CALLAC, VILLAGE BRETON SACRIFIÉ À LA DICTATURE PRÉSIDENTIELLE (L’Imprécateur)

De nombreuses gendarmeries s’accordent pour constater une recrudescence des cambriolages sur des exploitations agricoles. Le cas de Sébastien Pommier, éleveur de volailles à Fontaine-Couverte (53) est caractéristique : en quelques jours il a été cambriolé six fois, dont un quad d’environ 1000 euros qui servait aux déplacements de l’éleveur.

Cambriolés par qui ? La gendarmerie enquête à son rythme de sénateur, ce qui conforte la certitude des voisins, tous ruraux, que les coupables sont ces gens un peu colorés qui vagabondent dans la région en se gardant bien de proposer leur candidature aux emplois agricoles proposés.

Les crimes et délits déclarés aux autorités, en particulier dans les zones rurales et périurbaines confiées à la gendarmerie, ont augmenté de 8 % en 2020 en France. Et d’environ 20 % dans les départements bretons. Par contre, les « atteintes volontaires à l’intégrité physique » ont enregistré une baisse de plus de 5% dans les zones urbaines de la police nationale, succès dont Darmanin se gargarise, il en a si peu à son actif !

Bravo à la police ? Oui, mais il faut nuancer. L’été, les voyous aussi prennent des vacances maritimes et campagnardes en suivant leurs fournisseurs habituels en montres, bijoux, voitures et portefeuilles, la bourgeoisie moyenne et haute, là où ils vont en vacances. Et pour ne pas perdre la main, ils pillent quelques fermes où il y a toujours des voitures, des 4×4, des quads, des outils et des stocks de fioul et d’essence à voler.

LES MIGRANTS, IRONT DANS LES CAMPAGNES « POUR LES REPEUPLER ».

L’Europe et son inspirateur et exécutant Emmanuel Macron ont trouvé la solution. Au lieu de résister à l’invasion du pays, on répartira les migrants dans les villages français. Un village test a été choisi, Callac dans le Morbihan en Bretagne, son maire communiste ayant, paraît-il, dit au préfet que la venue de migrants apprendrait aux habitants à accepter que leur pays ne soit pas uniquement français et, surtout, breton !

L’explication donnée, repeupler les zones rurales, ne tient pas.

Il est incontestable qu’elles se dépeuplent. Mais pourquoi ? Depuis un demi siècle de gouvernements tous plus ou moins socialistes, les ruraux ont été oubliés ou soumis à des politiques agricoles absurdes dues à ce que les élus à 99% ne connaissent rien au monde rural et à ses difficultés.

La raison majeure en a été donnée par Macron lui même. Pourquoi l’élite riche sortie de Sc-Po + ENA s’intéresserait-elle aux « gens de rien… ivrognes, illettrés, fumeurs de clopes qui ne font pas l’effort de traverser la rue pour trouver du travail… » ? Elle les méprise. Par contre, le migrant, même violeur ou égorgeur au nom de l’islam, doit être sanctifié.

La déclaration de François Bayrou affirmant que les migrants répartis dans les fermes et les villages fourniront la main d’œuvre manquante le prouve. D’abord parce que, pour la plupart, ils viennent en France appâtés par les aides sociales et non par le travail. La majorité vient de villages maghrébins et sub-sahariens où ils n’avaient pas de travail. Ils n’ont pas de formation au travail, ils ne voient aucun intérêt à travailler puisque la France généreuse les entretient avec un revenu mensuel dix ou vingt fois plus élevé que ce qu’ils gagnaient en Afrique. Un exemple : au Nigeria, le revenu mensuel moyen de l’ouvrier ou de l’employé, du public comme du privé, est légèrement inférieur à 44 €.

1/3 des agriculteurs (les éleveurs gagnent beaucoup plus) ont un revenu inférieur à 350 € par mois. Un migrant arrivant touche environ 600 € par mois et ceux qui partent en retraite 875 € par mois s’ils n’ont jamais travaillé (source A. Bercoff). Les agriculteurs ont leur ferme et leur potager pour se nourrir, mais avec quel argent vont-ils payer des ouvriers agricoles ne connaissant rien au travail de la terre en Europe ? M. Bayrou peut-il répondre à cette question ? À moins bien sûr que Macron décide de financer les salaires agricoles « quoi qu’il en coûte« . Pour le moment, seul le village de Callac est concerné.

TRAVAILLER DANS LES FERMES INDUSTRIELLES OU PILLER

Dans les années 1963 et suivantes, j’ai vu des « arabes » travaillant dans les champs du Lot et Garonne… sauf qu’ils n’étaient pas arabes ! Dès qu’ils acceptaient de parler ils précisaient qu’ils étaient Berbères, Chaouias… et autres ethnies des Aurès ou du désert, des Harkis. Pour eux, les arabes c’était « les gens de la côte », les colonisateurs brutaux et feignants qui les mirent en esclavage et qu’ils haïssent. J’ai trouvé le même climat social de haine du colon arabe dans le désert libyen.

Il est fortement probable que seules les entreprises agricoles de grande taille pourront embaucher. Mais le travail au rythme industriel ne plaira pas aux Africains, un vaste programme de formation sera indispensable, à moins que l’état n’agisse par la contrainte.

Ce ne sera pas le seul problème que poseront tous ces gens : il va falloir les loger, créer des écoles supplémentaires, un réseau médical sérieux dans ces déserts médicaux, un réseau de moyens de transports si les ouvriers ne logent pas dans les fermes, etc…

Donc, le plus probable est que les migrants, essentiellement les jeunes, se livreront à leur activité préférée : piller, voler, violer, assassiner comme ils le font dans les milieux urbains. Or, pratiquement, tous les paysans ont un fusil chez eux…

LES COMMUNISTES VEULENT DES MIGRANTS, LES PAYSANS N’EN VEULENT PAS

Socialisme et fascisme : une même famille ? Interrogeait Jean-Yves Le Gallou dès 1984 à l’issue d’un colloque tenu sur ce sujet par le Club de l’Horloge en décembre 1983. On devrait ajouter aujourd’hui le mondialisme, lui aussi issu du marxisme auquel il mêle, comme l’a fait la chine communiste, une forte dose de capitalisme agressif et un chouïa de libéralisme.

blankDans cette religion qu’encense notre gueulard national Jean-Luc Mélenchon, il y a la théorie farfelue d’un monde où il n’y aura plus que des métis. « Ils sont si beaux ces bruns » dit Mélenchon extasié. C’est sans doute la raison pour laquelle après avoir largué la blanche Bernadette Abriel, il vit avec l’algéro-savoyarde Sophia Chikirou socialiste aujourd’hui journaliste à BFM-TV. Peut être dans l’attente de la bien noire Aïssa Traoré ?

À vrai dire, on se moque éperdument des histoires d’amour de Mélenchon, mais son soutien est affirmé à la théorie schwabienne d’un monde entièrement métissé qui serait le seul gérable par un gouvernement mondial après le génocide d’un quart ou d’un tiers de la population mondiale (The Great Reset).

À Callac, ce village dont le maire communiste a demandé des migrants pour avoir de la main-d’œuvre, les habitants sont, dit-on, en train de changer de camp. Les migrants ? Ils n’en veulent pas ! Que leurs filles partent en ville pour y trouver du travail et des maris et leurs fils du travail et des filles les désolent, mais voir leur village breton envahi par des Africains, ça NON ! D’après eux « ils ne sont déjà pas capables de cultiver leurs pays ! Parce que s’ils savaient le faire, ils seraient prospères et ne viendraient pas chercher à manger en Europe alors… hein ! » (Breizh-info.com)

blank

Et l’excellente Charlotte d’Ornellas* pose dans La Lettre Patriote la question « À quoi joue Macron ? »

La réponse possible est qu’il joue à détruire la France-nation qui fut l’un des plus grands pays du Monde avant l’arrivée des socialistes, pour en faire un modèle de pays métissé et islamisé. Car, qui peut croire que la première chose que réclameront les migrants de Callac ne sera pas une mosquée ?

Aux Sables d’Olonne, une minorité « islamo-fasciste » a obtenu du tribunal, contre l’avis très majoritaire de la population de la ville, le déboulonnage de la statue de Saint-Michel pourtant exposée sur le parvis de l’église. Elle offense la laïcité. Mais le croissant et l’étoile islamiste qui ornent les quinze mosquées des Sables d’Olonne ce n’est pas anti-laïcité. C’est l’extrême laïcité à géométrie variable des islamo-gauchistes (Ouest-France)

blank

15 Mosquées construites avec l’argent des impôts et dons arabes

UNE AFFAIRE CALLAC EST POSSIBLE PARCE QU’IL N’Y A PLUS DE DÉMOCRATIE

« La France de l’Ouest serait elle vouée à servir de zone expérimentale pour la phase II du Génocide par Substitution ? » C’est la question que pose Marc Le Stahler dans une récente newsletter. Elle en entraine une autre : est la démocratie dans ce guet-apens ? Quand les Français ont-ils décidé lucidement de cette politique d’immigration folle ? Le réveil sera difficile pour les peuples européens s’ils ne réagissent pas. Il sera difficile s’ils réagissent pour l’Europe d’Ursula von der Leyen** l’employée de Joe Robinette Biden et Klaus Schwab.

On dit Macron autoritaire et un peu psychopathe, et il l’est. Ce qui est grave c’est qu’il a un profil et un tempérament de dictateur alors que son niveau d’intelligence n’est pas suffisant*** pour cet emploi. Or, à 45 ans il sait qu’il a l’avenir devant lui : il sait que Ursula von der Leyen ne durera pas longtemps à cause de ses problèmes de corruption et d’enrichissement personnel avec les vaccins covid, que Joe Biden est intellectuellement mort et ne survivra pas aux élections américaines de midterm et que Klaus Schwab va avoir 83 ans. La présidence française ne l’intéresse que provisoirement, il espère d’abord l’Europe dont il durcira et modifiera la législation pour rester au pouvoir le plus longtemps possible. Ursula a fait admettre que le président de l’UE peut prendre n’importe quelle décision stupide comme l’achat de 35 milliards d’euros de vaccins alors qu’il y a une quasi unanimité scientifique pour dire que la pandémie covid est terminée. Un seul objecteur, Victor Orban, mais quelques centaines de millions de $ d’amendes imposés par Ursula (ses « outils ») vont le mettre au pas. L’objectif final de Macron, c’est la prise du gouvernement mondial de Davos dès la mort ou la retraite de K. Schwab. Dieu nous en protège !

L’Imprécateur

27 septembre 2022     

blank

blank

* https://lalettrepatriote.com/charlotte-dornellas-analyse-les-propos-demmanuel-macron-sur-la-repartition-des-etrangers-dans-nos-campagnes/

** Ursula von der Leyen a toujours été nommée aux postes qu’elle a occupés, jamais élue

*** Plusieurs méthodes permettent le calcul du QI. Par exemple, la méthode officielle française compare l’âge légal avec l’âge mental : un gamin de 10 ans qui a un âge mental de 12 ans aura un QI de 12 : 10 x 100 = 120.

La méthode la plus connue est la méthode Wechsler qui donne des problèmes de plus en plus complexes à résoudre. Mais elle a des variantes très peu connues, comme l’analyse des écrits et des discours d’une personne. Je me suis amusé à soumettre de façon anonyme des discours de Macron et le résultat n’a été qu’un peu au-dessus de la moyenne. J’ai alors soumis (toujours anonymement) pour avoir un point de comparaison des discours que j’avais rédigés pour un ministre de la Défense dans les années 60. Le résultat fut de 40 % supérieur à celui de Macron. Ce qui explique sans doute que ledit ministre me demanda de former les énarques du ministère de l’intérieur puis du premier ministre qu’il était devenu, à la rédaction de discours « percutants ».

Mais je pense que le plus intelligent est celui qui réussit et dure dans son milieu.

 709 total views,  4 views today

4.2 6 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Pikkendorff
Pikkendorff
16 octobre 2022 10 h 38 min

Un petit détail pour que tout ne soit pas noir. A l’issue de son mandat, il redeviendra un justiciable comme les autres : il suffit que quelques affaires d’avant mandat ne soient pas terminées ou qu’on sorte toutes celles qu’il a accumulées durant ledit mandat et qui ne sont pas forcément prescrites pour qu’on puisse s’amuser

michel ROUX
michel ROUX
5 octobre 2022 11 h 15 min

la france,grace à macron ne se relèvera pas de cette invasion d’africains sorties du moyen-age et qui va pourrir notre pays,aucune comparaison avec les migrants ukrainiens qui ne songent qu’à retourner dans leur pays.là est la différence.

Marjan MONTI
Marjan MONTI
2 octobre 2022 9 h 45 min

Pendant 5 ans Macron nous a démontré que nous n’étions plus en démocratie …. Mais, qu’importe, un tas de crétins malfaisants l’ont remis au pouvoir pour 5 ans de plus. Ce n’est plus de la bêtise de la part de ces gens-la , c’est de la vraie connerie ! (pardonnez-moi le mot mais je n’en vois pas d’autre). Quant à mettre des Africains ou autres migrants dans les campagnes, ne comptez pas trop sur eux pour travailler. Par contre pillages et viols vont être en très nette augmentation !

Obstinate944
Obstinate944
15 octobre 2022 4 h 28 min
Répondre à  Marjan MONTI

C’est évident !

Phil2
Phil2
1 octobre 2022 4 h 56 min

Combien de temps allons nous subir tout cela ? N’est ce pas de notre faute..? nous ne réagissons pas, nous votons très mal (pas les lecteurs de minurne, je pense !), ils courent se faire vacciner et encore et encore !
Et les députés que font-ils……trop mous !
Faut que ça pète !

gerard seelen
gerard seelen
2 octobre 2022 18 h 06 min
Répondre à  Phil2

non , moi je vote très bien , mais je ne suis pas assez nombreux !

gerard seelen
gerard seelen
2 octobre 2022 18 h 09 min
Répondre à  Phil2

à mon avis la vente de 12 va augmenter dans les campagnes !

René Varenge
28 septembre 2022 18 h 05 min

Bonjour
Aie, si nous faisons travailler des africains dans les fermes j’ai bien peur qu’on nous traite d’esclavagistes.

France Laurent
France Laurent
28 septembre 2022 7 h 24 min

Oui, effectivement… Dieu nous en protège. ce monde de tarés malfaisants est effrayant… Quelques îlots rendent un peu d’espoir (la Hongrie, l’Italie…) J’essaie de ne pas désespérer de mon pays, mais je n’y parviens pas toujours… Il faudrait que nous soyons un peu plus de 7%…

9
0
Votre commentaire serait appréciéx
blank