MACRON DOIT-IL DISSOUDRE L’ASSEMBLÉE NATIONALE ?

Depuis 1958, il y eut 5 dissolutions de l’Assemblée Nationale :

Octobre 1962 : Cette dissolution fait suite à une motion de censure contre Georges Pompidou liée au projet de réforme constitutionnelle décidant l’élection du président de la république au suffrage universel. Les gaullistes remportent les élections législatives et Pompidou est confirmé Premier Ministre.

Mai 1968 : Le général de Gaulle met fin aux événements de mai 1968 en appelant le peuple aux urnes. C’est une victoire éclatante pour les gaullistes qui obtiennent une majorité absolue. Pompidou quitte Matignon et Maurice Couve de Murville lui succède.

Mai 1981 : Mitterrand, élu président de la république, ne dispose pas d’une majorité à l’assemblée nationale. Il dissout et obtient une majorité favorable à son projet (PS, PC, Radicaux)

Mai 1988 : Mitterrand réélu président, se retrouve à nouveau face à une majorité hostile. Il dissous l’assemblée et obtient à nouveau une majorité favorable.

Avril 1997 : Le président Chirac, élu président 2 ans plus tôt et disposant d’une majorité à l’Assemblée, décide de dissoudre en espérant conforter son pouvoir. Raté, c’est la gauche qui gagne et Jospin entre à Matignon ! La dissolution la plus stupide de la 5ème république !

Aujourd’hui, après le désastre des élections législatives de 2022 (taux d’abstention de 54 %), l’Assemblée Nationale élue ne dégage aucune majorité stable et sérieuse. Pour aucun parti d’opposition et encore moins pour Macron.

Dans les conditions difficiles que traverse la France, le président pourra t’il conduire l’état pendant 5 ans ?
Peut-il prendre le risque de dissoudre l’Assemblée, sachant qu’il n’a aucune certitude de reconstituer ainsi une majorité claire de gouvernement ?

Sachant également qu’une décision de dissolution (article 12 de la Constitution) est une arme constitutionnelle qui ne peut être utilisée qu’une seule fois par an…

A VOUS DE VOUS EXPRIMER LIBREMENT !

 

 77 total views,  1 views today

4.4 5 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sacha P
Sacha P
21 novembre 2022 15 h 30 min

Les constats fondés portant sur la nuisance de nos gouvernants actuels sont pléthoriques . Ils démontrent que la situation de notre nation devient de plus en plus grave et que les dégâts seront bientôt irréversibles . On peut alors se demander comment se fait-il que les personnalités patriotes n’arrivent pas à s’unir pour promouvoir une action salvatrice . Font-elles également partie du système dépravé en place ?

ange et démon
ange et démon
21 novembre 2022 10 h 00 min

dissoudre l’assemblée? si Macron le propose, c’est qu’il est sur de gagner; oh, pas forcément par le vote mais comme Biden aux USA;
de toute façon, le vrai problème n’est pas le gouvernement Français, mais ceux qui tirent les ficelles, Macron n’est qu’une marionette comme Trudeau, Scholz, Rutte et compagnie;
peu importe les élues, ils fileront droit face à Chatham-House/Bilderberg/WEF et les bankster de la City et de Wall Street

Last edited 5 jours auparavant by ange et démon
Joséphine
Joséphine
21 novembre 2022 3 h 25 min

C’est MACRON qu’il faut mettre hors état de nuire !

Robert Jordan
Robert Jordan
20 novembre 2022 23 h 01 min

Il n’y a rien à espérer de Macron, et la dissolution trouvera une parade macronienne. Sans réaction de la rue, la France est foutue.

Patrick MENAGER
Patrick MENAGER
20 novembre 2022 20 h 01 min

Que notre chef de guerre dissoude..
A souhaiter que la droite puisse s’unir patriotiquement derrière un candidat qui aura accepté l’union nécessaire.

Martinez
Martinez
20 novembre 2022 18 h 22 min

Je penses que c’est trop tôt, pour macron il peut encore compter sur une majorité, il faudrait dissoudre l’assemblée quand les effets néfastes des lois macron seront plus visibles!

Dubos
Dubos
20 novembre 2022 17 h 35 min

Oui 3 fois oui ,mais il ne s’y risquera pas .Le résultat obtenu par Chirac ,va l,’en dissuaderles 89 députés R N soit déjà un clous dans ses chaussures
Et si d’aventure ,c t la sulfureuse socialisante-exreme -gauchiste nupes qui remportait la queue du renard ,la situation de dangereuse, deviendrait catastrophique
Et la France deviendrait la ,LA REPUBLIQUE ISLAMISTE DE FRANCIA PLUS VITE QUE PREVUE PAR LEUR SOINS

Eric ADAM PUPi (CVD)
Eric ADAM PUPi (CVD)
20 novembre 2022 16 h 21 min

Je reviens dans les débats de Minurne après quelques temps de désintéressement. J’étais assez déçu de ne pas voir émerger nos thèmes majeurs de lute contre le Système UMPS-and-CocoVerts! Je suis au regret de constater qu’à nouveau, vous oubliez que les Français « silencieux et désabusés » ne se contenteront pas d’une dissolution, qui n’apportera aucune solution aux problèmes issus de ce SYSTEM de la « WORLD-Company » des « Loges du Capitole » Ces Français en ont plus que MARRE de cette « RAIE-PUBLIQUE » qui n’a jamais eu une quelconque appartenance avec la Démocratie. Cette république des clans, des traîtres, des fossoyeurs et des esclavagistes mondialistes… Lire la suite »

- PUPi-Facebook2020 Icons400 - Insert PUBs - Base Parti_01-01-01.PNG
GUEZ
GUEZ
19 novembre 2022 19 h 53 min

La dissolution de l’AN représente une chance pour la droite RN d’accéder au pouvoir sans attendre 2027
Pour ma part je pense que Macron ne dissoudra pas car c’est suicidaire

Marc Le Stahler
Administrateur
18 novembre 2022 18 h 34 min

Les Français semblent assez partagés à ce sujet.
Et vous ?

Le Réfractaire
Le Réfractaire
23 novembre 2022 10 h 25 min
Répondre à  Marc Le Stahler

Quoi que fasse Macron, ce sera toujours néfaste pour les Français ! Un malade d’esprit qui ne fait que mentir et leurrer les Français en s’aidant de sa machiavélique propension à jouer les girouettes ; et ceci avec la bénédiction des médias mainstream, qui publient encore grâce aux subvention étatiques.. . Le problème c’est que cela ne marche pas trop mal pour lui, puisque parmi les « veaux-tant » restants, qui se cassent encore le séant à se rendre aux urnes par n’importe la météo, ou se faire la queue en les commissariats et gendarmeries pour remplir et donner dans la conformité… Lire la suite »

11
0
Votre commentaire serait appréciéx
blank