L’ENTOURLOUPE DU « GRAND DEBAT » !
(Marc Le Stahler)

Sa Majesté Macron 1er daignera s’adresser à son peuple lundi 14 janvier afin de fixer les règles du jeu qu’il a imaginé pour le distraire, au sens fort du terme, c’est à dire pour l’occuper à autre chose que ces dernières semaines de samedis « Gilets Jaunes ». Cet épisode ludique commencera le mardi 15 janvier pour durer… 3 mois ! Juste assez pour nous emmener doucement aux élections européennes, qui se présentent assez mal pour le pouvoir en place. Et surtout pour enterrer et pourrir les problèmes soulevés par les Gilets Jaunes depuis le 17 novembre.

Après plus de 2 siècles, les Cahiers de Doléances sont donc de retour ! Quel bon monarque nous avons là ! Il va donner la parole à son peuple qui va enfin pouvoir lui dire ce qu’il a sur le coeur, ce qu’il souhaite que devienne le Royaume !
Le monde entier a les yeux fixés sur la France et nous envie ce monarque éclairé.

Oui mais voilà, il y a un « hic ». Il y en a même plusieurs !
Ce qui fait que 70 % du peuple ne croit pas à la sortie de crise par ce tour de magie !

Il est vrai qu’après 18 mois sur le trône, et quelques années auparavant au gouvernement, on avait cru que Macron s’était fait une certaine idée de la France et des Français…
Mais non, apparemment…

LES CAHIERS DE DOLEANCES 2019 ?
UNE HERESIE ANACHRONIQUE !

Sous Louis XVI, la communication était pour le moins limitée. On se déplaçait à cheval, et le courrier aussi ! Aujourd’hui elle est permanente, massive, immédiate et globale ! L’électricité, la presse, la radio, la télé, l’informatique, internet et les réseaux sociaux ont eu raison des diligences et des relais de Poste !
Faire un remake des Cahiers de Doléances en 2019, c’est donc se foutre royalement de la gueule du monde !

Le peuple sait ce qu’il veut. On sait tous très bien ce qu’il réclame !

Entre autres…

  • Moins d’impôts, donc une gestion stricte des charges de l’Etat, la suppression des abus, des dérives, du gaspillage, de la corruption, des petits arrangements entre amis…
  • Arrêt total de l’immigration massive et renvoi des immigrés illégaux, « sans papiers » etc. C’est la Ligne Claire de Renaud Camus et Karim Ouchikh.
  • Restauration de l’indépendance nationale et de la souveraineté de la France vis à vis de l’Union Européenne.
  • Retour à une véritable indépendance des pouvoirs, et notamment de la Justice.
  • Suppression des lois et règlements privatifs de libertés.
  • Etc…

UN « DEBAT » ENCADRE, DES SUJETS CENSURES

Le Grand Débat sera encadré. Et on sait déjà ce qu’il sera interdit d’évoquer. C’est précisément, comme par hasard, ce qui nous intéresse ! L’Europe des Patries, pour remplacer l’Europe des Technocrates ; l’Immigration choisie, pour inverser le processus du Grand Remplacement ; la fin de la dictature des énarques qui ont montré leur incompétence depuis 40 ans. Et accessoirement la remise en cause de certaines lois dites « sociétales » dont le peuple n’est parfois pas totalement convaincu de leur pertinence.

Des médias aux ordres comme RMC se sont mis, pour faire bonne mesure, à entrer dans le jeu du gouvernement en lançant une sorte de concours de « projets de lois citoyennes ».
Le clown Bourdin se ridiculise une fois de plus, à grand renfort de jingles appelant le petit peuple à proposer de bonnes idées qui ne changeront rien, comme par exemple la suppression des avantages accordés aux anciens présidents (c’est nécessaire, mais ce n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan de la gabegie, et ça doit entrer dans la volet « gérer l’Etat »). Gageons qu’il nous en sortira d’autres, comme le référendum d’initiative populaire et la prise en compte des « abstentions et votes blancs ou nuls »…
Ah, ça leur plait bien, ce genre de gadget. Ca ne mange pas de pain et c’est parfaitement inutile et inapplicable ! Car, s’il sort des urnes une majorité de votes nuls, on fait quoi ? On déclare Monsieur « Nul » président ? La belle affaire, on l’a déjà testé, Monsieur « Nul » à l’Elysée, de 2012 à 2017 ! On a vu ce que ça a donné !…

GERER (ENFIN) L’ETAT

La France détient le triste record de la pression fiscale, et les services publics sont pourtant déplorables. Rappelons que l’Europe représente 7 % de la population mondiale, 25 % du PIB et… 50 % des dépenses sociales, dont la moitié sont imputables à la France, qui représente, elle, seulement 1 % de la population mondiale !
Cherchez l’erreur…

On sait tout cela, on le clame sur tous les réseaux sociaux, et on sait aussi comment régler institutionnellement le problème : par exemple, en renvoyant les énarques à leur mission première de « grands commis de l’Etat » pour les sortir de la politique. Comment ? Par exemple, en supprimant leur droit abusif et quasi régalien de mise en disponibilité qui leur permet de récupérer leur poste à n’importe quel moment de leur vie, quand ils sont battus aux élections, tout en ayant de surcroît profité des augmentations indiciaires pendant leur mise en disponibilité !

Tout cela en contradiction avec l’article 1er de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen qui stipule que « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit ». Est-il possible à un ouvrier, un employé, un cadre, un commerçant, un libéral, un entrepreneur, de faire une incursion, ne serait-ce que pour un seul mandat de 5 ans, dans la vie parlementaire et de récupérer son emploi 5 ans plus tard ? Dans beaucoup de pays démocratiques, tout fonctionnaire doit démissionner de son poste s’il est élu ou ne peut bénéficier que d’un seul mandat.

En France, de nombreux hommes politiques ont bénéficié de ces avantages inouïs.
Les plus célèbres sont Alain Juppé et Laurent Fabius qui ont fait valoir leurs droits à la retraite en ayant très peu fréquenté leurs postes de hauts-fonctionnaires.
Hollande est aussi un cas intéressant, qui se vantait même dans une vidéo des années 80 de se faire élire député « pour travailler un peu » au lieu de buller comme Conseiller Référendaire à la Cour des Comptes.
Si vous n’avez pas encore lu ce document (que vous trouverez sur la vidéothèque de Minurne), il n’est pas trop tard. C’est un grand moment que les médias, s’ils faisaient leur travail, auraient du sortir en 2012 pour éclairer le choix des 18 millions de débiles légers qui lui ont apporté leurs suffrages…

 

Pour un énarque, la source de revenus de l’Etat est simple et évidente : l’impôt direct, l’impôt indirect, les droits, taxes et produits divers. Ces « grands commis » ne sont pas programmés pour se poser la question de la pertinence, de la bonne utilisation et de la bonne gestion (et des résultats de l’emploi) des fonds publics, qui sont produits par le travail des Français. Rien de surprenant, puisque ce sont précisément d’autres énarques (leurs « Pairs ») qui se chargent de les dépenser !
Juges et partie, ils ne vont quand même pas scier la branche sur laquelle ils sont confortablement installés !

Un ardent projet, donc : contrôler les services de l’Etat en redonnant au pouvoir législatif (qui n’existe plus, n’étant devenu qu’une excroissance de l’exécutif) le vote et le contrôle réel de la bonne utilisation des finances publiques.
Chacun sait ce qu’il advient du rapport annuel de la Cour des Comptes (rédigé par des énarques, qui plus est, on n’en sort pas !) : le classement vertical !

Pour plus d’informations, cliquez sur l’article : Gérer l’Etat

STOPPER L’IMMIGRATION ET ENGAGER LA « REMIGRATION »

Qui dit gérer l’Etat sous-entend en priorité régler le problème majeur qui induit tous les autres.
En réplique au processus de GRAND REMPLACEMENT, engagé depuis de nombreuses années et aggravé par la déstabilisation du Moyen Orient et de l’Afrique subsaharienne, la REMIGRATION est l’objectif prioritaire naturel assigné par Renaud Camus et Karim Ouchikh, qui présenteront une liste aux Européennes : LA LIGNE CLAIRE.

Lire à ce sujet l’article de l’Imprécateur sur la Convention Européenne de Marseille des 4 et 5 janvier 2019

Hélas, ce qui apparaît comme prioritaire au peuple français est fermement et définitivement censuré par ses dirigeants. Il est formellement interdit (entre autres) de mettre sur la table des doléances les questions de l’immigration et de l’identité nationale. Pourtant, il est évident pour toute personne sensée, même s’il n’est pas politiquement correct de l’exprimer, que la plupart des problèmes et malheurs de la France sont directement liés à l’immigration massive : pauvreté, chômage, incivilités, insécurité, délinquance, pression des allogènes pour faire accepter leurs coutumes religieuses et sociétales, alourdissement des charges de l’Etat, ghettoïsation des banlieues, violences et trafics en tous genres…

Pour évoquer en quelques lignes fortes ce que pourrait être une synthèse de ce Grand Débat, lisez l’article de Renaud Camus « Cahiers de Doléances : la synthèse« .
Tout y est ! 

On avait déjà connu ce type de censure sous Sarkozy, qui fut obligé, poussé par des forces obscures, à mettre brutalement fin au débat qu’il avait pourtant eu néanmoins le courage de lancer.

REFORMER LA JUSTICE

Et les juges, qui renvoient souvent avec un « rappel à la Loi » les casseurs interpellés par les forces de l’ordre ? Aurait-on le droit d’évoquer leur éventuel passage devant l’électeur, comme aux Etats Unis ? Ca les calmerait un peu et les inciterait à rendre une justice un peu plus équitable !

La réponse de l’Etat et de la justice aux blogs qui l’ouvrent trop est leur surveillance rapprochée, l’intimidation, la menace, les procès et la fermeture des sites qui gênent (on en sait quelque chose). Dans ce cas, cessons de dire qu’il faut changer de république, car nous ne sommes déjà plus en république, mais dans une dictature silencieuse et douce – du genre de celles qui annoncent les pires exactions. Et tout cela au nom de la Liberté, et en rappelant frénétiquement à la moindre occasion, pour justifier l’injustifiable, que la France est le « pays des droits de l’Homme ».

Les Cahiers de Doléances comme en 1789 ? Non, merci ! Mais oui à une Nuit du 4 Août pour abolir les privilèges de l’énarchie !

Ou alors, passons directement à 1793, on gagnera 4 ans !

Marc Le Stahler

13 janvier 2019


blank

 

blank

0 0 votes
Évaluation de l'article
20 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
jean goychman
jean goychman
19 janvier 2019 12 h 12 min

Voici un témoignage « sur le vif » de la façon dont les choses se déroulent
https://youtu.be/7ai5zVTeUh8

ADAM AXE-CRD-CVD
ADAM AXE-CRD-CVD
17 janvier 2019 10 h 51 min

Ce « Grand Foutoir » n’est que la dernière TRAHISON de Jupiter à l’égard de la Souveraineté Céleste et Interstellaire Populaire.Le « débat » qui se fait jour dans la Population, et qui, en réalité » est le fond de la Contestation et de l’aspiration Démocratique « du Peuple » et non pas seulement, loin s’en faut, des Gilets Jaunes, c’est bien notre « CHOIX DE SOCIETE »… et donc la remise en cause de notre Vème « Raie-Publique » dévoyée, dénaturée et de plus en plus « au service de la Sexte Systémique » et pratiquement plus « au secours du Peuple ».La Vème est MORTE avec le Général, car c’était la Constitution d’un… Lire la suite »

necas
22 janvier 2019 11 h 24 min
Répondre à  ADAM AXE-CRD-CVD

Mais , pas de problème : zorra et non pas zorro, est arrivée pour porter secours à son président , qui l’ avait tancée , vertement pour une bourde : je nomme , Mme Schiappa ( cf : on dit d’ailleurs , en italien : una schiappa di moglie ! = une femme nulle , traduit en frç. ) .Donc , elle , aussi , après s’être bien faite sermoner par Macron , a décidé , dorénavant, de ramper à plat ventre , devant son maître , de peur de perdre sa bonne gamelle , bien rémunérée ! Et ira… Lire la suite »

CRI
CRI
16 janvier 2019 6 h 15 min

Mon Dieu l abruti il me dégoutte et maintenant c est 22 janvier le pacte ALLEMAND qu elle horreur personne en parle

necas
19 janvier 2019 13 h 07 min
Répondre à  CRI

Le pire, CRI, c’est qu’ il existe des abrutis pour s’extasier devant les « marathons  » du dialogue de Macron !!!! Vous vous rendez compte ! 7h de dialogues avec les maires exténués ! Tu parles ! Ce Macron ne serait même pas capable de tenir une semaine dans une mairie ! De même, l’autre jour , il gelait à pierre fente , froid polaire , 3 pauvres gars faisaient un ravalement de façade : les types , la journée entière au niveau du 4 eme étage , en plein vent !!!! J’en avais froid pour eux , les pauvres !… Lire la suite »

Pieds poings
Pieds poings
15 janvier 2019 21 h 30 min

Le Macro, désolé je n’ai pas trouvé de meilleur qualifiquatif, le commercial de dingue s ‘imagine qu’il va nous vendre (imposer) un programme…Du reste ce qui est très inquiétant c’est que 600 petits soldats dont 510 se croîent envoyés du ciel donc 510 pleutres s’imagine su’ils vont être écouté par le commercial en chef qui ne cherche qu a gagner du temps pour faire une annonce fracassante la veille des européennes, annonce qui sera relégué comme le referendum sur l Europe façon SARKO NABO ALLAH SAUCE KARCHER. Si tel était le cas je crois que le boomerang sera à la… Lire la suite »

Frédéric MAS
15 janvier 2019 9 h 06 min

Le DICTATEUR veut lancer un débat avec nous….Il ne regarde pas les infos c’est pas possible..

guyguy
guyguy
14 janvier 2019 9 h 53 min

Quand sur ce graphique il y a de mentionner 48,4% d’impôt en France est ce que cela comprend aussi la TVA que nous payons sur tous les biens et services ???? Quand je vois dans lettre de macron, Lutter contre le chômage, alors que lui et ces prédécesseurs sont les artisans du désastre, ils ne manquent pas de culot. Qui a délocalisé le travail, qui a fait en sorte que les biens les personnes et le pognon se déplacent sur la planète comme bon leur semble. Concernant l’accueil des migrants c’est encore plus fort, il met tout de suite en… Lire la suite »

claude Roland
claude Roland
14 janvier 2019 19 h 02 min
Répondre à  guyguy

« Quand sur ce graphique il y a de mentionner 48,4% d’impôt en France est ce que cela comprend aussi la TVA que nous payons sur tous les biens et services ???? » Remarque judicieuse en effet, on ne précise pas si l’impôt indirect est inclus d’autant que les taxes sont plus payées que l’impôt direct. Quant à l’immigration, on remarquera que ce sont nos soldats qui défendent le Mali tandis que les Maliens en état de défendre leur propre pays se barrent en France !!! Courage, fuyons ! Et je connais des soldats du COS là-bas qui ont très envie de… Lire la suite »

eva
eva
16 janvier 2019 10 h 18 min
Répondre à  claude Roland

Je suis heureux de lire ça : Claude Rolland, alors il faut faire vite car après les européennes ce sera trop tard . La corde est prête a se rompre. cela va être la guerre civile. Il nous faut notre armée pour éviter ça .

Kikou
Kikou
14 janvier 2019 7 h 40 min

Un « grand débat » qui interdit d’emblée les questions dérangeantes, c’est se foutre du monde !… Cette pirouette vise uniquement à gagner du temps. J’espère que personne n’ira jouer les idiots utiles dans ce pseudo débat programmé par un pouvoir visiblement aux abois. Car si le gouvernement prend les Français pour des imbécile, c’est aux Français de lui démonter le contraire en boycottant sa mascarade.

Claude Roland
Claude Roland
14 janvier 2019 9 h 13 min
Répondre à  Kikou

Il est en effet stupéfiant que la source de dépenses la plus importante en France ne soit pas évoquée, c’est à dire l’immigration (aides, allocs, AME, eau, électricité, etc.) dont une des annexes est les allocs et services gratuits (eau, électricité) aux gens du voyage sans rien en échange à part de la délinquance. Et après on se demande pourquoi l’électricité augmente quand Engie et autres n’osent pas aller chercher leur dû chez les mauvais payeurs dans les cités ou les camps… Pas fous les employés qui devraient aller là où les forces de l’ordre ne vont plus si ce… Lire la suite »

necas
15 janvier 2019 12 h 11 min
Répondre à  Claude Roland

Vous avez raison ! En prime , Castafiore envoit les durs du RAID, pour interpeller un GJ !!!! Cherchez l’erreur. ……. Dans les cités , aucun type du Raid , quand la racaille fout les quartiers à feu et à sang …….?????? Et le Macron , qui aujourd’hui, va se déplacer à Grand Bourgthoule , avec 12 cies de CRS , pour bunkeriser le petit village !!!!! Le type se sert des Crs , tellement , il se c……dessus !!! Il avait dit :  » Qu’ils viennent me chercher !  » …….Le pétochard . Tout le village , bouclé autour… Lire la suite »

claude Roland
claude Roland
13 janvier 2019 19 h 29 min

Ce n’est pas tant l’impôt qui est un problème. Il est la participation normale des citoyens aux dépenses d’équipement, d’organisation, de structuration, d’économie, etc. de l’Etat. Mais comme beaucoup de gens ne sont pas imposables, l’Etat passe par l’impôt indirect (taxes, droits divers, successions, etc.) qui est redoutable car il touche TOUT le monde, riches ou pauvres. Il remplace sournoisement la source de l’impôt direct. Donc c’est cette imposition indirect qu’il faut réduire drastiquement et créer des taxes sur les transactions financières qui ne concernent que les très riches. Quant aux non imposables, on devrait tout de même leur demander… Lire la suite »

necas
13 janvier 2019 15 h 57 min

C’est une entourloupe , pour gagner du temps , en vue des Européennes, et de plus , Macron a décrété que , certains sujets ne pourront être abordés : style , arrivées massives des migrants , peine de mort , voir révocations de ministres, ou présidents !!!???? Autant dire , des débats tronqués et des lois votées contre l’assentiment du Peuple Souverain ! Macron , c’est nous qui vous payons , grassement, nous , le Peuple , et ce sont encore Nous, qui permettons que vous soyez protégé, partout où vous allez , quand vous usez et en abusez d’une… Lire la suite »

Hoffmann
Hoffmann
14 janvier 2019 18 h 21 min
Répondre à  necas

MACRON arrête de nous prendre pour des imbeciles

necas
15 janvier 2019 0 h 53 min
Répondre à  Hoffmann

Oui , surtout , quand Castaporra envoit carrément les mecs du RAID , chez un pauvre Gilets Jaunes , pour l’interpeller, alors , que , c’est loin d’être le même cas , quand il s’agit d’aller débusquer des racailles des cités !!! Dans les cités , Castaner devient un misérable foirou , et ne veut surtout pas intervenir , de peur que …….. Bande de tordus ! De même , tous ces membres du gouvernement , si on vivait au Japon , au moins une quinzaine d’entre eux , aurait déjà eu droit à un long séjour en taule ,… Lire la suite »

eva
eva
16 janvier 2019 10 h 25 min
Répondre à  necas

Oui mais les Japonais ne sont les Français . Déjà l’éducation n’est pas la même et ça c’est le BA ba ..

necas
18 janvier 2019 10 h 38 min
Répondre à  eva

Eva , je suis au parfum . J’ai travaillé 26 ans dans un hotel de luxe , avec bcp de clientèle étrangère :
Les mieux éduqués, respectueux, gentils et surtout , droits et honnêtes : LES JAPONAIS !!!!!!!!!
Peuple bossard , conscienceux, agréable , droit :
Tous nos politiques d’içi , souffriraient grave , au Japon , car ils ne pourraient magouiller en douce , comme ils le font en France ! Ils iraient vite fait en cage , là bas !

blank