partir vers l’Europe en échange d’une prime d’environ 2 000 euros à leur famille et de la prise en charge des sommes demandées par les passeurs.
Tout cela avec la complicité du FMI et de la Banque Mondiale.

blankLes femmes restent seules au village

Elles ont un autre objectif, en plus de celui d’offrir une main d’œuvre bon marché à l’industrie européenne, créoliser, comme dit Mélenchon, et islamiser la population blanche pour la rendre docile comme le souhaitent les criminels mondialistes.

L’aide internationale devrait être liée à l’obligation pour ces pays africains de développer l’artisanat, l’agriculture, etc. plutôt que de placer les subventions onusiennes et européennes sur des comptes en Suisse et contraindre les jeunes, forces vives du pays, à abandonner femmes, enfants et parents à la misère une fois la prime au départ épuisée, ce qui prend presque toujours moins de quelques mois.
Pour Mélenchon, exiger que les pays africains  fassent un effort dans le bon sens est inhumain.

VOULOIR RÉGULER LES FLUX MIGRATOIRES EST INHUMAIN ET MALSAIN

Le fait qu’à plusieurs reprises « ce malotru bavant d’envies et d’outrances’ (Oulahbib) ait lancé à la face de Zemmour que ce dernier était « inhumain, malsain » — parce qu’il ne voulait pas que toute « la misère du monde » déferle en France — en dit long sur sa vision éthérée du concept de citoyenneté et plus généralement des problèmes qui accablent la France.

Mélenchon ne comprend pas non plus que les populations autochtones préfèrent « rester au pays », si elle y trouvent réellement de quoi vivre bien, au sens d’être bien logées, nourries, cultivées, amusées. D’ailleurs, et comme l’a fait remarquer Zemmour, les travailleurs dans les petites villes françaises sont bien plus autochtones qu’étrangers. C’est pourtant là que l’intégration est la plus facile et le coût de la vie, comme les loyers, le plus bas. Les migrants se concentrent plutôt dans les mégalopoles et leurs proches banlieues où on les trouve entassés sous des tentes, créant par leurs déchets, excréments et saletés une pollution et des risques sanitaires non négligeables comme on le voit à Paris.
Ils croient qu’ils obtiendront plus d’aides financières, et ils y sont  encouragés par les associations, qui les assistent en les orientant sur les meilleurs filons pour obtenir ces aides des pouvoirs publics, ce qui dispense de travailler ceux qui n’en ont pas envie.

POUR MÉLENCHON  IL N’Y A D’AUTRE ART DE VIVRE QU’ISLAMO-AFRICAIN !

« En tout cas et in fine lorsque le soudard Mélenchon se gausse de « l’art de vivre à la française », le caractère vulgaire du personnage saute à la figure. Il fait vraiment penser, sans la blouse grise, à ces contremaîtres grincheux qui surveillent par la vitre du bureau si cela tourne comme il faut dans l’atelier sans aller une seule fois voir sur place comment cela se passe. Il est vrai que sous les bolcheviques, les syndicats indépendants étaient interdits et que les travailleurs (les « vrais ») n’avaient affaire qu’aux commissaires politiques dont Mélenchon est la réplique à l’état chimiquement pur, celle d’un ersatz de monstre qu’une tératologie du futur pourra toujours exhumer en se demandant cependant comment un tel fossile a pu encore persister après l’effondrement de tout le paradigme marxiste-léniniste. » (Lucien-Samir Oulahbib)

L’Imprécateur
30 janvier 2022

blank

 

 

 

 

 243 total views,  4 views today

5 17 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
CASTELIN Michel
CASTELIN Michel
11 février 2022 11 h 32 min

en phase…
Un bonimenteur et un provocateur, imbu de lui-même (véritable montgolfière d’orgueil exacerbé et dégoulinant) qui vocifère, injurie, éructe et, pour finir, s’étrangle dans sa propre violence verbale et gestuelle … Verte ou jaune … poubelle !
Poubelles de l’Histoire (comme ses mentors de malheurs et d’horreurs : marx, lénine, trotsky, staline, mao, pol-pot…..).
CASTELIN Michel

Claude Roland
Claude Roland
4 février 2022 13 h 56 min

Gageons que si Macron repasse, ou Pécresse, Hanouna se retrouve député ! Au point ou nous en sommes, c’est à dire au fond du fond…

Claude Roland
Claude Roland
4 février 2022 13 h 39 min

Mélenchon, notre Pol Pot national. Laissez lui la présidence et il fera la même chose que ce cambodgien psychopathe génocidaire. Mais il y a encore plein d’archéo-communistes négationnistes de la réalité, escrocs vérolés de mauvaise foi qui circulent en France, n’en doutez pas. Ces gens, dont les blacks-blocs s’allieront volontiers aux islamistes si ces derniers venaient à lancer une guerre civile ! N’en doutez pas non plus ! Mélenchon en a montré la preuve lui-même ! Tout le monde ou presque continue d’ignorer que les communistes sont les plus grand génocidaires du monde encore en activité en Chine. Mais il… Lire la suite »

Joséphine
Joséphine
3 février 2022 3 h 41 min

Merci pour le portrait de cet ennemi de la France et des Français, dans toute sa splendeur ! Criminel pour avoir inciter à tuer du flic comme celui qui lui a tenu tête chez Hanouna. « Si je suis président, tous les flics comme vous seront à remplacer »… Quel personnage abjecte qui va se griller tout seul avant de finir sur le bûcher de l’enfer.

Dorylée
Dorylée
1 février 2022 17 h 46 min

Excellent article ! Mélenchon nous rappelle ce qu’était l’ambiance en URSS dans ses plus sombres jours mais restons méfiants : des alliances islamo-gauchistes insoupçonnables mais pas impossibles pourraient bien nous infliger ce genre de cancer au lendemain d’une élection ou l’abstentionniste aura préféré aller à la pêche.

Forceetjustice
Forceetjustice
31 janvier 2022 17 h 29 min

Du temps de la sinistre « La Carlingue » de la rue Lauriston, Mélenchon eût été un émule de qualité pour les pourritures Bonny et Lafont.Que dire de plus sur cette espèce de cancer de la politique Française sinon qu’il a produit des métastases comme Corbières, Garrido et aujourd’hui le tartuffe Aymeric Caron, le Vegan qui ne mange que de l’herbe, quand il mange, car il a une véritable tronche de cadavre.

Joséphine
Joséphine
3 février 2022 3 h 48 min
Répondre à  Forceetjustice

Garrido est telle que je suis devenue grossophobe. Elle et son imbécile de mari forment un couple vulgaire, aussi haineux que leur chef Jean-Luc. On peut imaginer qu’il a été difficile pour le mari de trouver l’origine du monde de sa femme. Il a du mener un véritable parcours du combattant pour arriver à lu faire deux rejetons ! Quant au fou de Caron, il est verdâtre et file un mauvais coton.

Elsa
Elsa
31 janvier 2022 14 h 31 min

Melanchon apparaît désormais comme un bolchevik ignorant et stalinien

Obstinate944
Obstinate944
31 janvier 2022 2 h 54 min

Lucien Samir Oulahbib, que je suis depuis plusieurs années que ce soit sur Minurne ou Riposte Laïque , est décidément EXCELLENT. Et avec notre Imprécateur, non moins excellent, ils ne peuvent que former un duo de choc ! Un régal cet article, et la vérité vraie à tous les étages. Le « bouledogue haineux » (c’est bien trouvé et ça lui va comme un gant !) en prend pour son grade !

Last edited 4 mois auparavant by obstinate944
9
0
Votre commentaire serait appréciéx
blank