UNION DES PATRIOTES

Chers compatriotes,

En août 2011, face aux menaces terribles planant sur la France, nous avons créé « Minurne », espace libre d’information et de débats visant à lutter contre la désinformation et l’intoxication pratiquée par les médias aux ordres de la bienpensance et du politiquement correct. Pour reprendre plus précisément les termes du projet éditorial, Minurne publie des « articles politiques, sociaux et sociétaux, libres réflexions et commentaires sur l’actualité politique et économique, sans dogmatisme ni idéologie, ni autocensure ».

Nous souhaitons, par ce communiqué, apporter quelques précisions utiles, et répondre à la question qui nous est souvent posée : « Qui est Minurne-Résistance ? »

QUI EST « DERRIÈRE » MINURNE-RÉSISTANCE ?

Derrière L’Humanité il y a le patronat (son plus gros actionnaire) ; derrière Libération, c’est le groupe Rothschild ; derrière Le Monde sévissent Matthieu Pigasse de la banque internationale Lazard et Xavier Niel, milliardaire, Free, Wikipedia…

Derrière Minurne, il n’y a aucun groupe financier, quel qu’il soit. Et pour préserver cette liberté, Minurne n’accepte aucune publicité, toujours porteuse à terme d’obscures influences comme on les observe dans tous les organes de presse précités. Minurne, ce sont des patriotes aux sensibilités politiques nuancées mais affirmées, à l’esprit libre et critique, qui ont en commun une longue expérience des rapports économiques et sociaux, tant en France qu’à l’étranger. Ils ont pour principes de dire ce qu’ils pensent et de dénoncer tous les menteurs qui, par idéologie et plus souvent encore par carriérisme, trompent ou tentent de tromper les Français. Ce qui leur a valu beaucoup d’ennemis et bien des coups bas de ceux que gêne leur franc-parler.

DÉFENDRE LES DROITS DE NOTRE PATRIE

Le peuple français a les mêmes droits – pourtant contestés par la gauche internationaliste – que tous les autres peuples du monde de défendre son identité, sa culture et sa civilisation qui a été et reste l’une des plus brillantes que le monde ait connu. Incontestablement celle qui a le mieux contribué à réduire la misère (les statistiques des organismes internationaux sur la faim, la pauvreté et les conditions sanitaires en témoignent), à promouvoir l’égalité entre les citoyens ainsi que la tolérance politique, philosophique et religieuse. De nombreux pays se sont d’ailleurs largement inspiré, pour leurs propres institutions, des législations, règlements et codes élaborés par la France depuis Napoléon. De ce droit de défendre notre identité de Français découle légitimement celui de protéger notre pays de la régression considérable qu’est l’intrusion massive sur notre sol d’immigrants porteurs de cultures et de religions très éloignées des valeurs que nous avons mis des siècles à construire et à préserver.

DÉFENDRE L’IDENTITÉ ET L’INTÉGRITÉ DE LA FRANCE

Les tribus gauloises, divisées, n’avaient pas su résister à la colonisation romaine. La France construite par ses rois a repoussé les envahisseurs asiatiques ou, étant alors le pays le plus peuplé d’Europe, a réussi à les assimiler quand ils étaient peu nombreux (Wisigoths, Vandales, Burgondes…). Elle a durablement repoussé les Arabes musulmans. Puis la République a contenu les agressions étrangères, des guerres de la Révolution jusqu’aux Nazis, et ce malgré la trahison des communistes, ardents défenseurs du pacte germano-soviétique en 1939, et la forfaiture des socialistes votant les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain un an plus tard.

La France est aujourd’hui confrontée à une arrivée massive, parmi d’autres migrants, d’Africains musulmans qui montrent par leur comportement qu’ils n’ont aucune intention de s’intégrer, mais seulement de profiter des largesses sociales de la République.

Comme toutes les autres, cette invasion-là sera repoussée.

(RE)CONSTRUIRE L’EUROPE DES PATRIES

Malgré certaines spécificités nationales, la France partage avec les autres peuples d’Europe des coutumes, des traditions, des goûts, un style de vie, une culture commune et le sens de la démocratie. L’Europe fut d’abord institutionnalisée en « Communauté » par des visionnaires (Charles de Gaulle, Konrad Adenauer, Jean Monnet), puis en « Union » après l’effondrement de l’empire soviétique. Depuis, ce continent, qui fut constamment déchiré par les guerres pendant deux mille ans, connaît enfin la paix.

Mais l’Europe est aujourd’hui, comme la France, malade de son administration pléthorique, tatillonne, inefficace, tyrannique, coûteuse et de surcroît dirigée par une prétendue « élite » technocrate incompétente, sclérosée et qui plus est illégitime puisque non élue. Il s’agit donc de réformer la gouvernance de l’Europe (comme, d’ailleurs, celle de la France), ce qui ne constitue pas une raison de la quitter. « On ne doit pas jeter le bébé parce que l’eau du socialisme dans lequel il baigne est sale » a dit fort justement Jean-Marie Le Pen.

LE SOCIALISME, C’EST FINI !

Les idéologies de gauche (communiste, trotskiste, socialiste), ont les apparences séduisantes de justice sociale et d’égalité. Hélas, comme l’a dit Fidel Castro le 10 juillet 2010, « le socialisme, ça ne marche pas, même chez nous » (The Atlantic). (1) Ces idéologies sont obsolètes, socialement et politiquement dépassées.

Chinois, Vietnamiens et bien d’autres ont eux aussi renoncé à l’économie socialiste pour entrer dans l’ère de la prospérité que la France, elle, décidait de quitter en 2012 en portant au pouvoir les socialistes et à la présidence un incompétent notoire. Près d’un siècle après 1917, la France est en train de devenir une “démocratie populaire” !

QUE FAIRE ?

Pour retrouver la prospérité après le départ des parasites socialistes, des réformes structurelles touchant en premier lieu les institutions, l’indépendance nationale, l’organisation économique, la fonction publique et le syndicalisme seront indispensables. Mais ne nous leurrons pas : ces réformes fondamentales ne seront acquises qu’au prix de graves troubles sociaux. Les fonctionnaires et les syndicalistes professionnels ne se laisseront pas priver de leurs privilèges sans réagir violemment, d’autant qu’ils auront le soutien d’une grande partie des journalistes de la médiacratie, eux aussi arc-boutés sur leurs avantages financiers, matériels et fiscaux, et des politiciens de carrière qui refuseront que leurs gros salaires et les avantages en nature considérables qu’ils se votent sans aucun contrôle soient remis en cause. Certains patriotes, révoltés et ulcérés par l’effondrement de la France, considèrent que le temps n’est plus à la parole mais à l’action, et nous exhortent à quitter notre rôle de « ré-informateurs » pour « passer à l’action ». Mais précisément, en mobilisant les esprits pour une véritable révolution patriote et sociétale, nous œuvrons dans le sens de cette transformation qui se prépare, dont nous ne maîtrisons pas, hélas, la chronologie, mais dont tous les observateurs avertis s’accordent à considérer qu’elle est imminente.

Nous sommes aussi de farouches défenseurs de la liberté d’opinion et d’expression. C’est pourquoi nous avons toujours laissé nos lecteurs s’exprimer librement, sans autre obligation que le strict respect de la Charte de Minurne (voir en page d’accueil), en évitant notamment les injures et les propos racistes et xénophobes. Mais nous sommes bien obligés de constater parfois des dérives dans certains commentaires qui sortent des débats et de la critique, pour déborder parfois sur des conflits personnels entre lecteurs. Sans oublier la propagande outrancière, peu ou mal argumentée, pour des partis politiques dont les programmes, tout en étant respectables, doivent pouvoir, comme tous les autres, être analysés et critiqués.

APPEL SOLENNEL À L’UNION DE TOUS LES PATRIOTES, QUELLE QUE SOIT LEUR APPARTENANCE POLITIQUE 

Minurne–Résistance n’est inféodé à aucun parti politique. Ceci est précisé en page d’accueil, rappelé en toute occasion, et malgré certaines accusations émises ici et là dans les commentaires, nous nous tenons fermement sur cette ligne éditoriale. Ce ne sont pas les partis qui reconstruiront la France, mais les Français eux-mêmes, en reprenant le pouvoir qui leur a été confisqué par l’énarchie. En mobilisant militants, sympathisants, partisans, abstentionnistes, déçus de la politique, nous voulons participer au redressement de la France en élisant et faisant élire ceux et celles qui se proposent de défendre avec courage, probité et dévouement les intérêts suprêmes de la Patrie. Et ce, quelles que soient leurs familles et sensibilités politiques.

LE SALUT DE LA FRANCE EST DANS l’UNION DES PATRIOTES ! DE TOUS LES PATRIOTES !

C’est-à-dire de tous ceux – ils sont de plus en plus nombreux – qui ont compris que la France ne pouvait plus se satisfaire de demi-mesures, et qu’elle devait maintenant RECONQUÉRIR son INDÉPENDANCE, sa LIBERTÉ D’ACTION ÉCONOMIQUE et POLITIQUE, ASSURER LA PROTECTION SANS FAILLE DE SES INTÉRÊTS VITAUX et en premier lieu de son IDENTITÉ NATIONALE. 

UN NÉCESSAIRE “CODE DE BONNE CONDUITE” ENTRE PATRIOTES

Nous nous opposons donc tout autant à la diabolisation du RN, aux procès d’intention et aux accusations sans fondement proférées à l’encontre de ses dirigeants et militants qu’à la mise au pilori des autres partis – à commencer par LR – opposés au pouvoir écolo – socialiste.

NE NOUS TROMPONS PAS D’ENNEMI !

Cessons de nous déchirer : nous sommes de la même famille ! Celle qui veut transmettre à ses enfants une France vivante et rayonnante, encore plus forte et plus belle que celle qu’elle a hérité de ses parents.

NE TOMBONS PAS DANS LE PIÈGE QUI NOUS EST TENDU !

Ne soyons pas naïfs ! Macron, qui ne pense déjà plus qu’à sa réélection, a une stratégie très claire pour 2022. En faisant comme Hollande, c’est –à-dire en agitant en toute occasion le chiffon rouge : entourage personnel peuplé de maghrébins musulmans et d’Africains agressifs, promotion des homosexuels blacks invités à venir tortiller du c.. à l’Elysée, renforcement en nombre et consolidation juridique de l’immigration massive, bienveillance envers les criminels de couleur. Il cherche ainsi à faire remonter l’extrême droite pour ensuite faire appel à la « discipline républicaine ». « En même temps », il aura, comme le fit Hollande avec Fillon, organisé l’élimination de ses concurrents de droite par la cellule élyséenne du général Bio-Farina, déjà à l’œuvre quand Hollande lui demanda de « tuer Sarkozy » par une accumulation d’accusations généralement non fondées et se terminant par des « non lieu », mais après que la presse subventionnée ait longuement glosé dessus afin que les Français soient convaincus qu’il n’y a pas de fumée sans feu.

LE “FRONT DES PATRIOTES”

Or, c’est bien la stratégie inverse qui doit être la notre, si nous voulons nous débarrasser une fois pour toutes de la clique d’incapables et de traîtres actuellement au pouvoir ! Créer un « Front des Patriotes », incluant tous ceux (et ils sont nombreux) qui militent pour une large  alliance à droite et contrer ainsi  le « Front Républicain », machine à perdre que le pouvoir cherche désespérément à ressusciter. Naturellement, il s’agira aussi de veiller à dénoncer et exclure de ce « Front des Patriotes » tous ceux, où qu’ils soient, qui refuseront d’emblée et par avance toute alliance, se rangeant ainsi dans le clan des idiots utiles de la clique écolo-socialiste et de ses alliés communistes.

Tel est, chers compatriotes, notre sentiment – et nous l’espérons le votre – sur la ligne politique qui nous semble nécessaire pour reprendre définitivement le pouvoir à ceux qui ont confisqué notre Patrie.

Vive la France !

(1) Le journaliste qui interviewait Castro, S. Goldberg, lui-même connu pour ses opinions marxistes, a vite zappé, passant à un autre sujet (la guerre israélo-palestinienne), ne laissant pas à Castro le temps d’expliquer sa phrase révolutionnaire : « le socialisme ça ne marche pas ». C’est donc Granma, le journal du parti communiste cubain qui a donné l’explication : le socialisme réel crée inéluctablement la misère et l’oppression, les exemples historiques sont nombreux et l’on ne trouve aucune exception, il faut donc en sortir. Pour commencer, la première des mesures prises par le gouvernement cubain pour enrayer la dérive vers toujours plus de misère du peuple cubain a été de recycler 600.000 fonctionnaires qui ont eu le choix entre trouver un métier productif ou rester dans l’administration avec un statut de droit privé. Cette mesure a bien été accueillie par le peuple cubain depuis longtemps écœuré par l’inégalité créée par le socialisme entre les fonctionnaires et les travailleurs. Depuis que Cuba sort doucement du socialisme, la liberté revient  passeports, etc.), l’égalité entre les Cubains est rétablie même si des disparités entre riches fonctionnaires et peuple subsistent encore, et la prospérité est de retour.

 

 

 

 

4.3 9 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

22 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Pamphlétaire
Pamphlétaire
6 octobre 2021 14 h 29 min

1/ J’affirme que la Constitution devrait être refaite par des personnes compétentes en la matière et non pas par des énarques, technocrates ou oligarques afin que les citoyens lambda ne soient pas emprisonnés comme ils le sont actuellement et que les élus soient mis au même niveau que le peuple (les citoyens lambda). 2/ Je dis qu’il ne faut pas se tromper d’ennemis et que ceux-ci sont une flopée en France depuis les ministres aux politiques….C’était il y a 11 mois, un an, un siècle…De la pure Vérité qui n’a jamais été reprise comme quoi on veut fermer les yeux… Lire la suite »

Raoul louis CAYOL
Raoul louis CAYOL
30 septembre 2021 13 h 27 min

Merci de transmettre cette lette au Général MARTINEZ Mon général Je vous remercie de votre lettre transmise par MARC LE STAHLER Effectivement ; « si on ne règle pas en priorité ces sujets, aucun programme politique – quel qu’il soit – ne pourra être appliqué avec efficacité et surtout donner aux Français de l’espoir et un avenir ». C’est le cas n°1 des dispositions à prendre pour sauvegarder la souveraineté, la liberté et l’indépendance de la Franque. Mais, il ne faut pas oublier de résoudre en même temps la question économique liée au libre échange qui concurrence notre production, incite à délocaliser notre… Lire la suite »

YAS OUI
YAS OUI
29 septembre 2021 15 h 47 min

La majorité des Nations, pauvres ou riches, se rend compte qu’un groupe d’élites de financiers veut se débarrasser des états avec leurs peuples, en vue de les gérer à leur guise! Ainsi, « biens, corps, et âmes » sont progressivement digérés dans le magistral pouvoir des détenteurs de « l’Arme Numérique » ! Celle-ci opère déjà jusqu’au plus modeste de nos villages!! Il ne s’agit même pas de colonialisme , mais d’un maléfique traitement « d’élevage humain » dans une gestion informatique véritable stratégie d’exclusion intensive! Celle-ci est appliquée insidieusement au monde tout entier! Actuellement, presque tous les pays sont dans une « prison à ciel ouvert »,… Lire la suite »

Laura
Laura
4 mai 2021 23 h 55 min

Tous UNIS pour notre chère PATRIE la FRANCE.

Olivia KIPERLATOU
Olivia KIPERLATOU
29 novembre 2020 19 h 43 min

Je déplore déjà qu’ici les « Patriotes » se comportent comme des enfants avec tel qui met en cause les arabes, tel autre les juifs, genre c’est pas moi c’est lui! Avec ça, on va aller loin! La Force c’est L’UNION. On est Français avant tout. Maintenant nous sommes en guerre. Oui la guerre est là. Plus le temps de pinailler. Ceux qui ne savent pas qui ils sont n’ont rien à faire ici. S’ils sont français de nationalité et qu’ils ne font pas le choix pour la France, personnellement je les considérerai comme traîtres. Macron est un traître qui noie son… Lire la suite »

Haricot Machiache
Haricot Machiache
20 janvier 2021 21 h 00 min
Répondre à  Olivia KIPERLATOU

« Faut qu’on soit touche uniiiiiiiiiiiiis!!!!!! »

MENAGER
20 août 2020 19 h 16 min

Patriotes

La marque « gilets jaunes  » a été détournée par l’extrême gauche complice et les blacks blocks.
Il faut trouver un autre symbole de rassemblement pour nous les Patriotes.
Exemple : masque bleu blanc rouge, chemise blanche ou autre…

Ce serait judicieux que cela soit en fonctionnement pour la manifestation du 12 septembre.

Cordialement

Patrick MENAGER

MENAGER
20 août 2020 19 h 18 min
Répondre à  MENAGER

Il faut que les Généraux s avancent.
Les Patriotes sont prêts.
Le fruit est mûr…

Philou
Philou
9 juin 2021 11 h 20 min
Répondre à  MENAGER

Oui, oui, oui ! qu’ils se fassent connaître avant les élections !

Jean-Luc MATEESCO
Jean-Luc MATEESCO
6 juillet 2020 19 h 15 min

Union des patriotes….imperatif

Anwen
17 avril 2020 8 h 46 min

« Est-il besoin de vous dire… que je suis sensible… aux services qu’elle pourrait rendre à une prise de conscience de la culture française ? » (Extrait d’une lettre d’André Malraux adressée à Henri Dontenville après la publication de La mythologie française, 1948)
Le peuple de ce pays-ci continuera t-il à s’ignorer ?
Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/celtes-et-latins.html

Ronaldegaule
Ronaldegaule
17 juillet 2020 14 h 49 min
Répondre à  Anwen

Malraux n’est pas vraiment une référence en matière de patriotisme, je n’aurais jamais adhéré à une union le comptant dans ses rangs !
C’est un grand mythomane, dont la vie prolifique a permis de croire à sa sincérité !

BAGAUDE
BAGAUDE
31 juillet 2019 16 h 37 min

La révolte gronde, des mails comme celui-ci circulent de plus en plus, c’est logique ! > > – Immigration réduite – Suppression de l’aide médicale d’état coûtant 1 milliard par an pour les réfugiés. (AME) + ATA + CMU + RSI etc etc – Réduction du nombre des sénateurs, voir suppression du Sénat. – Réduction de plus de la moitié des députés (202 suffisent) et réduction des élus des collectivités territoriales et des conseillers régionaux. – Pointeuse à l’assemblée nationale afin que chaque député soit payé en fonction de sa présence !!! – Idem au Sénat !!! – Interdiction réelle… Lire la suite »

DESBLEDS Michel
8 avril 2020 9 h 43 min
Répondre à  BAGAUDE

Rejoindre la discussion…

Rossi
Rossi
12 juin 2019 9 h 12 min

L’Europe doit se ressaisir, elle doit si elle se veux être une véritable union des peuples s’unifier dans une langue officielle commune le Français en l’occurrence ou en définir une autre par référendum, la diversité des langues est une frontière virtuelle qu’il faut abolir.

Reskator
Reskator
21 décembre 2020 18 h 35 min
Répondre à  Rossi

cene pourra pas être l’anglais car ils sot sortis de l’Union, ce serait trop d’honneur.La langue la plus parlée dans l’histoire en europe était le français , il faut lui restituer cette primauté

Rossi
Rossi
12 juin 2019 9 h 02 min

La Démocratie aux forceps, dérive vers un système mafieux où les élus et hauts fonctionnaires ont des salaires mirobolants pour qu’ils marchent au pas et ferment leurs gueules

Roland Paingaud
Roland Paingaud
25 mai 2019 19 h 01 min

L’avancée inexorable de la plaie cosmopolite à l’OUEST, donc de l’islam, a pour premier agent, loin devant tous les autres, la communauté juive, qui œuvre inlassablement dans les esprits à la destruction de toute notion de fondation ethnique des nations, pour valoriser son prétendu peuple, organiquement extrêmement faible contrairement à ce qu’on croît de l’extérieur ; le remarquable patriote E.Zemmour ne doit pas faire illusion sur le reste de la communauté. La franc-maçonnerie, dont le nom d’exposition n’est évidemment pas franc-maçonnerie mais humanisme, a pour structure pensante la communauté juive, et pour piétaille le veau français insatisfait trop heureux d’alliances… Lire la suite »

Albatros
Albatros
29 mai 2019 13 h 24 min
Répondre à  Roland Paingaud

Si je crois avoir pu décrypté ce salmigondis anti sémite je vous conseillerai d’aller poster sur le site de Soral ou de vous pacser avec. La communauté juive de France est 100 fois plus patriote que des millions de français qui votent à gauche . Je suis juif, ancien sous officier, patriote et ne supporte pas ce type de haine gratuite que vous manifestez. Voue me faites penser à cet identitaire qui disait que les 0,8% de français juifs étaient plus dangereux que les 15% de musulmans (12millions). Et ces 500.000 juifs paient plus d’ impôts à l’état que les… Lire la suite »

Roland Paingaud
Roland Paingaud
29 mai 2019 15 h 31 min
Répondre à  Albatros

@Albatros L’antisémitisme, le racisme sont l’hostilité envers un remarquable individu en raison de sa communauté, quel que soit son comportement. La méfiance envers un groupe, une communauté qui se comporte régulièrement mal de votre point de vue, est le fonctionnement sain du cerveau animal. Le premier agent du cosmopolitisme à l’OUEST, donc de l’islam, est le double-langage de la communauté juive, qui envoie sans arrêt des signes amicaux aux Arabes dépeçant notre pays, pour la sécurité d’ISRAEL, tout culpabilisant sans arrêt la FRANCE de ne pas la protéger des Arabes (pour parler clair) . Soros, et son besoin de souiller… Lire la suite »

MYLENE
MYLENE
23 juin 2019 11 h 02 min
Répondre à  Roland Paingaud

Comme le groupe ethnique qu’ils ont fait entrer en masse n’est pas satisfaisant dans leur projet de destabilisation, ils vont faire entrer l’Afrique subsaharienne en masse pour parvenir à encore plus de destatilisation. Mais ils font d’une pierre deux coups : ces masses vont contribuer aussi à un abaissement salarial considérable pour fabriquer des semi-esclaves disponibles pour tout patron. Par contre, il faut vraiment savoir distinguer le juif patriote aimant la France et n’ayant rien à voir avec ce que des gens haut placé de cette communauté ordonnent ou préparent. A ce sujet, de vrais lanceurs d’alerte juifs, ne cessent… Lire la suite »

genai
genai
22 juillet 2020 16 h 42 min
Répondre à  MYLENE

il y a vingt ans j’ai publié un petit ouvrage de cent pages au titre évocateur de « france qui fait ton destin » cet opuscule annonçait l’évolution que nous avons connue ( 2001,et le terrorisme tout azimut) mon éditeur a repris cet ouvrage en 2019 en en doublant le volume sous le titre de « France que seras tu en 2030 » tous ceux qui l’ont lu convienne d’une sorte de prophétie alors qu’il ne s’agit que d’une analyse historique qui amène en synthèse une vérité quotidienne terriblement prévisible. En 1997 GJ Miane Envoyait une lettre à MM Mégret, Le Pen, Gollnisch, De… Lire la suite »

22
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank