DOUCHE FROIDE… (Marc Le Stahler)

Chers compatriotes,
Chers amis,

Nous voici à nouveau à la tâche ce soir, comme il y a quelques semaines, pour tenter, modestement, de rendre un peu d’espoir à un peuple tétanisé.

Winston Churchill avait coutume de dire « quand on craint la chaleur, il ne faut pas travailler aux cuisines » !

En l’occurrence, aujourd’hui, la douche est plutôt froide, glacée même. Car, comme à l’élection présidentielle, personne ne s’attendait à une telle défaite au premier tour des législatives.

Il faut croire que la reprise en mains et le sauvetage de la France sera une route plus longue et plus escarpée que ce qu’on imaginait. Il est vrai que le décollage à peine croyable de la fusée « Zemmour » il y a seulement quelques mois et les premiers sondages proches de 18 %, nous avaient fait espérer une victoire, sinon à l’élection présidentielle, au moins aux élections législatives. Quel contraste saisissant entre le meeting triomphal quasi wagnérien d’Eric Zemmour du Trocadéro le 27 mars et l’allocution triste du 12 juin de Cogolin !

QUE S’EST-IL PASSÉ ?

Il faut reconnaitre que Mélenchon, vieux routier de la politique, en parvenant à créer à marche forcée la NUPES, alliance électorale opportuniste constituée de LFI, du PS, du PC, et d’EELV, a plutôt réussi son coup. Cette alliance, grâce au système uninominal à deux tours, va permettre d’élire un grand nombre de députés libellés NUPES, mais qui ne manqueront pas de retrouver rapidement – au moins pour une partie d’entre eux – leurs habitudes de petits arrangements entre amis, voire de trahison.
On peut être ici quasi certain que NUPES n’est qu’une baudruche sans consistance qui ne durera pas un an !

En face, et à droite, les 2 partis patriotes sont allés au combat désunis.
Le RN a bénéficié d’une implantation solide sur le terrain. Pas encore Reconquête qui, fort de ses 125 000 adhérents, est pourtant un parti qui, bien que récent, est potentiellement puissant. Encore faudra-t-il que ses adhérents ne se démobilisent pas par ces défaites électorales. Rappelons ici que c’est Marine Le Pen qui, pour des raisons bizarres, a refusé l’union des droites nationales que lui proposait Eric Zemmour, ce qui aurait changé la nature des choses.

Les médias ont largement favorisé NUPES et RN.
Au contraire, les médias ont poussé Reconquête dans les cordes, en limitant et en caricaturant le projet d’Eric Zemmour à un simple mot d’ordre contre l’immigration. Et en jouant sur certaines ambiguïtés pour le dénaturer encore ici ou là (Pétain, Ukraine, immigration, pouvoir d’achat).
Boosté par les médias, il y a donc peut-être eu un vote opportuniste pour le RN, voire pour Macron (pour éviter Mélenchon).

QUE FAIRE, MAINTENANT ?

Il y a 2 manières de réagir : lâcher prise ou continuer le combat.

En lâchant prise, la France abandonnerait tout espoir de redressement. En laissant la voie libre pour 5 ans à Macron, qui disposera d’une majorité – qu’elle soit relative ou absolue -, celui-ci poursuivra son oeuvre de destruction de la France, face à une prétendue opposition, rapidement déchirée, qui n’aura comme seul objectif que de s’agiter frénétiquement pour mettre en valeur Mélenchon, qui va se sentir pousser des ailes de Lider Maximo, sans projet réel de redressement.

Il faut donc continuer le combat. En oeuvrant maintenant, quoi qu’il arrive, pour une alliance avec le Rassemblement National et Debout la France.
Si Marine Le Pen ne comprend pas qu’elle ne peut rien, à terme, sans une large alliance avec tous les patriotes, y compris ceux qui se sont réfugiés dans l’abstention, la France Patriote, pourtant potentiellement majoritaire, ne pourra véritablement émerger et la France-Titanic sombrera pour de bon.

Sortons des querelles imbéciles qui sont la marque de la droite la plus bête du monde. Il s’agit aujourd’hui, encore plus qu’hier, tout simplement de sauver la France. Entre la crise économique qui s’annonce, la guerre Russie-Ukraine, la protection sérieuse de nos frontières, les menaces de l’islamisme radical, et la défense des intérêts de nos compatriotes, il y a fort à faire, mes amis.

Imaginez vous Macron ou Mélenchon capables de prendre en charge cette vaste charge ?

Reprenons nous, avec calme, courage et confiance. La route sera plus longue et plus dure, mais la victoire sera au bout du chemin.
Je terminerai en reprenant une exhortation de notre ami le général Christian Piquemal, qui sait parler aux troupes indécises : « les seuls combats perdus d’avance sont ceux qu’on ne mène pas !« 

Je voudrais aussi remercier Eric Zemmour et tous les candidats Reconquête qui se sont dépensés sans compter dans cette campagne difficile. Leurs efforts ne seront pas vains, la victoire est (toujours) au bout du chemin.

Le combat continue !

Vive la République et surtout Vive la France !

Marc Le Stahler

12 juin 2022 

 1,065 total views,  2 views today

4.5 19 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

16 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
boulin
boulin
30 juin 2022 8 h 27 min

la solution Pour Eric zemmour viendra je pense de la Médiocrité de MLP et du RN a l’assemblée national incapable de gérer quoi que ce soit de la Complicité des LR avec Macron a ce moment la les Patriotes les vrais ceux qui veulent sauver la France s’uniront derrière Zemmour ou un autre …! en éspèrant qu’il ne soit pas trop tard ou alors ça va être dans la souffrance …! Ici nous Restons Reconquête alors que je ne votais plus depuis 15 ans

Gloriamaris
Gloriamaris
18 juin 2022 10 h 00 min

Quand le presque pendu, en équilibre instable sur le tabouret avec la corde autour du cou, choisit le bourreau plutôt que Robin des bois, il n’y a pas beaucoup de solutions. Le général BAPTISTE, délégué national de l’Ordre de la Libération déclarait en septembre 2017 :  » Je n’oublie pas que le plus jeunes d’entre eux [les Compagnons de la Libération] a été tué à 14 ans ! L’alternative existe entre un destin imposé, celui de la soumission et un destin choisit, celui de la résistance. La guerre est revenue sur notre territoire. Elle sera longue et insidieuse mais elle… Lire la suite »

jacques HUBERT
17 juin 2022 11 h 12 min

je crois que la situation dans laquelle se trouve Marine le pen lui convient trés bien cel a fait riche d’avoir ses pauvres ,je vais au marché faire des bisous aux ménagères,ce qui flatte mon ego ,je vis sur le parti et cela me permet de nourrir mes 3 chats et de les carresser.

Jacques 83
Jacques 83
16 juin 2022 16 h 17 min

A appliquer plus que jamais ! ! !

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, mais parce que nous n’osons pas qu’elles deviennent difficiles – Sénèque
 
Tirons notre courage de notre désespoir même – Sénèque

Claude Roland
Claude Roland
14 juin 2022 13 h 57 min

Les Français n’ont toujours rien compris. Un peuple trop longtemps dans le confort social et la consommation ne peut croire que l’inverse existe encore. Les guerres, c’est ailleurs ; pas possible chez nous. Chacun ne voit que son près carré et s’en fout du voisin. Tant que les gens ne sont pas impactés personnellement par la délinquance ou l’intoxication vaccinale, ils s’en foutent de ce qui arrivent aux autres pensant que ça ne leur arrivera pas. Le fameux individualisme égoïste et forcené des Gaulois sur lequel compte les antipatriotes. Et ça marche ! Les Français ne sont pas allés encore… Lire la suite »

Allobroge
Allobroge
13 juin 2022 17 h 28 min

Parfois je me demande ce qu’aurait fait un certain Bonaparte , général de son état ? Attendons les premières mesures de Mélanchon et ses résultats et peut être le Rubicon sera-t-il franchit à moins que les Russes, les USA ou la Chine ?!….

chris83
chris83
14 juin 2022 10 h 09 min
Répondre à  Allobroge

J’attends avec une certaine impatience l’arrivée de Méluchon premier ministre! et surtout le premier conseil après l’élection de son équipe.. car il faudra bien récompenser les copains qui lui ont permis d’accéder à ce sommet convoité depuis si longtemps. Je pense que Georges Marchais doit jubiler ou il est! Entre le rôle de tribun populaire et la fonction il y a un gouffre et face à jupiter lequel des 2 va tenir le coup le plus longtemps? ça va être « ubuesque » si Coluche était de ce monde nous aurions bien du plaisir sur radios et télés! Une vraie farce…

lesconsçaosetout
lesconsçaosetout
13 juin 2022 12 h 48 min

Tout va arriver plus vite que l’on ne le pense. Une essence qui approche les 2,20 euro malgré la remise gracieuse de l’etat de 18 centimes, l’inflation de la bouffe, les loisirs que l’on ne pourra même plus s’offrir. Nous avons là le cocktail explosif d’une révolution ou guerre civile qui se profile à l’horizon moins d’un an. C’est le calme avant la tempête
Macron Mélenchon ne pourront rien y faire.

mafalda vincenti
mafalda vincenti
13 juin 2022 14 h 51 min
Répondre à  lesconsçaosetout

j’attends avec impatience une « levée de boucliers » pour se sortir de ce « merdier », mais je crois que les français, ne sont pas prêts à bouger, alors ………………

Dissident
Dissident
17 juin 2022 16 h 41 min
Répondre à  lesconsçaosetout

En remontant de Pau ce matin j’ai trouvé une station affichant le gasole à 2,40 €.
A votre avis, jusqu’où s’arrêteront ils ?
A quel prix demandé la révolution commencera t elle ?

Phil2
Phil2
13 juin 2022 9 h 20 min

Personnellement je suis absolument,……… complètement………découragé !
J’avais de l’espoir avec Z, je pensais que les français ouvriraient les yeux, réfléchiraient efficacement…en voyant toutes les mauvaises décisions de ce gouvernement, en voyant le délabrement total de notre pays, mais…….RIEN !
Le pays s’enfonce inexorablement ! Je souhaite même la guerre civile, c’est vous dire…! Désolé !

HAMELIN
HAMELIN
13 juin 2022 8 h 25 min

C’est au pied du mur qu’on voit le maçon et Mélenchon s’en est rendu compte hier soir. Je l’ai senti un peu « grave » car si les résultats du 1er tour se confirment et qu’il soit nommé 1er sinistre, dans six mois les gens comprendront que le nupes n’était qu’un leurre et que les belles promesses se sont envolées devant la réalité de la situation et l’absurdité des mesures que son gouvernement va être amené à prendre.Quand à Marine, qu’elle continue comme son père à bien vivre de sa situation dans l’opposition en faisant croire qu’elle « en veut » alors que c’est… Lire la suite »

mafalda vincenti
mafalda vincenti
13 juin 2022 14 h 53 min
Répondre à  HAMELIN

il ne sera pas premier ministre !

Dissident
Dissident
17 juin 2022 16 h 45 min
Répondre à  mafalda vincenti

Soyez entendue ! S’il était nommé et mette en place sa bande de tarés gauchistes, le peu de temps qu’ils restent en place ils mettraient en œuvre un ta s de décisions folle que ceux qui prendraient ensuite la place n’oseraient pas retirer.
Ca a toujours été ainsi et on paie chaque jours les conséquences de ces inepties à répétition.

Dominique
Dominique
13 juin 2022 22 h 10 min
Répondre à  HAMELIN

Il y a longtemps que la niche est tombée sur le chien, maintenant c’est le ciel qui va leur tomber sur le coin de la gueule et c’est tant mieux !!!

Allobroge
Allobroge
13 juin 2022 7 h 22 min

MLP a des défauts de taille , le détail de son père et son nom, de même que Zemmour est marque dorénavant, à tort, mais en politique, par son soutien supposé à la politique de Pétain en son temps. Il va donc falloir , s’ils combattent tous deux pour l a France, qu’ils mettent leur ego au fond de leur poche, c’est ce qu’attend la Droite patriote !.Quant aux Républicains, entendez les « frères », eux sont prêts à toutes les compromissions sauf la plus importante, celle avec les dits patriotes, c’est tellement plus facile, sans vrais risques et surtout ça garanti… Lire la suite »

16
0
Votre commentaire serait appréciéx
blank