HOLLANDE ET SES SBIRES PEUVENT-ILS NOUS LIBERER DU NID DE FRELONS QUI MENACE LA FRANCE ? (par l’Imprécateur)

L’un des assaillants du Bataclan a été identifié par l’empreinte de son doigt sectionné : Ismaël Omar Mostefai est né à Courcouronnes (Essonne) en 1986, donc français, mais seulement « de papier » par une décision administrative. Il était « bien connu des services de police« , avait fait l’objet de huit condamnations (mais, grâce à Taubira, sans faire un seul jour de prison), était allé six mois en Syrie pour s’entrainer entre l’automne 2013 et le printemps 2014, était revenu en France sans qu’aucun service du ministère de l’Intérieur ne s’en aperçoive !

D’un autre, on a retrouvé le passeport syrien, mais on ne sait pas à qui il appartenait, sinon que son porteur serait né en 1989, qu’il est passé de Turquie en Grèce par bateau. Le ministre grec de l’intérieur a signalé qu’il avait obtenu un visa de demandeur d’asile.
Un « réfugié », peut-être ?

Le rappeur Youssoupha a expliqué à On n’est pas couché que le gouvernement perd son temps à tenter de faire de subtils distinguos entre musulmans modérés, pas modérés, etc. Alors qu’après Charlie, le message envoyé par E.I. était clair : « Vous êtes sur le territoire français, vous êtes tous nos ennemis« .
Voilà un rappeur noir plus intelligent que le ministre de l’Intérieur !

Un autre des djihadistes « avait été observé lors de la surveillance d’un petit groupe de salafistes de Chartres qui est par ailleurs surveillé de près par les Services de renseignement« .
On est contents de savoir qu’il était « surveillé de près » !

Selon une source policière grecque citée par l’AFP, un deuxième homme recherché (car la police pense que « au moins un« , probablement deux, peut-être trois ont réussi à disparaître) dans le cadre des attaques de vendredi a été enregistré en Grèce. La chaîne de télévision Mega précise que cet homme était passé par l’île de Leros, au mois d’août.
Encore un réfugié ?

Donald Trump, candidat républicain aux Etats-Unis, a expliqué que si les Français étaient autorisés à porter des armes, il y aurait peut-être de temps en temps des fusillades inutiles comme aux Etats-Unis, mais pas d’abattages de masse comme en France où personne ne peut réagir à des terroristes qui, à deux, peuvent tuer 90 personnes en cinq minutes, parce que eux se moquent bien des lois. Il y a toujours au milieu de 1 500 personnes quelques militaires, policiers ou membres de clubs de tir en congé ou en retraite qui, s’ils étaient armés, pourraient abattre le djihadiste très vite et limiter le nombre des meurtres. Pour Trump, les lois françaises contre le port d’armes ont « contribué à alourdir le bilan des attentats« .
C’est un point de vue, mais le gouvernement considère que c’est une provocation.

Au stade de France, que Hollande, suintant de trouille, a quitté précipitamment pour aller se réfugier d’abord dans la cabine vitrée qui surplombe le stade pendant que ses gardes se renseignaient sur le degré de gravité de l’alerte en attendant son exfiltration à l’Elysée, c’est le speaker Max qui, d’un ton calme, a expliqué à la foule qu’il y avait quelques incidents mais que le match se poursuivait, puis organisé son évacuation en évitant tout mouvement de panique.
C’est Max qui devrait être à l’Elysée !

Pour Mélenchon, « aucune religion n’est coupable« .
Déjà dans le camp des collabos du terrorisme le vieux débris !
Plusieurs témoins proches des tireurs au Bataclan et qui ont survécu affirment pourtant avoir entendu plusieurs « allah akbar » au début du mitraillage des spectateurs.
Et le recteur Tarek Obrouk de Bordeaux a parlé de crimes « perpétrés par des musulmans« .
Il est vrai que Cazeneuve et Taubira ont décidé que l’islam n’est pas une religion mais une race, ce qui fait d’eux des racistes, et leur permet de faire inculper ceux qui critiquent l’islam d’incitations à la haine raciale.

MailSchermSnapz001


AVIS DE RECHERCHE POUR HAUTE TRAHISON ET INTELLIGENCE AVEC L’ENNEMI

Le repris de justice Cambadélis, secrétaire du PS, a, après l’intervention télévisée de Sarkozy, remercié « le président Sarkozy » et pas, comme à son habitude, l’ « ex-président » Sarkozy. Soit il était très ému, soit il anticipe un peu prématurément !

Il faut le dire, pour une fois le Conseil français du culte musulman (CFCM) a réagi très tôt (dès vendredi peu avant minuit), appelant « à l’unité et à la solidarité » face à des « attaques odieuses et abjectes ».
Samedi ce sont toutes les grandes fédérations musulmanes, y compris l’UOIF (proche des Frères musulmans) et les piétistes du Tabligh de l’association Foi et Pratique, qui ont dénoncé la « barbarie la plus abjecte, revendiquée par Daech ».
Peut-être veulent-ils éviter des représailles aveugles, peut-être n’est-ce pas tout à fait sincère, peut-être la conquête de la France pour la rendre halal et « dar el islam » vaut-elle un pieux mensonge, mais il l’ont fait.
Le problème, c’est qu’il ne représentent personne ou presque.

De son côté, l’imam de Brest, Rachid Abou Houdeifa, justifie la boucherie du Bataclan en expliquant : « Le prophète, il a dit il y aura des gens et des femmes qui vont chanter… Eh bien qu’est-ce qu’il va leur arriver ? Eh bien c’est une révélation de la part d’Allah … Il a dit, ils seront engloutis par la terre, et ils seront transformés en singes et en porcs ! »

http://www.postedeveille.ca/2015/09/la-musique-est-satanique.html

Soyons rassurés pour lui, il n’encourt aucune sanction, il ne sera pas poursuivi pour incitation à la haine raciale, il est protégé par Cazeneuve, Taubira, le maire communiste et le procureur de la République de Brest.

Cette sinistre écume du 13 novembre ne doit pas cacher l’essentiel.
L’après Charly avait réuni une foule patriote voulant montrer au monde que la France est une nation éprise de liberté qui sait s’unir quand elle est agressée. Elle n’était pas plus « républicaine » que celle qui, en Espagne, manifesta après les attentats islamistes des trains de la gare de Madrid n’était royaliste ou monarchique. Elle n’a pas défilé pour le masque figé, froid et pathétique du président Hollande, non plus que pour la brochette de chefs d’État venus prêter une main compassionnelle à leur copain, et encore moins pour le socialisme. Elle a défilé pour dire « on veut retrouver notre liberté de parole gravement compromise par le lois socialistes et menacée par l’islam » et « nous sommes français ». Le sultan Hollande et son vizir Valls en ont profité pour faire une OPA sur le peuple français, pour faire croire que c’était « ça » les valeurs de la République. La République n’a de valeurs que celles qu’a forgé le peuple français et son élite. La République n’est qu’une procédure technique parmi d’autres pour gérer la société, Il y a 2500 ans Athènes était en république et aujourd’hui la Corée du Nord l’est aussi. Bien des royautés en Europe connaissent plus de liberté, d’égalité et de fraternité que la France.

La nation française est née en 1214 à Bouvines quand, de la Picardie à la Provence, les sujets du roi Philippe Auguste comprirent qu’ils avaient plus de points en commun que de divergences et s’unirent pour chasser l’occupant anglais de l’Ouest de la France. Depuis, la citoyenneté française s’est toujours placée au-dessus des considérations de régimes politiques et de leurs avatars que sont aujourd’hui les partis politiques.

7303007

Après le 13 novembre, Hollande et Valls n’ont pas osé appeler à une grande manifestation « Je suis Bataclan« , alors que partout dans le monde on a pu voir des bâtiments publics illuminés du drapeau français et des foules défiler en chantant la Marseillaise. Prévenus par leurs services de renseignement intérieur, ils ont appris (mais toujours pas compris) qu’une manifestation se serait retournée contre eux, car le peuple français a compris (sans l’avoir appris) quelle lourde responsabilité ils ont dans ces massacres simultanés.

Qui, dans les années 80, a commencé à ouvrir en grand les portes de l’immigration africaine ?
Qui n’a rien fait pour reconduire hors de notre patrie les clandestins que la Justice voulait alors expulser ?
Qui a obéi à l’injonction américaine de laisser béantes les frontières extérieures de l’Europe ?
Qui a favorisé la natalité africaine et musulmane dans notre pays par le regroupement familial, toutes sortes d’aides sociales et de subventions financées en réduisant parallèlement les aides stimulant la natalité française ?
Qui a provoqué, par une politique extérieure totalement débile et déconnectée des réalités géostratégiques, une pagaille meurtrière de la Libye à la Syrie, provoquant une vague de migrants globalement arabes dont quelques uns seulement sont de vrais réfugiés, la majorité n’étant que les troupes islamistes promises depuis une plage libyenne par l’Etat Islamiste qui nous a déclaré la guerre ?
Qui a mené une politique visant à ne pas emprisonner, ou relâcher s’ils l’étaient, des milliers de voyous, voleurs et assassins ?
Qui a laissé des quartiers entiers, voire des villes (Roubaix) se constituer en petites républiques islamistes autonomes où la charia est la loi et les trafics d’armes, de drogues et de chair humaine la base de l’économie ?
Qui n’a rien prévu, rien vu venir et manqué à l’obligation première des dirigeants qui est d’assurer la sécurité du pays ?
Qui laisse vaquer à leurs petites affaires d’achats d’armes et de préparation d’attentats 4 000 « fichés S sous haute surveillance » qui peuvent compter sur le terreau de deux ou trois millions de sunnites sympathisants de l’islamisme et le support de 150 mosquées salafistes subventionnées, ouvertement anti-françaises, dans les écoles desquelles des imams apprennent aux enfants le djihad et la haine de la France ?

Jérusalem, 14 novembre, le Mur des lamentations aux couleurs de la France

Au contraire, Hollande, Valls et Cazeneuve ont dit aux Français révoltés par les attentats sanglants résultant de leur incurie et de leur incompétence : « restez chez vous, c’est l’Etat d’urgence, surtout n’allez pas provoquer les islamistes, on va éteindre la Tour Eiffel pour ne pas les choquer, ne rien faire pour interdire les explosions de joie dans les cités djihadistes de Marseille ou de la région parisienne où notre police et notre armée ont instruction de ne pas entrer, et pas d’amalgame surtout, ce n’est pas l’islam, ce n’est qu’une infime minorité de terroristes fous contre lesquels nous allons être implacables« .
Seul problème, ils ne savent pas où ils sont et quand ils en ont un sous les yeux ils ne le voient pas ou le laissent passer en recommandant bien aux policiers de ne pas le contrôler.

Hollande implacable ? Il vient de donner un bon exemple de son implacabilitude : vingt bombes larguées par 12 avions sur deux ou trois centres de l’Etat islamiste. « Efficaces ? » demande le journaliste de BFMTV à un général en retraite « Euh, ils s’agissait juste de marquer la position de la France« , bref comme un chien qui lâche une petite pissette pour marquer son territoire. Le journaliste insiste quelques minutes plus tard auprès de Mathieu Guidère, spécialiste de l’islam et du Moyen-Orient : « Efficaces ? » « Juste les bâtiments d’une caserne détruits, les soldats avaient été prévenus de les évacuer, donc zéro mort« .

130 morts et 350 blessés dont plusieurs à l’agonie, et pour Hollande la vengeance « implacable », c’est dépenser plus d’un million d’euros pour aller bombarder trois ou quatre bâtiments vides. Mais on vient d’apprendre ce matin que, devant le Congrès, « il ne va pas mâcher ses mots« . Là, vraiment on a peur et les djihadistes sont terrorisés : Guignol ne va pas mâcher ses mots, l’horreur absolue ! (*)

Intellectuellement fuligineux, moralement trouble, incarnation vivante de la couille molle, sans cœur, arrogant, méprisant pour le peuple français, il n’a pas sa place à l’Élysée et son parti de toutes façons moribond n’a plus sa place en France.

Il faudra le leur faire comprendre le 6 et le 13 décembre.

L’Imprécateur

(*) Sachant que, malgré le drame que vit la France, la préoccupation principale de Hollande est et reste sa réélection en 2017, on peut même se demander s’il ne nous concocte pas un énorme coup médiatique qui consisterait à recourir au fameux article 16 de la Constitution. Comme de Gaulle en 1961 ! Voilà qui aurait de la gueule !
Ses conseillers n’ont sans doute pas manqué d’évoquer cette option…
Tout est possible avec cette bande de tarés.


MLS

4b66ee7b-23a7-4c14-b0a7-c6adcced33b4

0 0 votes
Évaluation de l'article
25 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
blank