MACRON FOSSOYEUR DE LA FRANCE (Cédric de Valfrancisque)

(Poème très librement inspiré du « déserteur » de Boris Vian)

 


Monsieur le Président,
J’ai écrit cette lettre,
Pour vous traiter de traître,
D’avorton arrogant.               

Depuis votre élection
Tout va de mal en pis.
Vous bradez le pays,
Vous tuez NOTRE nation.

En fait, vous détestez
Le passé de la France.
Montrant vos préférences
Pour la « diversité ».

On vous sait attiré
Par les minorités;
Qu’elles soient  bigarrées,
Ou bien « LGBT ».

Vous gérez ce pays,
Tantôt en dictateur,
Tantôt en fossoyeur
De son identité.

Vous crachez sur la France,
Vous insultez  l’histoire.
Du « devoir de mémoire »,
Vous faites repentance. 

Vous laissez l’immigré
Occuper le pays.
Il est, chez nous, chez lui
Et entend y rester.

Chassés de nos quartiers
Par la faune allogène,
Qui, sans la moindre gêne,
Y construit  ses mosquées.

Elle méprise  nos lois,
Voudrait voiler nos femmes,
Nous imposer l’Islam,
Le Coran, la Charia.

Sachez que je soutiens
Nos flics et nos gendarmes
Que l’on envoie, sans armes,
Affronter ces vauriens. 

Pourquoi risquer sa vie
Pour la « start-up » France ?
Vous laissez cette engeance
Nous cracher son mépris.

Mais ce délitement
Comble les mondialistes,
Et leurs Larbins complices
Du « grand remplacement ».

Nos pères se sont battus
Pour défendre leur terre,
Pour garder nos frontières ;
Tout cela est perdu !

J’ai aimé mon pays
La belle et douce France,
De Bretagne en Provence,
Et vous l’avez trahie.

J’espère que les Français
Que vous détestez tant,
Le peuple des « sans dents »
Saura se révolter.

On devrait vous juger
Pour « haute trahison » :
Vous iriez en prison
Et vous y croupiriez.

Ce jour-là, les Gaulois
Sableront le Champagne,
Car, vous savoir au bagne
Devrait les mettre en joie.

Vous vouliez « déconstruire »
L’histoire de la nation.
Au fond d’une prison,
Vous ne pourrez plus nuire.

Cédric de Valfrancisque.

28 juin 2024

 

POUR FAIRE UN DON…

Minurne fonctionne depuis 13 ans sans recettes publicitaires.
Si nos articles vous plaisent, vous pouvez nous aider en faisant un don de 5 €,10 € ou 20 € (ou plus, bien sûr) via Paypal.
Cliquez ci-dessous (paiement totalement sécurisé).

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires

  1. Merci Cédric pour ce poème poignant comme l’est l’œuvre de Boris VIAN empreinte de mélancolie. En retour je vous adresse ce lien qui peut ponctuer notre désarroi sur ce malheureu épisode de nos vies.
    https://apis.mail.yahoo.com/ws/v3/mailboxes/@.id==VjN-LExpwJe1yuIiAjZtNmRKJ29ynB7bGbwxWM7V4X0yR2EFRMU5rsbC5pgK6NG5jNz-aNa8mUU7YzpwwJ-afBv84Q/messages/@.id==AArYTb01J-fTZoE_IgT9WPAgdgM/content/parts/@.id==2/thumbnail?appid=YMailNorrinLaunch