IL FAUT ALLER CHERCHER « KIZIVIENNE » (Gilles La-Carbona)

En cas de motion de censure, « je dissous tout de suite l’Assemblée Nationale », menace par avance, le prince président.

 

Menacer devient une méthode, façon Van der Leyen, qui s’en prend aux Italiens. Macron défie la représentation nationale, refuse le jeu classique de nos institutions, l’idée même de discussion et de démocratie, passe en force et en caprice, n’entend pas la contrariété, ni même la critique. Il n’a pas de programme, il a une feuille de route et veut s’affranchir de devoir expliquer que sa réforme est aussi inutile que vide d’argument, qu’elle ne repose sur aucun fondement sérieux, si ce n’est la volonté Bruxelloise de casser notre modèle social, ou de souscrire aux injonctions des cabinets-conseils.

Mais une partie de l’opposition, enfin, affirme qu’elle ne se laissera pas embobiner et qu’à ce coup de force elle répondrait par une motion de censure. Et l’encore président de s’énerver.

blank

Mais de quoi menace-t-il nos représentants en réalité ? De les renvoyer chez eux, de les priver de leur position d’élus nantis, s’ils n’obéissent pas à la consigne de vote ? C’est insultant pour la fonction, car il la réduit à une simple rente de situation, la vidant de toute conviction capable de dépasser les seuls intérêts personnels. Est-ce donc la norme chez les LREM ?

Elire un LREM c’est donc voter pour une marionnette. Au RPF nous avons la conviction que ce genre de député est indigne de siéger et de représenter les électeurs. Mais Macron tente de faire basculer l’esprit des plus faibles. Il brandit la fin de l’opulence, pour ces nouveaux députés, qui devront retourner à leur triste sort dans la vie de tous les jours et repartir en campagne, serrer des louches aux marchés du samedi matin. L’exercice est-il osé de sa part ? Dans le fond non, la constitution lui donne ce pouvoir, mais dans la forme, oui. Les scandales et l’intimidation sont sa marque de fabrique et il se glorifie même d’avoir à sa botte institutions, médias et grands corps d’État. Il provoque donc les députés de l’opposition, menace de les virer de leurs beaux fauteuils en velours et table sur le fait qu’ils n’auront pas envie de retourner en campagne et de prendre le risque de tout perdre : quelle vision de la démocratie !

QUI SERAIT BÉNÉFICIAIRE DE CE COUP DE FORCE ?

Lui et son parti, ou l’opposition ? La situation générale ne plaide pas en faveur d’un vote de confiance du peuple envers le gouvernement, ce serait même plutôt l’inverse. Les Français se reconnaîtront sans doute plus aisément dans des représentants qui auront pris la responsabilité de la rupture, plutôt que celle de la soumission au maître. Les Français ne veulent pas de valets esclaves, mais des femmes et des hommes dignes, qui ne reculeront pas devant la frayeur de perdre un siège et ses avantages. Si nos députés de l’opposition font preuve de courage et de conviction, ils en sortiront gagnants et retrouveront encore plus de place, au détriment des godillots du président.

QUID DES LR ?

Les LR seraient d’ailleurs bien inspirés de se montrer pugnaces en la circonstance, et de mener le combat. Ils ont tout à gagner à montrer leur loyauté aux Français, sans se retrancher derrière une abstention qui sera l’aveu honteux de leur soumission à la volonté macroniste. En restant en retrait, ou en laissant le président les intimider de cette façon, en ne votant pas la motion, ils n’en sortiront qu’affaiblis. Au moment où se profilent privations et pénuries, arrivera une assemblée encore plus défavorable à ce président, qui se rapprochera de la procédure de destitution. Mesdames et messieurs de l’opposition, ne tremblez pas, retrouvez les valeurs de nos représentants et l’esprit de combat démocratique, allez le chercher, puisqu’il le demande : faites tomber ce gouvernement de fantoches en cols roulés.

Gilles La-Carbona

30/9/2022

blank

blank

 775 total views,  4 views today

4.8 18 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

29 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
REVERIER Jean-François
19 octobre 2022 2 h 29 min

Mais surtout que magroscon ne prive pas de dissoudre L’ASSEMBLÉE NATIONALE, comme cela il y aura de nouvelles Élections et le RN sera majoritaire cette fois. Et enfin nous aurons MARINE LE PEN, et tout le monde sera HEUREUX !!!

François JACQUEL
François JACQUEL
16 octobre 2022 7 h 12 min

Il serait temps de mettre en œuvre l’article 68 de la Constitution, comme il devient urgent que les États-Unis activent le 25ème Amendement.
Les causes sont différentes, mais les effets sont identiques : l’existence du pays est menacée.

Jeza
Jeza
5 octobre 2022 8 h 19 min

Il faudrait que Mme Rousseau se penche sur le cas Macron et nous le dézingue vite fait bien fait.

xulito
xulito
3 octobre 2022 17 h 00 min

Je me demande si les députés ne voteront pas la confiance voire même la loi, dans ce cas de peur de ne pas retrouver leur planque pour eux qui suivraient…D’un autre coté sont-ils vraiment assez nombreux ? Là aussi j’ai des doutes. Alors vas y micron menace, tu en sais faire que ça pauvre nouille (je présente mes excuses aux nouilles, les pâtes qui ont bien plus valeur que cet uranien)..

Albatros
Albatros
2 octobre 2022 10 h 11 min

Je résume…Louis XVI ne méritait pas du tout son sort….Lui !

Marjan MONTI
Marjan MONTI
2 octobre 2022 9 h 33 min

Ca ne sert à rien de hurler qu’on va dissoudre une Assemble. On retrouvera les mêmes pantins ou méduses sur le sable, car le peuple Gaulois n’a toujours pas compris que nous n’avons pas de Chef d’Etat …. ce sont les Amééricains qui imposent leurs lois à l’Europe … et se cacher les yeux face à cette évidence c’est ne pas voir le gouffre dans lequel notre Patrie est tombée. Nous ne sommes plus considérés par personne sinon par les pays africains qui veulent mettre la main sur tout ce qui est Français !

Dorylée
Dorylée
2 octobre 2022 7 h 48 min

Il ne servira à rien de dissoudre l’Assemblée Nationale puisque les électeurs seront les mêmes. Les jobards qui siègent actuellement ont été élus par les mêmes qui les rééliront. Souvenez-vous que nous avons eu 5 ans de macronerie, qu’au bout des cinq premières années notre situation était catastrophique et que les électeurs crétins en ont repris pour cinq ans….

gerard seelen
gerard seelen
2 octobre 2022 10 h 45 min
Répondre à  Dorylée

Bien , alors changeons le peuple !

gerard seelen
gerard seelen
2 octobre 2022 17 h 59 min
Répondre à  gerard seelen

vous devriez faire l’effort de comprendre l’humour au second degré !

Bercheny
Bercheny
2 octobre 2022 6 h 42 min

«  tout ce que touche macron , il le transforme en m… »
D Trump

CRI
CRI
1 octobre 2022 23 h 52 min

quand allons nous nous unir pour le faire partir maintenanr l heure est grave la FRANCE est entrain de mourir

Andre
Andre
2 octobre 2022 6 h 17 min
Répondre à  CRI

Dans quel état est notre pauvre France !!!
Il faut qu’il cesse au plus tôt…

Marjan MONTI
Marjan MONTI
2 octobre 2022 9 h 34 min
Répondre à  CRI

Article 68 de la Constitution ….. à condition que les députés veuillent bien en tenir compte !!!! Mais la soupe est trop bonne !!!

xulito
xulito
3 octobre 2022 17 h 02 min
Répondre à  CRI

Quand les abstentionistes iront voter contre…

Alexis Céron
Alexis Céron
1 octobre 2022 18 h 17 min

Pauvre Macron ! Si visible, si lisible, si prévisible et si nuisible.

Le Réfractaire
Le Réfractaire
9 octobre 2022 20 h 12 min
Répondre à  Alexis Céron

Ami Alexis Céron ;
Méfiez vous car : « Visible, lisible, prévisible et nuisible » riment aussi avec fusible.
Cela pourrait donner des idées à certains, hé oui.., on ne sait jamais !

Filsde1789
Filsde1789
1 octobre 2022 16 h 10 min

cela va au moins avoir le mérite de mettre LR au pied du mur. Cela va être un dilemme pour eux car 50% de LR est en fait social démocrate et donc Macron compatible et 50% a la fibre patriote et serait « union des droites » compatible. LR risque d’exploser en vol sur ce coup là.

Jeza
Jeza
5 octobre 2022 8 h 14 min
Répondre à  Filsde1789

Qu’ils explosent.
On ne perdra pas grand chose.

Jean Goychman
Jean Goychman
1 octobre 2022 9 h 04 min

Emmanuel Macron doit sa carrière aux mondialistes du deep state. Les choses semblent mal tourner de ce côté-là. entre un Klaus Schwab qui prédit la régionalisation du monde (adieu le gouvernement mondial), un Vladimir Poutine qui prédit avec raison la fin de l’hégémonie occidentale et le retour d’un monde multipolaire et un Donald Trump lorgnant, non sans esoir, la majorité du Congrès aux prochaines « midterm », on peut comprendre une certaine « nervosité » de la part du Président.

Martel
Martel
1 octobre 2022 7 h 34 min

Le bon peuple reste toujours en attente de représentants élus dignes dans l’accomplissement de leurs responsabilités, or force est de constater un ramassi de laches couards sans honneur infoutus d’initier la destitution de l’imposteur alors même que les nombreuses raisons à le leur permettre l’y autorise . L’olibrius relève d’une cour martiale pour haute trahison

gerard seelen
gerard seelen
2 octobre 2022 10 h 48 min
Répondre à  Martel

C’est au peuple de créer son digne repésentant

SYBIL
SYBIL
3 octobre 2022 11 h 52 min
Répondre à  gerard seelen

C’est Eric ZEMMOUR

Phil2
Phil2
30 septembre 2022 22 h 38 min

Joli texte, merci !
Je n’aurais que des injures à la bouche pour cette crev…, salop….., péd……, cocaï…., mais je vais me contenir et rester poli!

Chingly
Chingly
5 octobre 2022 6 h 17 min
Répondre à  Phil2

Comme je vous comprends… je pense exactement comme vous… mais c’est difficile …

Roger Galinié
Roger Galinié
30 septembre 2022 20 h 45 min

A mon avis, ce n’est qu’un chantage. A moins d’être complètement débile, il doit savoir qu’une dissolution lui donnera moins d’influence encore à l’Assemblée.

gerard seelen
gerard seelen
2 octobre 2022 10 h 50 min
Répondre à  Roger Galinié

Un autocrate peut facilement devenir un dictateur , regardez Poutine !

gerard seelen
gerard seelen
2 octobre 2022 17 h 56 min
Répondre à  gerard seelen

décidément vous ne comprenez rien !

SYBIL
SYBIL
3 octobre 2022 11 h 58 min
Répondre à  gerard seelen

Pas d’accord, Poutine n’est pas un dictateur, il est patriote, aime la Russie et la protège contre tous les présomptueux incapables mais opposants sans envergure et il y en ,que nos médias mettent devant scène comme pour confirmer que celui au pouvoir est défaillant.

Le Réfractaire
Le Réfractaire
9 octobre 2022 22 h 40 min
Répondre à  SYBIL

Amie SYBIL; Le problème avec les Français de 2022 c’est qu’il raisonnent comme ceux du XVIII ième siècle qui en 1800 avait une Nation d’environ 25 ou 28 millions de citoyens. Ce qui en faisait la première Nation exæquo avec la Russie qui comptait la même population. Le génie de ses intellectuels et artistes étaient reconnus au point que l’on parlait le Français à la Cour des Tsars et Tsarines, et même à celle de nos ennemis héréditaires d’outre Manche. Nos penseurs philosophes avaient gîte et couverts et l’oreille des régnants Européens. L’Amérique du Nord, ex- colonie juste sortie des… Lire la suite »

29
0
Votre commentaire serait appréciéx
blank