HONTE AUX ÉLEVEURS ET PAYSANS DE BOURGOGNE !
(Luc Sommeyre)

Peut-être pensez-vous que la Paysannerie se conforme aux us-et-coutumes de la « bienpensance » et du « politiquement correct »… – Il n’en n’est rien !

À regarder l’image ci-dessous (attention : c’est interdit aux mineurs), vous toucherez du doigt ou plutôt des yeux, la marque ignominieuse du racisme le plus abominable et de la discrimination la plus intolérable, et mesurerez ô combien de réformes et de mesures d’éducation sont à envisager dans le monde rural au sud de la Bourgogne.

La viande (hallal bien sûr) que vous consommez après avoir dit vos prières… eh bien, figurez-vous qu’« avant », c’était des vaches ! Je suis navré de choquer les petites filles et jeunes garçons des écoles – coraniques – de Seine-Saint-Denis (quel vilain nom pour un département !) mais il faut que vérité soit dite pour mettre fin au scandale.

Regardez bien la photo ci-dessus (↑) : TOUTES les vaches sont blanches ! Pas de vaches noires, pas de grises, pas de rouges, jaunes ou vertes. Et pourtant, ça existe ! (←) Les éleveurs du Charolais semblent réfractaires à la diversité et participent de la survie (éphémère évidemment) du Monde Blanc. De ce Monde esclavagiste, vulgaire et porteur de tant de « crimes contre l’humanité » comme l’a si justement souligné le Président Macron, qu’il est amené fort heureusement à disparaître. Le Monde en question ou Macron ? − À vous de choisir.

Sensiblerie déplacée et futilités médicales

blankComble de l’horreur : les bouchers de Cluny, de Saint-Bonnet-de-Joux, de Charolles et des villages alentour m’ont affirmé qu’ils s’occupaient eux-mêmes de l’abattage des bêtes… après les avoir assommées pour éviter la souffrance animale et prévenir l’apparition de bactéries Escherichia-coli dites potentiellement mortelles par « certains vétérinaires » (« français » évidemment !) dont ils prétendent avoir identifié l’apparition lors du saint abattage rituel, pourtant vivement recommandé par les médias du Système. Un scandale ! Il est grand temps d’éduquer ces éleveurs, bouchers et médecins rétrogrades.

Indécence

blank

Aucune vache n’est voilée.

Pire : elles se promènent indûment dans les prés comme si de rien n’était, les pis à l’air !

On dirait des Femen.

 

 

« Mais c’est pas tout, mais c’est pas tout ! »

blankCar attendez-vous à savoir qu’à l’ombre des étables, dans le profond silence des médias, les Paysans de Bourgogne pratiquent en secret avant l’aurore… la traite des Blanches !

Mais que fait la police ? – Je vous l’demande !

 

Luc Sommeyre
29/01/2018

0 0 votes
Évaluation de l'article
10 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
blank