Humour, pamphlet, parodie

©Julien de Rosa/EPA/MAXPPP - epa07735344 French President Emmanuel Macron welcomes President-elect of the European Commission Ursula von der Leyen, upon herarrival for a lunch at the Elysee Palace in Paris, France, 23 July 2019. Von der Leyen was approved by the European Parliament in a vote on 16 July 2019. EPA-EFE/Julien de Rosa

FUREUR DE LA MARQUISE (Cédric de Valfrancisque)

21 octobre 2022 à 15 h 53 min 12 commentaires

(Poème très librement et très vaguement inspiré par « les Imprécations de Camille » de Pierre Corneille dans « Horace » (1640). J’en demande pardon aux mannes du grand tragédien…) (Le décor : La vieille Marquise de Morveux d’Enarque – née Trogneux – fulmine en son fief du Touquet. Elle vient d’apprendre que son galopinLire la suite

 988 total views,  4 views today

RACHID RENTRE AU BLED (fiction, de Cédric de Valfrancisque)

RACHID RENTRE AU BLED (fiction, de Cédric de Valfrancisque)

13 septembre 2022 à 11 h 55 min 17 commentaires

« L’entrée en décadence se manifeste par le sentiment de la défaite, intériorisée au point de rendre insupportable le « fardeau de l’homme blanc » pourtant magnifié par Kipling. La suite logique, c’est l’abandon de soi, le renoncement, le déshonneur… Après avoir baissé les yeux, on baisse les bras. Avant d’accepter leLire la suite

 1,408 total views,  4 views today

COMPLAINTE DE L’AVORTON (Cédric de Valfrancisque)

COMPLAINTE DE L’AVORTON (Cédric de Valfrancisque)

26 mai 2022 à 10 h 41 min 7 commentaires

(Poème très vaguement inspiré par la chanson « le Blues du businessman », de Michel Berger et Luc Plamondon, pour l’opéra-rock  « Starmania », en 1978).  (Le décor : Le Marquis Emmanuel de Morveux d’Enarque vient de donner à Elisabeth Burne – dont il a fait son premier sinistre – la liste des ministres qu’ilLire la suite

 2,015 total views,  4 views today

LE MARQUIS DÉPASSAIT LES BORNES, VOICI QU’IL DÉPLACE LA BORNE ! (Cédric de Valfrancisque)

LE MARQUIS DÉPASSAIT LES BORNES, VOICI QU’IL DÉPLACE LA BORNE ! (Cédric de Valfrancisque)

18 mai 2022 à 13 h 57 min 5 commentaires

« Quand les bornes sont franchies, il n’y a plus de limites. » (Alphonse Allais).     On se souvient de l’insecte sautillant, blond décoloré, qu’on appelait « Cloclo ». Ce chanteur efféminé qui gesticulait comme un foldinguo  devant quatre danseuses appelées « Les Claudettes ». Plus tard, Messire Juppé, Duc de Bordeaux, éphémèreLire la suite

 1,839 total views,  5 views today

ODE A ROBERT MÉNARD (Cédric de Valfrancisque)

ODE A ROBERT MÉNARD (Cédric de Valfrancisque)

16 mai 2022 à 21 h 21 min 7 commentaires

« … Dans une tribune publiée dans le Figaro du mardi 10 mai, le cofondateur de Reporters sans frontières (RSF) alerte « d’un danger palpable et inédit derrière la dynamique de la France Insoumise et de ses alliés »…Face à cette menace qu’il décrit comme « urgente », l’élu biterroisLire la suite

 1,802 total views,  4 views today

MERCI POUTINE ! (Cédric de Valfrancisque)

MERCI POUTINE ! (Cédric de Valfrancisque)

15 mai 2022 à 9 h 50 min 7 commentaires

(Le décor : Nous sommes à l’Elysée, avant les élections présidentielles. En T-shirt des Forces Spéciales, pas rasé, le Marquis Emmanuel de Morveux d’Enarque joue au Chef des Armées. Certes il n’a pas fait son Service Militaire et ne connaît strictement RIEN au métier des armes, mais, comme les enfants, ceLire la suite

 1,818 total views,  4 views today

LE REGIME PART EN EAU DE BOUDIN (Cédric de Valfrancisque)

LE REGIME PART EN EAU DE BOUDIN (Cédric de Valfrancisque)

10 mai 2022 à 11 h 24 min 6 commentaires

« Marquise si votre visage/ A quelques traits un peu vieux, Souvenez-vous qu’à votre âge/ Il ne vaudra guère mieux… » (Vers inspirés par Pierre Corneille)     Lettre à la Marquise de Morveux d’Enarque (née Trogneux du Touquet) Madame, Depuis fort longtemps, voire des lustres, je ne vous ai pointLire la suite

 1,811 total views,  5 views today

LETTRE À ANNE HIDALGO (Valéry Zeitoun)

LETTRE À ANNE HIDALGO (Valéry Zeitoun)

28 mars 2022 à 11 h 15 min 5 commentaires

Valéry Zeitoun est producteur de musique. Une correspondante de Minurne a eu la bonne idée de nous envoyer sa lettre ouverte adressée à Anne Hidalgo. Bien que plutôt réticents à tirer sur des ambulances (1), il nous a semblé utile de la publier. Ne serait-ce que pour marquer les limitesLire la suite

 1,877 total views,  4 views today

AUPRES DE MA BLON…DE (Cédric de Valfrancisque)

AUPRES DE MA BLON…DE (Cédric de Valfrancisque)

26 mars 2022 à 11 h 42 min 11 commentaires

« Un lâche s’aime… un lâche ne se préoccupe que de son propre corps et il l’aime plus que tout. Un homme courageux aime les autres d’abord et lui-même en dernier. » (Philipp Meyer).     Diantre, morbleu, voilà que le Royaume de Cellezécie veut déclarer la guerre aux Cosaques ! Le petitLire la suite

 1,810 total views,  5 views today

CHANSON POUR UN LIBRE-PENSEUR DE l’ILE DE RÉ (Cédric de Valfrancisque)

CHANSON POUR UN LIBRE-PENSEUR DE l’ILE DE RÉ (Cédric de Valfrancisque)

10 mars 2022 à 12 h 46 min 8 commentaires

Libre-penseurs, allez vous faire foutre ! (Poème vaguement inspiré par la  «  Chanson pour L’auvergnat » de Georges Brassens) Placée sur le domaine public à l’entrée de La Flotte-en-Ré (Charente-Maritime), la statue de la Vierge pourrait bien déménager sur décision rendue le 3 mars par le Tribunal Administratif de Poitiers.Lire la suite

 1,738 total views,  4 views today

CHANSON POUR LA PAIX DES RACES (Cédric de Valfrancisque)

CHANSON POUR LA PAIX DES RACES (Cédric de Valfrancisque)

19 février 2022 à 18 h 27 min 2 commentaires

Chanson pour la paix des races (1) (Chanson  librement inspirée des « Trompettes de la renommée » de Georges Brassens)         Je vivais à l’écart de la place publique, Serein, contemplatif, franchouillard  bucolique… Refusant de céder à la modernité, Demandant simplement qu’on me fiche la paix. Oui mais c’estLire la suite

 1,701 total views,  4 views today

PÉCRESSE, BARONNE DE NEUILLY, PÊCHE A LA MOUCHE… (Cédric de Valfrancisque)

PÉCRESSE, BARONNE DE NEUILLY, PÊCHE A LA MOUCHE… (Cédric de Valfrancisque)

2 février 2022 à 20 h 27 min 5 commentaires

« Je défends l’idée d’une  société française métissée fière et énergique ». (Valérie Pécresse : « le Monde » août 2006).                  Il semble que la candidature au trône de Valérie Traîtresse, Baronne de Neuilly, s’essouffle. Assurément la donzelle n’est point une bête politique. Elle n’en a ni les tripes, ni leLire la suite

 1,743 total views,  5 views today

blank