MACRON À SAINT-MARTIN :
« LAISSEZ VENIR À MOI LES PETITS DÉLINQUANTS »
(Marc Le Stahler)


« Laissez venir à moi les petits enfants de la République », s’est écrié Macron à Saint-Martin en étreignant un jeune braqueur…

Ce n’est plus Jupiter, c’est le Christ !

Il va bientôt marcher sur les eaux, chasser les marchands du Temple, multiplier les pains, changer l’eau en vin (personnellement, j’aurais une petite faiblesse pour le St-Julien ou le Croze-Ermitage, merci), voire même ressusciter les morts (éviter Mitterrand svp, encore merci).

On comprend enfin la signification profonde de son slogan de campagne : ce n’est pas « En Marche », c’est « Lève toi et Marche » ! Prochain arrêt gare St-Lazare, entre 2 grèves de la SNCF…

Mercredi prochain à l’Élysée, ce ne sera plus le Conseil des Ministres, mais « la Cène » version 2018, avec des rappeurs, des délinquants, des braqueurs, des dealers, des khmers verts et toute la lie de la république… Chacun s’exprimant, non dans la langue de Molière, mais par des signes cabalistiques compréhensibles dans les townships des banlieues perdues.

Et un rappel solennel aux 10 Commandements prononcé par le président du Conseil Constitutionnel.

De quoi fêter en grandes pompes le soixantenaire de la Constitution de 1958.

Mais qui tiendra le rôle attendu et difficile de Judas ? En l’occurrence, non pas du traitre, mais celui du héros qui nous débarrassera de ce clown flamboyant qui vient de réussir l’exploit envié de rétrograder Hollande au rang de simple comique troupier…

Et qui sera le Ponce Pilate qui se lavera les mains du sang de ce Juste (« trop » juste, allais-je écrire) ?

Car pour que la parodie s’accomplisse, il nous faut bien une chute…

La Crucifixion place de la Concorde, voilà qui aurait de la gueule !

Ni Merkel, ni Trump ne s’en remettraient !

La France aurait à nouveau son héros légendaire…

Mieux que Louis XIV, mieux que Napoléon, bien mieux que de Gaulle, nous aurions enfin un Président « mort crucifié pour la France », pour l’Europe, pour la Terre, que dis-je… Pour la galaxie toute entière !

« Je ne vous promets pas le bonheur dans ce monde, mais dans l’autre » (ce qui reporte les réformes aux calendes grecques).

« Make France great again ! » Saint Macron, priez pour nous, nom de Dieu !

Et surtout, qu’il ne se sente pas obligé de ressusciter pour nous faire le coup des « 100 Jours ». Ça gâcherait le scénario.

 

Marc Le Stahler
01/010/2018

blank


 

5 1 vote
Évaluation de l'article
10 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
necas
4 octobre 2018 12 h 14 min

La cocaina ? Ça n’existe pas en Guyane, voyons !!!??? Ih ih ih ih ih !!! Humour, bien sûr ! La Guyane est aussi une belle plaque tournante du trafic, hélas ! Comment y échapper avec des frontières insurveillables ? Trop de forêt, trop de kms, climat hyper-dur, garimpeiros armés (orpailleurs clandés) qui tirent à vue, et de beaux pays frontaliers comme le Brésil, la Colombie, la Guyane hollandaise, le Venezuela pas loin, la Bolivie, etc. Comment voulez-vous que les guyanais ne tombent pas dans le trafic, eux qui ont des pourcentages énormes de chômage ! La coke rapporte plus… Lire la suite »

Min
Min
3 octobre 2018 10 h 36 min

Rien sur le site source.
C’est une blague. Dommage !

Min
Min
3 octobre 2018 23 h 11 min
Répondre à  Min

Aux dernières nouvelles l’un des deux est lié à un gang de Guyanais spécialisé dans la cocaïne.

Martine Mougin
6 octobre 2018 19 h 56 min
Répondre à  Min

NON ! Je ne crois pas à la blague.
Les trafics d’or et d’argent via la drogue existent bel et bien…

Baudouin D
Baudouin D
2 octobre 2018 17 h 07 min

Bravo, on sent bien tout le plaisir qu’a l’auteur à écrire ces formules à l’emporte pièce. Qu’il sache que nous avons également bien du plaisir à le lire. Ce qui serait intéressant ce serait d’avoir un de ces jours une bonne analyse des circonstances et des acteurs visibles ou cachés qui ont fait élire Macron à la présidence. Qui est derrière tout cela, qui a fait quoi, qui était le stratège et qui sont les petits soldats. Une chose est certaine, il faut avoir cette information dans le publique pour éviter que cela ne se représente la prochaine fois. On… Lire la suite »

Luc Sommeyre
2 octobre 2018 17 h 35 min
Répondre à  Baudouin D

@ Baudouin D — Cher Monsieur, savoir « qui » est derrière l’élection de M. Macron est à l’évidence une question essentielle mais relève du « dessous des cartes ». Vous connaissez sans doute la vidéo, très courte mais ô combien révélatrice, que nous mettons régulièrement en ligne que l’on peut revoir en cliquant sur ce lien… Ça n’est qu’un coin du voile bien sûr. C’est un sujet qui nous tient à cœur et sur lequel nous travaillons d’arrache-pied. Avec des « sources fiables et bien informées », s’entend, comme on dit dans un certain jargon. Le DESSOUS DES CARTES est bien entendu ce que l’information… Lire la suite »

necas
4 octobre 2018 12 h 00 min
Répondre à  Baudouin D

Une chose est sûre : tout avait été bien préparé et migeotté à l’avance , pour que , la supercherie de l’élection de Macron arrive à son but ! C’est indéniable et ce n’est pas Fillon ou la Le Pen , qui diront le contraire !!! Ce Macron n’est qu’une Imposture , et on s’en rend de plus en plus compte chaque jour qui passe : au vu des évènements , quand il sort de l ‘ Élysées. C’est du n’importe quoi , dénigrant la France . À destituer le plus tôt possible , avant que de graves incidents ne… Lire la suite »

Zglb
Zglb
2 octobre 2018 9 h 44 min

Je pense que c’est un con et pas un bien grand.

necas
4 octobre 2018 12 h 03 min
Répondre à  Zglb

Il est surtout imbu de sa personne , menteur et surtout , surtout , surtout : Cynique !!!!
Le Cynisme : la première des choses qu’on leur enseigne à l’ENA !!!!

TYPHOON
TYPHOON
1 octobre 2018 10 h 56 min

Lorsque l’on a été « élu par qui??? » champion de la Terre ça ouvre beaucoup de possibilités, tout horizon et surtout no limit pour ratisser large et faire le buzz en permanence en laissant sur le carreau la France qui se lève et qui gagne sa croûte laborieusement. Les modes changent et actuellement il plus facile d’annoncer haut et fort la mise en examen d’un membre du GIGN que de dire en bon français que des cambrioleurs itinérants se sont fait stopper par du 9mm.

blank