OBAMA : « JE T’AI BIEN BAISÉ ! » HOLLANDE : « MERCI ! » (par l’Imprécateur)

Dans l’Europe où tous les pays ont retrouvé un taux de croissance suffisant pour y permettre la réduction du chômage, la France fait figure d’exception. En France, c’est croissance ridicule et chômage en hausse, même en juin bien dernier bien que 10 000 chômeurs aient été retirés des statistiques par une magouille (sortis de la catégorie A) de l’INSEE sur ordre du gouvernement. Cela n’empêche pas le dindon qui règne à l’Elysée, et nous assomme de conférences télévisées journalières, de jouer l’illusion sur le réel, le paraître sur le faire, de poser en monument du nombrilisme et de la vanité. Il se fout bien de la France et des Français, il n’a qu’un seul but : rester à l’Elysée.

Obligé d’ouvrir des soldes pour brader les bateaux qu’il a volés à la Russie et qu’il a dû rembourser avec un milliard de notre argent, il tente de rattraper un peu de notoriété sur l’international. Son porte-parole à l’Elysée, dont j’ai oublié le nom tant le personnage est insignifiant, a affirmé sur iTélé, la langue noire du cirage des pompes présidentielles, que son vénéré maître avait libéré « tous les otages » depuis 2012 ! Si, si, il l’a dit, l’ignorant. Oubliant ceux qui ont été kalachnikovés, égorgés comme Hervé Gourdel en Algérie, ou tout simplement oubliés, comme cet otage français dans un hôtel de Sévaré (1) au Mali que l’armée malienne vient de libérer au prix de 14 morts, avec quatre autres otages dont trois sud-africains, pendant que toute la presse extasiée louait notre président venu accueillir à Villacoublay Mademoiselle Prime, « dernière des otage français » qui, au vu de son excellent état de santé après six mois passés aux mains des chiites yéménites, aurait très bien pu prendre un avion de ligne régulier plutôt qu’un Falcon du GLAM envoyé spécialement pour la récupérer dans l’Emirat arabe d’Oman. Économiser quelques tonnes de CO2 et l’argent des contribuables, ça c’eut été un geste écolo. Oman a négocié sa libération moyennant une somme avoisinant, dit-on, les trois millions d’euros. Voilà qui va renflouer les caisses des djihadistes du coin et graisser les pattes des émirs qui ont servi d’intermédiaires. Oman n’ayant aucune raison de débourser 3 millions pour sauver une étrangère blonde et mécréante, c’est évidemment la France qui les sort d’une manière ou d’une autre.

Le président a remarqué qu’en se tournant vers l’international un président peut regagner provisoirement un peu de popularité. Ce n’est pas un hasard si son grand show écolo COP21 coïncidera avec les élections régionales. En juillet, grâce notamment aux accords avec Cuba et l’Iran, Obama a vu sa cote de popularité repasser au-dessus des 50% et grâce à la crise grecque Hollande est passé de 13 à 26 % pendant quelques jours.

Obama a lancé son America’s Clean Power Plan, qui lui a valu un tweet enamouré de l’ex n°1 du dindon :

b6044e8f-d73c-46fc-8294-219ee3954b1a

Traduction : Félicitations au président Obama pour ses fiançailles avant Paris#COP21. Car dans son anglais approximatif appris dans je ne sais quelle grande école, miss Chabichou a confondu « engagement » et « engagement », le premier, anglais, se traduisant en français par fiançailles, le second, français, se traduisant en anglais par « untertaking », le mot qu’elle aurait du employer.

Ce qui explique aussi qu’elle ait mal interprété le mot « clean » dans l’annonce obamienne. Clean signifie « propre », ce qui veut dire que Obama ne songe nullement à des énergies renouvelables pour remplacer les centrales électriques dont il veut réduire les émissions de CO2 de 32 %, mais à des centrales propres. Or à quoi fonctionnent les centrales dites « propres » ?

images-7

Grand risque pour la navigation, ancrage détruisant le fond marin, coût de production deux fois plus élevé qu’avec le nucléaire, mais l’avantage, dit EDF sur le site enerzine.com « est qu’elles créent un îlot propice aux espèces qui ont besoin d’un récif pour se développer (par exemple les moules) ». Si ça fait plaisir aux moules, rien à dire.

Une centrale au charbon comme celles qui fournissent 35 % de l’électricité américaine, celles qui ont doublé les éoliennes substituées aux centrales nucléaires en Allemagne, celles que préconisent les écolos français si l’on ferme nos centrales nucléaires pour les remplacer par de l’éolien ou du solaire qui sont deux énergies très aléatoires, produit 900 g de CO2 par KW. Une centrale au gaz, qu’il soit naturel ou de schiste, c’est toujours du méthane, produit selon la qualité du gaz entre 400 et 450 g de CO2 par KW. Une centrale nucléaire produit 4 g de CO2 par KW. Obama est logique, les Américains s’étaient lancé dans les énergies renouvelables éolienne et solaire, ils ont construit d’immenses centrales dans les déserts, les mers et les zones les plus venteuses, ont vite constaté que cette électricité est non seulement aléatoire comme le sont le vent et l’ensoleillement, mais qu’elle est surtout très chère (pas à cause du vent ou du soleil, mais de tous les autres facteurs qui entrent dans la constitution du prix du Kilowatt). Ils commencent à les détruire.

images-5

De plus, Obama est un malin beaucoup trop malin pour Hollande qu’il mène par le bout du nez dans toutes les affaires internationales : en s’emparant de ce sujet six mois avant la COP21, Barack Obama se met en bonne position pour jouer un rôle majeur dans cette conférence et profiter de son rayonnement. Car il est pour lui hors de question qu’un sujet aussi important soit laissé aux mains d’un amateur en économie-politique, aussi incompétent que l’est Hollande. Si un accord doit être signé, c’est aux Etats-Unis d’en fixer les termes, et ceux-ci doivent convenir aux grands pays qui comptent dans ce monde, Chine, Russie, Inde, Brésil. Or, aucun d’entre eux n’est disposé à accepter de brider son développement en en renchérissant le coût avec des élucubrations franco-écolos à la sauce EELV. Pour réduire la teneur de l’atmosphère en CO2, ce sera donc une relance du nucléaire, énergie très propre si le problème des déchets est réglé, et il peut l’être, ainsi qu’une poursuite du gaz de schiste dont le coût de production est bas et dont la France se prive par obstination politique irraisonnée.

Car Obama n’annonce pas non plus une réduction de la consommation électrique des Américains qui ne l’admettraient pas et voteraient Républicain à la prochaine présidentielle. Il est possible que les 195 pays invités signent un accord pour limiter à 2°C la hausse de la température. Pas certain, mais possible. Ça ne les engagera pas à grand-chose s’ils sont convaincus par la thèse politiquement incorrecte qui annonce un prochain refroidissement naturel du climat mondial du fait d’un cycle solaire normal qui s’est déjà produit il y a 500 ans (16ème siècle). De toute manière, si une date butoir était fixée, qui pourrait contraindre un pays comme la Chine ou la Russie à la respecter quand on voit comment ces pays se moquent des sanctions que l’on tente de leur imposer ?

La ministre de l’écologie félicite Obama, mais Hollande doit enrager, car il sait que lors des précédentes conférences de ce type, l’Amérique était restée en retrait, comme ce fût le cas lors de la ratification du Protocole de Kyoto. Il espérait tirer toute la gloire de COP21 et voilà qu’Obama lui signifie que ce sera à ses conditions !

images-3Obama : Je t’enc…!  Hollande : Merci !

Alors Hollande mobilise sa presse aux ordres et ses soutiens pour faire savoir urbi et orbi comme dirait François (le pape), que c’est lui qui a convoqué la réunion et que c’est la France qui est en pointe dans ce secteur de l’écologie (ne riez pas) avec sa loi sur la transition énergétique.

Obama sait que le monde retiendra son effet d’annonce sans lire son Clean Power Plan.

Hollande sait aussi que le monde retiendra son invitation à venir à Paris aux frais… de qui au fait ? Car en invitant 195 pays, il invite de nombreux pays comme la Guinée Bissau, les Iles Salomon, la Transdniestrie, Kiribati, la Mongolie extérieure… qui n’ont pas les moyens de payer à leurs diplomates plusieurs jours de séjour à Paris dans des hôtels de luxe, standing international oblige. Ne sentez-vous pas la main du président dans la poche de la culotte des zouaves que nous sommes ?

Les Etats-Unis produisaient leur KW à 520 g de CO2 en 2005. Grâce au gaz de schiste, ils sont tombés à 355 g en 2014, un peu plus de schiste et de nucléaire et ils n’auront aucun mal à arriver sans que ça leur coûte à 250 g en 2030. Obama aura tenu sa promesse. La France est déjà à 40 g mais uniquement grâce au nucléaire plus un peu d’hydraulique qui font que 90 % de son électricité ne produit pas de CO2 %, et son électricité est bon marché. Mais si elle élimine ses centrales nucléaires pour faire plaisir à des écolos débiles, elle développe l’éolien et le solaire avec la nécessaire construction de centrales à charbon ou à gaz pour pallier aux périodes avec trop ou pas assez de vent par temps gris, non seulement le coût de l’électricité va augmenter lourdement, mais la France deviendra comme l’Allemagne l’est devenue après avoir abandonné le nucléaire : l’un des pays les plus pollueurs d’Europe.

En convoquant 195 pays, Hollande parie sur le nombre et invoquera la loi démocratique pour faire voter son projet. Mais il est clair que les pays qui ne produisent que très peu de CO2 parce qu’ils sont en sous-développement chronique signeront volontiers. Les seuls pays touchés sont ceux qui travaillent et se développent et ceux-là ne seront pas chauds pour s’auto-pénaliser juste pour faire plaisir à l’hyper-président franchouillard. Il est donc probable qu’il ne sortira rien de sérieux de COP21, sinon des effets d’annonces.

L’Imprécateur

(1) Sévaré est une ville stratégique située au coeur du Nord-Mali : elle est dotée du plus important aéroport de la région, utilisé par l’armée malienne et les forces françaises de l’opération française au Sahel Barkhane ainsi que la Mission de l’ONU au Mali. Le 8 août l’hôtel Byblos a été pris par un commando d’AQMI, la gendarmerie malienne a donné l’assaut : 14 morts, 5 maliens, 5 terroristes, 4 otages. Le Mali est loin d’être pacifié comme le prétendent Fabius et Le Drian.

minurne-300x78

0 0 votes
Évaluation de l'article
17 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
blank