EDITO 721 – 100 JOURS APRES : RETOUR SUR LE MASSACRE DU HAMAS (MLS)

Le journaliste, historien et ancien correspondant de guerre Wierd Duk du journal néerlandais Telegraaf a écrit ce commentaire après avoir vu les images du pogrom du 7 octobre à l’ambassade israélienne…

J’ai regardé les images non censurées de l’attaque terroriste du Hamas le 7 octobre. Images des GoPro et des téléphones portables des terroristes, des dashcams et des caméras de sécurité.

Cela est nécessaire car le 7 octobre a déjà disparu des médias et du public. 

J’ai vu beaucoup de choses dans ma vie, j’ai participé à des guerres ; mais c’est un autre niveau d’horreur, comparable uniquement aux atrocités commises par l’Etat islamique et les bourreaux nazis.

45 minutes d’images horribles d’une véritable orgie de massacres : tuant et brûlant des bébés, des enfants, des familles et des groupes entiers d’amis, des personnes âgées… Et à chaque fois ce cri, en triomphe : « Allahu Akbar ! »

Les terroristes en liesse, euphoriques alors qu’ils tirent sur un autre enfant. 

Appelant leurs parents, criant de joie : « Maman, j’en ai tué dix de mes propres mains ! Leur sang est encore sur mes mains ! ».

Je n’oublierai jamais cela : deux frères et leur père, toujours en sous-vêtements car il est tôt le matin, courent vers un abri en criant de peur.
Un terroriste lance une grenade. 
Le père meurt sur le coup ; les garçons sortent de leur cachette paniqués : « Papa, papa ! » 

Les terroristes les poussent dans la maison. Le garçon sous le choc : « Papa est mort, je pense que nous allons mourir aussi ». Son petit frère ne voit plus que d’un seul œil : « Je ne vois rien », pleure-t-il. Son frère s’occupe de lui, puis tombe à terre en criant : « Mon Dieu, pourquoi suis-je encore en vie ? » , pendant qu’un terroriste pille le réfrigérateur.

Où sont ces petits garçons maintenant ? À Gaza, retenu en otage, en deuil et à l’agonie ? 

Quiconque dit « oui, mais…» mérite une place dans les cavernes les plus profondes de l’enfer ». 

La sauvagerie bestiale de ceux qui ont organisé ce massacre, leur haine contre les Européens, les Blancs, les Chrétiens, les Juifs, leur cruauté inextinguible, n’a d’égale, dans l’histoire du monde, que les massacres nazis, qu’on espérait définitivement oubliés.

Plus qu’une guerre contre Israël, c’est une guerre contre la civilisation, contre le monde libre. Une guerre menée par le Hamas, le Hezbollah, le Jihad islamique et leurs suppôts. Une guerre totale et sans merci, menée sous terre, avec leurs frères les rats. 

Il nous appartient aujourd’hui de montrer l’unité de nos peuples encore libres, pour affronter ces hordes de sauvages. Savoir trier le bon grain patriote de l’ivraie traitre, haineuse et collaborationniste. Nous devons être aux côtés d’Israël, avant-poste de cette nouvelle guerre mondiale qui commence… 

Marc Le Stahler

15 janvier 2024

Quoi qu’il arrive, nous n’oublierons jamais le massacre du 7 octobre 2023
perpétré en Israël par les terroristes du HAMAS.

Pour commenter et discuter librement, cliquez sur le FORUM des LECTEURS ! 

1 Commentaire

  1. Nous ne pourrons jamais oublier ce 7 octobre. Car , en accord avec ce que vous écrivez, il faut bien constater que Israël défend actuellement l’Europe et surtout la France en combattant le Hamas. Il faut sortir ces racailles de leurs tunnels ; il faut les passer sous la lame ou sous les bombardements . Il en va de la survie de l’Occident ! Et il faudrait commencer par faire le ménage chez nous, sur le sol de notre Patrie ! AUX ARMES CITOYENS !

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.