CASSATION d’un jugement pour « diffamation à caractère raciste »
(Jean Claude Blanchard)

Les médias « mainstream » se complaisent à chercher, publier et disserter sur les condamnations qui fleurissent contre les patriotes qui s’énervent un peu contre les coutumes bizarres, incongrues et parfois dangereuses des populations exogènes. Mais ils restent beaucoup plus discrets, voire mutiques, sur les procès perdus par les associations musulmanes, les associations de bien-pensance, et surtout les « gardiens de la ligne » que sont MRAP, LDH et autres machins subventionnés par vous, chers contribuables…
On est donc d’autant plus heureux de publier les bonnes nouvelles.
Comme par exemple la cassation du jugement qui avait injustement condamné pour diffamation publique un élu un peu trop gênant.
La morale de l’histoire est qu’il y a des avocats efficaces et des juges qui ont encore une conscience et un peu de bon sens.

N’hésitez pas à nous communiquer des faits similaires, si vous en avez connaissance !

 



Poursuivi en justice par l’association musulmane de Saint-Nazaire, le #MRAP et la #LDH, Jean-Claude Blanchard, initiateur du Rassemblement National à Saint-Nazaire, Conseiller Municipal de Saint-Nazaire et Conseiller Régional des Pays de la Loire #RN  avait été condamné en correctionnelle pour diffamation publique à caractère raciste.

La Cour de cassation a cassé le jugement !

Son dernier recours lui a donné raison. Après sa deuxième condamnation en appel en début d’année, Jean-Claude Blanchard avait donc décidé de se pourvoir en cassation. En effet, il avait été condamné en 2018 puis en janvier 2019 par le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire et la cour d’Appel de Rennes pour diffamation.

Rappel des faits : en septembre 2016, le conseiller municipal et régional du Rassemblement National avait publié un communiqué sur les réseaux sociaux par lequel il s’insurgeait contre le sacrifice d’animaux au sein d’un gymnase prêté par la Ville de Saint-Nazaire à l’occasion de l’Aïd-El-Kebir.
Or, il s’agissait d’une rumeur. En réalité, l’Association Culturelle Musulmane avait bien loué le gymnase mais n’avait sacrifié aucune bête dans cette salle, mais ailleurs dans la ville.

Dans son jugement, la Cour de Cassation a estimé que si le propos était bien inexact et tombait sous le coup de la diffamation, en revanche, il ne visait pas la communauté musulmane dans son ensemble mais seulement des particuliers. Pour les juges, la connotation religieuse retenue par la Cour d’Appel n’était donc pas caractérisée.

Jean Claude Blanchard, conseiller Régional RN des Pays de Loire est un farouche partisan de l’Union des Droites, de la Convention de la Droite (on le dit proche des positions de Marion Maréchal). Il vient de rejoindre une scission du groupe RN Pays de la Loire pour préparer l’avenir d’une Alliance des Droites.

Tous nos voeux de réussite l’accompagnent.

Marc Le Stahler
20/10/2019

Pour complément d’information, il convient de préciser que l’appareil politique national du RN avait refusé d’aider cet élu pour faire face à ce procès, rejetant notamment une avance financière remboursable afin de l’aider à avancer les frais de justice.
Un peu trop sympathisant des thèses de Marion Maréchal, il vient d’être exclu du RN suite à sa demande d’ouverture à une Alliance des Droites, que nous prônons sur Minurne depuis longtemps. 
« Chasse aux sorcières » ? Vous avez dit « chasse aux sorcières » ? Comme c’est bizarre…

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
6 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
brugiere jean
brugiere jean
28 octobre 2019 23 h 24 min

Dans cette affaire, MLP fait encore la preuve ( une fois de plus) qu’elle ne sera jamais une candidate crédible. C’est dommage . Mais c’est un fait. MLP ne sera jamais à la hauteur et nous fera perdre toutes les élections ( sauf dans son fief du Nord probablement). .. d’où notre grand embarras à la veille d’élections, nous qui voudrions un rassemblement de toutes les vraies droites( à l’ exclusion de la fausse droite qui a toujours trahi et dont nous ne voulons pas.). Nous regrettons d’autant plus l’erreur de JMLP de nous avoir mis dans les pattes ,… Lire la suite »

Robert Le Priellec
Robert Le Priellec
4 novembre 2019 1 h 45 min
Répondre à  brugiere jean

C’est triste à dire, mais il va falloir attendre que Marine Le Pen se prenne quelques bonnes gamelles électorales (notamment à la Présidentielle de 2022) pour finir par comprendre qu’il est temps de débarrasser le plancher et de laisser la place à des gens capables. Ah, si Bruno Gollnisch avait été porté à la tête du parti… Jean-Marie Le Pen a cru que le Front National devait rester une PME familiale, et pour finir c’est sa propre fille qui l’a mis dehors. Quel brillant stratège ! Quand on entend Jean Messiha, c’est un tout autre niveau.

Pellerm
Pellerm
28 octobre 2019 16 h 10 min

On ne peut qu’être outrés par le refus de Marine Le Pen de se positionner auprès d’un de ses élus ..Rien à voir avec son père .. Celle ci profite d’un beau chemin débroussaillé par son père , et ne s’y engage que pour son ambition personnelle …Une petite chose inintéressante ..Marion est plus crédible !

claude Roland
claude Roland
23 octobre 2019 18 h 00 min

Ce que dit une journaliste Marocaine sur le voile qui met les points sur les i et les barres sur les T aux gauchiasses de journaleux qui la ramènent :
https://www.youtube.com/watch?v=0eS2Kp3nCqc

Claude Roland
Claude Roland
22 octobre 2019 10 h 54 min

Félicitation à Mr Jean-Claude Blanchard pour cette victoire face à la dérive sectaire de gauche et islamiste. Notez que la représentant RN qui a protesté contre le femme au foulard noir qui était venue en salle du conseil municipal va subir la même persécution. Et tout ce cinéma de son fils qui l’embrassait en pleurant comme sa mère, exacerbé par les journaleux collabos des merdias, était super ridicule. Quel cirque ! Cette femme était venu en foulard noir bien serré, signe politique de l’islam, et revendique son droit de le porter alors qu’en Iran, les femmes considèrent qu’il s’agit d’un… Lire la suite »

vera
vera
21 octobre 2019 11 h 28 min

Bravo à ces hommes d’engagement, qui se renient ni devant l’inJustice, ni devant la camarilla gauchiste de notre pays! Ces résistants nous redonnent espoir dans l’avenir

blank