MARCEL CAMPION CONDAMNÉ POUR DÉLIT DE LANGAGE !
(Suricate)

Chaque mois, chaque semaine, chaque jour, la dictature macronienne des juges se resserre un peu plus sur le peuple français. Il est désormais devenu dangereux de s’exprimer, même pour annoncer une évidence et un fait avéré, s’il déplait à la clique qui nous dirige et qui surveille et contrôle tout dérapage à la bien-pensance. Il est peut-être utile à ce sujet de rappeler cette remarque pertinente de Martin Niemöller (que vous trouverez dans le dictionnaire des citations de Minurne)…

Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.
Quand ils sont venus chercher les juifs, je n’ai rien dit, je n’étais pas juif.
Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai rien dit, je n’étais pas catholique.
Quand ils sont venus chercher les francs-maçons, je n’ai rien dit, je n’étais pas franc-maçon.
Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester.

 

LES JAQUETTES NE FLOTTENT PLUS SUR PARIS !

 

Marcel Campion, forain et héros national de l’anti-hidalgisme a le don de mettre Anne Hidalgo hors d’elle depuis qu’il l’a prise en flagrant délit d’ignorance en lui apprenant que la place de la Concorde où il installait sa Grande roue, est propriété nationale et que la ville de Paris n’a pas le droit d’en expulser qui que ce soit.

 


Il vient d’être condamné à trois mois de prison, finalement avec sursis, pour avoir dit de l’ex-adjoint d’Anne Hidalgo, « Bruno Julliard est de la jaquette« . Cette vieille expression française pour désigner les homosexuels n’est plus beaucoup utilisée. Elle se trouve dans tous les dictionnaires  de langue française où elle n’est même pas connotée comme vulgaire. Elle date du XIXème siècle et désignait les hommes fréquentant des clubs réservés aux hommes, où les homosexuels pour se reconnaitre avaient pour code de porter une « jaquette », veste noire avec deux longs pans arrière.

Le Dictionnaire des expressions françaises en explique la raison : « La jaquette  était l’habit porté par ces messieurs (sic !)… appréciée pour son aspect discret qui laisse deviner les formes (re-sic) de ces hommes vus de dos » !

Mesure de prudence à une époque où l’homosexualité était encore punie de prison. D’ailleurs, l’expression complète est « il est de la jaquette flottante« .

Cette décision judiciaire montre que je juge qui l’a prononcée n’est pas trop cultivé, et peut-être a des prédispositions homophobes s’il considère que dire d’un homosexuel qu’il est homosexuel est insultant. Campion ne fait d’ailleurs qu’énoncer un fait que tout le monde connaît, Bruno Julliard faisant état publiquement de son homosexualité depuis 2011, date où il fit son coming out dans Têtu, le magazine des homos.

blank


Depuis, il s’est marié avec son amant Paul Le Goff le 8 juillet 2017, à la mairie de Paris, avec Anne H. comme témoin. Étaient présents tous les membres les plus célèbres du Club de la Jaquette, Marc-Olivier Fogiel et son charmant époux François Roelants, Stéphane Bern,  Bertrand Dalanoë, etc. Aucun d’entre eux n’a honte d’être homosexuel, « de la jaquette« , donc comme on avait le droit de le dire autrefois.

L’expression, tombée en désuétude, n’en est pas devenue insultante pour autant.

Suricate
22 décembre 2020

blank

5 7 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claude
Claude
30 décembre 2020 11 h 09 min

On glisse vers le totalitarisme, mais les Français laissent faire, alors…

Dissident
Dissident
23 décembre 2020 9 h 31 min

Pardon, je n’ai pas pu résister ….

La drcauitte : trequar les mtos, tuqraer les pseeens, taeuqrr les hemmos .
r
Maercl Cmoaipn est vitcime des prucerorus cuomesnmtis de ce pyas. Is ont aiells a tuos les vtsmeitiis, les algnleeos, les m–oa-os-rtne-llupcfunieot-re-nna-ndpozm les nodnn—tls-afeouirt p–daou-asrcleiuelr et les fuaemx lgqtbrz de tetous les coluuers et eefnlis dnas tuos les snes cmmoe des pleres.

Pas facile le hierofaf !

Last edited 5 mois auparavant by Dissident
S.Delatourette
S.Delatourette
22 décembre 2020 18 h 20 min

Nous glissons collégialement dans le totalitarisme, comment pourrions nous en douter, à l’ode des événements qui ne cessent de le démontrer & que pourtant pléthores n’en soient pas convaincus, contre toute attente.
Toutefois, il est à noter qu’entre 1940 & 1944, les FR furent nombreux(es) à ce plaindre du retard des trains, dés lors que la résistance les faisait sauter.
Comprenne qui pourra.
Sachez pourtant que le NOM-NWO fera passer le III Reich d’Adolf-Benitto pour une blague de potache boutonneux.
Alea Jacta Est

0 (78).jpg
3
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank