CENSURE, REPRESSION, DICTATURE…
(Marc Le Stahler)

Après Pierre Cassen, après Renaud Camus, et après bien d’autres encore, c’est au tour de Christine Tasin de subir les foudres de la justice française.

Après une condamnation en 1ère instance, elle vient d’être condamnée en appel à 4 mois de prison avec sursis pour « apologie du terrorisme » (excusez du peu !).

Apologie du terrorisme ! Si ce n’était pas si grave, on pourrait presque en rire ! Chacun sait que Christine Tasin consacre sa vie, depuis des années, à lutter avec courage et détermination contre le terrorisme islamique.

Cette condamnation nous fait plonger un peu plus profond dans l’univers orwellien dans lequel est insidieusement tombée la France.

« La guerre, c’est la paix, la liberté, c’est l’esclavage, l’ignorance, c’est la force ».
Pendant qu’il y était, Orwell aurait bien pu ajouter : « le mensonge, c’est la vérité ».
Et encore, « la tyrannie, c’est justice ».

Nous sommes tous solidaires de celles et ceux contre lesquels le régime s’acharne, pour les empêcher de penser et de parler.

Une loi dite « Avia » est même en préparation pour faire taire les blogs de réinformation ; il nous reste bien peu de temps pour nous faire entendre, bien peu de temps…

Orwell, toujours lui, disait aussi « la dictature peut s’installer sans bruit »…
A nous tous de briser le silence ! 

Pour en savoir plus, vous pouvez vous connecter directement sur le site de Résistance Républicaine  sur lequel Christine vient de publier un article consacré à ce jugement.

Lisez aussi l’article de Pierre Cassen du 4 février sur Riposte Laïque

Soyez nombreux à assurer Christine, comme nous, de votre soutien patriote !

Marc Le Stahler
4 février 2020


0 0 votes
Évaluation de l'article
8 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
contatti
contatti
6 février 2020 11 h 18 min

Quand un pays est dirigé par une poignée de corrompu qui dicte sa Loi du plus fort aux plus faibles. Quand un pays élit son président par 35% des suffrages exprimés. Quand un pays se prévaut à la face du monde d’être le chantre des Droits de l’Homme et du Citoyen Quand un pays inscrit aux frontons des monuments de la République «Liberté Égalité Fraternité». Quand un pays ne respecte pas le verdict d’un référendum populaire. Quand un pays muselle ses journalistes, empêche la liberté de la presse & les citoyens de s’exprimer librement sans craindre les représailles, les juges… Lire la suite »

BROUILLET
BROUILLET
6 février 2020 17 h 04 min
Répondre à  contatti

Bravo !!!! Tout à fait d’accord avec votre analyse !!!!!

claude Roland
claude Roland
8 février 2020 20 h 10 min
Répondre à  contatti

Et quand un peuple qui a le nombre pour lui mais n’ose même pas bousculer sérieusement l’Etat et reprendre les manettes avec des leaders fiables de son choix, les politiciens dictateurs ont encore de beaux jours devant eux.
Et quand ce peuple recommence chaque fois à voter pour les mêmes… ses bourreaux ont aussi de beaux jours devant eux.
« La folie, c’est de refaire encore, encore et encore la même chose en espérant à chaque fois un résultat différent » – Albert Einstein.

Dissident
Dissident
5 février 2020 19 h 23 min

Les amis ont mon soutien indéfectible.
Nous nous approchons du moment du départ au maquis.

claude Roland
claude Roland
8 février 2020 20 h 11 min
Répondre à  Dissident

Bien sûr, il suffit de vendre la peau de l’ours avant de le tuer…
Et qui dit que nous n’irons pas de la peste au choléra ?

Myriam P.
Myriam P.
5 février 2020 19 h 08 min

Mon soutien… inconditionnel !

Sophie Le-ray
Sophie Le-ray
5 février 2020 9 h 55 min

gloire à Renaud Camus et à Christine Tasin. Ils sont nos courageux porte parole. Je les aime de tout mon coeur.

Sophie Le-ray
Sophie Le-ray
5 février 2020 9 h 54 min

J’aime et respecte Renaud Camus er Christine Tasin, nos courageux porte -paroles. Gloire à eux.

blank