AURORE BERGÉ CHEZ LES RETRAITÉS
(L’Imprécateur)


Les déconneurs (pardon : les décodeurs de Libération) ne manquent pas d’humour, d’habitude, lorsqu’ils posent ce genre de question : « Un ministre est-il obligé de commencer à travailler si le président refuse sa démission ? »

Voir la réponse publiée le 02.10.2018

Oh, Libé ! Ne vous énervez pas, on rigole ! On sait bien que vous ne prendriez pas le risque de vous moquer ainsi de Gérard Collomb dont dépendent vos 6,5 millions d’euros de subvention annuelle (chiffre 2015) sans lesquels vous auriez disparu depuis longtemps après une lente agonie faute de lecteurs. Ceci est une blague faite en ne changeant que 4 lettres à votre texte original, vous aviez écrit « continuer » et non « commencer ».

C’est pourquoi il est étonnant que vous vous énerviez parce qu’un site humoristique – qui se revendique comme tel – a déformé une phrase d’Aurore Bergé, députée échouée chez LREM après avoir gratté aux portes de Roselyne Bachelot, Nicolas Sarkozy, François Fillon et enfin LREM où elle fut promue aussitôt « porte-parole du gouvernement », selon Midi Libre, ce qui est une fake news de plus, elle n’est en effet que porte-parole du groupe LREM. Preuve que tout le monde peut se tromper !

 

Les retraités gâtent-ils trop leurs petits-enfants ?

Secretnews.fr a en effet transformé une déclaration d’Aurore Bergé « invitée de l’émission Ecorama et interrogée sur les mesures annoncées par le 1er ministre Édouard Philippe pour compenser la baisse de la croissance en 2019″. La porte-parole du groupe a fait part de son étonnement et Secretnews lui fait dire : « s’ils gâtaient un peu moins leurs petits-enfants, ils [les retraités] auraient la capacité de faire l’effort demandé par le gouvernement sur les pensions. »

Il s’est trouvé un grand nombre d’internautes pour prendre Secretnews au mot et se scandaliser du propos prêté à Aurore Bergé. Ce qui est de toute évidence stupide car si l’on va sur Secretnews, c’est comme sur www.humouragogo.fr, on sait, ou l’on devrait savoir, qu’ils sont là pour faire rire, pas forcément pour dire la vérité.

D’ailleurs, quand ils ont vu le scandale monter, Secretnews a aussitôt ajouté un avertissement en tête de son article pour rappeler qu’il est un site satirique, mais sans retirer l’article, ce en quoi ils ont bien fait.

 

Secretnews a-t-il fait dire à Aurore ce que pense Macron ?

Cela dit, quand on écoute (ou lit) la déclaration faite par Aurore Bergé, il y a des choses curieuses qui font penser que la déclaration transformée et publiée par Secretnews reflète quand même assez bien la pensée profonde de Macron et du gouvernement.

La déclaration d’Aurore Bergé est en italiques et la traduction de la langue de bois au français en caractères droits :

« Le 1er ministre a répété le cap (ça se répète, un cap ?) qui est très clair, on tiendra les engagements sur la dette publique » Donc, ce gouvernement qui a été incapable au minimum de contenir la dette qu’il avait promis de réduire, qui s’est contenté de transférer quelques dépenses qu’il aurait dû supprimer, il maintient ses engagements ? Réponse dans le texte : oui, il comblera le déficit qu’il a créé en puisant dans les pensions de retraites.

« Parfois les Français sont schizophréniques » (sic). Bon ! Nous étions déjà « mafieux », « alcooliques », « illettrés », « fainéants », « bons-à-rien »… Pourquoi pas « schizophréniques » ? Cela ne fait qu’une injure de plus !

On ne peut pas à la fois nous dire que rétablir les comptes publics c’est essentiel et dans le même temps, quand on demande de faire des efforts, ne pas l’assumer. Je suis très étonnée du débat autour des retraites… Justement, Aurore-à-la-petite-cervelle, c’est là le problème : pourquoi Macron ne demande-t-il d’effort qu’aux retraités ? Pourquoi pas à ses copains milliardaires, aux « premiers de cordée » qui se font des c. en or, aux élus qui cumulent gros salaires (parfois plusieurs) et grosses retraites doublées de parachutes dorés (ambassadeur des pôles, président de ceci-cela, député européen, etc.), aux journalistes qui bénéficient d’exonérations fiscales, aux hauts-fonctionnaires à plus de dix mille euros par mois ?

 

Aurore sait-elle de quoi elle parle ? – Pas sûr !

blankJ’ai parfois l’impression que les Français ont oublié le modèle des retraites qui est le nôtre. Vous et moi, nous payons pour celles et ceux qui sont à la retraite. On ne paye pas pour nos propres retraites […] On peut légitimement demander un effort… » Diable ! Mais que leur apprend-t-on à Sciences-Po ? Elle n’a rien compris aux systèmes capitalisation et répartition.

Aurore est mignonne, n’a rien à cacher et le fait savoir

Chère Aurore, nous avons payé pour que vos grands-parents et vos parents qui en 1968 criaient haro sur les bourgeois aient des retraites dignes. Nous (les droites), nous gérions bien l’État, nous n’avons eu aucun besoin de leur demander « un effort ». Les gouvernements socialistes de Mitterrand à Macron (qui est dans la continuité directe de sa gestion financière de l’État sous Hollande) ont déjà puisé dans nos caisses de retraite pour, d’une part abonder celles toujours déficitaires, parce que mal gérées, de la fonction publique et des élus dont vous êtes, d’autre part combler quelques trous dans les budgets comme LREM le fait aujourd’hui.

Nous ne sommes pas des privilégiés, nos revenus baissent depuis Hollande. Quand j’ai pris ma retraite, économiste de formation, j’ai calculé que pour récupérer en pensions le total des cotisations-retraite que j’ai versées à l’État-escroc en 42 ans et en travaillant largement plus que 35 heures par semaine, il fallait que je vive jusqu’à 84 ans. Je m’y emploie, mais j’ai refait le calcul avec les « cadeaux » que nous fait Macron. Maintenant, il faut que je vive jusqu’à 88 ans. Élue, vous aurez une retraite dorée et n’aurez pas ce souci, mais nous constatons que vous, l’élue, et les autres, vous ne faites aucun effort.

blank

Ecorama est une filiale de BFMTV Économie

 

En 2022 tout ira mieux ! T’as qu’à croire…

Le journaliste d’Ecorama lui rappelle que le gouvernement a augmenté la CSG récemment, une hausse pas encore compensée par la suppression partielle de la taxe d’habitation (uniquement pour ceux qui en bénéficieront). « Nous faisons en sorte que les retraités puissent bénéficier de leurs pensions de retraite ». Ooooh merci ! Quelle générosité avec notre argent ! Mais sachez, madame, que si au lieu de verser le montant de nos cotisations à la Sécu-panier-percé nous avions eu la liberté de le placer dans des caisses privées (comme le font les Suisses), nous aurions aujourd’hui un retour financier beaucoup plus grand (environ le double de ce qu’il est) et là, nous accepterions peut-être de faire un effort. Mais pas pour boucher une fois de plus un trou dans votre budget des Danaïdes géré par des énarques hauts-fonctionnaires incompétents.

Le journaliste lui rappelle encore que les cotisations des retraités ne seront pas valorisées. La députée LREM à court d’arguments répète en boucle la nécessité de produire « un effort intergénérationnel ». Les retraités apprécieront. Mais nous avons tort d’être pessimistes au vu des piteux résultats actuels de Macron (hausse du chômage, hausse de la dette, croissance au ralenti), car « D’ici 2022… » tout ira mieux Madame la Marquise !

D’ailleurs « Un effort très (très quoi ?) a été demandé aux mutuelles. […] Le gain de pouvoir d’achat sera substantiel pour les retraités ». Ah, évidemment, si les mutuelles font un effort… Mais c’est à l’État de le faire cet effort, c’est lui qui dépense « un pognon de dingue », mais pas nous dans les poches de qui il le vole. Nous sommes déjà les plus fiscalisés du monde entier, vous ne croyez pas que vous poussez le bouchon un peu loin ?

 

L’Imprécateur
03/10/2018


blank

blank


 

0 0 votes
Évaluation de l'article
7 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claude
Claude
8 octobre 2018 6 h 00 min

,,./,,, Les gouvernements socialistes de Mitterrand à Macron (qui est dans la continuité directe de sa gestion financière de l’État sous Hollande) ont déjà puisé dans nos caisses de retraite pour, d’une part abonder celles toujours déficitaires, parce que mal gérées, de la fonction publique et des élus dont vous êtes, d’autre part combler quelques trous dans les budgets comme LREM le fait aujourd’hui. L’auteur de cet article aurait-il l’amabilité de nous donner les précisions suivantes ; 1/ dates et montants des fonds puisés dans « nos caisses de retraite » pour, notamment, abonder celles de la fonction publique ? 2/ dates… Lire la suite »

Moncomble Charles
Moncomble Charles
7 octobre 2018 20 h 04 min

Chers lecteurs, l’adresse e-mail « aurore.berge@assemblée-nationale.fr » est bloquée….voilà ce que vous avez élu. Si quelqu’un peut lui faire parvenir de ma part ce petit message de sympathie, je le remercie d’avance. Cordialement à tous Charly Madame la députée, Dans votre circonscription de Rambouillet, vous n’aviez sans doute pas besoin de papy et mamie pour vous garder quand vous étiez petite, ni pour vous prendre à l’école, offrir votre goûter (certainement du saindoux sur du pain sec, car vous n’aviez pas de chocolat) payer les petits extras que vos parents pauvres ne pouvaient pas se permettre. Mes parents n’avaient pas le sou,… Lire la suite »

micou²
micou²
6 octobre 2018 6 h 01 min

Je suis inquiet de voir le paupérisme de nos universités, quand j’entends parler cette « Aurore » qui est n’est que le crépuscule de Macron…

Rharib
Rharib
4 octobre 2018 12 h 23 min

Aurore Bergé, placée par Jacques Attali et toute cette Franc-maçonnerie ainsi que la future Présidente de la France Angélique DELORME qui fera pire que Macron sur instruction des Sionistes Juifs comme programmé dans le plan Kalergi.

Luc Sommeyre
4 octobre 2018 12 h 47 min
Répondre à  Rharib

Vous savez, Rharib, tous les sionistes ne sont pas juifs et tous les juifs ne sont pas sionistes…

hathoriti
hathoriti
4 octobre 2018 11 h 42 min

J’en pense que l’Imprécateur et le Gaulois ont raison et que cette petite pouffiasse, porte parole de La Racaille En Marche va devoir un jour ravaler ses insultes, car, si Aurore précède le lever du soleil, le soleil de EN Marche ne se lèvera plus très longtemps… A bon entendeur… je ne salue pas « ça » !

le gaulois
le gaulois
3 octobre 2018 22 h 29 min

Aurore, message privé : ce n’est pas parce que tes vieux t’on donné une fortune dont tu n’es pas digne que ce n’est le cas des autres français. Je m’explique : j’aurai 54 ans au mois de janvier prochain et pour l’instant je n’ai rien touché, « nada », parce que mes grands-parents sont tous morts avant que je n’ai 14 ans, donc pour mes études ça été râpé et à l’heure qu’il est, mon père a 81 ans et ma mère 74 ans et, désolé, même pas d’héritage en vue. Donc, arrête de voler « les petits vieux » pour donner aux sans-papier… Lire la suite »

blank