Articles par :0563311301

LE 11 NOVEMBRE, NOUS HONORERONS « NOS » MORTS (Éric de Verdelhan)

LE 11 NOVEMBRE, NOUS HONORERONS « NOS » MORTS
(Éric de Verdelhan)

26 octobre 2018 à 13 h 17 min 13 commentaires

« La pauvreté, les privations et la misère sont l’école du bon soldat. » (Napoléon Bonaparte)   La presse nous apprend que, pour les cérémonies du 11 Novembre marquant la fin de la Grande Guerre, Jupiter Micron voudrait « une cérémonie de réconciliation… qui ne soit pas trop militaire » et ce, pour neLire la suite

MACRON : SON PROGRESSISME EST-IL UN PROGRÈS ? (L’Imprécateur)

MACRON : SON PROGRESSISME EST-IL UN PROGRÈS ?
(L’Imprécateur)

26 octobre 2018 à 10 h 29 min 5 commentaires

Obsédé par son idée fixe de faire du progressisme le fer de lance de son action en l’opposant au conservatisme et au nationalisme, Emmanuel Macron ne voit pas l’essentiel, qui pourtant, crève les yeux. La PMA vise à détruire la famille, un concept qui marchait plutôt bien depuis des millénaires,Lire la suite

LE « SERGENT BELLE-JAMBE » Éric de Verdelhan

LE « SERGENT BELLE-JAMBE »
Éric de Verdelhan

22 octobre 2018 à 20 h 26 min 6 commentaires

« Je m’abandonne à ma destinée. « Pensez au point d’où je suis parti, et voyez où m’a élevé le sort. » (Jean-Baptiste Bernadotte − épitaphe)   Pour Napoléon Bonaparte, il était un traître. Pour de nombreux historiens, un opportuniste, pour d’autres, un nouveau-riche, un parvenu de la pire espèce. Mais il aLire la suite

MÉLENCHONGATE (Me Régis de Castelnau)

MÉLENCHONGATE
(Me Régis de Castelnau)

22 octobre 2018 à 12 h 33 min 6 commentaires

J’avais conclu mon précédent article relatif à ce que l’on va désormais appeler le « Mélenchongate » en prévenant le patron de la France Insoumise qu’il allait vivre des moments assez difficiles et qu’il devait s’y préparer. A-t-il compris ce qui l’attendait ?   L’utilisation cynique de la violence d’État On passera rapidementLire la suite

RANTANPLAN À L’INTÉRIEUR (DE LA NICHE) (L’Imprécateur)

RANTANPLAN À L’INTÉRIEUR (DE LA NICHE)
(L’Imprécateur)

20 octobre 2018 à 11 h 22 min 10 commentaires

Édouard Philippe s’est battu sans succès pendant dix jours pour avoir une personnalité compétente au ministère de l’Intérieur, mais Macron a gagné le bras de fer, c’est son fidèle Christophe Castaner qui obtient le Ministère de l’Intérieur.   Christophe Castaner D’abord, ce millionnaire (source HATVP), marié à une cadre deLire la suite

DÉSTABILISONS, IL EN RESTERA TOUJOURS QUELQUE CHOSE… L’ALGÉRIE AUJOURD’HUI (Stratediplo)

DÉSTABILISONS, IL EN RESTERA TOUJOURS QUELQUE CHOSE…
L’ALGÉRIE AUJOURD’HUI
(Stratediplo)

18 octobre 2018 à 20 h 06 min 4 commentaires

« Tant qu’à déstabiliser, déstabilisons toujours plus gros » pense-t-on chez la première puissance déstabilisatrice mondiale et chez sa succursale parisienne. La vague du printemps vert de 2011, par laquelle les Frères Musulmans ont pris le contrôle d’abord de l’Égypte, puis de la Tunisie et enfin de la Cyrénaïque après que laLire la suite

REMANIEMENT MINISTÉRIEL – DISCOURS DE MACRON : TOUT ET SON CONTRAIRE (Jean Goychman)

REMANIEMENT MINISTÉRIEL – DISCOURS DE MACRON : TOUT ET SON CONTRAIRE
(Jean Goychman)

17 octobre 2018 à 17 h 09 min 15 commentaires

Dans une allocution de douze minutes (j’allais ajouter « douche comprise »), aux allures d’auberge espagnole, notre président s’est adressé à nous d’une manière qui se voulait simple et dramatique à la fois. Sur la forme, le décor était plutôt austère, une fenêtre fermée telle qu’on en trouve dans les « palais auxLire la suite

DÉRIVES LIBERTICIDES : À QUI LE TOUR ? − À MÉLENCHON ! (Me Régis de Castelnau)

DÉRIVES LIBERTICIDES : À QUI LE TOUR ? − À MÉLENCHON !
(Me Régis de Castelnau)

16 octobre 2018 à 19 h 33 min 7 commentaires

En ce mardi 16 octobre au matin, ayant appris l’annonce imminente du remaniement ministériel, nous étions palpitants, plein d’impatience et d’espoir attendant les décisions jupitériennes. Une fois celles-ci tombées, vite un petit tour sur les réseaux, histoire de se détendre à la lecture souvent hilarante des commentaires, des parodies etLire la suite

« POUR UN ORDRE NOUVEAU ET IMPÉRIAL » Lettre à la Marquise de Morveux d’Énarque, née Trogneux-gneux (Cédric de Valfrancisque)

« POUR UN ORDRE NOUVEAU ET IMPÉRIAL »
Lettre à la Marquise de Morveux d’Énarque, née Trogneux-gneux
(Cédric de Valfrancisque)

16 octobre 2018 à 15 h 19 min 12 commentaires

« Les croix et les rubans sont les hochets de la monarchie. » (Propos tenus par le Maréchal Berthier, ministre de la guerre du futur Napoléon Ier)   Madame, Le titre de ce pamphlet, inspiré par la Marche des Lansquenets (devenue l’hymne des ultras de la Fachosphère) pourrait vous laisser accroire queLire la suite

À GAUCHE, LA VIOLENCE ET LA HAINE SE BANALISENT (L’Imprécateur)

À GAUCHE, LA VIOLENCE ET LA HAINE SE BANALISENT
(L’Imprécateur)

15 octobre 2018 à 21 h 58 min 10 commentaires

Il ne s’agit pas ici de revenir sur ce qui est connu et dénoncé sur les réseaux sociaux : une attaque au couteau par jour visant le plus souvent le cou conformément à la prescription du Coran « Les infidèles, frappez-les au cou » (Coran 47-4) ; en moyenne 968 autres agressions quotidiennes, surLire la suite

L’ESCROQUERIE DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE REPART DE PLUS BELLE (L’Imprécateur)

L’ESCROQUERIE DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE
REPART DE PLUS BELLE
(L’Imprécateur)

14 octobre 2018 à 11 h 22 min 9 commentaires

L’avalanche actuelle de gros titres et d’articles catastrophiques sur la nécessité d’aller très vite dans la transition énergétique et l’interdiction des émissions de CO2 est due à un rapport récent mais non-officiel du GIEC baptisé SR#15. En résumé, « il faut agir tout de suite et fort, sinon dans trente ans,Lire la suite

COMMENT COLLOMB A INCENDIÉ MACRON (L’Imprécateur)

COMMENT COLLOMB A INCENDIÉ MACRON
(L’Imprécateur)

8 octobre 2018 à 11 h 28 min 36 commentaires

Le 3 octobre à 09:15, heure convenue pour la passation de pouvoirs, Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, attendait son successeur désigné par le président, Edouard Philippe, Premier ministre. Celui-ci arriva avec exactement 19 minutes de retard. Raison valable, ou signe de mépris ? Les journalistes et les adjoints de Collomb présentsLire la suite

blank