L’ABBÉ PAGÈS ACCUSE MACRON D’ISLAMISER LA FRANCE
(L’Imprécateur)


Invité le 12.09.18 en Ukraine à la 4ème session de travail, de l’OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe), l’abbé Guy Pagès (1), qui fut longtemps missionnaire en milieu islamique à Djibouti, s’en est pris directement à Emmanuel Macron qu’il accuse d’hypocrisie et de lâcheté dans sa façon de protéger les mosquées et les centres culturel islamiques où la charia est enseignée et de favoriser la progression de l’islam en France en voulant, en accord avec la franc-maçonnerie, son enracinement par la création d’un « islam de France ».
Son argumentation est parfaitement logique et s’appuie sur le Coran.

Le discours de l’abbé Pagès

« Permettez-moi d’évoquer un problème qui n’est pas très politiquement correct, celui posé dans l’Union Européenne par la présence de l’islam, lequel s’identifie à la pratique de la charia, présentée comme étant la loi divine elle-même, tout le contraire donc d’une loi construite par la raison humaine, que l’on espère guidée à la lumière de la loi divine. C’est pourquoi la CEDH (Cour Européenne des Droits de l’Homme), en 2003, dans l’affaire Refah Partisi, a déclaré la conception islamique de la société incompatible avec les principes de base de la démocratie et les valeurs de la Convention européenne des droits de l’homme.

La CEDH a également refusé la solution du système multi-juridique, la coexistence de plusieurs législations, qui attribue des compétences juridiques aux tribunaux de la charia (existe en Angleterre). En effet celle-ci sépare les personnes en pures et impures, et supprime le rôle de l’État comme garant des droits et libertés de tous les citoyens. L’islam n’est pas tant une religion qu’une loi, autant civile que religieuse, ignorant la distinction des domaines politique et religieux. C’est ainsi que l’islam est un projet politique totalitaire.

blank 

Je pose donc la question : Comment l’Union Européenne et nombre de ses États membres peuvent-ils favoriser l’implantation de l’islam sur leur sol par la construction de mosquées et de centres islamiques où la charia est enseignée ?

L’hypocrisie de l’idéologie suicidaire de l’Union Européenne se donne à voir dans le projet du président Macron de bâtir un islam de France.

En effet, non seulement la Constitution française interdit à l’État de s’occuper de religion, mais pour trois raisons au moins ce projet est voué à l’échec :

1) La loi d’Allah ne change pas (Coran 33.62 ; 35.43 ; 48.23) ;
2) Allah interdit aux musulmans de se soumettre jamais à des non-musulmans (Coran 3.73,114 ; 4.144 ; 5.51,60 ; 9.71 ; 47.38) ;
3) L’appartenance à la nation islamique transcende toute autre appartenance (Coran 2.143 ; 3.110). 

C’est dire que ce projet n’a finalement pas d’autre raison d’être que d’enraciner un peu plus l’islam en France, en lui donnant la légitimité et la respectabilité qu’il ne saurait avoir autrement, le tout aux frais du contribuable. 

Parole de franc-maçon

blank

 

L’idéologie maçonnique condamne les autorités politiques à répéter le discours autoréférentiel de l’islam, à sanctionner toute critique raisonnable de l’islam, au motif du vivre ensemble et de la lutte contre l’islamophobie, bref, à devenir les idiots utiles de l’islamisation de l’Europe.
L’Europe a-t-elle vraiment intérêt à abandonner Jésus-Christ pour choisir Barabbas 
(3) ?

Monsieur le Modérateur, serait-il possible que le BIDDH (Bureau des  Institutions Démocratiques et des Droits de l’Homme) (2), mandaté pour aider les États participants de l’OSCE à assurer le plein respect des droits de l’homme et des libertés … rappelle aux États européens la nécessité de réformer leur législation en fonction du jugement de la CEDH reconnaissant l’incompatibilité de la charia et des Droits de l’homme ?
L’hypocrisie et la lâcheté ne préparent pas des lendemains qui chantent, mais des lendemains qui pleurent ».

En vidéo ci-dessous, des extraits de l’intervention de l’abbé Pagès

L’affirmation selon laquelle l’islam serait compatible avec les valeurs occidentales et les autres religions repose sur le mythe propagé autrefois par Jack Lang trafiquant l’histoire d’Al Andalus. Il y aurait eu en Espagne une cohabitation harmonieuse, égalitaire et amicale des trois religions monothéistes, islamique, chrétienne et juive, prétendent Lang et la gauche.
La vérité est que l’islam a conquis l’Espagne (excepté les franges nord et ouest) par une grande violence et imposé la « dhima » aux chrétiens et aux juifs.

La dhima, qui fait les dhimis, est un impôt lourd, la djizia, imposé aux seuls chrétiens et juifs (tolérés parce que « peuples du Livre »), interdiction d’accès aux postes élevés de la fonction publique (sauf dérogations), de détenir des armes, de regarder et d’épouser une musulmane, de pratiquer ostensiblement sa religion, de construire des édifices religieux, de pratiquer certains métiers, d’accepter que de nombreux jeunes hommes et jeunes femmes soient emmenés en esclavage dans les pays où la charia est la loi.

Andalus (qui s’étendait aux provinces voisines de l’Andalousie actuelle) connut de nombreuses révoltes toutes réprimées dans le sang.
Il fallut sept siècles aux Espagnols pour chasser l’islam et il en fallut dix aux Européens, qui eux non plus ne supportaient plus la violence de l’islam, pour le chasser de l’Europe du Sud (en France de la Provence).

L’Imprécateur
28/10/2018

1: L’abbé Guy Pagès fait partie de ces prêtres sans ministère (car il est bien connu que la France compte beaucoup trop de prêtres !) qui finissent par trouver seuls un apostolat. Ce dernier a choisi internet, où il diffuse des vidéos sur la foi catholique mais aussi sur le Coran et l’islam. Site Islam et Vérité. Il embarrasse l’évêché de Paris, car ses vidéos ont du succès et remettent en cause la ligne irénique de l’Eglise qui pense qu’il est possible le lier une alliance avec l’islam en mettant la foi chrétienne en veilleuse. Mais aussi les autorités françaises. En février 2016, des policiers ont débarqué chez son hébergeur et ont fait main basse sur le serveur où se trouvait le site de Guy Pagès (méthode également utilisée pour tenter de faire taire Minurne). Une bonne raison pour cela, le bon abbé incitait paraît-il au terrorisme en publiant des vidéos de crimes commis par l’Etat Islamique au nom de l’islam pour illustrer la violence intrinsèque de l’islam.

2: le BIDDH est une institution autonome, créée par l’OSCE, dont la mission est d’aider les Etats européens à intégrer les Droits de l’Homme dans leurs institutions

3: Barabbas était un meurtrier condamné à mort. Ponce Pilate pensait Jésus innocent mais avait obligation de libérer un condamné à mort à chaque fête. Il proposa à la foule de choisir entre Jésus ou Barabbas, la foule choisit Barabbas.


blank

blank


 

0 0 votes
Évaluation de l'article
14 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bentata David
Bentata David
30 octobre 2018 15 h 43 min

Les organisations arabes ont commis des crimes contre l’humanité: – Transfert de dizaines de millions d’Arabes en Europe (« Eurabia » selon Bat Ye’or, historienne fut leur premier succès) et dans d’autres pays démocratiques, à savoir les pays chrétiens principalement, – Construction de milliers de mosquées où les imams pourraient attiser la haine et construction d’écoles privées ayant le même objectif, – recrutement de Shahids répandant le terrorisme, qui s’exprime par des meurtres, des vols, des incendies, des viols … J’ai proposé dans un long article de retourner au « procès de nuremberg » et de juger les criminels contre l’humanité (par… Lire la suite »

Albatros
Albatros
29 octobre 2018 16 h 31 min

«  »En effet, non seulement la Constitution française interdit à l’État de s’occuper de religion, mais pour trois raisons au moins ce projet est voué à l’échec : 1) La loi d’Allah ne change pas (Coran 33.62 ; 35.43 ; 48.23) ; 2) Allah interdit aux musulmans de se soumettre jamais à des non-musulmans (Coran 3.73,114 ; 4.144 ; 5.51,60 ; 9.71 ; 47.38) ; 3) L’appartenance à la nation islamique transcende toute autre appartenance (Coran 2.143 ; 3.110). » » Il manque d’une part l’analogie avec le nazisme, et comme le nazisme l’ADN de l’islam est l’hégémonie mondiale inscrite dans leurs tablettes… Lire la suite »

lagrot
lagrot
29 octobre 2018 16 h 25 min

Clamant in deserto ? On a souvent cette décourageante impression…. mais l’abbé Pages est là pour nous soutenir le moral et nous donner des arguments ! Merci ….

Roland
Roland
29 octobre 2018 12 h 01 min

Excellent commentaire et les réactions qu’il suscite. La franc-maçonnerie est là pour tout détruire et non pas pour construire alors évidemment on va chercher tout ce qui est néfastes à la chrétienté. Cette secte depuis la révolution française n’a fait que s’amplifier et jeter l’anathème sur cette religion en premier lieu. Vous pourrez dire merci à ces deux Anglais qui avaient décidé à titre d’essai de fomenté la révolution en France en déstabilisant la royauté, et en condamnant la chrétienté, et en faisant de même en Irlande, ce qui a pris depuis de l’ampleur, mais où en Angleterre ils n’ont… Lire la suite »

Lilou35
Lilou35
29 octobre 2018 12 h 21 min
Répondre à  Roland

Nos gouvernants sont de piètres cuisiniers, ils tentent depuis des décennies de mélanger du vinaigre avec de l’huile, et ne se rendent pas compte que ce mélange est éphémère et que le mouvement interrompue le vinaigre remonte à la surface et l’huile coule au fond.
Pourtant notre chef cuisinier Charles De Gaule nous avez bien donné la recette allant même trop loin en abandonnant les Harkis

Christian
Christian
29 octobre 2018 12 h 56 min
Répondre à  Lilou35

Cher Lilou35 J’espère que vous me pardonnerez ce petit clin d’œil sur un sujet si important. Sans mettre en question l’intention louable de votre post, votre sauce vinaigrette est un mauvais exemple. Vous avez omis l’élément qui la rend permanente: à savoir la moutarde (Asselineau ou Marion Maréchal peut être?) qui lie fort bien l’émulsion huile/vinaigre si on prend la simple précaution de fouetter d’abord huile-moutarde (+ poivre et sel pour qui veut) et d’ajouter ensuite le vinaigre. Pour en avoir concocté ainsi des centaines, vous constaterez par vous même qu’après 1 semaine de réfrigérateur les éléments ne se séparent… Lire la suite »

Dissident
Dissident
2 novembre 2018 18 h 19 min
Répondre à  Christian

OH, il me semblait que dans la vinaigrette de base, on ne mettait pas de moutarde !

Theo
Theo
29 octobre 2018 11 h 27 min

Heureux de savoir que la FRANCE Chrétienne est défendue par un BON Prêtre, qui dans ses articles Islam et Vérité, montrent combien l’UE, Castaner, et Macron sont Pro-Islamistes.. Un des rares à bien connaitre le CORAN, ce livre idéologique, pervers et guerrier, dénonce face à l’Eglise de France les dérives des politiques à la recherche d’une mixité scandaleuse, en intégrant la langue arabe à l’école , en libérant les violeurs, en laissant les mosquées comme réserves d’armes, nous le savons lorsque les Russes ont délogés les officiers Français en Syrie, qui instruisaient DAESH..avec nos Alliés de guerre, comme les Anglais… Lire la suite »

Albatros
Albatros
29 octobre 2018 16 h 12 min
Répondre à  Theo

Theo, il y en a d’autres que l’abbé qui connaissent le coran, et ils en parlent bien; allez sur « Youtube et tapez « Frère Rachid » et aussi « Majid Oukacha »
Quant à macron, cette petite lope nullissime fabriquée par Attali, et aux mains de qq grandes entreprises qui poussent à l’importation de masses « laborieuses » esclaves modernes) pour être plus compétitifs ou ….rentables; Tout comme ils avaient pesé sur la danseuse (énarque et donc aussi nullissime) Giscard pour le regroupement familial !
ENA: 1er ennemi de la Patrie !!

Jean Ducluzeau
29 octobre 2018 11 h 02 min

Pour maintenir la paix civile à n’importe quel prix, les Français devront-ils demain être circoncis et porter la djellaba ? Je pense que vous rêvez, M. Macron.

TYPHOON
TYPHOON
28 octobre 2018 18 h 29 min

J’espère que l’agent infiltré de Rotschild qui gouverne actuellement le Pays aura des comptes à rendre devant le peuple et qui paiera sa trahison envers la France.

CHIRON
CHIRON
29 octobre 2018 8 h 37 min
Répondre à  TYPHOON

Oui souhaitons le ! Quelle honte pour la France ! De plus il ne veut même pas honorer nos morts de 14 18 ! Haute trahison.!

Albatros
Albatros
29 octobre 2018 16 h 44 min
Répondre à  CHIRON

Pire que nos morts de 14-18, alors que nous avons construit un pays moderne sur un marécage de l’empire Ottoman, pays que nous avons « offert »(2gol) à des barbares incultes, il traite son propre pays de « Crimes contre l’Humanité »…Et cela c’est le poteau !!

Jacques Ville
Jacques Ville
1 novembre 2018 3 h 00 min
Répondre à  TYPHOON

Oui, Typhoon, ce n’est pas le but (le but c’est la France), mais cela pourra aller jusqu’à ce que vous dites.

blank