L’ANTISÉMITISME ROUGE VIF DE LA CGT (Xavier Jésu)

L’accord signé à Moscou entre Staline et Ribbentrop pour officialiser un pacte de non-agression entre l’Allemagne et l’Union soviétique, date du 23 août 1939. Il était connu sous les dénominations de pacte Ribbentrop-Molotov (surtout en Occident), pacte Hitler-Staline (surtout dans les pays concernés) et Pacte de non-agression de 1939 (dans les sources soviétiques et apparentées). Ce pacte a été rompu le 22 juin 1941 !

 

 

Deux ans ! Pendant deux ans les communistes ont collaboré avec l’Allemagne nazi puis on fait volteface pour tenter de passer pour ce que l’on appellerait aujourd’hui des « antifas ».

Deux ans à avoir contribué à la politique d’extermination des juifs du monde entier et ils se réclament aujourd’hui défenseurs des victimes de l’antisémitisme !

Deux ans à persécuter les familles qui ont fini dans les chambres à gaz des camps d’extermination comme Chełmno, Bełżec, Sobibór, Treblinka, Auschwitz–Birkenau et Majdanek et ils prétendent aujourd’hui que le juif Éric Zemmour est antisémite !

Dans le train reliant Paris à Limoges, Éric Zemmour a croisé un adepte de l’humour version « Durafour crématoire » mais mis à la sauce CGT, genre « Tu prends le train pour Auschwitz ? ».

Concernant la position de la CGT pendant la deuxième guerre mondiale, Raphael Delpard, romancier français, nous rappelait ceci en 2011 :

« La CGT, majoritaire parmi les cheminots, n’ayant jamais reçu l’ordre de Staline d’arrêter les convois de déportés, ne jugea pas opportun de contredire le petit père des peuples et d’inciter ses cheminots à le faire ».

Il précise ensuite que :

« Depuis 1945, la CGT s’opposa à toute forme de repentance que la direction de la compagnie ferroviaire aurait pu exprimer. Le refus était motivé par la crainte d’assister à l’effondrement du mythe de la grande résistance cheminote, unie comme un seul homme face à l’occupant nazi ».

Il conclue enfin en rappelant que :

« la CGT, bras syndical du parti communiste, moribond certes, n’en poursuit pas moins la même politique d’exclusion envers les Juifs – il faut dire désormais Israéliens -. Dès 1945, les communistes choisirent leur camp, celui des Arabes ».

CHASSEZ LE NATUREL, IL REVIENT AU GALOP

La CGT déjà présente à la manifestation des néo-fascistes-autoproclamés-antifas de Brest pour la venue de Zemmour pose maintenant réellement question, à la lumière des explications de M Delpard : est-ce qu’ils étaient là contre Monsieur Zemmour ou contre le juif Zemmour ? Probablement les deux et la sortie ignoble du « sale Tronche » tendrait à le prouver.

Aujourd’hui la LICRA dont l’acronyme, devons-nous le rappeler, signifie Ligue internationale contre le racisme et l’ANTISÉMITISME se demande si les propos du CéGéTiste distingué n’auraient pas été mal interprétés et son Président de dire avec la pudeur d’un lâche : « Tout affaire liée au racisme ou à l’antisémitisme exige prudence et rigueur ». On aimerait qu’il soit aussi prudent quand il s’agit de propos émanant d’une personne de droite ou dite d’extrême droite. Et qu’on ne me parle pas de simple plaisanterie, comme tente de faire croire Mme Binet, la nouvelle patronne de la CGT , sinon pourquoi la LICRA n’avait pas pouffé de rire, à l’époque, avec les sorties,  révoltantes au demeurant, de JM Le Pen sur les chambres à gaz et pour lesquelles elle avait porté plainte …

On sait que la gauche et l’extrême gauche ont cette faculté de trouver des excuses (bien souvent tordues) aux multiples dérapages verbaux et aux actes violents de plus en plus fréquents. Quant à valider, sans aucun scrupule des propos antisémites aussi lourds, il faut clairement avoir oublié qu’ils sont passibles de 1 an d’emprisonnement et/ou 45 000 Euros d’amende.

L’extrême gauche se croit inattaquable parce qu’elle a les juges pour elle, mais elle ne se rend pas compte que plus elle commet de graves erreurs comme celle-ci, plus elle conforte les droites à s’unir pour lutter contre le totalitarisme qu’elle veut nous imposer.

Comme le dit si bien Gilles William Goldnadel :

« Le privilège rouge est aussi dangereusement intolérable qu’inconséquent. »

Xavier Jésu

24 juin 2023     

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.