MESSAGE IMPORTANT du GÉNÉRAL CHRISTIAN PIQUEMAL, PRÉSIDENT DU CPS

LES PATRIOTES ET LE CPS (Cercle des Patriotes Souverainistes)

Le mouvement patriote est hélas en mauvaise posture avec un bilan plutôt critique et négatif.

Pour la majorité des associations patriotiques, le constat global tient en quelques mots : Démotivation, Démobilisation, Somnolence des Patriotes, quand l’État trahit quotidiennement le Peuple et que la France se meurt.

Alors que la France s’enfonce chaque jour un peu plus dans le déclin, la décadence, le délitement et court vers sa disparition progressive et sa mort certaine, le camp des Patriotes, anesthésié, sombre et s’enlise dans l’abandon, le désarmement moral et l’acceptation de son sort.

Il est loin le temps des Sans-Culottes et des Poilus prêts à mourir pour la France !
Aujourd’hui, la France se meurt mais le camp des Patriotes subit et accepte la tyrannie de l’État et de l’Union Européenne.

Il nous faut réagir car le temps nous est compté.

Le camp des Patriotes reste désuni, dans la torpeur et l’anesthésie. Les jalousies, les querelles d’ego, le besoin de reconnaissance, l’absence de courage, nuisent cruellement à l’Union des Forces Patriotiques.

Et pourtant, mieux vaut se battre et mourir debout que vivre à genoux.

Face à ce délitement profond, il est urgent de réagir et de nous unir et mobiliser tous les mouvements Patriotes.
C’est précisément la vocation du Cercle des Patriotes Souverainistes (CPS).

UNE OPPORTUNITÉ DE MOBILISATION

Une opportunité exceptionnelle se présente : les élections européennes du 9 juin 2024 en France.
Tout doit être fait pour parvenir à une majorité de droite militant pour le rétablissement de  la souveraineté des Etats-Nations dans l’Union Européenne à 27.
Cela doit être le point central et l’idée-force dans les 3 mois à venir.

Depuis le traité de Maastricht en 1992, la France a perdu sa souveraineté, bien précieux et indispensable pour un État-Nation.
En 2020, nous avons transformé le CCP (Cercle des Citoyens Patriotes) en CPS (Cercle des Patriotes Souverainistes).
Pour quelles raisons ?

Le souverainisme français défend la préservation de la souveraineté nationale face à des instances supranationales.

Les souverainistes français s’opposent à une délégation de pouvoirs de notre Patrie à des échelons d’autorité supérieurs, tels que l’Union Européenne. A terme, cette perte de souveraineté conduira inévitablement à la disparition des États-Nations et à l’avènement des États-Unis d’Europe.

En résumé, le souverainisme français veut préserver l’indépendance et l’autonomie de la Nation face aux influences extérieures, principalement l’Union Européenne (UE) tout en affirmant son identité et ses valeurs.

Or, il existe aujourd’hui une opportunité majeure qu’il faut absolument exploiter : les élections européennes du 9 juin 2024.

ÉLECTIONS EUROPÉENNES : CE QU’IL FAUT SAVOIR AVANT LE VOTE DU 9 JUIN

Si le vote des Francais avait été respecté après le référendum de 2005 (55 % de “non”), l’Union Européenne aurait dû être une Confédération. Malgré le vote négatif de la France, elle est devenue une Fédération !

La différence est majeure.

En effet, les autorités à la tête d’une Fédération ont un véritable pouvoir gouvernemental sur les États membres. Il en résulte que les Etats membres sont dépossédés de leur souveraineté. La Fédération constitue un super-État par rapport aux Etats membres.

La Confédération, en revanche, est une association d’Etats souverains qui mettent en commun certaines compétences.

En résumé :

LA FÉDÉRATION EST UN SUPER ÉTAT.
LA CONFÉDERATION EST UNE ASSOCIATION d’ÉTATS.
CONFÉDÉRER, C’EST ASSOCIER !

La souveraineté est la manifestation d’une Nation. La souveraineté ne s’abandonne pas même en partie ou bien la Nation se mutileElle ne se transfère pas, sinon la Nation disparait.

On le constate : la Fédération est antinomique de la Nation. Elle est un super-État.

La France est une nation séculaire et enracinée, née il y a 15 siècles, grandie dans la Gloire et la Douleur avec son Histoire, sa langue, ses traditions, ses ancêtres et ses enfants. Il est impensable qu’elle disparaisse, et il est de notre mission de la défendre.

Comment accepter que la France, fière de son passé, puisse accepter d’être subordonnée à un super État qui, depuis Bruxelles, la domine et la dirige. Ceci est inacceptable !
Comment admettre que la Commission non élue soit l’exécutif européen ?
Comment accepter que le pouvoir de l’UE soit entre ses mains et domine le pouvoir national ?

La solution “fédérale” est utopique et humiliante pour la France.
Elle est nationalement inacceptable puisqu’elle est une subordination à l’UE.

A terme, c’est la fin de la France, pays qui fut le phare du monde et qui ne peut disparaitre !

L’Union Européenne doit revenir à la structure Confédérale qui doit absolument se substituer à la Fédération actuelle, laquelle entraine la subordination inacceptable des Etats-Nations à l’UE.

La déclaration du général de Gaulle du 21 décembre 1951 en faveur d’une Confédération est claire et sans ambiguïté :

“La Communauté Européenne doit être Une Confédération d’Etats constituant entre eux un pouvoir confédéral commun, auquel chacun délègue une part de sa souveraineté.”

L’heure est maintenant venue de revenir à ce principe central et de l’appliquer.

QUE FAIRE ?

Afin de modifier les orientations et les décisions de l’Union Européenne, la droite européenne au Parlement européen doit impérativement gagner les élections européennes et devenir majoritaire.
Pour les 27 pays de l’UE, il y a 720 députés. La France dispose de 81 sièges. Le scrutin est la proportionnelle intégrale (un seul tour).

Il est donc indispensable que le maximum de citoyens aille voter le dimanche 9 juin et que la participation soit la plus forte possible.

Les actions à conduire par les membres et sympathisants du CPS sont les suivantes :

  • Publicité forte pour aller voter et donc mobiliser les citoyens. L’abstention et le vote blanc ne sont pas comptabilisés !
  • Dénoncer et condamner l’affiche officielle des jeux olympiques de 2024 qui supprime la croix qui surplombe normalement le dôme des Invalides et le drapeau français.
  • Mobiliser tous les élus de droite (maires, députés, sénateurs Présidents de région) pour les inciter à orienter les électeurs sur l’importance du vote le 9 juin.
  • Sécurité de l’Europe et de la France. Qu’allons nous faire pour protéger les Français du sort des 135 victimes russes et des centaines de blessés ?
  • Le sauvetage de la France ne peut se réaliser qu’après l’interruption totale de l’immigration.
  • Dénoncer et répertorier la partition des zones de non-droit sur le territoire national.
  • Le peuple français est pour l’instant sous la coupe des élus qu’il a choisis et portés au pouvoir.
  • Sans sursaut et réveil du peuple français, la libanisation de la France va se produire inéluctablement.
  • Relever et dénoncer toutes les anomalies constatées dans le fonctionnement de l’État (pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire), Conseil Constitutionnel, Conseil d’Etat etc.
  • Expliciter auprès des Patriotes le danger mortel de la Fédération pour les États-Nations.

CONCLUSION

La France a un rendez-vous avec l’Histoire le 9 juin 2024. Elle ne peut le manquer.

J’appelle donc à une mobilisation forte, sans précédent et sans équivalent, des membres du CPS et de tous les patriotes pour s’engager à fond et créer un bouleversement de l’échiquier politique au sein du Parlement Européen.

Je sais pouvoir compter sur vous.
Engagez-vous sans réserve.
Travaillez constamment, afin de maîtriser le sujet.
Le destin de la France est en jeu.
Il est encore temps de bouleverser les prévisions et les sondages.

Ce rendez-vous avec l’histoire ne peut être manqué !
Notre engagement total s’impose.
En avant !
La victoire est au bout du chemin !

Général Christian Piquemal
Président du Cercle des Patriotes Souverainistes

30 mars 2024

                                                                         

9 Commentaires

  1. Mes respects mon Général
    Démotivation , démobilisation, abandon..tout cela est exact concernant certaines Associations Patriotiques, moi même adhérent à l’UNP depuis 1977 ( ma carte est signée par Romain Defossés ) j’ai pourtant arrêté de cotiser car je ne m’y retrouve plus . Quand demain ou après-demain des événements dramatiques se produiront immanquablement en France , je ne saurai même pas vers qui me retourner afin d’avoir des consignes , savoir ce qu’il faudra faire ou dire ….un réseau sert à cela , aujourd’hui je me suis tourné vers Place d’Armes qui me paraît être autre chose qu’une amicale d’Anciens , ces Anciens envers lesquels j’ai beaucoup de respects , j’en suis un de plus de 70 ans , mais cela reste une Amicale . Bref j’ai connu l’UNP où nous étions 3 ou 4000 à défiler sur les champs Élysée à l’occasion de la St Michel dans les années 80 , la derniers fois où j’ai participé à cette manifestation, nous n’étions pas 400 .

  2. J’ajoute, pour ceux qui ne connaissent pas personnellement le Général Picquemal, qu’il a un CV impressionnant ! C’est un vrai soldat de la trempe de Bigeard. Un de ces Hommes d’honneur que l’on suit au combat avec confiance, sans réfléchir. Je suis fier d’avoir dialogué avec lui et lui avoir serré la main.
    Rien à voir avec beaucoup de militaires Français d’active carriéristes. Un ami me faisait rire jaune l’autre jour en me disant “nos militaires, ils cherchent leurs couilles et se demandent s’ils doivent mettre des collants roses ou des porte-jarretelles”.
    Il n’a pas tort en fin de compte. Nos officiers d’active regardent la France mourir sans bouger, force est de constater. Adieu leur serment, adieu l’éthique et l’honneur.

  3. Vous avez raison, mon Général, mais vous percevez en même temps le désespoir de Vercingétorix et sa difficulté à rallier les tribus gauloises contre les Romains de César. Il les as rassemblées mais cela n’a duré qu’un temps tandis que d’autres tribus collaboraient déjà avec les Romains et lui tiraient dans le dos.
    Rien n’a changé !
    Les Français ont gardé le même atavisme de dispersion, incapables de faire corps, sauf sous le premier empire où ils ont été conduits par un esprit fort qui savait les discipliner.
    On se connaît et nous en avons déja parlé ensemble. J’admire toujours votre courage.
    Oui, il faut aller voter ce 9 juin sans se tromper de partis car les collabos sont partout, bien camouflés, qui mangent à la gamelle.
    J’espère que le plus grand perturbateur qui connaît à fond les dossiers et qui est intelligent et très bien renseigné pourra se présenter malgré les barrages désespérés des macronistes, je veux parler de Monsieur François Asselineau. Les macronistes savent qu’ils ne peuvent pas l’acheter, lui.
    Quant aux autres…

  4. monsieur Macron vit dans ”l’instantanéïté ”,
    il n’a que faire du futur , et encore moins du passé .
    laissant ses sujets Français vivre comme des bonnes poires,
    pour mieux encore savourer sa gloire .
    cultivant son ego quoiqu’il advienne,
    pour enfin devenir président d’une Europe ” Etats-Unienne”!!!

    • @ a J.C.D excusez moi Monsieur je n’ai pas le plaisir ou l’honneur de vous connaitre , mais pas de monsieur a merdolette-zupiterre , aucun respect pour cette ” chose ” infame , il pourrait être mon fils , je lui aurait décoché a 75 ans une gifle monumentale , d’un père a son engeance devenu un traitre et une ordure de première auréolé d’une lache de première , il ne mérite pas le nom d’Homme , kéké rose la fiotte , il nous fait honte a l’international soumis au snedrhin mondial US et usurier , fils de Mammon , Baal , attali et rotechilde .
      Merci mon DIEU que ce ne fut pas les cas .
      Salutations respectueuses …

  5. Petit commentaire doucereux :
    “LA POLITIQUE ” c’est l’art de vivre aisément de la merde humaine qui beurre les tartines des arrivistes qui au fil des ans sont capables de se renier “X fois” pourvu qu’ils restent en lisse pour un poste, une écharpe tricolore de député, sénateur : enfin les “bien planqués ” de la “Répu maçonnique”.
    Quant à la différence entre une Confédération et une Fédération elle remonte au 19 ème siècle au cours duquel les Nordistes Américains ont mis “la pâtée” aux Sudistes Confédérés; ce qui permit à ce “bonimenteur et “faux-cul de Lincoln” de récupérer le personnel pas toujours aussi maltraité qu’historiquement prétendu, lesquels d’origine africaine travaillaient jusque lors au sein des plantations de cotons et ainsi les “affranchir” et les obliger à travailler en tant qu’ouvrier dans l’Industrie Nordique, puisque les “white men” voulaient tous être fermiers et “cow-boys” éleveurs, volant aux “peaux-rouges” leurs plaines immenses et exterminant leurs troupeaux sauvages de “bisons”, ce qui fit des indiens en quelques années les “parias amérindiens” des USA tout en en faisant à desseins des “ivrognes” .
    Un des plus grandioses propos du Sir Président Abraham Lincoln fut lorsqu’il déclara à son premier ministre ou équivalent – juste après la victoire sur les Confédérés Sudistes – qu’il était hors de question d’octroyer, concéder le moindre droit politique à la gente colorée issue des plantations de cotons pillées, détruites par les troupes Nordistes !
    La politique : c’est bien de la m…e !
    Et ce n’est pas les horreurs commises à l’encontre de nos amis juifs innocents par le Hamas le 7 octobre 2023 qui pourra me faire changer d’avis, loin de là !
    Tout comme le génocide vendéen commis par des colonnes infernales des “Républicards” après l’exécution du bon Roi Louis XVI et de son épouse, sous la terreur exercée par Robespierre et consorts !!!

  6. Bonjour Monsieur PIQUEMAL, ma déférence pour ce rappel légitime de ce que nous étions. Nous devons retrouver notre souveraineté mais on ne le pourra qu’à condition d’éliminer l’indigent au Pouvoir car, avant les 3 ans restant il sera trop tard. Le conglomérat “d’élus” ignares et déboussolés actuellement en poste englouti le reliquat de prestige d’antan. La planète se gausse de nous…

  7. Bonjour mon général.
    Patriote des premiers temps notamment lors de votre venue avec le général Martinez au palais des congrès à Béziers, près de 10 ans déjà, je souhaite rejoindre à nouveau le CPS.
    Pouvez-vous par mail me faire parvenir les informations nécessaires à.
    Coeurdialement

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.