FRANCE – ISRAEL : DES RELATIONS COMPLIQUÉES
(Anne Lauwaert)

Jadis, la France aimait Israël. Aujourd’hui, tout est fini. Le chantage au pétrole est passé par là…
Décryptage d’une relation compliquée, par Anne Lauwaert.



 

 

Quand on dit “Mossad”, l’écho répond “danger !…” et une légère odeur de souffre commence à flotter dans l’air…

Cela n’a pas toujours été ainsi. Avant 1973, les Européens aimaient et admiraient les Israéliens. On se réjouissait et on applaudissait à chaque « coup » qu’ils réussissaient. Entre autres, celui des « vedettes de Cherbourg » en 1969. On racontait aussi qu’Israël avait acheté des machines à coudre qui, en arrivant à Dimona (1), s’étaient transformées en centrale nucléaire. On disait « ils sont forts ces Juifs! » 

Le 6 octobre 1973, une coalition arabe attaque Israël qui sort vainqueur de cette « Guerre du Kippour » et, pour se venger, les Arabes ferment le robinet du pétrole aux pays amis d’Israël. Il s’ensuit un marchandage, les Européens cèdent au chantage « islam + anti-Israël contre pétrole ».

Alain Wagner explique cela :

https://www.youtube.com/watch?v=SMd10f5s9jw

LES EUROPÉENS DEVIENNENT  PRO-TERRORISTES PALESTINIENS

Depuis lors les Européens deviennent anti-Israël et pro-Palestiniens. Israël se retrouve bien seul. Au fond, le seul soutien qui lui reste, ce sont les « juifs américains ».

Pour comprendre l’histoire d’Israël, il faut lire l’autobiographie de Golda Meir : elle nait à Kiev (2) en 1898. Ses parents sont des socialistes militants. En 1906, ils émigrent aux USA pour fuir les pogroms. Golda devient sioniste-socialiste et part en Palestine en 1921. Suit alors le combat pour libérer la Palestine de l’occupation anglaise (3), la création de l’Etat d’Israël et ensuite les guerres que lui livrent les pays arabes voisins. Voir aussi le film « Ô Jérusalem » d’Elie Chouraqui avec Patrick Bruel.

Le « terrorisme palestinien » est une constante… 

Chronologie du terrorisme palestinien — Wikipédia (wikipedia.org) (4)

Le détournement d’un avion d’El Al en 1968 est considéré comme étant le premier acte terroriste « moderne ». Ensuite les attentats s’enchainent ainsi que les « opérations » israéliennes qui sont souvent spectaculaires comme le Raid d’Entebbe (5) en 1976.

Ma’ale Akrabim est un village du Neguev, tous les passagers du bus ont été massacrés par les Palestiniens.

A chaque fois, les pro-palestiniens sont furieux tandis que les pro-israéliens jubilent. Des noms légendaires commencent à circuler comme les frères Netanyahou : Yoni est tué pendant le raid à Entebbe, Bibi est encore là, ainsi qu’Ehud Barak. D’autres personnages comme Moshé Dayan ou Ariel Sharon, sur fond de Tsahal et Mossad ne détonnent pas dans l’ambiance des films de James Bond.

En fait, l’engouement pour Israël est le même que celui pour l’exploit du petit David contre le grand Goliath. A chaque « coup » on se demande « mais comment font-ils  » ?

En 1990, Victor Ostrovsky répond dans son livre « By way of deception » (au moyen de la tromperie) qui est une devise du Mossad. 

QU’EST-CE QUE LE MOSSAD ?

En toutes lettres, le Mossad s’appelle « HaMossad, le Modi’in ule le Tafkidim Mayuhadim » ( המוסד למודיעין ולתפקידים מיוחדים ) ce qui signifie « Institut pour le renseignement et les opérations spéciales ». Il est créé en 1949. Sa devise reprend le verset XXIV, 6 des Proverbes. Dans la version Chouraqui : « oui, fais pour toi la guerre avec des stratagèmes ». D’autres versions parlent de « prudence » ou d’ « un grand nombre de conseillers ». 

En 1999, Gordon Thomas parle des « guerriers secrets » dans « Gideon’s spies ».

En 2018, Ronen Bergman publie « Rise and kill first, the secret history of Israel’s targeted assassinations ». « Si quelqu’un vient pour te tuer, lève-toi et tue le premier » (Talmud).

Les titres de ces livres suffisent à brosser le tableau : des guerriers, intelligents, malins, entrainés, courageux et décidés qui ne s’encombrent pas de trop de scrupules car en premier lieu il s’agit de la survie d’Israël, le seul pays qu’ils possèdent après 2000 ans d’exil. 

Ces livres « dévoilent des secrets » ? S’ils dévoilaient des secrets qu’il ne faut pas dévoiler, on aurait certainement trouvé le moyen de ne  pas les laisser publier. On peut divulguer un peu pour calmer les curiosités du public mais aussi pour dire aux embêtants « attention, voilà ce que nous faisons avec ceux qui nous embêtent ». Ces livres sont des best-sellers car nous sommes tous fascinés par James Bond.

Un des derniers épisodes en date, c’est Pierre Jovanovic qui nous le raconte sur TV Libertés dans « Epstein le parcours d’un monstre ». 

Epstein : parcours d’un monstre de l’Etat profond – Pierre Jovanovic – Politique & Eco n°277 – TVL – YouTube   

du 23/11/20 en commentant le livre « L’affaire Epstein » de trois journalistes américains Dylan Howard, Melissa Cronin et James Robertson.

LE POUVOIR COHABITE AVEC LA CORRUPTION

Ce livre nous fait, je cite : « voir comment nos élites sont aujourd’hui corrompues en mœurs et financièrement et comment le pouvoir s’exerce dans une cohabitation malsaine avec la corruption« 

Le livre décortique la vie et les méfaits de Jeffrey Epstein. Dés la 6ème minute, Jovanovic saute à pieds joints dans le plat en affirmant : « Jamais on n’a mentionné qu’Epstein était un espion du Mossad, jamais on n’a dit qu’il filmait tout le monde » – « l ’affaire Epstein révèle une guerre entre l’Etat profond et ceux qui lui résistent comme Trump » – « Epstein a été protégé par le FBI et la CIA – l’affaire Epstein est une opération Mossad-CIA – deep state – Bill Gates… De là à franchir le pas Bille Gates – OMS – Covid… »

La vie d’Epstein c’est une histoire de (en vrac) : des amis des amis – Wall street – beau monde – finalité : la sécurité d’Israël – la clé de cette affaire se trouve dans le livre « Robert Maxwell Israël’s superspy » de 2002 – Maxwell est le père de Ghislaine, la compagne d’Epstein – le Mossad demande à Maxwell d’acheter tous les médias anglais – ça fait penser en France à Drahi et BFM… – Maxwell lance la carrière d’Epstein. »

Et là on parle de Adnan Khashoggi, l’oncle de Jamal Khashoggi qui a été assassiné par les services secrets saoudiens : « Adnan Khashoggi a vendu à Epstein son avion qu’on appellera le « Lolita express » car il transporte des dizaines de gamines et d’invités sur son île privée (Little St. James Island). C’est une affaire de proxénétisme montée par le Mossad et la CIA qui vise à contrôler tous les hommes politiques, tous les journalistes, tous les hommes d’affaires, sénateurs, députés, chercheurs, scientifiques, en les filmant avec des gamines de 12, 13 ans – une gamine de 12 ans est offerte à Epstein pour son anniversaire – les services secrets ont utilisé Epstein pour contrôler la totalité des hommes politiques des têtes couronnées (prince Andrew). Il en résulte des quantités considérables de photos et vidéos dont une partie a filé à Moscou. Dans le gotha parisien, il y a un paquet de personnalités compromises – il les a TOUS filmés – dans toutes ses maisons (entre autres avenue Foch à Paris) il y avait des caméras et c’est comme ça qu’ils tiennent Bill Gates. 

TOUS TENUS PAR SEXE – DROGUE- ET PÉDOPHILIE, PLUS L’ARGENT CHINOIS

Bill Gates tenu par Epstein espion du Mossad / ou             Jovanovic Soral le confinement et les sionistes – YouTube »

Là, la minute 21 de la vidéo qui dure une heure. Ensuite, revoyez le charmant tableau du président Clinton habillé en robe bleue avec des chaussures à talons rouges – « Epstein a pu filmer tout le monde, pendant des dizaines d’années – parmi les noms : Harvey Weinstein, Ehud Barak, Tony Blair, Donald Trump (« les femmes que j’aime sont trop âgées pour lui »), Steve Banon – tout ce qui compte dans les médias à Paris et en Belgique est passé par l’avenue Foch. Merci à Epstein de mettre en lumière la dégénérescence des élites mondialistes, des médias français et de la noblesse européenne. On n’imagine pas l’ampleur de la prostitution globale avec cocaïne et pédophilie. En 2008, Epstein va en prison et en 2019 il y a les affaires Weinstein et Epstein probablement à cause de Trump. Le 10 août Epstein est trouvé mort dans sa cellule. Quelques jours avant son « suicide », il rédige son testament et nomme parmi ses exécuteurs testamentaires le bras droit de Bill Gates. Les documents saisis photos, films etc. sont conservés pour éventuellement servir. C’est du sexe, du proxénétisme, de la pédo criminalité, finalement, c’est la norme ? C’est le propre de tous les hommes politiques de toutes les élites que d’être à ce point corrompus ? On ne le voyait pas à ce niveau-là. La vidéo montre un très intéressant tableau des connections entre membres de CFR et les médias : Council for foreign relations, Bilderberg meetings, Trilateral commission. Hypothèse : on se demande si Epstein a été « exfiltré » puisqu’on a fait venir un médecin légiste extraordinaire. Avec le « suicide » d’Epstein, bon nombre de dossiers ne seront pas ouverts et bon nombre de noms ne seront pas cités et de personnes ne seront pas inquiétées… 

Mais, quand même, il y a des gens qui possèdent cette « documentation » qui peut servir à tout moment…

Résumé: Jeffrey Epstein, agent du Mossad, a filmé l’élite mondiale commettant des délits de pédo-criminalité. 

NOS ÉLITES SONT TENUES PAR LE CHANTAGE

Conséquences:

–     Ces élites mondiales peuvent à tout moment être dénoncées et donc sont « tenues » par le chantage. 

Jeffrey Epstein’s High Society Contacts (nymag.com)

–     Quand nous nous demandons ce que c’est que ce « bordel » nous sommes en deçà de la réalité.

–     Quelques autres noms et détails dans un article du 22 juillet 2019. 

–     Un jeu: vous êtes confiné, il pleut et vous en avez marre du jeu de dames ? Je vous propose un jeu de pistes: Tapez sur google un nom quelconque par exemple Adnan Khashoggi et vous regardez quels sont les noms qui apparaissent : entre autres Elisabeth Kopp qui a été conseillère fédérale suisse, ministre de justice et police et de là, par exemple l’affaire Shakarchi et de là… On ne risque plus de s’embêter car on voyage très loin…

Adnan Khashoggi Adnan Khashoggi: Al-Kassar, Adnan Khashoggi, Princess Caroline, Barclays Bank, Marc Rich, Pan Am 103, etc., etc.

Elisabeth Kopp La « baraka » d’Al-Kassar, par La Dépêche internationale des drogues (voltairenet.org)

Elisabeth Kopp https://www.csmonitor.com/1989/0426/oswiss.html

Pierre Jovanovic continue sur sa lancée: « la société BAIN & Cie est chargée par le gouvernement français du « déconfinement ». https://www.youtube.com/watch?v=ooTWcCX0aLs&t=12s

« C’est une officine du Mossad, dirigée par Orit Gadiesh, https://en.wikipedia.org/wiki/Orit_Gadiesh ancienne cadre supérieur du Mossad, elle-même fille d’un général israélien qui rêve du contrôle total de la population: https://www.youtube.com/watch?v=JLIKyzb5KJQ&t=12s “

Cette vidéo nous ramène à Davos où est programmé le Grand Reset… qui nous explique que l’affaire Covid est une opportunité pour remettre de l’ordre dans les affaires mondiales avec… un Nouvel Ordre Mondial. 

Pierre Jovanovic s’indigne du fait que le « déconfinement » en France soit géré par une entreprise américaine et admet que c’est encore un coup génial du Mossad.

Eh oui, le Mossad fait bien son boulot. Par contre, ceux qui laissent assez de vide pour que le Mossad puise s’y installer, eux, ils ne font pas leur boulot…
Le général de Gaulle, aurait-il fait appel à une société américaine pour mettre de l’ordre en France ?

Dans les commentaires, on lit souvent « nous sommes entre les mains de tarés qui ne savent pas ce qu’ils font ». Eh bien non, tout au contraire, nous sommes entre les mains de gens qui savent ce qu’ils veulent.

Anne Lauwaert
1er décembre 2020

1 : Dimona, l’une des trois villes du désert du Neguev, la plus connue étant Eilat sur la mer rouge. Dimona a été le premier centre nucléaire d’Israël.

2 : En 1898, Kiev était russe. Devenue indépendante et capitale de l’Ukraine en 1917, elle a été reprise par les bolcheviks en 1920 et n’est redevenue ukrainienne qu’en 1991.

3 : En 1921, selon un recensement effectué par les anglais en Palestine, il y avait sur une centaine de villages un seul village peuplé d’arabes, ils ne sont arrivés massivement qu’à partir de 1948.

Mark Twain garda de la Palestine un souvenir consterné : Twain was fed up with the primitiveness of the settlements and roads he encountered: “The further we went the hotter the sun got, and the more rocky and bare, repulsive and dreary the landscape became…There was hardly a tree or a shrub any where. Even the olive and the cactus, those fast friends of a worthless soil, had almost deserted the country”. The statement reflects his general attitude to the ancient land throughout his journey.

Palestine is desolate and unlovely … .https://blog.nli.org.il/en/mark-twain-in-palestine/

4 : Le lien ne s’ouvre pas automatiquement, il peut être nécessaire de le copier coller .

Le terrorisme palestinien commence dès l’arrivée des colons arabes en 1948 par des massacres de militaires et de civils juifs.

5 : Raid d’Entebbe : Un Airbus A380 d’Air France venant de Tel Aviv avec 270 passages et détourner par un petit commando de palestinien aidé par deux Allemands du groupe Carlos. Il se pose en Ouganda à Entebbe. Un commando de militaires juifs viendra délivrer tous les otages quelques jours plus tard dans une opération spectaculaire qui ne fit qu’un seul mort côté juif, le frère aine de Netanyahou.

4 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mia Vossen
Mia Vossen
7 décembre 2020 18 h 29 min

Merci pour ce texte excellent!

Claude Roland
Claude Roland
7 décembre 2020 10 h 10 min

L’état d’Israël est contrôlé par des descendants de Khazars, slaves juifs de religion seulement. Il règne sur un peuple hébreu juif de sang. Quand on parle d’un état créé après 2000 ans de persécutions, on a les deux sens : les khazars fondateurs de l’empire d’Astrakhan (leur capitale) ont été persécutés pour leurs crimes jusqu’en Palestine. Les Hébreux de leur côté ont été persécutés et on fuit l’Egypte jusqu’en Palestine. Il faut lire le livre d’Israël Shamir : « La bataille du discours » pour connaître les tenants. Les Palestinien actuels sont les descendants authentiques des Hébreux qui se sont converti au… Lire la suite »

lepatriote1111
lepatriote1111
7 décembre 2020 14 h 46 min
Répondre à  Claude Roland

Bonjour Claude Roland ,sans être antisémite , qui dirigent les plus grandes institutions financières , dont notre foutriquet dictateur est issu ?

Claude Roland
Claude Roland
8 décembre 2020 8 h 44 min
Répondre à  lepatriote1111

Les Khazars, ceux qu’on appelle les sionistes. Ce qui est différent des juifs. Les juifs sont gouvernés par des descendants de Khazars et subissent au même titre que les autres peuples. Lisez le livre du fils de Yéhudi Menuhin, ça vaut le coup.

Albatros
Albatros
8 décembre 2020 20 h 44 min
Répondre à  lepatriote1111

Tout le monde peut diriger une institution financière….s’il en a le talent !!!
les juifs dans le monde 0,3%…et 25% des prix Nobel…Les nombreux médecins juifs en France ont eu leurs diplômes en bossant sans cadeau ! Bien sûr je ne vois pas M’bala bala diriger le FMI…ni Soral…

Holdrinet
Holdrinet
7 décembre 2020 10 h 01 min

Il ne faut pas dire la France ! C’est ce gouve de merde emmené par Emanuelle, pas la France !!!!!

Vergean
Vergean
6 décembre 2020 15 h 54 min

Excellent objectif, factuel bien construit ce résumé historique.

Ailean Vergean
Ailean Vergean
6 décembre 2020 15 h 20 min

Excellent article qui fait une synthèse objective des situations historiques n’en déplaise aux sycophantes qui se reconnaitront…

9
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank