A QUI OBEIT MACRON ? (L’Imprécateur)

En un quinquennat, Macron a prouvé son incompétence. Sur 401 promesses faites en 2017, il n’en a tenu que 68, selon Davet et l’Homme, qui ont dressé son maigre bilan dans Le Traitre et le Néant. Comment construire pour 2022 un programme qu’il n’a pas su inventer en 2017 ?

Facile, répond Eric Verhaegue dans Le Courrier des Stratèges : appeler à l’aide un papy expérimenté, comme l’a fait le trop jeune Emmanuel Macron propulsé au pouvoir par un autre vieux pépé Jacques Attali qui, s’il suivait ses propres préceptes, aurait d’ailleurs dû être euthanasié depuis longtemps.

Jacques Attali reproche à Macron son ingratitude ? Klaus Schwab (83 ans bien sonnés), un autre papy, a pris le relais. Le parallèle entre le programme mondialiste de l’un et les entreprises du président est vraiment troublant.

« Les ressemblances sont si frappantes qu’on se demande même si la France n’est pas le champ d’expérimentation de la doctrine mondialiste » (Claude Verhaegue). 

 

 

CROIRE AU GREAT RESET EST LA MARQUE DES COMPLOTISTES    

Selon la presse subventionnée, le Great Reset est la marque des complotistes. Pourtant, le Great Reset est un projet public, signé de Klaus Schwab, qui a donné lieu à une grande promotion publique en 2020, à l’occasion du Forum de Davos. : « Il est urgent que les acteurs mondiaux coopèrent pour gérer simultanément les conséquences directes de la crise COVID-19. Pour améliorer l’état du monde, le Forum économique mondial lance l’initiative de la Grande Réinitialisation » (K. Schwab, The Great Reset).

Depuis, la presse subventionnée a été priée de se taire pour ne pas contrarier le plan Schwab en cours d’exécution en France par Emmanuel Macron.

L’erreur serait de croire que ce plan ne prend en compte que l’économie et la finance. À Davos, Schwab n’invite pas que les politiciens dociles comme Macron, ou les pontes de la finance comme Bill Gates ou Christine Lagarde ; il a compris que l’écologie, en réclamant des changements de comportement dans la société et une décroissance économique qui affaiblira les vieux, les faibles, les inutiles et les idiots d’Attali peut l’aider. En 2019, il a invité Greta Thunberg au Forum de Davos.

blank

Mais comme Schwab, lui, n’est pas idiot, il s’est bien gardé de se faire photographier Greta, mentalement handicapée, image-type de ceux qu’Attali liste comme devant être éliminés dès que possible. Il a laissé le Prince Charles, Trump et Christine Lagarde se faire complaisamment photographier avec elle. (taper GretaT., Davos, images)

« Le Great Reset est indissociable de cette conviction selon laquelle la pandémie de coronavirus doit servir à autre chose qu’à protéger la santé. En particulier, elle est l’occasion d’imposer des changements, des réformes, des décisions, dans le domaine écologique » (KS p.118).

EN 2009, LES GUIGNOLS DE L’INFO L’AVAIENT PRESSENTI

Dans ses discours, E.Macron fait souvent référence aux « Lumières ». Tout le monde croit qu’il s’agit des Lumières du XVIIIème siècle. Et bien non ! Il se prend pour un “leader éclairé”, une « lumière de la société », selon Schwab, qui exploite la situation pour faire autre chose que de la politique de santé publique, en suivant scrupuleusement le plan KS, de Klaus Schwab.

Et Macron-la-Lumière ne vous parlera pas de cette émission, Les Guignols de l’Info, dans laquelle, en 2009, Sylvester Stallone, président d’une multinationale de la pharmacie, explique à Patrick Poivre d’Arvor comment on s’enrichit avec une épidémie et des faux vaccins gérés avec un Business Plan.

https://www.dailymotion.com/video/x7t3b6x

LREM nous présente comme une grande et géniale preuve du grand soin que son président prend des Français : l’invention du passeport sanitaire et du QR code qui, sachez-le, font une peur bleue au coronavirus, au point que ses protéines spike se hérissent, rouges de terreur, et pressent le Covid de fuir le plus loin possible. De plus, ça permet de stigmatiser au fer les méchants non vaccinés et de donner des bonbons aux vaccinés. Encore une idée de Schwab, développée dans son livre.

« Le traçage (contact tracing) et le suivi (contact tracking) des contacts sont donc des éléments essentiels de notre réponse de santé publique à la COVID-19. Les deux termes sont souvent utilisés de manière interchangeable, mais ont des significations légèrement différentes. Une application de suivi permet d’obtenir des informations en temps réel en déterminant, par exemple, la position actuelle d’une personne grâce à des géodonnées via des coordonnées GPS ou la localisation d’une cellule radio. En revanche, le traçage de contacts consiste à obtenir des informations a posteriori, comme l’identification de contacts physiques entre des personnes utilisant le Bluetooth » (KS p.131).

Il n’y a pas encore de suivi en temps réel parce que la loi l’interdit. Il semble que ce soit dans le projet présidentiel une fois sa réélection acquise, il serait associé à la reconnaissance faciale, comme en Chine communiste, le rêve de Macron. Président à vie comme Xi Jinping, les opposants dans des camps où ces réfractaires au progrès qu’est le totalitarisme sanitaire, mourraient à petit feu, sous les coups des gardiens ou pourquoi pas dépecés à vif, comme en Chine, pour vendre leurs organes (voir Dafoh.org). En attendant, il faut multiplier les doses de produits expérimentaux inefficaces, mais rentables, appelés faussement « vaccins », c’est son business plan à lui.

FRANCE, AOÛT 2020, UN PLAN DE RELANCE SCHWABIEN

Au mois d’août 2020, le Premier Ministre et le Ministre des Finances ont présenté un plan de relance intégrant (si l’Europe reste d’accord) des financements européens. Il est supposé « construire la France de demain ». En fait, il ne fait que traduire en chiffres la page 118 de The Great Reset : « Les gouvernements dirigés par des dirigeants éclairés (les lumières de Macron) associeront leurs plans de relance à des engagements écologiques. Ils offriront, par exemple, des conditions financières plus généreuses aux entreprises ayant des modèles économiques à faibles émissions de carbone ».

https://www.economie.gouv.fr/plan-de-relance le dit :

« Afin de relancer rapidement l’économie et d’obtenir des résultats en matière de décarbonation, de reconquête industrielle, de renforcement des compétences et des qualifications sur l’ensemble du territoire, un plan exceptionnel de 100 milliards d’euros est déployé par le Gouvernement autour de trois volets : la transition écologique, la compétitivité et la cohésion.
Ce plan est soutenu financièrement à hauteur de 40 % par l’Union européenne ».

Ces éléments sont à mettre en rapport avec les propositions multiples du Great Reset sur ce sujet, toujours en relation avec l’idée du “leader éclairé” de la page 118.

blank

blank

Macron clone de Schwab.
Bien des Français croient que la docilité à la vaccination permettra le retour à la normale économique et aux libertés. La presse, toujours aux ordres de l’Élysée, le leur confirme en leur disant que s’il y a du retard, c’est de la faute aux non-vaccinés, sans comprendre une évidence pourtant flagrante.

S’il s’agissait de vrais vaccins, on pourrait rêver, mais ce ne sont pas des vaccins, ce ne sont que des tests génétiques expérimentaux à partir d’OGM créés en laboratoires, comme dit sur tous les documents et brevets qui les concernent, hors les documents de la propagande d’État et la presse, les seuls à parler de « vaccins ».

Plusieurs mois après le début de la pandémie, il semble que même un semblant de retour au statu quo pour la plupart des entreprises de services soit inconcevable tant que la COVID-19 reste une menace pour notre santé. Cela suggère à son tour qu’un retour complet à la « normale » ne peut être envisagé avant qu’un vaccin soit disponible. (KS, p.41).

QUAND SERA DISPONIBLE CE VRAI VACCIN ?

Quand le plan de la mondialisation de Karl Schwab sera arrivé à son terme : une terre, un peuple métissé de terriens décérébrés et soumis et un seul gouvernement.

Mais pour en arriver là, il faudra encore « provoquer des changements qui auraient semblé inconcevables avant que la pandémie ne frappe, tels que de nouvelles formes de politique monétaire comme l’« helicopter money », le réexamen/réétalonnage de certaines de nos priorités sociales et une recherche accrue du bien commun comme objectif politique, la notion d’équité acquérant un pouvoir politique, des mesures radicales en matière de bien-être et de fiscalité, et des réalignements géopolitiques drastiques.

L’« helicopter money » consiste à arroser différents secteurs de la population avec de l’argent fictif, puisqu’issu de « la planche à billets » des banques centrales. C’est ce que fait actuellement Macron en vue de sa réélection.

Mais les économistes modernes oublient l’avertissement de J.M. Keynes : ces trucages économiques peuvent être utiles en période de crise, mais en abuser produit de l’inflation qui annule à moyen terme leurs effets. Et il faut revenir vite à des budgets nationaux équilibrés, dit Keynes On en est loin avec les amateurs que nous avons au gouvernement !

L’Imprécateur

31 octobre 2021

blank

4.6 7 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claude Roland
Claude Roland (@claude-roland)
4 novembre 2021 13 h 48 min

J’adore l’image du mouton noir parmi les autres moutons que vous avez placé en début d’article. Je l’utilise souvent. Elle résume tout sur l’attitude des Français ! On a les dirigeants que l’on mérite, surtout si on les laisse faire.

Nadine
Nadine
3 novembre 2021 20 h 48 min

Je me rappelle, il a un certain temps, qu un personnage (Soros ? Gates ? Ou..) avait émis l’hypothèse que l être humain pouvait être acheté. Mais c était impossible car c’est un produit de la nature. Maintenant que son ADN a été transformé et qu il a été pucé, tout est possible (tout comme les semences OGM)

Dorylée
Dorylée (@gloriamaris)
2 novembre 2021 20 h 56 min

Quand vous dites  » À qui obéit Macron  » vous prêtez à ce faquin un soupçon d’intelligence, le minimum nécessaire pour comprendre les ordres et s’y conformer. Je dirais plutôt  » Qui manipule Macron  » comme on manipule une balayette ou un débouche évier parce que je suis certain que ce crétin ne comprend pas le quart des objectifs que se sont fixé les décideurs qui l’agitent. Prétentieux, stupide et arrogant, il tient plus du balai que du balayeur.

Marjan MONTI
Marjan MONTI (@marjan-monti)
2 novembre 2021 17 h 16 min

Bonjour l’équipe. Heureusement que vous êtes làpour apporter la contradiction aux infos télé (que je ne regarde plus à). Quant aux vaccins,je reste sur ma première opinion : il y a 30 ou 40 ans, il fallait plusieurs années pour mettre un vaccin sur le marché. Là, ils en ont sorti 6 ou 7 en quelques mois. J’ai de gros doutes sur leur efficacité !!!! Comme sur les chiffres qui, ‘la présidentielle approchant), ne sont plus donnés ….. Vous avez dit « bizarre » ? si si … je vous ai entendus ! Cordialement

Templux
Templux
2 novembre 2021 15 h 19 min

Général il vous faut organiser les forces vives de la nation Français de souches et assimilés pour nous amener Zemour président afin que vous remplaciez Parly 2
Anciens combattants et asso favorables réserve citoyenne réserve etc…!!!!!!!

CRI
CRI
1 novembre 2021 7 h 17 min

On vaccine les cerveaux Merci injectez vous la bonne dose qu on en finisse avec ces dégénerés

L'Imprécateur
L'Imprécateur
2 novembre 2021 17 h 47 min
Répondre à  CRI

C’est ça. Mais le dégénérés se sont révélés plus robustes que prévu par le test Event 201, financé et organisé le 18 octobre 2019 à New York par John Hopkins University, Bill&Melinda Gates Fundation et Klaus Schwab Fundation. Ce fut la répétition du déroulement de l’épidémie. Maintenant deux doses ne suffisent plus, il en faut 3, bientôt 4 et 5. Mais le résultat espéré sera quand même atteint, car des études montrent qu’après chaque dose, l’immunité naturelle efficace et durable (verte, résiliente et responsable, comme disent les pubs idiotes à la mode), s’affaiblit. Les vaccinés seront peut-être immunisés contre covid,… Lire la suite »

lesconsçaosetout
lesconsçaosetout
4 novembre 2021 12 h 13 min
Répondre à  L'Imprécateur

Votre commentaire laisse sous entendre, que les mondialistes nous tuent à petit feu, à plus ou moins longue échéance dans le but de dépeupler la planète. Certains vont avoir des effets immédiats liés à cette thérapie expérimentale et d’autres plus tard (avec des cancers et maladies comme par exemple des choses qui ressemblent à la maladie de kreutzwal jacob ou des problèmes de fertilité), mais dans ces mondialistes convaincus certains vont de fait assassiner des membres de leur famille, des amis, des relations. Comment ces personnes peuvent ils laisser faire une chose pareil. C’est la question que je me pose… Lire la suite »

8
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank