« AUPRÈS DE MA (VIEILLE) BLONDE » (Cédric de Valfrancisque)

« AUPRÈS DE MA (VIEILLE) BLONDE »

Texte librement inspiré d’une marche militaire du XVIIème siècle, dont le titre original est « Prisonnier de Hollande » (ça ne s’invente pas !). « Auprès de ma blonde » est devenue très populaire en France au XVIIIème siècle.  Cette chanson est  attribuée à Joubert du Collet, lieutenant de la marine royale sous Louis XIV: fait prisonnier par les Hollandais, il l’aurait composée après sa libération, en 1704. J’aime beaucoup les chants de marche d’Ancien Régime et, plus généralement, tout ce qui rappelle « le Trône et l’Autel ». On me dit que ce chant guerrier sera celui de nos troupes dès que la reine Ursula Von der La Hyène aura réussi à nous envoyer combattre les Russkofs  aux côtés des troupes ukrainiennes de Zob-Ensky.

 

   

Oui ma vieille rombière

Est plutôt défraichie. (bis)

Et je suis en colère

De la voir dans mon lit. 

 

Refrain : (les chœurs)

               Oh la vieille blonde

               Cette playmate fripée,

               Elle n’est plus gironde, 

               Même maquillée.  

 

La vieille haridelle,

Ce tableau retapé  (bis),

Cette mère maquerelle

Ne me fait plus rêver.

 

Refrain : (les chœurs)

               Oh la vieille blonde

               Cette playmate fripée,

               Elle n’est plus gironde, 

               Même maquillée.  

 

Mais dis-moi  donc la vieille

Quand auras-tu fini (bis)

De jouer les jouvencelles,

Du Touquet  à Paris ?

 

Refrain : (les chœurs)

               Oh la vieille blonde

               Cette playmate fripée,

               Elle n’est plus gironde, 

               Même maquillée.  

 

Plus âgée que ma mère,

Mais pour qui te prends-tu, (bis)

Coiffée comme un cocker

La jupe au ras du cul ?

 

Refrain : (les chœurs)

               Oh la vieille blonde

               Cette playmate fripée,

               Elle n’est plus gironde, 

               Même maquillée.  

 

Plus vraiment  tourterelle,

Dinde sur le retour, (bis)

Tu joues les demoiselles 

Mais n’inspire plus l’amour.

 

Refrain : (les chœurs)

               Oh la vieille blonde

               Cette playmate fripée,

               Elle n’est plus gironde, 

               Même maquillée.  

 

Juste par convenance

Je reste ton mari. (bis)

Sauvons les apparences

Car on jase à Paris.

 

 

Cédric de Valfrancisque

25/01/2024

blank

Qu'en pensez vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires

  1. Je reprendrai bien les phrases du Général citées par Monsieur LE STAHLER dans son édito :
    « Bien entendu, on peut sauter sur sa chaise comme un cabri en criant « l’Europe, l’Europe, l’Europe », mais ça n’aboutit à rien, et ça ne signifie rien ! »
    (Charles de Gaulle).
    Car toutes les décisions d’importance, prises depuis l’application du prétendu « Traité de Lisbonne », peuvent être considérées, surtout concernant la France et les Pays Bas, comme inconstitutionnelles !

    Enfin qu’attend-on pour appliquer l’article 68 de la Constitution : « Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour.

    N’est-il pas un traître à notre Patrie, ce micron qui change d’idée comme de chemise ????? Et ne manque-t-il pas à tous ses devoirs dont le principal est de protéger la France ?

  2. C’est très rare mais cela arrive parfois! Est-ce mon âge? Possible! Mais cette attaque ad personam sur le thème de la vieillesse n’apporte rien, me semble-t-il, au discrédit que mérite Jupiter! Et donc je ne l’ai pas appréciée. Il y a tant à dire sur lui que l’on doit pouvoir l’ignorer elle! Laissez-la vivre en paix la courte suite qu’il lui reste.
    Votre plume et votre esprit sont capables de beaucoup mieux! Je continuerai à vous lire!

  3. Excellent bien recherché et formulé comme toujours, Merci beaucoup

  4. Vous avez du mal à dissimuler l’immense tendresse que vous avez pour le 4ième âge… Le 5ème ???

  5. blank jeanmi de corse dit :

    Je suis sur que vous êtes musicien :Ca fait toujours plaisir de voir de belles notes et de bons mots
    et à propos de mots ,ils trahissent toujours et le dernier en date c’est “produire” de gariel attal s’adressant aux agriculteurs. Le mot “VIVRE LIBRE ” ils ne connaissent pas:On n’apprend pas ça à l’ENA .C’est vrai qu’il préfèrent rentabilité , et fraternité mais entre eux et entendant l’écho de ma femme pas loin : elle me lance “et encore”.Tous les jours je me dis :Mais qu’est ce que c’est que ces type? D’ou ils viennent ? De toutes façons cet apres midi je vais jouer ces notes.
    Quel plaisir de vous lire.

    • blank jeanmi de corse dit :

      L’amour ne tient pas compte de la différence d’age ,tant mieux : mais dans quel sens ça marche ? pour les femmes plus agées on dit super cougar mais pour les hommes ,on ne dit pas ” grand père” ou papi j’espère. Voilà tout de même une belle galanterie :COugar c’est
      quand même mieux que MAMI ou mémé

      • blank jeanmi de corse dit :

        ET puis ça rime mieux avec cougar :
        Aupres d’ma cougar ça rend mieux qu’aupres d’ma mémé eh

  6. C est rude. Mais le spectacle qu il nous donne est rude aussi.