HELENE ET LES CALEÇONS (Xavier Jésu)

« HélèneJe m’appelle HélèneJe suis une filleComme les autres »

Voilà que ça me tombe dessus ! Je viens d’apprendre qu’Hélène Hardy, candidate transgenre pour la direction d’EELV, s’appelait Xavier. Je précise tout de suite que tous les Xavier ne s’appellent pas Georgette, Eloise et encore moins Hélène, à la deuxième partie de leur vie. D’ailleurs, c’est curieux ce choix pour une trans : Hélène !  Bah oui, quoi, on veut quitter le monde des garçons et on s’appelle Hélène…. Vous l’avez celle-là ? Non ? Pfff , il faut tout vous expliquer : Hélène et les garçons, ça ne vous dit rien ? Bon ! laissez tomber.

Bref ! Elle aurait pu s’appeler Dominique ou Camille ou Claude, ce qu’on appelait, chez les vieux cons comme moi, des « prénoms androgynes » mais qui, dans le vocabulaire woke nouvellement enseigné dans la « Déséducation Nationale », s’appelle « prénoms mixtes, neutres et/ou non-genrés » : ou comment rendre compliqué, pour des simples d’esprits, un qualificatif simple pour des esprits qu’on aimerait voir un peu plus compliqués. Quoiqu’il en soit, je ne suis qu’à peine surpris par le fait qu’on ne connaisse absolument pas le programme de cette brave monsieur (ou de ce brave dame), mais qu’on est sûrs, en revanche, qu’elle est « certifiée Trans et Bio ». Non, il n’y a pas de faute d’orthographe à « certifiée », mais je vous avoue que je ne sais plus si je dois mettre tout ce qui concerne HHEELV (attendez je traduis : Hélène Hardy Europe Ecologie etc…) au masculin ou au féminin. A croire que faire partie des minorités braillantes est un gage de probité et de qualité intellectuelle.

blank

Avouez, quand même, que ce parti censé proposer des solutions pour sauver la planète, est bien plus préoccupé par des questions de genres, races et colonialisme que par le bétonnage des éoliennes, l’extraction du lithium pour les batteries de voitures ou les centaines d’avions privés qui sont allés à la COP 27. Remarquez, la COP 25 n’était pas une référence pour les écolo-dingos de l’époque, car Sainte Greta y était allée en bateau à voile de course de plus d’un million d’euros et ses skippers y sont allés en avion pour ramener le navire écologique (au total 6 vols en avion). L’ensemble de l’expédition à la voile de la pseudo-militante-vraie-antifa vers les Etats-Unis avait davantage pollué qu’un seul voyage en avion, selon le quotidien allemand Die Tageszeitung. Mais chuuuttt, il ne faut pas le dire. Je vois encore des commentaires sur Facebook de vrais adorateurs de la Madone de l’écologie qui sont prêts à lui baiser les pieds.

Bon, je me suis un peu égaré et revenons à notre « Hélène et les caleçons ». Elle se présente, à 69 ans, à la direction des écolos face à 6 autres candidats, dont 5 femmes et 1 homme. Soixante-neuf ans, dans la vie d’une femme trans, ce n’est pas anodin. C’est une virevolte, voire un tête-à-queue dans sa carrière professionnelle. Elle pourrait laisser sa place à plus jeunes qu’elle.

Géraldine Boÿer, Claire Desmares, Sophie Bussière, Mélissa Camara, Marine Tondelier, Philippe Stanisière

L’écologie est-elle donc préemptée par des éco-féministes qui hurlent à l’équité homme-femme mais qui ne s’offusquent pas quand il y a, sur 7 candidats à la direction d’EELV, 6 femmes et un seul homme ?

Je suis persuadé que l’écologie ne prendra vraiment sa place que quand on aura décidé de réguler la natalité mondiale. Le reste n’est qu’un jouet pour wokistes au QIblank inférieurs à 70. Mais ce thème est trop délicat pour des gens qui vous glorifient l’Afrique subsaharienne. Il suffit de voir l’évolution des publicités où il y a, maintenant, plus de noirs et de métisses que de blancs. Et ne me dites pas que ce propos est raciste parce qu’il suffit d’aller chercher sur votre moteur de recherche préféré : « Exemple de publicités en Afrique Subsaharienne » pour constater qu’il n’y a pas un seul blanc sur les affiches à Ouagadougou ou à Yaoundé. D’ailleurs, notre Sardine Ruisseau avait bien dit que

 « L’écologie c’est pas des hommes blancs à vélo dans les villes ».

Il semblerait que les agences de publicité l’aient prise au pied de la lettre.

blankDemandez donc à nos écolos-anxieux de partir en mission en Afrique ou en Inde pour y expliquer ce qu’est un préservatif plutôt que se mettre devant leur smartphone et se filmer en train de pleurer quand la planète à déjà délivré tout ce qu’elle peut le 28 juillet (date à partir de laquelle l’humanité a consommé l’ensemble des ressources que la Terre peut reconstituer en une année).

Une partie de ces écolos sont pour la décroissance dans les pays occidentaux mais se taisent quand il s’agit de la croissance exponentielle de la population mondiale.

Tout ça pour dire que tant que  EELV ne se sortira pas de ses délires wokistes, ce parti restera ce qu’il est : une officine d’extrême gauche.

 

Xavier Jésu

27 novembre 2022     

blank

blank

 702 total views,  6 views today

5 9 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Albatros
Albatros
20 décembre 2022 18 h 09 min

Désolé je vais être très terre à terre mais j’ai deux questions « directes » à poser: 1/Est ce que, si tous les hommes deviennent homos et les femmes gougnottes, on n’entendra plus parler de ces adeptes wokistes et LGBT ?? (et quid de l’humanité?) 2/Cette chose mixte , pourrait il/elle porter plaine si je lui suggère un traitement grec? ou au contraire ce serait un titre de reconnaissance ? Ensuite, dans tous ces médias Panurge, n’y-a-t-il pas un vrai journaliste bien dans sa peau pour dire que la société humaine ne peut pas être soumise et dirigée par une toute petite… Lire la suite »

Robert Jordan
Robert Jordan
9 décembre 2022 23 h 51 min

Quand on passe de garçon à fille, l’évidence c’est qu’on n’avait pas de couilles.

Anne-Jules Berger
9 décembre 2022 21 h 25 min

Excellent bien évidemment .. Une remarque cependant : ne parlons plus de « publicité » .. mais de ‘réclame », d’industrie de la réclame, plus approprié. Bien cordialement
NB : plus d’ « Europe » .. mais de Bordel de Bruxelles

René Varenge
3 décembre 2022 12 h 05 min

Excellent, il y en a marre des genrés, des dégenrés et des dérangés.
 
Je retiens surtout une phrase qui résume tout nos problèmes écologiques mondiaux.
 
« Je suis persuadé que l’écologie ne prendra vraiment sa place que quand on aura décidé de réguler la natalité mondiale ».
Sujet tabou que je n’ose même plus aborder tant je me suis fait remettre à ma place notamment par des écologistes.
Mais si cela vous intéresse. : http://www.demographie-responsable.org

Dissident
Dissident
30 novembre 2022 19 h 23 min

On ne devrait pas se marrer parce que des tarés comme ça il y en a des quantités. Vous mettez un coup de pied dans une poubelle, il en sort 4.
Et dans les couloirs des endroits de décision, à n’importe quel étage, ils pullulent !
Si vous les dénoncez, si vous les montrez, si vous révélez leur connerie … vous êtes brulé en place publique et ceux qui allument les fagots sont ceux que vous avez défendu, ceux pour qui vous avez trimé.
Je ne vois plus que les maquis …

Joséphine
Joséphine
29 novembre 2022 5 h 53 min

Que de vérités ! Quel plume ! MERCI.

Joséphine
Joséphine
29 novembre 2022 5 h 54 min
Répondre à  Joséphine

Mea culpa pour « quel » : Quelle plume …!!!

Le Réfractaire
Le Réfractaire
7 décembre 2022 11 h 10 min
Répondre à  Joséphine

Pas grave; cela peut arriver à tout le monde; chère Joséphine ! Mon copain Eric Zemmour qui n’écrit pas trop mal et qui a été lâchement « lâché » par la Maison d’Edition à laquelle il faisait gagner beaucoup d’argent avec ses livres depuis des années – après qu’il lui eut annoncé qu’il se présenterait à la proche « Présidentielle »; a dû se résoudre à faire, au pied levé, son propre « relecteur-correcteur » de son livre à imprimer et paraître à « compte d’auteur » dans les jours suivants. Celui-ci comportait, hélas pourtant, alors qu’il se trouvait déjà en « Librairie », une magnifique faute d’orthographe dans la… Lire la suite »

Gloriamaris
Gloriamaris
28 novembre 2022 9 h 58 min

La poire de la belle Hélène, avec une coupe commando, me fait penser à mon adjudant de compagnie du Régiment de Marche du Tchad au camp de Monthléry. Je ne sais pas s’il s’appelait Xavier, on l’appelait plutôt  » mon adjudant  » .

Catherine Stora
Catherine Stora
28 novembre 2022 9 h 05 min

Excellent texte, vieux !
Il trans-pire le bon sens.Tiens, pour te montrer que je rejoins entièrement tes conclusions : https://youtu.be/LBaC2Gb-DdA

Phil2
Phil2
28 novembre 2022 1 h 13 min

Joli texte, merci ! Sérieux et loufoque….en même temps……et très juste !

Roger Galinié
Roger Galinié
27 novembre 2022 21 h 35 min

Moi, ce qui me chagrine (entre de plus en plus de choses !) c’est qu’on puisse dire qu’à compter du 28 Juillet nous n’avons plus rien à consommer sur cette planète. Bon, depuis le 29 tout ce qu’on consomme est virtuel si j’ai bien compris, mais pourquoi alors me fait on payer si cher tout ces trucs virtuels, le gasoil pour faire rouler ma caisse, les légumes et la viande pour me nourrir, etc, etc… ce devrait être gratuit, non ?

12
0
Votre commentaire serait appréciéx
blank