Archive pour janvier, 2017

RESPECT AUX FRANÇAIS QUI ACCEPTENT LE TERRORISME
(Jean-Patrick Grumberg, journaliste israélien)

11 janvier 2017 à 23 h 11 min 10 commentaires

Le 15 novembre 2015, après l’attentat du Bataclan, le peuple français allumait des bougies, mais ne réclamait aucun compte à son gouvernement. Après l’attentat de Nice, le peuple français allumait des bougies, et ne hurlait pas sa rage : il acceptait, se soumettant au terrorisme et je respecte son choix.Lire la suite

DANS LE SILENCE DE LA PEUR, L’ARMÉE DE L’OMBRE(Luc Sommeyre)

DANS LE SILENCE DE LA PEUR, L’ARMÉE DE L’OMBRE
(Luc Sommeyre)

10 janvier 2017 à 0 h 14 min 12 commentaires

Lettre ouverte aux Visiteurs du Soir… Chère Madame, Cher Monsieur, De nombreux Patriotes ont récemment visité notre site Internet grand public http://remora-europe.eu. Nous les remercions pour l’attention qu’ils y ont apportée. Certains d’entre vous, prenant conscience de la dangerosité extrême de la situation au plan sécuritaire en France comme dans l’Europe entière,Lire la suite

À QUOI SERT LA PRIMAIRE À GAUCHE ? − À RIEN !(L’Imprécateur)

À QUOI SERT LA PRIMAIRE À GAUCHE ? − À RIEN !
(L’Imprécateur)

7 janvier 2017 à 18 h 02 min 6 commentaires

Aucun Socialiste ne veut d’un peuple qui pense. Et, pour empêcher le peuple de penser, rien de mieux que d’abîmer sa langue. « La grammaire est négociable » a déclaré Najat Vallaud Belkacem dans son inimitable langue de bois. Tout est négociable bien sûr disent les marchands de tapis. Même Pimprenelle, comme la surnommait HollandeLire la suite

« PAX RUSSIANA » EN SYRIE !(L’Imprécateur)

« PAX RUSSIANA » EN SYRIE !
(L’Imprécateur)

4 janvier 2017 à 10 h 59 min 2 commentaires

Vladimir Poutine a annoncé le 29 décembre que le gouvernement syrien et l’opposition syrienne armée s’étaient entendus sur l’instauration d’un cessez-le-feu et l’amorce de négociations. Ce cessez-le-feu est valable pour tout le territoire syrien. Il a été approuvé par “les principales forces” de la rébellion. Au total, sept groupes rebelles, dont leLire la suite

blank