PÉTITION DE « L’INÉDUCATION NATIONALE » (Patrick BECQUERELLE)

Une pétition lancée par certains cadres de l’éducation nationale circule affirmant qu’ils désobéiront aux directives d’un éventuel gouvernement dirigé par le Rassemblement National.

Belle leçon de démocratie !

Ces contestataires, souhaitons pour notre pays qu’ils ne soient qu’une infime minorité de la profession bien qu’apparemment ils soient déjà à près de 3000 signatures, oublient qu’ils sont payés par les  impôts du contribuable qui rappelons-le est aussi l’électeur.

Donc ce que le peuple décide, les personnels de la fonction publique doivent s’y soumettre ou démissionner !

Comment pourront-ils enseigner la démocratie à leurs élèves avec de telles réactions ?

Nous sommes face à une idéologie qui ne se préoccupe guère des problèmes dans l’enseignement public.

Les problèmes de sécurité, d’incivilité font pourtant partie du quotidien du monde des enseignants.

Qui se plaint de ne plus oser enseigner certains pans de notre histoire ? D’être menacés pour diverses raisons ? De ne plus être respectés ?

Ces cadres « grognons » devraient plutôt se préoccuper du lamentable niveau scolaire  au classement mondial PISA où nous sommes classés 23 ème avec une chute importante en mathématique.

Quoi d’étonnant quand nous voyons comment sont survolées mais loin d’être acquises toutes les matières fondamentales du primaire: le calcul, les dictées épisodiques,  ce qu’à une époque nous appelions une rédaction semblent ne plus être d’actualité et après on s’étonne des curriculum vitae et rapports  désastreux, la géographie, un mystère pour beaucoup, l’histoire avec ses sempiternelles préhistoire, antiquité et mythologie grecque jusqu’en 6ème.  A cette vitesse, Napoléon ce n’est pas pour demain !

Alors au  lieu de pétitionner par idéologie, pensez à notre jeunesse et instruisez-la !

Elle est notre avenir.

Patrick BECQUERELLE

29/06/2024

 

POUR FAIRE UN DON…

Minurne fonctionne depuis 13 ans sans recettes publicitaires.
Si nos articles vous plaisent, vous pouvez nous aider en faisant un don de 5 €,10 € ou 20 € (ou plus, bien sûr) via Paypal.
Cliquez ci-dessous (paiement totalement sécurisé).

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires

  1. Imaginons -ce que j’espère fortement- que, aulieu d’envoyer des enseignants dans les écoles de Montpellier par ex. pour apprendre LEUR langue aux petits émigrés au lieu de leur apprendre le français -c’est réservé à la maîtresse de la classe-, imaginons donc que l’on foute dehors tout ce monde à grands coups de pied dans le cul ! Dans le même esprit, imaginons que Jordan BARDELLA trouve des enseignants corrects pour les remplacer -je suis sûr qu’il y en a mais ils ont peur de se manidesqter en ce moement-….; quelles économies ne ferait-on pas alors ! et voilà un des moyens de réduire la dette de la France.1 instituteur dans chaque classe apprenant la langue française à nos petits enfants au lieu de 2 -la seconde étant pour la racaille- ! et toujours dans le même espit, imaginons que nous renvoyions tous ces étrangers de l’autre côté de la Méditerranée. Nous avons des transall qui ne servent plus … Pourquoi ne pas les remettre en état et les utiliser ?

  2. À l’instar de l’élite de la Merducation Racionale, imaginons que nos militaires et policiers refusent d’obéir aux ordres stupides des ” macrono gauchistes “, investissent les locaux des cadres de cette administration et les fichent dehors à grand renfort de LBD en faisant valoir qu’au vu des résultats des législatives, les actuels dirigeants ne sont plus légitimes. Messieurs les cadres réfractaires, serait-ce légitime ?