VACCINATION : LA SURPRENANTE DÉCISION DU PENTAGONE (Gilles La-Carbona et Pierre Duriot)

Le Pentagone a pris une décision passée presque inaperçue dans les médias européens.

 

Image illustrative de l’article Pentagone (États-Unis)

Le Pentagone


Le rôle d’un état major est de veiller à disposer en permanence d’une armée de soldats en bonne santé et d’utiliser tous les moyens à sa disposition pour maintenir l’efficience de ses troupes. Le Pentagone américain n’échappe pas à la règle et très récemment, il a pris une décision passée presque inaperçue dans les médias européens, à savoir l’abrogation, pour les militaires américains de l’obligation se faire vacciner contre le Covid-19. Le Congrès a mis la pression en ce sens, alors que cette mesure avait provoqué le départ de plus de 8 000 personnes des rangs de l’armée américaine et occasionné une augmentation sans précédent de l’ensemble des pathologies répertoriées méthodiquement chez les soldats. Sans toutefois que cela soit attribué à une cause déterminée.

Le Pentagone ne va toutefois pas jusqu’à proposer la réintégration des anciens soldats non-vaccinés. Cette décision revêt pourtant une dimension symbolique. Elle signifie que dorénavant, pour être au mieux de sa forme, un soldat n’a plus besoin de se faire vacciner, alors même que durant la campagne de vaccination de masse, le Pentagone avait argué du maintien des troupes en bonne santé, pour obliger à la vaccination.

PAS DE DIAGNOSTIC, MAIS…

Il faut dire que les données brutes incitent à la prudence ; ainsi en Belgique, au mois de décembre à Noël, 9 294 personnes sont mortes, soit 19% de plus qu’au cours des précédents mois de décembre avant-Covid. Et que le virus n’y est pour rien. Les funérariums et crématoriums du pays sont particulièrement occupés ces dernières semaines, ceci alors que le Covid ne génère plus de morts de manière significative. Avec un autre mode de calcul, la surmortalité de décembre, serait plutôt de l’ordre de 14% et rejoint d’autres chiffres qui montrent une surmortalité entre 8 et 12% dans plusieurs pays industrialisés, Australie, Allemagne, Angleterre…

En fait, la plupart des pays d’Europe occidentale connaissent également une surmortalité plus ou moins importante, sauf la France qui bénéficie de l’effet Tchernobyl, avec les maux mondiaux qui s’arrêtent à la frontière. L’Insee, cependant, montre une pointe bleue saillante fin 2022 qui place cette dernière année au-dessus des précédentes, à la même époque. Sans toutefois que qui que ce soit ne se risque trop à donner un diagnostic. Ce pourrait être la grippe ou d’autres maladies respiratoires très hivernales telles que le Covid-19 et le VRS, mais qui existaient déjà avant l’épisode Covid. Ou le froid de décembre, ou la pollution par les particules fines…

                                                             blank

Cependant, un groupe de cinq médecins suédois chevronnés tire la sonnette d’alarme sur les vaccins Covid, qu’ils décrivent comme « manifestement dangereux ». Ils disent qu’il devrait y avoir un « arrêt immédiat » de la vaccination de masse en attendant des « enquêtes approfondies » sur l’incidence réelle et la gravité des effets indésirables. Et cela commence à poindre dans des revues scientifiques qui ont publié des données, en particulier en ce qui concerne les problèmes complexes d’immunosuppression.

blank

L’OMS continue cependant à promouvoir la vaccination alors que des indicateurs préoccupants passent au rouge. De fait, la couverture vaccinale n’a pas donné de résultats probants, puisqu’en mars 2022, la France était le pays le plus contaminé au monde et que les décès continuent, surtout dans les pays majoritairement vaccinés, et touchent principalement des personnes aux schémas vaccinaux complets. Les données d’EuroMOMO indiquent une surmortalité marquée dans l’UE pour toute l’année 2022, et le Bureau allemand des statistiques rapporte que la mortalité du pays, en octobre, était supérieure de plus de 19% à la valeur médiane des années précédentes. Et des médecins estiment qu’il est étonnant que ces développements de l’information et des études répétées, qui mettent en évidence une corrélation claire entre les maladies cardiaques et la vaccination Covid, pourtant disponibles, ne justifient pas un arrêt immédiat des vaccinations de masse, ainsi que des enquêtes approfondies.

LA FERTILITÉ ÉGALEMENT MISE A MAL

Une étude thaïlandaise, récemment publiée, a indiqué que près d’un tiers des jeunes vaccinés présentait des manifestations cardiovasculaires, et une étude suisse, non encore publiée, suggère que jusqu’à 3% de toutes les personnes vaccinées manifestent des lésions du muscle cardiaque. Une autre étude israélienne montre une altération de la motilité et des concentrations de spermatozoïdes après la vaccination de Pfizer et de Moderna. Le comité de sécurité de l’Agence européenne des médicaments, a également affirmé que les vaccins peuvent causer des troubles menstruels, et les propres études de Pfizer, indiquent que les nanoparticules lipidiques des vaccins à ARNm se regroupent dans les organes reproducteurs.

Les Suédois font état d’une baisse significative et sans précédent du taux de natalité, au cours des premiers mois de 2022. Cette baisse de la natalité est constatée dans d’autres pays industrialisés. Reste que les organismes de surveillance publics tels que l’Agence européenne des médicaments, sont financés par l’industrie pharmaceutique et ne sont pas totalement libres d’informer. Et que les plateformes numériques ont activement travaillé à supprimer les perspectives critiques sur les politiques Covid et les vaccinations de masse. Elles sont qualifiées de « désinformation ».

Lisa Marie Presley : la fille unique d’Elvis Presley décédée à l'âge de 54 ans

On s’étonne également, de la mort inexpliquée et prématurée de nombreux jeunes athlètes et de célébrités, comme dernièrement, la fille d’Elvis Presley. Et l’on constate aussi une information santé, de la part du gouvernement français, en direction de ce qui pourrait provoquer des « crises cardiaques » inopinées : pourquoi une telle campagne d’information maintenant, il n’y a rien de plus, officiellement, que par le passé, sur cette cause de mortalité ? Tout cela laisse une impression que quelque chose ne tourne pas rond et la décision de l’armée américaine a de quoi surprendre…

Gilles La-Carbona et Pierre Duriot

15 janvier 2023

blank

blank

 356 total views,  20 views today

5 7 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

21 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jeza
Jeza
29 janvier 2023 12 h 33 min

Baisse de la natalité en Suède.
Forcément, quand on réduit la population africaine sur son sol, la natalité en prend un coup !
Faut-il s’en plaindre ?
Peut-être faudrait-il intensifier la vaccination dans certaines contrées…

Joséphine
Joséphine
20 janvier 2023 4 h 47 min

Un coup de gueule que je viens d’applaudir et qui n’est autre que celui de la Comédienne Anny Duperret qui s’adresse au Ministre de la santé et à tout le gouvernement. « Par manque d’infirmières, le ministre de la santé pleure le manque de personnel hospitalier… Qu’est-ce qu’il attend pour réintégrer les 15.000 soignants suspendus ?
Soignants, sans oublier les Pompiers et les Gendarmes ???

Jeza
Jeza
29 janvier 2023 12 h 11 min
Répondre à  Joséphine

Le bon sens loin de chez nous…

lesconscaosetout
lesconscaosetout
18 janvier 2023 14 h 52 min

Nous sommes dans le jeu du je te tiens tu me tiens par la barbichette, avec des conflits d »intérêts multiples entre une multitude de parasites qui ont tous gagné un pognon de dingue dans cette pseudo pandémie. La guerre en Ukraine est arrivée ou a été déclenchée au bon moment pour masquer et cacher cette vérité qui prend peu à peu le chemin de l’escalier. Mais ils vont finir par payer quand toutes les familles seront touchées, une réaction finira bien par arrivé. Révolution

Joséphine
Joséphine
18 janvier 2023 7 h 34 min

Le Pentagone satanique s’étiole. Par contre, en France, plus de masques obligatoires, plus de vaccination obligatoire pour circuler, mais Oh Malheur ! Nos pharmacies sont vides pour les antibiotiques et la cortisone. Tu tousses Tonton ? Crève !!! Tu souffres Tantine ? Crève !

riton
riton
17 janvier 2023 15 h 59 min

Les médecins en France voulaient , pendant l ‘épidémie de covid , soigner les patients avec la chloroquine et cela leurs a été interdit via l ‘ordre du gouvernement Macron qui a utilisé l ‘ordre des médecins pour obliger la non utilisation de la chloroquine en dénigrant ses vertus thérapeutiques .La chloroquine ça fonctionne , contre le paludisme , la fièvre des marais , la dengue et tous les types de coronavirus dont le nom vulguaire est grippe. Une prise quotidienne très minime de nivaquine (pendant toute la durée de l ‘épidémie ) est innoffensive pour le corps humain et… Lire la suite »

MUFRAGGI JEAN MICHEL
MUFRAGGI JEAN MICHEL
18 janvier 2023 12 h 45 min
Répondre à  riton

oui c’est ça. Avec l’interdiction d’exercer si on ne s’exécutait pas.C’est ça la democratie En fait aujourd’hui tout est pseudo et virtuel.Pseudotout pseudo democratie mais je préfère la pseudoantidemocratie surtout en direction de ceux qui nous balancent d’être anti démocrate.C’est un monde à l’envers .Le monde universaliste éternellement stupide qui n’a pas encore compris les erreurs millénaires.Pour en revenir à la chloroquine ,ellle n’était pas plus dangereuse que n’importe quel autre médicament et a déja fait ses preuves en tant que médicament de prevention contre le palu ,mais aussi contre des affections rhumatologiques etc .On se rend compte que le… Lire la suite »

DUGAST Franck
DUGAST Franck
19 janvier 2023 6 h 35 min
Répondre à  riton

Bonjour . Elle a été lue. Merci de me l’envoyer sur mon mail, qui est publique puisque thérapeute.
d.franckj85@gmail.com
Cordialement

MUFRAGGI JEAN MICHEL
MUFRAGGI JEAN MICHEL
16 janvier 2023 16 h 37 min

C’est à peu prés ça:Aujourd’hui on est au stade du mensonge bien construit et du profit
C’est une situation qui ne pourra pas durer: Beaucoup de gens puissants prennent leurs
désirs pour des réalités mais la vie ne se passe pas toujours comme on voudrait qu’elle se passe.

Anna
16 janvier 2023 14 h 45 min

Le vaccin augmente de 500 fois le pourcentage de risques cardio-vasculaires apparemment : https://twitter.com/MyriamFournie10/status/1502951219513462792
Je suis horrifiée, le sang et les organes des non-vaccinés vont devenir le nouvel or rouge du XXI ème siècle, et cela ne servira à rien. Vu l’état de corruption de la planète et de notre pays nous pouvons nous attendre au pire.

Last edited 12 jours auparavant by Anna
DUGAST Franck
DUGAST Franck
19 janvier 2023 6 h 50 min
Répondre à  Anna

Affirmer que la peau des Nonvax se vendra avec leurs organes, c’est peut être possible, mais en France et ne serais ce que sur cette page, comptant un bon nombre de militaires, ceux qui essaieront s’en mordront les doigt. Il y a et à titre de rappel, un précédent en France après les guerres de Vendée, ou il était de bon ton pour les officiers et sous officiers de cavalerie, de porter des culottes en peaux de vendéen. Aussi horrible soit il ce fait est mentionné dans nombres d’archives, donc vérifiable. En revenant, à vos propos, je trouve bizarre que… Lire la suite »

MUFRAGGI JEAN MICHEL
MUFRAGGI JEAN MICHEL
16 janvier 2023 13 h 48 min

Cette information vaut de l’or et me conforte dans mes hypothèses Elle va dans le sens que d’apres l’institut pasteur les vaccinations répétées favoriseraient l’émergence de mutants mais l’institut s’est gardé (je crois) et pour l’instant de parler du caractère toxique de la vaccination car à,l’heure actuelle on ne peut affirmer si c’est le covid lui même qui engendre la toxicité ou le vaccin .Néammoins en admettant que ce soit le COVID qui soit toxique,le fait de vacciner engendrant des mutants ,rend la vaccination encore plus délètère que le COID lui même.Je note qu’en chine la politique zero COVID n’a… Lire la suite »

Claude Roland
Claude Roland
17 janvier 2023 8 h 44 min
Répondre à  MUFRAGGI JEAN MICHEL

Ce n’est pas tant les mutants, le danger, car plus le virus mute, moins il est pathologique. Le pire ce sont les recombinaisons qui sont différentes des mutations. Or, comme l’explique le Pr. Vélot, les coronavirus sont les champions de la recombinaison qui aboutit à des virus inconnus.

MUFRAGGI JEAN MICHEL
MUFRAGGI JEAN MICHEL
17 janvier 2023 22 h 36 min
Répondre à  Claude Roland

Je vois que vous êtes bien informé mais j’ai préféré aller au plus simple.Mais bravp

sybil
sybil
29 janvier 2023 12 h 07 min
Répondre à  MUFRAGGI JEAN MICHEL

Bien évidemment puisque plus on injecte cette mixture plus l’immunité se détruit inexorablement… J’ai déjà longuement détaillé le processus ici et ailleurs. Ce n’est pas un hasard si les meilleurs spécialistes ont été rabroués et dénigrés, jusqu’à la calomnie comme « ils » l’ont fait à notre grand Montagnier pour oraison funèbre;;; Tout est dit…

Claude Roland
Claude Roland
16 janvier 2023 9 h 43 min

La décision de l’armée américaine n’est pas surprenante. La médecin chef des services de santé de l’armée a fait des déclarations effarantes sur le nombre de personnes handicapées et malades dont elle disait que celà représentait plus de « casualties » qu’en Afghanistan. Dans l’USAF, nombreux ont été les pilotes qui ont démissionné pour éviter la vaccination. Dans l’armée, on ne compte plus les cas de cancer déclarés fulminants et insoignables, ainsi que les myocardites et les stérilités ou fausses couches. Une hécatombe. C’est ce qui a justifié la suspension de la vaccination. Pire. Des soldats qui se sont blessés lors d’entrainement… Lire la suite »

Anna
16 janvier 2023 16 h 43 min
Répondre à  Claude Roland

Les chinois ont des problèmes de « poumons blancs » depuis peu (de l’eau dans les poumons), et ils sont tous vaccinés.

Roger Galinié
Roger Galinié
15 janvier 2023 21 h 32 min

Le jour où il deviendra impossible de dissimuler les faits, il y a tellement de gens impliqués dans cette manipulation qu’il sera impossible de les traduire en jugement. Mais les manipulés risquent alors de vouloir se faire justice eux-mêmes…

Phil2
Phil2
17 janvier 2023 20 h 48 min
Répondre à  Roger Galinié

Et ils auraient bien raison !

ELIE DURIOT
ELIE DURIOT
15 janvier 2023 20 h 50 min

Va-t-on finir par apprendre tout ce qu’on s’est évertuer à nous cacher jusque-là? Va-t-on continuer à traiter de « complotistes » tout ceux qui lancent des alertes de plus en plus précises et qui demandent à grands cris des explications solides!

DUGAST Franck
DUGAST Franck
19 janvier 2023 6 h 58 min
Répondre à  ELIE DURIOT

Tant que personne ne ruera dans les brancards, ces vauriens continuerons leur travail de sape.

Tenter de soulever les français même Nonvax, risque de s’avérer difficile car personne ne souhaite se bouger le popotin.

A chaque fois que j’ai tenté de le faire , personne n’a daigné bouger.
Donc

21
0
Votre commentaire serait appréciéx
blank