LA LIQUIDATION PLANIFIEE… (Pierre Duriot )

Pourquoi les boulangers sont-ils aussi durement touchés par la crise de l'énergie ?

 

 

Il y a une forme d’affolement, en ce début janvier, sur les chaînes de télévision, devant les fermetures en cascade des boulangeries, emblématiques d’un mode de vie très français. Et les économistes de salons télévisés, qui auraient largement pu voir le coup venir, puisqu’au RPF nous en parlons depuis plusieurs mois, arborent des airs surpris devant la détresse des petits patrons, se rendant compte par là-même, que les entreprises de moins de 50 salariés représentent la majorité des emplois dans ce pays et que leurs chutes probables, pour cause d’impossibilité de paiement des factures énergétiques, va se solder par une hécatombe. Pertes d’emplois directs et pertes d’emplois induits, chez les fournisseurs, ou les petites entreprises de services, comme le nettoyage. Le crash est devant nous, mais pas loin devant.

LES ACTIONNAIRES AVANT LES FRANÇAIS

Il n’y a pas d’aide, ou presque pas. L’aide est là, juste pour dire que le gouvernement fait quelque chose, mais en fait, ça ne suffira pas et de loin. La guerre en Ukraine, qui sert d’alibi, n’y est pour rien. Nos centrales sont là, elles continuent à produire notre électricité. Seulement, elles ne produisent pas pour nos entreprises, elles produisent pour des actionnaires, qui revendent à nos entreprises et tout cela, par décision de l’État et de Macron en particulier, qui pourrait mettre fin à ça et qui ne le fait pas. Il préfère sauvegarder les dividendes des actionnaires plutôt que les emplois des Français.

Hôpital de Béthune: une sénatrice interpelle le ministre de la Santé - La Voix du Nord

Sur les mêmes plateaux, on s’affole aussi des malades qui meurent dans les couloirs des urgences, une centaine en décembre, faute d’être soignés, faute même, d’être nourris. Là encore, noushttps://i.la-croix.com/1400x933/smart/2022/07/12/1201224593/Manifestation-soignants-devant-CHU-Nantes-7-Ils-reclament-notamment-augmentation-desalaires-reintegration-personnel-soignant-vaccine_0.jpg avions, au RPF, largement anticipé cet état de fait. Nous avons rappelé que le licenciement des soignants non vaccinés allait peser, que les salaires de misère allaient plomber les recrutements, que l’importation de médecins du Maghreb n’était pas la bonne solution, que la suppression continue de lits allait rendre la structure inadaptée à la population.

Philippe Juvin, en marionnette médiatique, affole les foules, dénonce l’effondrement du réseau hospitalier, mais refuse encore bec et ongles de demander la réintégration des soignants non-vaccinés, alors qu’il a été montré scientifiquement que la vaccination n’empêche ni la maladie, ni la transmission. Il n’a pas tout compris, ou alors, il préfère sacrifier les soignants plutôt que d’avouer qu’il s’est lui aussi, trompé. Alors il s’invente de fausses bonnes raisons. Il est censé être dans l’opposition, que fait-il ? Rien !

ILS NE PEUVENT PAS ÊTRE AUSSI NULS

Il ne faut pas être grand clerc pour savoir comment et pourquoi on en est arrivé là : il s’agit d’une planification, rigoureusement menée. Tout a été fait pour que l’électricité soit chère, comme tout a été fait pour que l’on ne puisse plus se faire soigner à l’hôpital. Cette somme de décisions allant dans le mauvais sens depuis cinq ans et cette obstination, depuis un an, à ne pas vouloir redresser la barre, pire, à faire croire, par le discours et par de menus actes, que l’on redresse la barre, alors qu’en réalité, on finit de couler le navire, est criminelle. Comment imaginer que le gouvernement Borne-Macron est nul au point de ne pas avoir vu arriver la faillite des PME étranglées par les prix de l’électricité ? Comment croire qu’il a été nul au point de ne pas comprendre que fermer les lits, licencier les gens et fermer les services, allait permettre de continuer à soigner ? Il faut se rendre à l’évidence, sans la moindre once de complotisme, juste à l’épreuve des faits…

ILS L’ONT FAIT EXPRÈS !

Pierre Duriot

3 janvier 2023

blankblank

 513 total views,  7 views today

4.6 11 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

19 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
MUFRAGGI JEAN MICHEL
MUFRAGGI JEAN MICHEL
8 janvier 2023 16 h 03 min

J’ai écouté à la télé un sociologue qui évoquait une sorte de progression programmée de la société : Complêtement à coté de la plaque :Il puait la machine macronienne :Encore un illuminé universaliste.Mais ce monsieur ignore malgré ses connaissances que le peuple en majorité rève de paix et de quiétude et non pas de théories sociétale complêtement illusoires. Cependant il y a des gens qui se laissent emporter par leurs appêtits. Mais bien que les moins gourmands de gré ou de force puissent arriver à s’en sortir mentalement car il y a toujours des recours,leurs refuges peuvent être détruits et… Lire la suite »

GUIMARD MC
GUIMARD MC
12 janvier 2023 17 h 43 min
Répondre à  MUFRAGGI JEAN MICHEL

Vous écrivez : -« Une machine qu’il faut déprogrammer ». En étant plus « terre à terre » je vais dire que le ver est dans le fruit ; il faudra de gros bras bien musclés, une lame bien acérée et beaucoup d’intelligence pour l’en déloger. Je n’y crois plus !!!!

MUFRAGGI JEAN MICHEL
MUFRAGGI JEAN MICHEL
12 janvier 2023 23 h 24 min
Répondre à  GUIMARD MC

IL faut toujours croire même à l’invraisemblable que ce soit dans n’importe quel domaine :politique ,juridique,scientifique etc .les grandes découvertes l’ont souvent été par hasard au milieu d’un travail assidu: Même si ce ne sera pas forcément pour nous,mais l’on s’en fout;C’est quelque part un but d’approcher une vérité sans en avoir le profit hormis de participer à l’équilibre car aujourd’hui le monde est quelque part déséquilibré par des raisons que l’on connait ou que l’on suppose mais qu’on ne peut effacer ou apprivoiser.Nous sommes dans une situation semblable à un « accident » ou il y a des gens qui crient… Lire la suite »

Anna
4 janvier 2023 19 h 21 min

Biensur qu’ils l’ont fais exprès ! Ça fait 50 ans qu’ils y travaillent tous ces sales traîtres ! Quand ils voyaient qu’une réforme était nocive, ils la trouvaient fructueuse (éducation etc…), et ils poursuivaient leur plan en tentant d’ « améliorer » (comprenez « empirer ») la situation. Ça me fait mal au cœur pour tous ces artisans, et plus encore pour les boulangers (souvent au travail à 2h du matin), ce sont des gens qui ne demandent qu’à travailler, et leur labeur est dur ! C’est incroyable le boulo qu’il y a derrière une petite baguette ! J’espère que ce gouvernement va sauter,… Lire la suite »

Claude Roland
Claude Roland
5 janvier 2023 8 h 54 min
Répondre à  Anna

Pour que ce gouvernement saute, il faut le faire sauter ! Et ça ne se fera pas par l’opération du Saint Esprit ! Que font les Français à part consentir à subir ces clowns ?

Anna
7 janvier 2023 17 h 16 min
Répondre à  Claude Roland

Je n’ai jamais dis le contraire, ils ont le monde pour lequel ils ont voté.

sybil
sybil
16 janvier 2023 12 h 54 min
Répondre à  Anna

Mais ils n’ont pas voté, ils ne votent plus tant ils sont désespérés c à d: macron réélu avec 13% des français, pas de choix:
macron/ MLP ou macron/ méluchon = tous sauf micron: par défaut: c’est binaire.

lesconscaosetout
lesconscaosetout
4 janvier 2023 14 h 18 min

Il faut toucher le fond et là peut être aurons nous une colère des français qui dévastera tout et surtout nous débarrassera pour toujours des parasites qui nous gouvernent.

Claude Roland
Claude Roland
5 janvier 2023 9 h 04 min
Répondre à  lesconscaosetout

Ben je le croirai quand je le verrai… Mais j’en doute fortement, hélas. L’épidémie de lâcheté est toujours en cours dans notre pays.

Allobroge
Allobroge
4 janvier 2023 11 h 23 min

« Tout a été fait pour que l’électricité soit chère ». D’abord les compteurs Linky, puis le tout électrique en matière de déplacements routiers !Nous ne dépendons donc plus des rois du pétrole mais des actionnaires de l’electricité dont celle, nucléaire bradée par nos dirigeants ! Ca pue la corruption et la trahison pour une énergie qui devrait être stratégique !…

S A
S A
4 janvier 2023 14 h 13 min
Répondre à  Allobroge

Le roitelet affame « son » peuple. Les rois qui affament leur peuple ont des révoltes, voire de srévolutions.
Et ce ne sont pas les conseillers à plusieurs milliards ni la teipotée de fonctionnaires inutiles qui l’ont aidé. Pourquoi ne pas continuer le kouacilencoute ?
Pourquoi ne pas doubler la tva pendant c qu’on y est ?

France Laurent
France Laurent
4 janvier 2023 8 h 07 min

C’est également mon sentiment. Bien sûr qu’ils le font exprès. Et ils sont suivis par leur armée de playmobils qui eux, sont juste stupides ou aveugles … Les idiots utiles de la destruction organisée du pays… Détruits et remplacés… C’est en cours… C’est ce qui nous attend, notre sort, puisque la demo-crassie c’est le règne de la majorité médiocre… J’envie ma maman (90 ans, qu’elle porte pourtant presque allègrement), je plains mes enfants, je tremble pour mes petits-enfants… et j’exècre ces gouvernements successifs, chacun toujours pire que le précédent, jusqu’à celui-ci, quintessence du mal absolu, ennemi du pays à la… Lire la suite »

Claude Roland
Claude Roland
5 janvier 2023 9 h 02 min
Répondre à  France Laurent

Lisez « La servitude volontaire » de E. de la Boétie (16ème siècle) et vous comprendrez que pourquoi le peuple ne vire pas ces dictateurs. Il adore subir…

Bonnefoy
Bonnefoy
4 janvier 2023 6 h 41 min

En décembre 2022, Emmanuel Macron a fait preuve d’une rare clairvoyance concernant son rythme de travail effréné. 
« Il y a deux semaines, j’étais dans une dépression très grave. Il y a un mois, j’étais en train de faire le travail de tous les ministres et du Premier ministre. J’étais le Rémy Bricka de la politique française…« , a-t-il confié à Mohamed Bouhafsi, qui a suivi le voyage du chef d’Etat aux Etats-Unis, début décembre 2022.
 
Ce n’est pas la première fois qu’Emmanuel Macron est concerné par des histoires de surmenage. 

Phil2
Phil2
4 janvier 2023 2 h 43 min

Constat malheureusement très juste !
MAIS OU EST L’OPPOSITION?
Faut que ça pète !

Le Réfractaire
Le Réfractaire
7 janvier 2023 20 h 52 min
Répondre à  Phil2

Oui, mais…
A chaque fois que les Français poussent pour péter, ils se font dans le fond du slip !

MUFRAGGI JEAN MICHEL
MUFRAGGI JEAN MICHEL
17 janvier 2023 20 h 32 min
Répondre à  Phil2

Cest là le problême ! si on est en pseudodemocratie ,je préfère la,pseudoantidémocratie
car personne n’est veritablement anti démocrate (ça doit dépendre du signe astrologique
donc c’est tres aléatoire

Roger Galinié
Roger Galinié
3 janvier 2023 22 h 02 min

Il est clair que la France devient un pays du tiers-monde, nos dirigeant l’adaptent cyniquement à la nouvelle population qu’ils importent d’Afrique.

Claude Roland
Claude Roland
5 janvier 2023 8 h 57 min
Répondre à  Roger Galinié

La France, et même toute l’Europe se transforme en tiers-monde, parce que les gens le veulent bien. Ils sont des millions contre une poignée de dictateurs. Il leur suffit de dire « NON, ça suffit ! », et tous ces clowns tombent. Mais non, les gens préfèrent subir…

19
0
Votre commentaire serait appréciéx
blank