LA FRANCE EST DE RETOUR… (par Marc Le Stahler)

Depuis 40 mois, Hollande et sa clique se sont fourvoyés − et ont fourvoyé la France − sur tous les tableaux.

Le chômage est au plus haut et la croissance est morte, quand en Europe on observe partout une reprise de la croissance et de l’emploi ; la pression fiscale a lourdement frappé les classes moyennes ; l’insécurité s’est muée en guerre civile larvée ; la France est militairement engagée pour ne pas dire engluée sur un grand nombre d’opérations extérieures ; une politique étrangère à la Gribouille se fait au gré du vent et des ordres de l’axe Washington-Berlin ; l’Education Nationale accumule les tristes records de coût et de contre-performances ; les jeunes diplômés s’enfuient sous des cieux plus favorables, laissant la place à de migrants de plus en plus nombreux et de plus en plus vindicatifs…

Tout ce qu’ont su faire les écolo-socialistes, ils l’ont fait contre le peuple, de la légalisation du mariage gay à l’ouverture béante de nos frontières pour accueillir des hordes de migrants dont – au mieux – une bonne partie ne s’intégrera jamais et – au pire – une minorité enragée versera dans le Jihad…

Aux 18 morts de janvier se sont ajoutés les 130 morts de novembre, sans que RIEN n’ait été fait entretemps pour prévenir et mettre un terme aux attentats sanglants. Des dirigeants de rencontre, incompétents et criminels, ont laissé se développer dans les banlieues des zones de non-droit de plus en plus vastes et nombreuses, devenant progressivement des zones explosives où la moindre étincelle risque désormais de déclencher une guerre civile entre des allogènes surarmés, violents, vindicatifs et aguerris contre des autochtones élevés dans l’amour du prochain, du respect des droits de l’homme, des principes républicains et de la fiction du « vivre ensemble ».

Ils mentent, ils trichent, ils se repaissent des malheurs du peuple. Et ils comptent bien transformer ce désastreux quinquennat en décennat, quitte à ce que la France en sorte définitivement exsangue. Peu leur chaut, Ils ont mis à l’abri leurs réserves financières, comme le fit ce gangster de Cahuzac qui eut le culot de s’autoproclamer « chasseur de fraude fiscale » avant que ne soit dévoilée sa trahison.

Ils ont tout osé, tout dit, tout proclamé. Rien ne les arrête !

Mais maintenant, ils ont peur. Peur de cette démocratie qui les a pourtant portés au pouvoir. Peur que, malgré l’intoxication et le bourrage de crâne pratiqués par l’école, les lycées, les universités, les médias, le bon peuple se mette enfin à comprendre que l’élite ne respecte pas les règles du jeu qu’elle lui impose. Peur que les hommes et les femmes qui peinent pour nourrir leur famille – malgré les taxes de plus en plus lourdes dont on les accable – refusent cette fois-ci de cautionner cette fameuse « alternance », fiction démocratique consistant à remplacer une caste dirigeante par une autre.

S’imaginant propriétaire de la France, parce que sortis des mêmes couveuses énarchiennes, ils sont complices de l’exploitation en règle du pays et ne supportent pas qu’on vienne chasser sur leur terre… Comme autrefois le seigneur face à ses manants !

Mais cette fois-ci, leurs manigances vont faire long feu. Ceux qui les ont élus ne voteront plus pour eux, et ceux qui ont enfin compris le drame qui s’est noué vont se mobiliser pour envoyer un signal puissant, dans les régions, dans toute la France. Et même sans doute à toute l’Europe et au monde entier.

Comme ils avaient envoyé à l’Assemblée Nationale une chambre « bleu horizon » après mai 1968, les Français vont se mobiliser pour porter les 6 et 13 décembre le message puissant de leur colère, de la fin des renoncements, du redressement et du retour de l’espérance.

Ils sauront dire NON.
NON aux socialistes,
NON à leurs suppôts communistes et écologistes,
NON aux immigrationnistes,
NON aux terroristes,
NON aux bobos,
NON à la bienpensance,
NON à l’islamisation,
NON aux profiteurs,
NON aux incompétents,

Dimanche soir, un message puissant doit résonner au-delà de nos frontières : il proclamera que la France en a marre de se laisser piétiner, coloniser, mépriser…

C’est la France éternelle millénaire et chrétienne, celle de Saint Louis et des grands monarques, de Napoléon, de Clemenceau, de De Gaulle, celle de tous ceux qui l’ont faite et aimée, qui reprend en mains son destin.

Ce message, plus que tout autre, sera entendu dans les banlieues dissidentes, au Maghreb, au Moyen6Orient, en Afrique, partout. Et ceux qui caressaient le noir dessein d’assassiner la France sentiront avec terreur que l’heure de la Grande Riposte est enfin venue.

Mieux que toute loi, plus efficace que toute restauration illusoire des frontières, ce message sera suffisant pour réduire considérablement le flux d’immigration, voire même peut-être le tarir.

Ce jour, et dimanche prochain, mes chers compatriotes, vous tenez entre vos mains le destin de la France.

Elle compte sur vous !

Marc Le Stahler

4b66ee7b-23a7-4c14-b0a7-c6adcced33b4

0 0 votes
Évaluation de l'article
40 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
blank