EN 2020, JE SERAI GENTIL, PROMIS !
(Cédric de Valfrancisque)

« La France est gouvernée par deux gauches dont une se fait appeler la droite… »
(Jean-Pierre Stirbois)

«Le Nationalisme est une attitude de défense rendue nécessaire pas la faiblesse de l’Etat… »
(Jacques Bainville, historien de l’« Action Française »)

Le début d’année est la période des sages résolutions : une courte trêve dans ce monde de brutes.
Et j’ai décidé, cette année encore, de faire comme tout le monde.
Promis, juré, « croix de bois, croix de fer », en 2020 je serai gentil !

Je vais donc m’efforcer – une fois n’est pas coutume ! – d’avoir un mot aimable, parfois même un compliment (presque sincère) à l’égard de mes « têtes de turc » habituelles…

Pour me simplifier la vie, je vais le faire par ordre alphabétique.


Arabe : Sympathique épicier qui réside au coin de la rue et qui ouvre jusqu’à point d’heure : c’est « l’Arabe du coin » si cher au bobo parisien. Rien à voir avec celui issu de la « diversité » qui « deale » dans les banlieues, insulte la France sur des musiques de rap, brûle son drapeau (ou des voitures), veut nous imposer la Sharia et, accessoirement « nique notre mère » car il a, nous dit-on, une revanche à prendre (on se demande bien contre qui et pourquoi ?).   

Bayrou (François): Avec la sémillante Marielle de Sarnez, ils forment un couple de comiques qui amuse l’avorton présidentiel. Certains voient en François Bayrou – alias « le crétin des Pyrénées » – une sorte de Lucky Luke de la trahison, « l’homme qui trahit plus vite que son ombre ».
Il n’en est rien, cet imbécile, vaniteux comme un paon, est  tout au plus une girouette. 

Castaner (Christophe) : Injustement surnommé « le Tartarin de Forcalquier », cet homme de convictions (certes à géométrie variable) est dans la lignée de Vidocq : un authentique voyou devenu chef des basses polices. Bon, certains vont me dire que Vidocq était compétent, mais après tout, dans le gouvernement actuel, être totalement incompétent est presque une qualité.

Delahousse (Laurent) : « Le beau gosse du PAF ». Avec sa collègue Anne-Sophie Lapix, il a réformé le métier de présentateur télé, maintenant confondu avec celui de cireur-de-pompes.
Son interview de « Jupiter » – digne de l’information en Corée du Nord – restera un modèle de servilité dégoulinante qu’on enseignera dorénavant dans toutes les bonnes écoles de journalisme.

Ernotte (Delphine) : Patronne-virago  de l’audiovisuel public, elle a dénoncé l’omniprésence, aussi insupportable qu’intolérable, d’hommes blancs, de blondes et de quinquas sur la télé d’Etat.
Depuis, on n’y voit plus que des séries ineptes, crapoteuses, salaces, vulgaires, jouées par des invertis, des Noirs ou des Arabes. Après la télé « en noir et blanc », on va vers une télé en noir sans blanc.Mais grâce à Delphine Ernotte, je ne regarde plus la télévision. Qu’elle en soit donc remerciée !

Francarabia : Ancien Royaume de France, puis « Ripoux-blique »  française.
Ce pays, peuplé durant des siècles par des Gaulois réfractaires au changement, a découvert  tardivement les vertus de la « diversité ».
Il est en bonne voie pour devenir la « République Islamique de Francarabia ».

N.B : Je m’attends à ce que des esprits chagrins ironisent sur le sigle « Rif »  en rappelant que la guerre du Rif, nous a opposé à des Musulmans, de 1921 à 1926 : les islamophobes sont décidément incorrigibles… 

Gratouille (Frères la) : A la pointe de toutes les avancées « sociétales » de la gauche, présents dans tous les gouvernements, les méchantes langues, qui voient des complots maçonniques partout, disent qu’ils sont à l’origine des scandales de la Vème « Ripoux-blique ». Or, c’est absolument faux : ils sont à l’origine de TOUTES les arnaques de TOUTES les « Ripoux-bliques ».
Ils sont mêmes à l’origine de la révolution française (et de bien d’autres coups tordus dans le monde).

Hulot (Nicolas) : Sans le moindre titre universitaire, ce gugusse coiffé comme un Playmobil a su se faire passer pour un scientifique. Et il a compris aussi que l’ « écologie punitive » (pour les autres) pouvait se révéler une écologie très lucrative pour lui.
Hulot a le cœur à gauche, comme… le portefeuille !
Mais l’écologie alimentaire a maintenant une nouvelle prêtresse : Greta Thunberg.
                                                                                                                                                             Imam (François 1er) : Iman du Vatican, il est l’un des meilleurs défenseurs du « remplacement de population » en Europe. Islamiste modéré, comme Dalil Boubakeur, il arrive à instaurer un dialogue constructif avec les Cathos de gauche. Il démontre, s’il était besoin, que l’Islam est une belle religion « de tolérance, d’amour et de paix ».
Avec lui, on en vient à se demander pourquoi, depuis les Croisades, les Chrétiens sont si méchants avec nos amis musulmans ?

Jupiter : Surnom affectueusement donné à ce jeune Chef de l’Etat « que le monde entier nous envie ». Ce surnom n’est pas très bien choisi car Jupiter régnait sur les dieux de l’Olympe, alors que Micron régente une cour d’incompétents notoires et de larbins zélés.
De plus, Jupiter forniquait  avec sa sœur alors que Micron copule avec sa mère.

Klu-klux-klan : Mouvement raciste américain. Chez nous, ce mouvement d’extrême-droite se reconnait souvent à son gilet jaune et se caractérise par des actes de vandalisme honteux. Heureusement, dès les premières manifestations, Castaner a dénoncé l’ultra-droite alors que les imbéciles voyaient chez les casseurs, des blacks à capuche, des racailles de banlieue, ainsi que des logos anarchistes et des drapeaux à l’effigie de Che Guevara (1).

Lumières (siècle des) : Période bénie de notre histoire où le pays est sorti de l’obscurantisme monarchique et catholique au profit de l’humaniste maçonnique. Il en a découlé une longue période de bonheur pour le peuple ; période à peine troublée – mais si peu ! – par la Terreur, le génocide vendéen et la mise à sac de toute l’Europe. 

blank


MélenCON (Jean-luc)
: Notre Hugo Chavez !
Plus fort en gueule qu’en économie, MélenCON est l’opposant parfait en « démo-crassie » : celui qui fait semblant de s’opposer mais sait aller « à la gamelle ».
Il appartient à cette gauche alimentaire qui dénonce la misère sans jamais y avoir goûté !


Nativité
: Fête religieuse que les « Franchouillards » voudraient maintenir, et ce malgré les efforts faits par les Francs-maçons américains pour nous imposer leur gros Père Noël.
Les Gaulois devraient  comprendre que LA seule fête qui compte vraiment, à l’heure actuelle, c’est l’Aïd-el-Kébir qui clôture le Ramadan. D’ailleurs Micron n’a pas souhaité un « Joyeux Noël » aux Français.

Opposition : Incarnée par quelques partis, plus ou moins groupusculaires. Son rôle véritable consiste à s’allier à la majorité pour « faire barrage au Rassemblement  National ».
Ses leaders sont habitués au grand-écart idéologique car, comme disait Edgar Faure : « Ce n’est pas la girouette qui change de sens, c’est le vent ! ». Ils suivent donc le vent, même quand celui-ci est une flatulence malodorante : pet sonore ou vesse traîtresse.

Peuple (ou populace) : Masse braillarde et incontrôlable si elle est de droite. Il est de bon ton, alors, de la matraquer, et même de tirer dessus (2). Si elle est de gauche, elle devient « le peuple souverain » éminemment respectable car, ne l’oublions pas, la « démo-crassie », c’est « le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple » (3) : le fameux adage « Un  homme, une voix » et tant pis si cet homme est un con fini, un abruti congénital, un voyou, ou un traître !

blankQI (ou quotient intellectuel) : C’est ce qui différencie, mais de peu, Lili-Marlène Schiappa d’un bulot. Il semble cependant que celle qui se rapproche davantage du bulot soit Aurore Bergé : l’idiote qui trouve que les retraités mangent trop et/ou gâtent trop leurs petits-enfants.

Racisme (SOS) : Association reconnue « d’utilité publique » et grassement financée par nos impôts (4). Ce mouvement lutte contre le racisme des blancs, puisque, c’est bien connu, le racisme à l’égard du blanc n’existe pas, il s’agit seulement d’une revanche.

blankSchiappa (Marlène) : Ravissante jeune femme, toute en rondeurs, qui a, on ne sait trop pourquoi, un problème à régler avec les hommes.
Elle parle d’une voix niaise pour exprimer des fadaises et des lieux communs  sans le moindre intérêt.
Mais c’est la coqueluche de Micron, ce qui prouve qu’il n’aime pas QUE les vieilles haridelles boucanées.  

blankThunberg (Greta) : Cette gamine, si gracieuse et si souriante, a remplacé Hulot sur les écrans de télé où elle vient nous parler d’écologie. Elle nous arrive de Suède, comme le groupe ABBA dans les années 80. Pour être franc, j’aimais mieux ABBA car ce petit laideron haineux n’arriverait même pas à donner des idées libidineuses à un pédophile. Pourtant  la gauche bien-pensante l’adore (comme elle adule les pédophiles, sauf peut-être… Gabriel Matzdeff).

Union Européenne : Enorme « usine à gaz » (fort coûteuse !) qui pense pour nous et veille sur notre bonheur et notre bien-être.  80% des réglementations qui régissent notre vie quotidienne sont décidées, de façon non démocratique, par l’Union Européenne. Ces gens-là ne veulent que notre bien mais, comme par hasard, il existe des « Eurosceptiques ». Encore des crétins  qui n’ont rien compris aux  marchés libres et à la mondialisation!

blank

Vegan(s) : Défenseurs des animaux qui ne se trompent jamais de cible. Ils agressent les boucheries traditionnelles mais JAMAIS les abattoirs « Halal » où le mouton, suspendu à un crochet de boucher, est égorgé rituellement et agonise en se vidant de son sang.
La pulpeuse Pamela Anderson est porte-parole du mouvement Vegan et il faut bien admettre qu’en matière de souffrance animale, elle en connaît un rayon. C’est une dinde dont on a charcuté les paupières, le nez, les lèvres, les seins et les fesses. En clair, elle n’a plus une seule pièce d’origine !

Waterloo : Cette « morne plaine » symbolise bien ce que nous, Français, devons à l’Europe.
Le 18 juin 1815, une coalition européenne mettait la France à genoux…et ce n’était qu’un début !

X (cinéma) : En fait, c’est un cinéma qu’il faut encourager. C’est le seul dans lequel on n’est pas obligé de « coucher » pour réussir, et où les porcs et les cochonnes arrivent à s’entendre.
Aux Etats-Unis, l’industrie du cinéma porno génère encore plus de dollars que le cinéma « normal » (5), ce qui en dit long sur la dégénérescence de ces abrutis, gavés aux hamburgers et au Coca-Cola.
En France, il existe encore un cinéma « d’auteur » mais nous sommes les seuls à disposer d’une « Commission d’avances sur recettes » financée par NOS impôts.

Yellow : Qui veut dire « Jaune » en anglais, langue parlée par Micron au sommet de la Francophonie : d’après lui, on peut défendre la langue française en parlant en anglais ???
Le « Yellow » était la couleur préférée de « Jupiter », elle était aussi celle des cocus, y compris ceux du Macronisme.
Depuis le 18 novembre 2018, sans que l’on sache trop pourquoi, Micron  et ses affidés aiment beaucoup moins le jaune. Allez comprendre ?  

Zélites (nos) : Ensemble de gens, très majoritairement de gauche – députés, ministres, journalistes, intellectuels, etc  – qui savent ce qui est bon pour le vulgum pecus : ce qu’il doit penser et lire, ce qu’il doit manger, comment  il doit conduire, s’habiller, se chauffer et ce qui est salutaire pour la planète et la transition énergétique. Nos « Zélites » ont d’autant plus de mérite qu’ils ne connaissent RIEN aux problèmes quotidiens  du « populo » qu’ils méprisent…

blank

Bon, en 2020, j’ai décidé d’être gentil mais… pas trop quand même. Je l’ai été durant la première semaine de l’année, c’est déjà bien ! C’est presque trop !
Après tout  il vaut mieux passer pour un ronchon, un teigneux, un vachard, un méchant, que pour un petit marquis poudré, un mondain policé ou un faux-cul (voire les trois ?).

J’ai tenté de chasser le naturel  mais voilà qu’il revient au galop !
Tant pis, dès demain  je continuerai à attaquer les voyous, les maquereaux, les crevards, les salopards et les incapables qui nous gouvernent, et les « idiots utiles » qui leur servent la soupe et prétendent nous informer.

Certes, ça ne sert pas à grand-chose, mais ça soulage !

Cédric de Valfrancisque
13 janvier 2020

1)- Qui, comme chacun sait, est un fasciste, comme Castro, Pol-Pot, Staline, Mao-Zedong  etc.

2)- Comme rue d’Isly à Alger le 26 mars 1962 : 80 tués et une centaine de blessés au sein d’une foule venue manifester, avec femmes et enfants, en faveur de l’Algérie française.

3)- Cette belle formule  est une ineptie démagogique car la démocratie directe n’a jamais fonctionné nulle part. La démocratie grecque de Solon était déjà un scrutin censitaire.

4)- Au même titre que le CRAN, le MRAP, la LICRA etc… Nos impôts servent à subventionner des organismes dont le seul but est de détruire notre culture et de NOUS détruire.

5)- Si tant est qu’il existe encore, de nos jours, un cinéma américain « normal » qui ne soit pas ordurier, violent, salace… ou les trois ?  

blank

0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Francois Kruger
Francois Kruger
19 janvier 2020 3 h 53 min

« … au même titre que le CRAN, MRAP, LICRA » … mais vous oubliez le CRIF qui ne représente que les intérêts d’Israël aux frais de la princesse. Si on a droit au franc parler, allons jusqu’au bout…

claude Roland
claude Roland
15 janvier 2020 14 h 30 min

Savoureux ! Merci. On en veux encore !
Dommage que vous ayez oublié Ségolène Royal, l’exemple même de l’incompétence et de la nullité des énarques !

Dissident
Dissident
15 janvier 2020 13 h 55 min

L’arme de l’humour ne s’enraye pas et son port n’est pas interdit. Enfin, pour l’instant.

Filsde1789
Filsde1789
13 janvier 2020 17 h 26 min

Un peu d humour cela fait du bien car j’ai la rage contre ceux qui oeuvrent a detruire notre beau pays, les traitres, car il s’agit bien de traîtrise vont devoir payer….

blank