LE CHARLES DE GAULLE SOUS PAVILLON AMÉRICAIN

En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire” (G. Orwell)

La plupart des Français ignorent ce que sont les Tafta-Tisa. Ce sont des traités de libre-échange qui ont été négociés secrètement entre le Canada, les Etats-Unis et l’Union Européenne. De très belles saloperies mondialistes sont commises en leur nom et la dernière vaut son pesant de peanuts à la sauce hollandaise.

C’est Laurence, une fidèle lectrice que nous remercions de grand cœur, qui a attiré notre attention sur cette nouvelle publiée dans le Washington Post, journal qui ne doit pas faire partie des lectures de l’AFP et des médias français, à moins, ce qui est possible, qu’ils aient reçu des instructions venues de très haut, et même encore plus haut, bref du sommet. Tenez-vous bien.

Nous possédons le seul porte-avion non-américain du monde libre à propulsion nucléaire, du niveau du USS Harry Truman, ou de l’Amiral Kouznetzov à peu de choses près. Il est un peu moins grand que ces deux-là mais plus efficace et nécessitant beaucoup moins de personnel. Il lui est arrivé de faire des exercices et des missions de concert avec le porte-avions américain, mais le Charles De Gaulle était toujours sous commandement français, ce qui semble normal s’agissant du navire amiral de notre marine nationale. S’il s’appelle Charles De Gaulle, c’est aussi pour montrer qu’il est le symbole de notre indépendance nationale.

images-6

On comprend la fierté du général Martin Dempsey quand son avion s’est posé sur notre porte-avions dimanche dernier afin d’en prendre le commandement. Hollande, hélas chef des armées, le lui a confié. Est-ce pour qu’il en fasse l’essai en vue de l’acheter à une France ruinée par la politique économique débile menée depuis trois ans ? Officiellement, non. C’est dit-on en signe de l’unité opérationnelle des deux nations dans la guerre contre l’islam menée en Irak et dans le cadre d’un tafta-tisa.

Unknown

Il n’y a donc pas dans notre Etat-major de la marine de commandant, quel que soit son grade même si je pense que ce devrait être un amiral, capable de diriger le Charles De Gaulle ? Ils ont l’habitude de coopérer avec les forces alliées, tout se serait très bien passé et Hollande ne passerait pas une fois de plus pour le caniche bien dressé de la Maison blanche.

1016990_4644837937770_448850949_n

« Thick as a brick ! Dumb as a Doorknob ! » a dû s’esclaffer Barack Obama quand Hollande lui a répondu « Tu sais bien que je n’ai rien à te refuser, mon Barack ».

images-2

La forme du « cornuto » (cocu) italien à trois doigts (pouce, index et auriculaire dressés) dirigée vers le bas est issue de la culture hippie où elle est dérivée du langage des signes et où elle est utilisée pour exprimer l’amour. On peut la voir dans le film d’animation des Beatles Yellow Submarine où elle est utilisée par John Lennon. (Wiki)

En fait, c’est le porte-avion, mais aussi la flotte d’assistance qui l’accompagne qui sont intégrés à un groupe aéronaval avec le porte-avions nucléaire américain USS Carl Vinson.

Unknown-1

Ça, c’était avant, et maintenant :

images-4

De Gaulle avait su échapper à la volonté américaine de prendre en mains la gestion de la France en 1945, Hollande a commis cette trahison et, bien entendu, avec son courage habituel il a juste omis d’en informer les Français puisque tous les articles qui surgissent depuis hier font référence au Washington Post qui sait apprécier le président à sa juste valeur

images-3

 

Mais Obama le soigne et sait se montrer plein d’attention pour son caniche :

https://www.youtube.com/watch?v=szRag94JwQQ

La constitution, Titre IX art. 68, prévoyait le crime de haute trahison, cet article a été opportunément retiré en février 2007 et c’est bien dommage. À quand la valise de la force de frappe nucléaire française confiée elle aussi à Obama ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
66 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
blank