LA NORMANDIE SOLIDAIRE DES AGRICULTEURS ET DES PÊCHEURS (Franck Buleux)

Communiqué de “Alliances Normandie”. 

“Alliances Normandie”  est une association régionaliste à vocation culturelle dont le but est de mettre en valeur la Normandie et les Normands

Quelle dose d’incompétence, d’inconscience, d’illégitimité peuvent caractériser les gouvernants français pour avoir mis les agriculteurs, et bientôt les pêcheurs, au bord d’une faillite générale malgré le nombre de suicides qui aurait dû les alerter ; démontrant ainsi que les subventions d’assistanat distillées ne compensent pas la non-assistance à personne en danger. Subventions financées par la fiscalité plutôt que par la production de richesse, double appauvrissement, ce n’est plus une politique de gribouille mais d’un démagogue faisant commerce du bonneteau.

L’accablement, largement documenté, subi par les agriculteurs, la perturbation de leur travail par les fatwas juridico-administratives ou les actions d’associations de facho-écologistes, pas tous capables de faire pousser un radis, sont des sources majeures du malaise agricole.

A cela s’ajoutent les injonctions contre productives et contre nature dont celle consistant à exploiter les terres pour du bio-éthanol au lieu de nourrir les Français ; surtout ceux en grande précarité. Résultat, on importe des denrées que l’on aurait pu mieux produire.

Duplicité des gouvernants qui sacrifient la France sur l’autel d’une Union Européenne droguée à la concurrence mondialisée et qui ne méritent pas la confiance qu’ils vont solliciter aux prochaines élections européennes (souvenez-vous en le 9 juin) en jouant sur la peur du vote RN dont ils sont à l’origine.

La Normandie, région d’agriculture et de pêche, doit prendre faits et causes pour ceux qui en font la richesse et l’attrait en l’irriguant de leur sueur toujours et de leurs larmes parfois.

Franck Buleux (Membre du bureau)

24 janvier 2024                                    

2 Commentaires

  1. Il n’y a pas qu’en Normandie que nous pensons cela. Nos gouvernants de paille sont des traitre à la patrie. J’espère qu’ils subiront les sanctions des vrais Français

  2. Rassurez vous selon le ministre de l’agriculture, les problèmes sont bien pris en compte depuis des lustres par le gouvernement mais comme pour Paris, ça ne sera pas résolu en un jour, donc retournez chez vous, bossez et fermez là, les énarques parisiens sont au travail. Bien sûr d’autres normes sont prévues car il s’agira de faire disparaître ces péquenots de paysans arriérés populistes et supposés droitiers voir plus, afin de récupérer les hectares qu’ils travaillent. La nourriture ? Pas de problème, elle viendra d’ailleurs où il n’y a pas de normes sanitaires ou autres mais c’est pas grave, c’est moins cher et les villageois y trouvent leur compte surtout les plus pauvres. Les terres libérées seront utiles pour de multiples constructions sociales réservées en partie pour les millions de migrants qui arrivent. Tout le monde et beau et gentil surtout en France !.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.