EDITO 722 – POUR QUE LA FRANCE REDEVIENNE LA FRANCE (MLS)

Ceux qui ont eu le courage de suivre la pénible conférence de presse de Macron le 16 janvier – s’ils ne se sont pas endormis – n’auront pas manqué de noter la harangue du président, formulée de telle manière qu’elle ne pouvait manquer de plaire aux patriotes qui nous lisent, ceux qui votent Eric Zemmour ou Marine le Pen, et tous nos amis…

« Pour que la France reste la France ! », a lancé dans une belle envolée le petit marquis de Morveux d’Énarque (comme se plait à le nommer notre ami l’excellent Cédric de Valfrancisque)…

Commentateurs et éditorialistes se sont rués sur cette belle promesse, d’autant qu’il s’agit d’un double plagiat, d’Éric Ciotti, et surtout d’Éric Zemmour.

Le vent tournerait-il ? Le président, sentant le vent du boulet, et surtout la proximité des élections européennes, chercherait-il à regrouper les forces vives et patriotiques de la Nation autour de lui et de son frais émoulu Premier Ministre ?

C’est possible ; ce qui reste de la gauche démocratique est en décrépitude, l’extrême-gauche mélenchonesque proche du crash (*), et le centre – de plus en plus mou – en soins intensifs, sous l’œil catastrophé du bon docteur Bayrou qui a lâché prise depuis quelque temps.

Restent les « Patriotes », donc. Ceux que les islamo-gauchistes se plaisent à qualifier d’« extrême droââte » parce qu’ils aiment la France. Finalement peut-être les plus nombreux, enfin conscients de voir l’état de notre pauvre pays, martyrisé par des années d’abandon.

Mais la manipulation ne sera pas facile ; pour être clair, il faudrait plutôt maintenant lancer le slogan « pour que la France REDEVIENNE la France », car il est désormais en effet un peu tard pour faire du sur-place ! Les années Hollande et Macron, sans oublier le double septennat Mitterrand, ne sont en effet pas loin d’avoir réussi leur œuvre de destruction lente et il sera bien difficile de freiner et d’inverser l’effondrement en cours.

Car la France que nous aimons, mes chers amis, est déjà bien malade ! Et il sera difficile de la remettre sur pieds…

Une gestion délirante des fonds publics a creusé la dette jusqu’à 3 000 milliards d’euros ! Une dette abyssale ! Vous avez bien lu (elle était de l’ordre de 20 milliards de francs sous Pompidou) ! Et quand on déplore la baisse du pouvoir d’achat des Français, on se fiche de vous, chers compatriotes, car la seule manière de relancer le pouvoir d’achat est de mieux gérer l’État, afin de réduire la pression fiscale, actuellement de 45 % du PIB, ce qui en fait le taux de prélèvements le plus élevé de l’Union Européenne !

La France fut jadis la meilleure en terme d’énergie nucléaire. C’est fini. Les mauvais choix ont été faits et les professionnels spécialisés sont partis. Ils ne reviendront pas, même si le gouvernement fait volte-face et – sans reconnaitre ses nombreuses erreurs passées – annonce sa volonté de relancer cette industrie qui fut jadis l’un des fleurons de la France…

La France excellait en matière de santé publique… Qui ose encore prétendre aujourd’hui sans rire que nous avons le « meilleur système de santé du monde » ?

La colère monte, dans le monde agricole, contre les réglementations de toutes sortes, nationales et européennes ; elle pourrait bien devenir le premier souci majeur du gouvernement Attal.

Et ne parlons pas de l’enseignement, de la submersion migratoire, et du reste… Ni du délitement généralisé de notre culture et de la langue française (**), même au plus haut sommet de l’Etat.

L’effondrement a bel et bien commencé… Pour que la France reste la France ? Allons donc, il faut tout au moins la confier à ceux qui l’aiment, et qui sauront la redresser, s’il n’est pas trop tard !

Les élections européennes doivent être le signal du renouveau. Tous les partis patriotes, de Reconquête au Rassemblement National, en passant par tous ceux qui mettent en priorité le renouveau de la France, doivent s’unir pour faire front commun et envoyer une majorité d’élus essentiellement motivés par cet objectif.

Il est plus que temps !

Marc Le Stahler

21 janvier 2024 

(*) L’extrême gauche islamo-gauchiste a tellement la haine de la France qu’elle ne prononce plus – depuis longtemps – son nom mais éructe seulement comme dans un crachat : « c’pays »…

(**) Franck Séjourné, qui vient d’être nommé Ministre des Affaires Étrangères, est un fameux défenseur de notre langue.
Deux exemples, picorés récemment : « c’est pas moi qui décidera (sic) personnellement, ce sera l’occasion de savoir ce qu’ont besoin (re-sic) les Ukrainiens ».
Un peu avant, on avait eu droit à « c’est en Ukraine que se joue aujourd’hui la défense des principes fondamentals (re-sic) du droit international ».
Séjourné : un bon ambassadeur de notre langue et de notre culture…

 

Quoi qu’il arrive, nous n’oublierons jamais le massacre du 7 octobre 2023
perpétré en Israël par les terroristes du HAMAS.

Pour commenter et discuter librement, cliquez sur le FORUM des LECTEURS !

4 Commentaires

  1. A signer de toute urgence et transmettre à tous vos contacts :
    1) le referendum immigration lancé par Jean Messiha (Vivre Français) https://www.vivrefrancais.com/about-2-18
    2) la pétition pour dénoncer l’accord France Algérie de 1968 lancée par Samuel Lafont (Damoclès) https://damocles.co/accord-franco-algerien/
    3) la pétition pour demander la démission de Darmanin lancée par l’Asla https://asla.fr/petition-darmanin-demission/ FAIRE SUIVRE A UN MAXIMUM DE CONNAISSANCES ET QUE CES CONNAISSANCES FASSENT SUIVRENT UN MAXIMUM A LEUR TOUR! Nous devons atteindre à minima la barre des 4,8 millions de signatures pour le referendum. DES QUE NOUS AURONS ATTEINT CETTE BARRE DES 4,8 MILLIONS NOUS SERONS EN MESURE DE FOUTRE LE MAC ROND DEVANT SES “OBLIGATIONS”.

  2. Pour que la France redevienne la France” ! je connais une bonne solution : REVOLUTION ! telle que celle qui eut lieu en 1789. Alors le gamin morveux de l’Elysée pourra rentrer chez lui , dans les jupons de sa vieille, si on ne lui a pas coup&é le cou avant.
    Mais, avec une Assemblée Nationale telle que la nôtre, comment voulez-vous faire ? Il faut vitrer tout ce joli monde qui vient de s’octroyer une prime de 305 Euros alors que les agriculteurs sont en grève. Moi, j’appelle cela : de la provocation ! Et la guerre civile n’est pas loin ! Si elle a lieu, il y a des endroits comme ces palais qu’il faudra nettoyer en premier !
    Quand mettrons-nous en application l’article 68 de notre Constitution ?

    • Vous pouvez ajouter que les sénateurs n’y sont pas allés avec le dos de la cuillière puisqu’eux aussi viennent de s’octroyer une augmentation de prime pas de 300 mais de 700 €.
      Vive la République et ses cochons de payeurs que nous sommes!
      Il ne sert à rien d’éructer il faudrait agir! Car ils se moquent tous des commentaires et pensent” Le chien aboie la caravane passe”.
      Si lon veut du changement il faudra s’y prendre autrement!!!!!!!!

    • Oui Marjan le bouffon veule est bien passible de haute trahison et le gvt aussi ainsi que les “députés” de lfi, tous susceptibles de la potence pour trahison… Mais je crains que l’état de notre Droit (aujourd’hui avec l’Europe gargantuesque) ne contourne les outrages et comme nous le contemplons; pauvres impuissants que nous sommes, nous devions souffrir de leur médiocrité jusqu’aux prochaines élections et avec les flux ininterrompus d’étrangers auxquels “ils” ont permis le droit de vote, le compte ne soit pas au RV de celui des français de souche à cause du raz de marée des envahisseurs… On peut regretter parfois le vote censitaire qui devrait échoir; non pas aux capitaines d’industries, mais à ceux qui ont œuvré pour la France: actifs et retraités méritants.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.