MES CHERS PARENTS (Xavier Jésu)

Mes chers parents,

Vous n’imaginez pas à quel point vous me manquez et en même temps à quel point je suis rassuré de vous savoir définitivement à l’abri de ce monde que vous ne reconnaitriez pas, que vous ne comprendriez pas, que vous n’accepteriez pas. Vous avez évité de quelques semaines l’épisode lamentable de la mise en isolement des personnes âgées pendant le Covid. Comment aurai-je pu accepter de vous voir partir sans vous tenir la main, sans pouvoir pleurer au bord de votre lit d’hôpital ?

Le monde n’est plus le même depuis votre départ mi 2019 et début 2020. Tout part à vau-l’eau. Vous aimiez l’ordre, de Gaulle, le travail, le respect, votre charcuterie, rue Roger Salengro à Bondy. Si vous saviez ce que cette commune est devenue !

Mon cher papa,

Tu étais directeur de production des fonderies Simca de Bondy avec pas moins de 600 ouvriers, majoritairement marocains qui, jusqu’au moment où ils se sont fait embobiner par la CGT, travaillaient sans rechigner, sans réclamer de salles de prières ou d’aménagements de postes pendant le ramadan. La cantine n’était pas halal et les filles de ces courageux « fondeurs » ne réclamaient pas d’exceptions vestimentaires pour masquer, non pas leurs formes, mais plutôt leur inculture. Mais un jour, la CGT a tellement bien œuvré que l’usine a fini par fermer et ses outils de production ont été délocalisés mettant une grande partie du personnel au chômage. Pourtant, elle fabriquait jusqu’à 1500 blocs moteur par jour. Maintenant, il faut que tu saches que le grand délire des écolos-déprimés, c’est de remplacer les moteurs, que tu fabriquais avec ta passion et ton savoir-faire de « fondeur », par des moteurs électriques dont les centaines de kilos de batteries doivent être rechargées la nuit, le jour, enfin bref, dès qu’on le peut. Tu imagines, les gens qui ont été entassés par les communistes dans les HLM de Bondy, avec leurs rallonges électriques qui pendouillent du 15ème étage pour charger leurs bagnoles qui s’épuiseront au bout de 150 km en plein hiver avec le chauffage ou en plein été avec la climatisation ?

Finalement, après l’arrêt de la production de ta fonderie, et tes deux diplômes d’ingénieur, en électricité et en fonderie, tu t’es retrouvé à faire jusqu’à 3 heures de transport par jour pour aller dans ton bureau à Poissy alors qu’on habitait dans le 9.3. Je sais que c’était, pour toi une forme de déclassement, même si tu étais cadre sup au siège du groupe PSA, car ta vraie passion, c’était la fonte ! Mais déjà les communistes de la CGT commençaient leur travail de destruction d’emplois en organisant des grèves dans toutes les usines qui fonctionnaient bien.  Vois-tu, maintenant,https://images.bfmtv.com/vfZsrztTcWCPVYD0W3DoQm26nVw=/0x0:669x520/600x0/images/Industrie-Insee-1555949.jpg depuis 20 ans, c’est 2 millions d’emplois qu’on a tué.

Ma  chère Maman

Tu es arrivée de ton Périgord natal parce que tu avais décidé de “suivre” ton mari. Tu n’imagines même pas à quel point cette simple et naturelle idée de “suivre ton homme”  te vaudrait, aujourd’hui, des railleries de la part des féministes enragées. Parce qu’aujourd’hui, il faut que tu saches que le féminisme de raison que tu aurais défendu – celui d’Élisabeth Badinter par exemple – est remplacé par un extrémisme de combat qui tire à vue au risque de faire des victimes collatérales et de détruire le bien-fondé de cette recherche d’équité.

En 2023 une femme doit buzzer, et c’est encore plus percutant si elle porte un voile islamique ou si elle considère que le rugby est un sport d’extrême droite ou que le barbecue est un marqueur du patriarcat. 

L’homme de 2023, pour l’extrême gauche, n’est juste qu’ un prédateur qu’il faut traiter comme un paria. On devrait lui faire payer son machisme systémique comme les africains veulent nous faire payer notre colonialisme.

L’homme de 2023, pour l’extrême gauche, doit avoir le torse complètement épilé pour en faire un joyeux imberbe et les femmes doivent se laisser pousser les poils sous les aisselles pour soi-disant casser les codes de la structure patriarcale. N’est pas précisé dans ce genre d’analyse de progressistes d’extrême gauche, s’ils ne souhaitent pas remplacer ces codes qu’ils jugent discriminants, par les leurs, tout aussi discriminants, mais à leur avantage. 

L’homme que tu as connu quand tu étais encore PFAT ( Personnel féminin de l’Armée de Terre) n’était rien de tout ça. Il était aussi solide qu’un roc mais en même temps transi d’amour pour toi. Il ne se demandait pas s’il devait se déconstruire pour satisfaire une forme de misandrie et ne pas être considéré comme un affreux ” réac ” par la communauté hurlante des néo-éco-féministe-décérébrées . Tu apprendras, au passage, qu’il n’existe pas de pendant au nom ” machisme”, parce qu’à ton époque, on ne se posait pas ces questions existentialistes. D’ailleurs, on n’avait pas le temps de se les poser. Tu t’occupais de la maison, de notre éducation et c’était un boulot à plein temps et il était bien fait ! Avec ton certificat d’étude, tu ne faisais que 3 ou 4 fautes à la dictée de Pivot et tu nous apprenais l’alphabet en commençant par ABCDEF, comme le dit Zemmour, parce que tu ne connaissais pas celui qui commençait par LGBTQIA.

Si tu savais !

Les gauchistes, depuis 2020, déjà bien attaqués par le virus du wokisme, font de l’entrisme avec une nouvelle forme d’écriture qu’ils disent ” inclusive ” mais qui, finalement rend illisible les textes les plus simples et excluent un peu plus les mal-voyants. Déjà que, dans les banlieues (dont mon 9.3 natal), le dictionnaire de la racaille locale s’est réduit à 4 mots, (dont 4 d’insultes : nique-ta-mère, bouffonne, sale-pute, bâtarde ), ajouter des .e.s à ces insultes, ne rendra pas nos ziva barbus plus respectueux des femmes et ce ne sera pas un

levier pertinent pour lutter contre les inégalités   ( formule édulcorée trouvée sur un site pour soixante-huitards retraités ) comme le définissent philosophiquement nos éminences grises ” science -politisées ” à Grenoble, pour justifier cette écriture réservée aux lecteurs de Libération.   

Aujourd’hui, au rythme où va la création des néologismes qui y sont associés, il faudra bien qu’on trouve un terme pour définir  l’ “idéologie de la suprématie de la femelle”, par opposition au mot “machisme” défini comme “idéologie de la suprématie du mâle”.

Mes chers parents,

En l’espace d’à peine 3 ans, vous auriez été affolés de voir la progression de l’ensauvagement de notre société. Il n’y a plus que l’extrême gauche, avec le soutien actif des juges, pour ne pas vouloir voir ce qu’il se passe réellement. Depuis votre départ, 1 million d’immigrés sont entrés sur le territoire Français. Parmi ceux-là, il y a des bêtes enragées qui tuent à coup de couteaux, de machettes, de manches à balais, ou qui sautent à pieds joints sur la tête de leurs victimes sans qu’on comprenne le sens de leurs actes barbares, si tant est qu’on puisse trouver un sens à la barbarie. Il y a aussi, ne l’oublions pas, les règlements de compte V2.0 entre bandes rivales, à coup de kalachnikov ! Oui, c’est nouveau et je vous épargnerai la liste des conséquences de ces rixes que l’on qualifie, maintenant, de ” dommages collatéraux ” pour minimiser l’impact psychologique sur ” le petit peuple “. 

Alors, voilà ! vous n’aurez ni à subir les nouvelles formes de violence qui émergent en ce moment, ni les injonctions devenues insupportables des écologistes de pacotille, ni les délires des minorités hurlantes qui veulent nous imposer leurs visions du monde.

Vous êtes maintenant protégés de ce monde qui devient fou. 

Xavier Jésu

13/09/2023 

30 Commentaires

  1. Bonjour ; Très beau texte mais surtout constat de ce qu’est devenu la France. Les commentaires qui suivent relatent ce constat mais que faire sans un VRAI CHEF…

    Je pose la question, je ne vois pas qui pourrait devenir un VRAI CHEF tant nos élus qui nous gouvernent actuellement sont un ramassis d’idéologues aveugles et anti France. Même chose de ceux qui dans l’opposition ne rêvent que d’une chose, (à quelques exceptions près), manger une part du gâteau s’il en reste au moins un morceau. Pour le reste, je ne crois plus, je n’ai plus d’espoir de voir QUI pourrait sauver ce pays.
    Et pour ceux ou il est permis de garder cet espoir, je suis convaincu que toutes les oppositions se ligueront contre pour bloquer leurs actions ; Donc !!!

    Bien sûr, il y a des idées, de bonnes idées mais ceux qui les ont sont incapables de vouloir faire alliance pour tenter de sauver notre France.

    L’opposition et les destructeurs de l’extrême gôche ont de nombreux adeptes, on les a laissé faire et maintenant il ne saurait être d’autres solutions que le face à face. C’est mon avis.

    Politiquement, notre très cher ministre de l’intérieur, qui passe beaucoup de temps à gesticuler malgré parfois son envie de remettre le pays en ordre est à mes yeux un exemple frappant de sa haine de l’autre, en effet, sur CNEWS ce matin, il n’a eu que de la critique envers je cite le front national (Ses mots) au lieu de respecter le nom de Rassemblement National, nouvelle appellation et qu’il qualifié d’extrême à ses yeux, oubliant volontairement d’y adjoindre la vraie, l’autre extrême qu’est la gôche écolo de Mélenchon.
    Les juges du mur des cons avec toutes leurs préférences à la voyoucratie s’ajoute à cette extrême gôche, victimisant les coupables et condamnant principalement les victimes.

    Voila cette France qui ferait se retourner dans leurs tombes maintes gens ayant fait de leurs vies de sacrifices des exemples pour leurs enfants et que les générations dites futures, qui eux apprécient plus que leurs anciens cette nouvelle couleur du “faut bien que tout le monde vive”… Ignorant volontairement que ce changement programmé ne leur apportera que désillusion, souffrance et esclavage…

    Seul, le face à face sous entendu d’un ex ministre de la macronie fera peut-être réagir un peuple qui boude les urnes et n’oublie pas en retour d’être le premier à être mécontent de ce que lui fait subir l’emmerdeur élu par une minorité d’aveugles…

  2. Permettez que je dise à chacun ayant pris le temps d’exprimer ses sentiments que je partage. Oh combien!
    Puisque nous en sommes à chercher des solutions à cette situation révoltante! Solution légale pour éviter “d’offrir le bâton à se faire battre”, serait de rétablir la souveraineté de la FRANCE: s’affranchir de l’oligarchie européenne. Pour cela, à tous les partis de Droite : faîtes taire vos “ego” respectifs afin de sortir du ” PIEGE EUROPEISTE”

  3. Bravo pour cette analyse si juste
    Réveillons nous
    Arrêtons de nous faire stigmatiser par ces socialos écolo de nous classer comme complotiste avec les mêmes personnes qui croient que la terre est plate
    Bougeons soyons fier de notre révolte

  4. Magnifique texte ! Mais pour autant je vous sens tous désabusés comme si l’espoir d’un renouveau était abandonné ? Voyons !Bien sûr que les nuages noirs s’amoncellent, que rien ne sera facile mais il nous faut garder l’espoir comme DE GAULLE jadis. Certes nous ne fuiront pas la France temporairement en allant à Londres (les Britts ont déjà leur lots de problèmes) mais nous entreront en Résistance. Nous ferons sans doute don de nos personnes à la France (et donc à nos enfants) pour en atténuer leurs malheurs et la Patrie renaîtra. Bien sûr il y aura une certaine épuration car trop de traîtrises nous auront fait souffrir, mais il faut croire en la France éternelle !.La flamme ne doit pas s ‘éteindre et ne s’éteindra pas !

    • Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines,
      Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu’on enchaîne,
      Ohé ! partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme !e
      Ce soir l’ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes

      • Bonjour,

        Chant des Partisans que je chantais le jour de mon passage au certificat de fin d’études.
        Je pense toujours à mes instituteurs et institutrices qui eux firent de leurs élèves des gens sachant lire, compter, écrire…

        Paix et respect à leurs mémoires.

  5. Félicitations Cher Xavier. Je n’ai pas eu la chance de bie connaître ma maman. Elle est morte d’un cancer du sein (ça ne se soignait pas à lépoque) en 1939 alors que je n’avais que 2 ans et demi. Et oui, j’ai 86 ans et je continue d’avancer voire de me battre contre la macronie et ses consorts. Tant que je serai en vie, je le ferai. Pour mes petits enfants ! sinon quelle France vais-je leur laisser. Vous rendez ici un très bel hommage à vos parents. J’aurais aimé pouvoir faire de même envers ma maman pour qu’elle voit ce que je suis devenu dans ma Vie ……

  6. Très bel hommage à tes parents, Xavier :-))

    Et tellement de vérités dans cet hommage en plus …

    Mais rappelons-nous que nos ennemis muzzs ne sont forts que parce qu’ils se savent soutenus par ceux qui étaient censés nous protéger de ce genre de situations !!

    Ca ne se voit pas, mais la paupérisation ouvre les yeux, les oreilles, un peu comme une eau tranquille, et, tout aussi SOUDAINEMENT, se transforme en TSUNAMI …

    Ou encore comme lorsque l’officier SS gardant la plage de Normandie demande si tout est tranquille… Jusqu’au moment où …

    Le réveil sera, d’une part très dur pour beaucoup et mortel pour une partie d’entre-eux, et, d’autre part, SALUTAIRE pour le peuple dans son ensemble …

    ll faut juste être éveillé, conscient, et … se PREPARER activement maintenant …

  7. Moi, je suis un petit veinard : je vais faire 85 ans dans quelques jours, autrement dit j’aurai bientôt la chance de rejoindre vos parents. Sincèrement désolé pour ceux qui restent !

  8. Félicitations mon ami Xavier
    Tu résumes parfaitement par le biais de tes sentiments parentaux une situation qui nous affole, j’allais dire tous, mais malheureusement non.
    Si tous nous étions conscients comme toi et comme un certain nombre d’entre nous de la situation dans laquelle nous sommes, nous en serions pas arrivés à un tel niveau de dégradation de notre pays.
    Félicitations Xavier pour ce beau texte émouvant

  9. Bonjour ,
    merveilleux hommage aux anciens ,
    personnellement , mes grands parents étaient médecins résistants ,
    quand je pense qu ils ont risqué leur vie contre les envahisseurs ,
    aujourd hui on les accueil quelle honte mort aux traitres !!

  10. Mon cher Xavier, nous sommes déjà assez vieux pour les jeunes cons qui nous gouvernent de moquent bien de nos souvenirs d’enfance, des malheurs ou bonheurs de nos parents.
    Ils visent nos enfants qui sont dejypour la plupart incultes historiquement, “modernes” avec leurs portables qui leurs donnent des réponses Googlelisées, wikipédialisées, et donc vrai par définition puisque la télé dit la même chose, pourquoi se poser des questions. Ce qu’ils visent, ce sont nos petits enfants qui ont dans la bouche, les super-héros de Marwel et sont étonnés que le vôtre s’appelle Napoléon.
    On se bat comme l’ont peu et souvent sous le sourire indigent des enfants qui nous font comprendre que les vieux ont des lubie un peu dépassées. C’est ainsi… Nous avons eu la chance de vivre les derniers feux d’une époque bénie.

    • Eh oui, comme dirait ma fille (devenue une parfaite étrangère ) il faut vivre avec son temps et s’asseoir sur les bons principes éducatifs……Quelle triste époque.

    • Oui, tu as raison, Gérard, Notre combat, aussi humble soit il est souvent épuisant. On a l’impression de casser une montagne pour récupérer un caillou. À très vite

    • Parce qu’ils le veulent bien, non ? En d’autres temps, le peuple à pris les fourches et les bâtons… Mais ça c’était avant, quand les Français en avaient dans le pantalon.

  11. Je sais mes Parents à l’abri de ce monde Eux qui ont vécu la seconde guerre Eux qui ont eu 7 Enfants Que diraient-Ils en voyant ce Monde Notre France …..Qu’ils reposent en Paix À notre tour de nous battre avec Force et Conviction pour NOTRE FRANCE pour nos Enfants et Petits-enfants

    • Se battre pour notre France va être difficile tant la féminisation de la société avance à grands pas. Le résultat est la lâcheté, le laisser-faire. Le monde entier devient fou, la folie gagne partout et souvent accentuée par les drogues. On commence même à voir les zombies dans les grandes villes françaises…

  12. C ‘est triste mais criant de vérités…il est tous que les patriotes se réveillent pour contrer cette bande d ‘illuminés, de wokistes et autres timbrés de tous genres

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.